Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/12/2016

Katarina Bivald, La Bibliothèque des Coeurs cabossés

bivald_La-bibliothèque-des-coeurs-cabossés.jpgJ'ai beaucoup hésité avant de lire ce roman de Katarina Bivald, D'un côté, le rapport aux livres et aux amoureux des livres m'attirait. De l'autre, je craignais un roman très léger, voire une bluette sentimentale, ce qui n'est pas ma tasse de thé en général.

Comme vous pouvez le constater j'ai finalement tenté ma chance et ne regrette pas le voyage.

Le récit commence par une situation assez improbable : jeune libraire suédoise au chômage depuis peu, Sara entretient une correspondance avec Amy, vieille dame vivant à Broken Wheel, bled paumé - voire mourant - de l'Iowa. Toutes deux ont en commun l'amour des livres. Sur l'invitation d'Amy, Sara débarque à Broken Wheel pour des vacances... mais elle arrive juste après le décès de son amie épistolaire. Qu'à cela ne tienne, les habitants de cette bourgade unie considèrent de leur devoir d'accueillir Sara comme leur invitée. Elle loge ainsi chez Amy, se voit attribuer un chauffeur personnel, ne peut jamais payer ses consommations ni ses achats. Se sentant redevable, Sara décide d'ouvrir une librairie avec les livres d'Amy, pour partager avec les habitants de la ville le bonheur de lire. Ce qui n'est pas gagné d'avance. En parallèle de tout cela, parmi le groupe d'habitants qui régentent la vie de leurs voisins ou se trouvent embarqués contre leur gré dans des plans divers et variés (souvent incongrus), se détache Tom, le bel Américain avec qui Sara est destinée à vivre une grande histoire - ce n'est pas vraiment un spoiler, c'est évident dès la première rencontre. En ce sens, le livre reprend des schémas bien classiques.

katarina bivald,la bibliothèque des coeurs cabossés,editions denoel,editions j'ai lu,challenge decembre nordique,challenge feel good katarina bivald,la bibliothèque des coeurs cabossés,editions denoel,editions j'ai lu,challenge decembre nordique,challenge feel good

Photos Copyright MyLouBook : un livre à lire au coin du feu ou dans son bain !

Voilà un "feel-good novel" qui se lit rapidement, facilement et avec plaisir. Mon exemplaire est constellé de post-its, qui concernent essentiellement les passages sur les livres, la lecture ou les lecteurs. Pourtant ce livre n'est pas parfait et tombe selon moi dans quelques travers des romans guimauve dont je ne raffole pas.

J'ai beaucoup apprécié la clique un peu ridicule qui entoure Sara à son arrivée à Broken Wheel, en dépit des clichés : la femme célibataire ultra impliquée à l'église et dans la ville, le couple gay, la matrone qui tient un snack... les scènes qui les concernent ne manquent pas d'humour et leurs projets fous, parfois grotesques pour la ville m'ont bien fait rire. En revanche, il faut bien l'avouer, je n'avais pas grand-chose à cirer de l'histoire d'amour naissante compliquée-mais-qui-doit bien-finir de Tom et Sara. 

En ce qui concerne les livres et la librairie, j'ai savouré l'atmosphère créée, l'hommage à la lecture, qui peut changer la façon de penser des lecteurs lorsqu'ils ont eu un déclic. Il était douillet d'entrer dans la librairie, d'imaginer ses rayonnages et de s'inviter sur le vieux fauteuil à proximité des piles de bouquins. L'éclectisme des lectures de Sara et Amy m'a également plu, même si quelques rares commentaires m'ont fait grincer des dents (Austen considérée comme de la bonne chick lit et un commentaire sur les classiques que je n'arrive plus à retrouver). De façon générale, c'est un livre fait pour dorloter les amoureux des livres et leur donner le moral. Cryssilda parlait de lecture "humaine et divertissante", ce qui résume très justement la chose.

Au final, j'ai passé un chouette moment avec ce roman mais ne sais pas encore si je me laisserai tenter par le deuxième livre du même auteur, qui m'a l'air de pencher dangereusement du côté chick lit et livre doudou un peu cliché... je ne suis pas sûre qu'il soit fait pour moi !

Lu dans le cadre de la LC Katarina Bivald du challenge Décembre Nordique et Challenge Feel Good de Soukee.

512 p

Katarina Bivald, La Bibliothèque des Coeurs cabossés, 2013

 challenge nordique.jpgfeel good02.png

 

03/12/2016

Paul Echegoyen & Amélie Vidélo, Les Dimanches de Romulus

album_Les-dimanches-de-Romulus.jpg

Avant de débuter mes billets de saison, nordiques et de Noël, je profite d'un week-end pour vous parler de dimanches... mais pas n'importe quels dimanches !

Romulus c'est mon chat. On passe tout notre temps ensemble, tous les jours, sauf le dimanche. Ce jour-là, moi, je m'ennuie... mais pas lui.

Voilà l'introduction de cet album très réussi, petite merveille graphique portée par un texte plein de péripéties... et de bonne humeur

Le narrateur, un petit garçon, passe toute la semaine avec son chat Romulus. Mais lorsque celui-ci part vivre sa vie le dimanche, il faut bien justifier ses absences par de formidables aventures, qui occupent les pensées du jeune garçon... dont on comprend qu'il a une imagination débordante. Au final, il partage avec nous ses rêveries pour faire de Romulus un héros. Si l'histoire est pleine de peps, le dessin l'est aussi et s'appuie beaucoup sur les contrastes, comme le montre bien la couverture (et encore, on ne le voit pas bien ici mais il s'agit d'orange fluo).

Un bel objet et un livre garantissant un vrai plaisir à la lecture. Une bonne idée de titre à rajouter sur la liste du Père Noël cette année !

Merci aux Editions
marmaille et compagnie.png

4coeurs.jpg

 

 

32 p

Paul Echegoyen & Amélie Vidélo, Les Dimanches de Romulus, 2016

albums2016.jpg

 

 

 

 

01/12/2016

Challenges de Décembre

Cette année, mon mois de décembre sera essentiellement rythmé par deux challenges :

challenge nordique.jpg

Décembre Nordique de Cryssilda. Pour l'instant j'ai lu trois romans et un album jeunesse, mais j'espère bien continuer mes lectures dans les semaines à venir ! Et pour continuer dans l'esprit nordique, un mini swap est en cours !

Logo_il etait quatre fois noel_Chicky Poo_2016.jpgchallenge decembre nordique,challenge il était quatre fois noël

Et de nouveau, le challenge Il était quatre fois Noël de Chicky Poo et Samarian...

challenge decembre nordique,challenge il était quatre fois noël

... ainsi que le challenge Christmas time de Mya Rosa.

Cette année, je profiterai surtout de ma participation à ces deux challenges pour présenter des lectures partagées en famille.

Bons challenges aux participants...

... et bon mois de décembre !

28/11/2016

Concours Agatha Raisin

mcbeaton_randonnee mortelle.jpg

J'ai le plaisir de vous proposer un nouveau concours Agatha Raisin dans le cadre du challenge British Mysteries, en partenariat avec les éditions Albin Michel que je remercie une nouvelle fois.

Plusieurs exemplaires du tome 4 Randonnée Mortelle sont en jeu. Que vous soyez déjà adepte ou que vous n'ayez pas encore croisé le chemin d'Agatha, n'hésitez pas à tenter votre chance !

Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit de répondre à cette question :

Si vous aviez écrit Randonnée Mortelle, que serait-il arrivé à vos randonneurs ?

Vous pouvez multiplier vos chances de gagner en relayant ce billet ou si vous participez au challenge British Mysteries. Merci de bien penser à le signaler dans votre commentaire :o)

Vous avez jusqu'au 10 décembre pour participer.

Le gagnant sera désigné par tirage au sort.

Bonne chance à toutes et à toutes !

26/11/2016

M. C. Beaton, Agatha Raisin Enquête, T3, Pas de Pot pour la Jardinière

mcbeaton_pas de pot pour la jardiniere.jpgC'est avec impatience que j'attendais de découvrir la suite des aventures d'Agatha Raisin... et avec grand plaisir que je me suis plongée dans le troisième tome de la série, Pas de Pot pour la jardinière.

Absente de Carsely pendant plusieurs mois de voyages exotiques mais solitaires, Agatha revient dans ses chères Costwolds. Si elle est accueillie chaleureusement par les villageois qui l'ont définitivement adoptée, une surprise bien déplaisante l'attend: son séduisant voisin James Lacey semble bien trop proche de la nouvelle venue au village, Mary Fortune. Une rivale bien agaçante : séduisante, fine cuisinière, membre de la société d'horticulture comme James, toujours prête à s'investir dans la vie de Carsely. Fidèle à son esprit de compétition, Agatha décide de se découvrir une passion pour les plantes afin de participer à une journée portes ouvertes des jardins. Mais voilà que des actes de vandalisme sont perpétrés dans les jardins des participants d'un concours de fleurs. Suivis d'un nouveau meurtre...

Il n'y a pas à dire, le tranquille village de Carsely n'est plus aussi paisible depuis qu'Agatha y a élu domicile. En peu de temps les meurtres se sont multipliés ! Mais passons l'invraisemblable et savourons ce nouveau tome, qui tient autant du roman doudou que du policier. Imaginez les meurtres de campagne façon inspecteur Barnaby, le tout pimenté d'une anti-héroïne quinquagénaire très attachante. Grande gueule, prête à mettre les pieds dans le plat, trapue, avec de "petits yeux d'ours", Agatha n'a rien d'un personnage lisse, mais c'est bien cela qui fait son charme et donne toute sa saveur à cette série. Troisième tome dévoré lui aussi... une série parfaite en cette saison morose ! Si vous ne connaissez pas encore Mrs Raisin, n'hésitez pas à la rencontrer ! Vous risquez fortement de l'apprécier (peut-être bien malgré vous) !

Merci aux Editions Albin Michel !

Et guettez les prochains billets de ce blog, une surprise vous attend !

3,5coeurs.jpg

 

 

246 p

M. C. Beaton, Agatha Raisin Enquête, T3, Pas de Pot pour la Jardinière, 1994 

British mysteries 2016_2.jpg 

23/11/2016

La Nuit de Bébé Hibou (album)

album_nuit de bebe hibou.jpgEt voilà, c'est maintenant au tour de Mini Lou de trouver ses marques parmi les nombreuses bibliothèques qui lentement mais sûrement, gagnent du terrain sur notre home sweet home !

Voici un charmant livre pour bébés lecteurs (0 et +), La Nuit de Bébé Hibou (Twinkle twinkle little star pour la VO publiée chez Parragon, dans la collection Little learners - je ne trouve pas le site français ni l'auteur, je suis preneuse de l'info).

Jusqu'ici nous n'avions qu'un livre marionnette, que nous avions finalement assez peu lu à notre aînée. Je redécouvre le principe grâce à Hilde, avec cet album doux, tout en délicatesse. Une petite histoire permettant d'observer quelques scènes aux couleurs tendres, avec, au centre, une marionnette hibou mignonne comme tout pour animer l'histoire.

album_nuit de bebe hibou2.jpg

Un livre qui - comme ceux du même principe - permet de familiariser l'enfant à l'objet livre et à la lecture à voix haute, puis plus tard, d'introduire quelques notions et objets (jour et nuit, des animaux, la mer, les étoiles...). Amusée par la marionnette, Petite Lou s'y intéresse beaucoup et me demande de le lire à sa petite soeur en sa présence. Un très joli livre objet que l'on peut facilement associer à des moments de complicité avec son enfant. Un coup de coeur !

album_nuit de bebe hibou3.jpg

5coeurs.jpg

 

 

12 p

La Nuit de Bébé Hibou, 2016

albums2016v2.jpg

13/11/2016

Billet de clôture du challenge Halloween 2016

Ça y est, le challenge Halloween est terminé pour l'année 2016. Il est temps de ranger balais, pieux et tables tournantes pour quelques mois (jusqu'au challenge Walpurgis de Marjorie) ou une année ! Encore une fois, vous avez été nombreux à participer au challenge et à échanger avec nous. Un grand merci à vous tous ! J'ai d'ailleurs fait quelques découvertes que je me réserve donc pour l'année prochaine.

Cette année, par ici, le challenge Halloween aura été marqué par la lecture de nombreux albums (dont douze chroniqués ici):

splat the cat what was thatç.jpg Slinky_Malinki.jpg

album_scheffler-Pip and Posy- The Scary Monster-69214-3.jpg albums_baby lit_frankenstein.jpeg

album_emberley_va-t-en,-grand-monstre-vert.jpg album_emberly_bonne nuit petit monstre vert.jpg

album_1000 autocollants monstres et fantomes.jpg album_Room on the Broom.jpg

album_cherche et trouve halloween.jpg album_manoir hante.jpg

album_fais-toi-peur.jpg BD_petit poilu_maison brouillard.jpg

De deux nouvelles (dans les recueils suivants) :

- Charlotte Riddell, The Old House in Vauxhall Walk

- Daniel Corkery, The Eyes of the Dead

 - et un roman, Mary Reilly.

collectif_irish ghost stories.jpg collectif_virago book of ghost stories.jpg martin_Mary-Reilly.jpg

Deux mangas

manga black butler tome 1.jpg bd manga_black-butler-tome-2.jpg

Un billet gourmandise et tea time d'Halloween :

mary reilly tea time.jpg halloween tea time.jpg

Enfin, j'ai participé tout doucement au RAT a week (j'aurais aimé mieux faire...)

rat-a-week-halloween-2-copie.png

... organisé / Relayé deux concours :

album_long_club de l'epouvante.jpg album_jekyll and hyde marmaille.png

... et fait un tour à Disneyland Paris en période d'Halloween !

halloweendisney01.jpg

Merci encore à tous ainsi qu'à Hilde que j'ai le plaisir de retrouver chaque année autour de ce challenge !

See you next year !

halloween 2016 logo 2.jpg halloween 2016.jpg

11/11/2016

C. Fraipont & P. Bailly, Petit Poilu, T2, La Maison Brouillard

BD_petit poilu_maison brouillard.jpgLes vacances de la Toussaint ont été pour nous l'occasion d'initier Petite Lou aux joies de la bande dessinée ! Elle a découvert ces dernières semaines plusieurs albums Ana Ana (dont je vous parlerai prochainement) ainsi que le tome 2 de Petit Poilu, La Maison Brouillard. Autant de titres recommandés par une libraire enthousiaste qui m'a convaincue.

Petit Poilu est un jeune personnage qui, chaque matin, après son petit rituel quotidien (réveil, salle-de-bain, petit déjeuner, au revoir à sa maman) part, sans doute pour l'école, mais se trouve détourné de son chemin par d'incroyables aventures... avant de rentrer au bercail sain et sauf.

Ici, Petit Poilu fait route sous un grand soleil lorsque la brume apparaît. Il finit par se retrouver face à une maison pour le moins inquiétante, dans laquelle il décide d'entrer. Il est alors poursuivi par une souris fantôme, avant de rencontrer un vampire. Oui mais voilà, le vampire est tout déglingué: avec ses habits élimés et sa coupe de cheveux improbable, il est à mourir de rire ! Après quelques péripéties et beaucoup de courage, Petit Poilu finit par devenir ami avec le vampire.

Une très chouette surprise que cette BD, à destination des enfants mais sympa pour les parents également. Les dessins sont suffisamment expressifs pour suffire à la narration, alors que les auteurs ont choisi de ne pas insérer de texte. Et ça fonctionne très bien ! Pour les plus jeunes, voilà un excellent moyen de faire découvrir la bande dessinée, de montrer le sens de lecture, de faire prêter attention à des détails d'expression qui pourraient passer inaperçu mais ont beaucoup de sens, ou encore d'expliquer ce qu'impliquent certaines signes et codes du genre (pour signifier le mouvement par exemple). J'ai trouvé assez amusant de réaliser le nombre d'automatismes que l'on acquiert et qui nous semblent plus que des évidences, alors qu'en réalité c'est tout un monde étonnant qui s'ouvre au jeune néophyte.

Les dessins sont tendres et malicieux. Le scénario est assez dense, avec pas mal de rebondissements ; c'est un album qui ne s'adresse pas particulièrement aux très jeunes lecteurs mais il plait déjà beaucoup à Petite Lou qui n'a pas encore 3 ans. Elle en profitera sans doute davantage encore dans quelque temps. Un bon investissement !

Céline Fraipont (scénario) & Pierre Bailly (dessin), Petit Poilu, T2, La Maison Brouillard, bd jeunesse, challenge je lis aussi des albums, challenge halloween, challenge halloween 2016

 

 

32 p

Céline Fraipont (scénario) & Pierre Bailly (dessin), Petit Poilu, T2, La Maison Brouillard, 2011

logo 2016 bis.jpg albums2016.jpg

06/11/2016

Valérie Martin, Mary Reilly

martin_Mary-Reilly.jpgIl y a quelques années, j'ai découvert le film Mary Reilly avec Julia Roberts et John Malkovich, variation autour du roman L'Etrange cas du Docteur Jekyll & de Mr Hyde... sans savoir qu'il était adapté d'un roman. J'ai donc découvert ce dernier à l'occasion de sa publication aux éditions Phébus Libretto.

Tout le monde connaît plus ou moins l'histoire du docteur Jekyll, qui engage un assistant à la personnalité trouble. Inquiétant, mauvais, Hyde finit par commettre un meurtre. Mais chacun sait qu'in fine, Jekyll & Hyde ne forment qu'une seule et même personne.

Dans son roman, Valérie Martin choisit le point de vue d'une femme de chambre pour raconter cette histoire. Mary Reilly est une jeune femme de basse extraction qui a eu la possibilité d'être éduquée via une institution caritative. Fille d'un alcoolique qui la tourmentait et d'une mère vivant aujourd'hui dans la misère grâce à des travaux de couture, Mary est heureuse de la place qu'elle occupe chez le Dr Jekyll. Elle voit en lui un bon maître mais pas seulement : on s'aperçoit rapidement de sa fascination pour le docteur, dont elle guette chaque menue marque d'attention avec avidité. Certaines scènes entre eux sont empreintes d'un certain érotisme, dans la limite des barrières dressées par leurs positions respectives et leur sens moral élevé - au regard des normes de l'époque.

Mary consigne dans son journal son quotidien de femme de chambre et fait la part belle aux échanges avec le docteur. Jekyll est aperçu plus furtivement, de nuit ou dans le brouillard. Il est d'emblée présenté comme un personnage sinistre, dont la présence inquiète les domestiques, navrés de voir leur bon maître abusé par un individu aussi grossier.

La position privilégiée de Mary auprès du docteur lui permet d'avoir avec lui plusieurs discussions "de fond", et notamment des considérations sur la nature humaine. Elle ne se contente donc pas de simplement observer des faits, ce qui aurait pu conduire à une redite du roman de Stevenson. Valérie Martin n'opère pas seulement un changement de point de vue : Mary livre ses réflexions avec honnêteté mais ne vit pas uniquement à travers l'histoire de Jekyll & Hyde. Son passé douloureux ainsi que des évènements malheureux au moment du récit permettent de faire d'elle un personnage intéressant, non un simple témoin.

Le roman décrit bien également les relations entre domestiques ainsi que le quotidien de ceux-ci. Malgré quelques échappées (parfois sous la pluie ou le brouillard), j'ai eu l'impression de lire une sorte de huis-clos, tant l'atmosphère m'a semblé étouffante parfois, à force de voir Mary limiter ses sorties au perron et au bout de jardin entre la maison et le laboratoire (à l'exception du jour où elle dispose d'une après-midi de congé).

Un roman soigné, à recommander à tous ceux qui s'intéressent à l'époque victorienne et au roman de Stevenson. Il me reste à relire ce dernier pour comparer les scènes telles qu'elles sont décrites dans chacun des romans. 

Je vous recommande cet article très intéressant d'une enseignante anglo-saxonne, sur Reveries under the sign of Austen.

Lu dans le cadre d'une lecture commune avec : Pedro Pan Rabbit, Nahe et Titine.

3coeurs.jpg

 

 

250 p

Valérie Martin, Mary Reilly, 1990 (2016 pour la présente édition)

logo 2016 bis.jpgBritish mysteries 2016_2.jpg

05/11/2016

Résultats du concours Jekyll & Mr Hyde

album_jekyll and hyde marmaille.png

Et voici les gagnantes du concours : Blandine (Vivrelivre) et Chicky Poo.

Pour la suite, il ne vous reste plus qu'à m'envoyer vos coordonnées postales par mail à myloubook[at]yahoo.com.

Bravo à vous deux et merci à toutes les participantes !

 yana toboso, black butler t1, pacte avec le diable, challenge halloween, challenge halloween 2016, série black butler, manga, série black butler, black butler t2 halloween 2016.jpg

03/11/2016

Christian Guibbaud, Fais-toi peur

album_fais-toi-peur.jpgParmi les incontournables de nos lectures d'automne 2016, l'album Fais-toi peur occupe une place de choix.

Petit livre cartonné, Fais-toi peur fonctionne de la façon suivante : sur une double-page, des directives pour le jeune lecteur, censé dire ou faire quelque chose au monstre ou à la bestiole illustrée sur la page de droite. Une fois notre mission accomplie, on soulève un volet pour découvrir ce qui se passe. Par exemple, l'ogre chatouillé se tord de rire, le dragon auquel on a tiré la langue est furieux, le lion auquel on a montré les dents rugit, le martien sur lequel on a hurlé tremble de tous ses membres et nous supplie d'arrêter...

album_fais-toi-peur_ancienne couv.jpgAu premier abord, je n'ai pas eu de coup de coeur : la couverture très mignonne diffère de beaucoup des illustrations à l'intérieur, qui ne me plaisent pas autant pour certaines. D'ailleurs, cette couverture a été changée et l'ancienne est beaucoup plus proche du graphisme retenu pour cet album (cf la couverture orange pour vous faire une idée).

Cependant, le principe fonctionne extrêmement bien. Cela fait des semaines que Petite Lou réclame ce livre presque tous les jours. Nous avons nos petites habitudes sur la façon d'effrayer et de communiquer avec les gentilles monstruosités et bêtes sauvages. C'est un album que j'ai finalement moi aussi adopté et que j'ai appris à apprécier grâce à l'enthousiasme de ma fille et aux bons moments partagés grâce à lui.

Merci encore Hilde pour cette chouette découverte !

26 p

Christian Guibbaud, Fais-toi peur, 2006

logo 2016 bis.jpg albums2016.jpg

01/11/2016

F. Fiorin, S. Taplin & M. Durber, Mon livre pop-up Le Manoir hanté

album_manoir hante.jpgVoici un must-have en cette saison, qui plaira aussi tout au long de l'année à vos petits monstres !

Oserez-vous pénétrer dans une forêt peuplée d'inquiétantes créatures ? Aurez-vous l'idée de vous réfugier dans l'étrange manoir que vous trouverez sur votre chemin ? A vos risques et périls... mais pour le bonheur des yeux !

album_manoir hante.jpg

Monstres, vampires, fantômes, bêbêtes bizarres, grimoires, coins poussiérieux, armures... rien n'a été oublié dans ce manoir hanté!

Ce livre pop-up fourmille de détails, tant au niveau des dessins que des éléments à explorer, ouvrir, déplacer. Chaque double-page retient longuement l'attention car il y a beaucoup à observer, des languettes à tirer mais aussi des surprises de-ci de-là (tiroirs ou livres qui s'ouvrent par exemple...). Il faut être attentif pour tout remarquer.

20161031_091049.jpg

Amusant, un peu effrayant (ne serait-ce que ce comte vampire qui jaillit tout à coup de l'album). Pour les plus jeunes ou les moins soigneux, mieux vaut le lire accompagné pour ne pas l'abîmer.

A partir de 3 ans pour les plus courageux... grandement recommandé pour les plus grands et les petits intrépides !

Un billet et d'autres photos chez Mya Rosa.

Merci aux Editions Usborne pour cette belle découverte !

10 p

Fabiano Fiorin (illustrations), Sam Taplin (texte) & Matt Druber (maquette), Mon livre pop-up Le Manoir hanté, 2015

logo 2016 bis.jpg albums2016.jpg

31/10/2016

Let's celebrate Halloween : Disneyland Paris

halloweendisney01.jpg

Photos Copyright MyLouBook

Le challenge Halloween 2016 s'achève... avant un dernier billet de clôture, voici quelques photos prises à Disneyland Paris (uniquement dans le premier parc) vendredi dernier. A vrai dire, je pensais que le parc serait davantage décoré. Les décorations sont kitsch et amusantes, Halloween façon Disney ! Il en va de même de la parade (malheureusement impossible de prendre des photos correctes de là où je me trouvais).

20161028_094839.jpg 20161028_151047.jpg

Reste néanmoins toujours Phantom Manor, dont j'ai de nouveau franchi les portes après des années et qui a gardé tout son charme.

halloweendisney02.jpg halloweendisney03.jpg

Hello Miss Pumpkin... wave and say goodbye !

20161028_151017.jpg logo 2016 bis.jpg

29/10/2016

Sandrine Beau & Céline Decorte, Mon petit cherche et trouve d'Halloween

album_cherche et trouve halloween.jpgVoilà un album que j'avais repéré en librairie il y a quelques semaines et que Petite Lou et moi venons de découvrir (trois lectures consécutives) grâce à Hilde qui nous a fait parvenir un mystérieux colis pour fêter Halloween.

Le principe du "cherche & trouve" (un objet particulier à découvrir sur une page ou double page) a toujours un grand succès avec les petits bouts. Rien ne fonctionne aussi bien que les albums rigolos et interactifs, or cet album spécial Halloween répond bien à ces deux critères. De page en page, nous découvrons des sorcières, fantômes, chauve-souris, bocaux et balais de sorcières, fenêtres de maison hantée... et les objets à trouver sont souvent incongrus (un parapluie utilisé pour voler, un crapaud dans un bocal...). La thématique est de saison ! En ce moment, Petite Lou ressort spontanément plusieurs albums de fantômes et sorcières... c'est donc avec enthousiasme qu'elle s'est attaquée à ce livre-ci, qui lui permet au passage d'apprendre quelques mots et de parfaire sa connaissance du monde étonnant des petits monstres - ici traité avec légèreté, pour les jeunes lecteurs. Je ne doute pas que de nombreuses relectures m'attendent !

Un autre cherche et trouve chaudement recommandé par ici (joli, ludique, dense, progressif : un régal):

album_ou cachee sorciere .jpg

Le billet de Maman Plume. Le site des éditions Glénat.

3,5coeurs.jpg

 

 

32 p

Sandrine Beau & Céline Decorte, Mon petit cherche et trouve d'Halloween, 2016

logo 2016 bis.jpg albums2016.jpg

*****

Et pour les plus curieux, voici le colis de Hilde pour la famille Lou, qui a été très gâtée !

20161029_110727.jpg 

20161029_111913.jpg

28/10/2016

Julia Donaldson & Axel Scheffler, Room on the Broom

album_Room on the Broom.jpgPour la LC Sorcellerie British, dernière rencontre officielle sur la thématique halloweenesque de cette année, j'ai choisi l'album Room on the Broom, référence en littérature enfantine et à l'origine d'un court métrage. Un album dû à un tandem gagnant, Julia Donaldson & Axel Scheffler, que l'on apprécie beaucoup à la maison (Pip and Posy, Gruffalo...).

Une sorcière voyage sur son balai avec son chat mais le vent souffle et lui fait perdre tour à tour son chapeau, son ruban, sa baguette magique, avant qu'elle ne casse son balai. A chaque coup de vent, la sorcière atterrit pour chercher l'objet perdu. Un animal le rapporte et demande s'il y a de la place pour lui sur ce balai (is there room on the broom for me ?). Petit à petit, les voyageurs sont plus nombreux, jusqu'à ce qu'un dragon croise leur route... un dragon qui se ferait bien une petite "witch and chips"!

Porté des rimes malicieuses et enlevées, raconté avec humour, le récit est original et très plaisant. Voilà une jolie leçon sur l'amitié, le partage et l'entraide. Le graphisme est typique de la griffe de Scheffler, un illustrateur qui sait donner vie à des personnages attachants. Même lorsqu'ils présentent un décor pluvieux ou un dragon en colère, les dessins de Scheffler restent joyeux, colorés, pleins d'optimisme. Un album indispensable sur toute étagère fantastique pour les enfants !

4coeurs.jpg

 

 

24 p

Julia Donaldson & Axel Scheffler, Room on the Broom, 2002 

 logo 2016 bis.jpg albums2016.jpg