Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/03/2018

M. C. Beaton, T8, Agatha Raisin & the Wizard of Evesham

m.c. beaton_t8 wizard of evesham1.jpg m.c.beaton_t8_wizard of evesham.jpg

Nouvelle enquête pour Agatha Raisin, et un peu d'inédit puisque dans ce tome, James Lacey n'apparaît qu'à la dernière page ou presque. Parti en voyage on ne sait où, James va laisser toute sa place à Agatha qui, cette fois-ci, sera accompagnée de Sir Charles Fraith, cet aristocrate que l'on croise régulièrement depuis leur rencontre dans Randonnée mortelle.

Sans James, Agatha se morfond dans son cottage et, comble du désespoir, se découvre de premiers cheveux gris. Elle tente d'y remédier elle-même mais se retrouve avec des cheveux violets... heureusement, la femme du pasteur, Mrs Bloxby, lui recommande un certain Mr John, dont on dit beaucoup de bien. Agatha se rend donc à Evesham, dans un salon bondé où le très séduisant Mr John oeuvre avec art pour un résultat capillaire au-delà de ses espérances. Dans ce salon, on surprend les conversations les plus étonnantes : toutes les femmes d'âge mûr qui s'y rendent adorent se confier à leur coiffeur, qui est aux petits soins avec elles. Et depuis les toilettes, Agatha surprend une dispute entre un homme et une femme, qui se termine par une menace de mort. Très vite, Agatha soupçonne Mr John d'être un maître-chanteur. Elle décide de mener l'enquête, encouragée par Sir Charles qui a du temps à tuer et se réjouit de ce divertissement. 

Une cuvée sympathique, où une Agatha en forme va de nouveau prendre des risques inconsidérés et fourrer son nez dans le passé plus ou moins sordide des clientes de Mr John. Malgré l'expérience, Agatha reste un coeur d'artichaut qui ne se méfie pas suffisamment du beau coiffeur... si elle pense qu'il méprise les vieilles rombières qu'il fait peut-être chanter, elle finit par le croire sincèrement intéressé par sa personne. Le fait d'avoir été séduite par l'assassin dans une aventure précédente n'a visiblement pas suffi à la rendre plus prudente.

Quelques questions restent sans réponse à la fin et j'avais deviné de suite l'identité de la femme de Mr John, que l'on cherche pendant un moment. Néanmoins l'enquête était agréable à suivre et j'ai surtout savouré les personnages secondaires. Roy, égal à lui-même, qui passe en coup de vent mais embrasse Agatha dans l'air, en faisant des sons "mwaa, mwaa" pour imiter le bruit des fausses bises. Mrs Bloxby qui tient tête au pasteur, beaucoup moins charitable qu'elle. Mrs Darry dont le petit chien reçoit un annuaire sur la tête dans une piètre tentative d'Agatha pour gagner du temps avec la police. Et surtout Sir Charles, toujours aussi pingre, opportuniste et égocentrique. Charles prend tout ce qui est bon à prendre, suit le sens du vent et, quand on pourrait commencer à entrevoir une étincelle d'humanité, un soupçon d'affection, il prend ses jambes à son coup ou fait preuve d'une grossièreté sans nom. Un Sir Charles au sommet de sa forme dans cet opus, jusqu'au dernier instant où, grâce à lui, un James Lacey de fort méchante humeur claque la porte de son cottage dès son retour de vacances.

Toujours léger et savoureux, comme un thé dans les Costwolds...

Et pour retrouver Agatha sur ce blog :

250 p

M. C. Beaton, T8, Agatha Raisin & the Wizard of Evesham, 1999

British mysteries 2016_2.jpg

Commentaires

je n'y suis pas encore mais j'ai hâte!!

Écrit par : FondantGrignote | 18/03/2018

pour ma part je n'ai toujours pas dépassé les 50 pages ^^', je crois pas que je pourrais participer au rendez-vous ce mois-ci même avec beaucoup de retard T-T

Écrit par : Bidib | 18/03/2018

et bin toute une agatha..toujours egale a elle-meme...mais il n'existe plus le policier qui lui offre des chats ?...;)

Écrit par : rachel | 18/03/2018

J'ai passé un bon moment de lecture. La randonnée était divertissante. Belle avancée de ton côté, tu sembles les dévorer entre deux tasses de thé. ;)

Écrit par : Hilde | 19/03/2018

@ FondantGrignote : je reprendrai probablement en mai la suite, d'autant plus que je retourne passer des vacances en Angleterre à ce moment !

@ Bidib : ce n'est pas grave... à vrai dire je n'ai pas trop respecté les rendez-vous non plus finalement ! Tu pourras toujours partager ton billet lors du challenge annuel :o)

@ Rachel : si si mais leurs relations ne sont pas au beau fixe, il est en vacances dans le coin et ne lui donne pas de nouvelles...

@ Hilde : oui j'avais fait une petite pause et je suis repartie !

Écrit par : Lou | 30/03/2018

mdr...elle se fache avec tout le monde...quoi....;)

Écrit par : rachel | 31/03/2018

Écrire un commentaire