Agatha Frost, Peridale Cafe, T3, Doughnuts and Deception

Au printemps dernier, j’ai découvert les Peridale Café Cozy Mysteries d’Agatha Frost. Sans être aussi réussie que d’autres séries comme Agatha Raisin ou les Détectives du Yorkshire, cette série est ma foi fort sympathique et parfaite pour une lecture légère et rafraîchissante.

Nous voici donc dans les Cotswolds (région emblématique des cosy mysteries), avec Julia South. La trentaine, un divorce et une vie à Londres derrière elle, Julia a tout plaqué pour revenir s’installer dans sa petite ville natale et monter un café, comme elle en avait toujours rêvé. Dans les premiers tomes, elle recueille une adolescente SDF qui s’introduisait dans son café pour manger ses délicieuses pâtisseries ; elle lui propose à la fois un logement et un emploi, la jeune Jessie faisant rapidement partie de la famille. En parallèle, Julia est mêlée à des enquêtes et rencontre à cette occasion le nouvel inspecteur, séduisant mais absolument nul, il faut bien l’avouer – ce qui lui enlève tout de suite l’essentiel de son charme à mon humble avis.

Julia enquête et profite de ses relations avec les villageois pour obtenir des informations que la police n’aurait pas. Ce n’est pas une grande enquêtrice et ses découvertes tiennent souvent à de grands coups de chance. Entre elle et l’inspecteur, on se demande comment les meurtriers réussissent à se faire prendre ! Néanmoins c’est plaisant, parfait pour un moment de détente, une lecture dans les transports ou au bord de la piscine.

Le troisième tome, Doughnuts and Deception, change un peu de ton et traite de sans-abris, de leur marginalisation, des terrains qu’ils occupent en bord de ville alors qu’ils sont menacés pas un projet immobilier. J’ai trouvé cet opus un peu plus intéressant que les précédents à travers le sujet de société traité, la mise en avant de plusieurs personnalités parmi les sans-abris, et une approche moins manichéenne.

Cette série est disponible par recueils de 3 tomes. Le deuxième recueil m’attend et me semble parfait pour les prochains mois.

Lu en juin 2018 et présenté pour le rendez-vous Meurtre à la campagne du Mois British Mysteries (programme par ici).

Mes précédents articles :

 

 

234 p

Agatha Frost, Peridale Cafe, T3, Doughnuts and Deception, 2017

2 thoughts on “Agatha Frost, Peridale Cafe, T3, Doughnuts and Deception

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *