Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2013

Anne Perry, L'Etrangleur de Cater Street

perry_etrangleur de cater street.jpgJe n'ai pas toujours été tendre avec les romans d'Anne Perry sur ce blog. Après une découverte délicieuse il y a près de dix ans, j'ai fini par me lasser un peu d'éléments récurrents (les passages un peu moralisateurs sur les différences de classe sociale qui me semblaient copiés d'un livre à l'autre, le rappel constant des origines de Charlotte et Thomas pour ne pas déstabiliser le lecteur qui viendrait à débarquer en plein milieu de la série), puis certaines intrigues m'ont paru franchement légères.

Pourtant ma première lecture, Le Mystère de Callander Square, avait été un petit coup de coeur. J'avais même acheté d'un coup près de dix tomes (!) pour pouvoir me délecter de la suite sans avoir peur de ne plus avoir de Charlotte ou de Thomas Pitt sous la main. L'Etrangleur de Cater Street, lu juste après, m'avait un peu moins conquise en raison de l'intrigue plus simple. Récemment, avec le lancement du challenge British Mysteries, l'envie m'a pris de relire certains des premiers Charlotte et Thomas Pitt et notamment le tout premier, qui est aussi celui de leur rencontre.

Ce roman nous fait pénétrer dans le foyer de la famille Ellison, un couple d'âge mûr, leurs trois filles, Sarah Corde, l'épouse Dominic, ainsi que Charlotte et Emily, en âge d'être mariées. Sans parler de la grand-mère, qui intervient par intermittence. Alors que le récit débute, la bonne des Ellison se fait assassiner ; il s'agit de la dernière victime d'un étrangleur qui commence à vraiment inquiéter ce quartier tranquille, dont les paisibles et respectables habitants ont bient du mal à réaliser que le tueur peut être l'un des leurs et non une personne issue des bas fonds de Londres.

L'intrigue policière n'est pas particulièrement développée, même si je trouve le mobile du meurtrier assez original - l'issue du roman m'avait suffisamment marquée pour que je m'en souvienne, ce qui ne m'arrive pas si souvent. Si j'ai donc apprécié cette lecture, c'est surtout parce qu'elle m'a permis de me remémorer la rencontre des Pitt et leur famille, qui intervient au fil des tomes de cette série. Je me suis trouvé un petit côté fleur bleue car j'ai réalisé que plus les pages défilaient, plus j'attendais le retour de Thomas Pitt dans le cadre de scènes avec sa future épouse !

Les personnages sont assez intéressants, entre une Charlotte au caractère bien trempée, très droite mais trop franche pour trouver un mari de son rang et une Emily extrêmement tactique et froide, mais pourtant sympathique. Sarah, la soeur aînée, manque cependant de relief, si ce n'est que sa vie conjugale compliquée lui fait se tourner vers la religion et l'influence nauséabonde du pasteur très puritain (et très préoccupé par les péchés d'ordre charnel) de Cater Street.

Une lecture vraiment très plaisante, qui m'a d'ailleurs beaucoup plus séduite cette fois-ci, sans doute parce que j'en attendais quelque chose de différent. Certes il ne faut pas espérer lire le thriller du siècle mais c'est un plongeon sympathique dans l'époque victorienne et un passage presque obligé avant de poursuivre avec la série, dans lequel la famille de Charlotte apparaît régulièrement. Mon seul bémol tient aux attitudes un peu caricaturales de certains personnages, telle la vieille Mrs Ellison qui est assez ridicule lorsqu'elle empoisonne la vie de ses proches, ou encore lorsque ses petites filles se mettent à l'insulter et à la traiter d'espèce d'idiote ou je ne sais quel autre nom d'oiseau, ce que j'ai du mal à concevoir lorsqu'on songe à l'époque (1881) et au milieu social décrit.

Les billets d'Emily, George, Asphodèle...

Une LC avec : (j'actualiserai les liens à mon retour de vacances)

Et mes précédents billets sur Anne Perry (beaucoup n'ont pas été chroniqués) :

Une nouvelle participation au challenge British Mysteries organisé avec Hilde et ici-même (je deviens ainsi résidente de Baker Street) et une toute première au challenge Anne Perry de Syl (ça y est j'ai succombé au beau logo !).

anne perry,l'etrangleur de cater street,charlotte et thomas pitt,angleterre,angleterre xixe,angleterre victorienne,époque victorienne,londres xixe,londres victorienne,challenge british mysteries



381 p

Anne Perry, L'Etrangleur de Cater Street, 1979

british mysteries.jpganneperry2-copie-1.jpganne perry,l'etrangleur de cater street,charlotte et thomas pitt,angleterre,angleterre xixe,angleterre victorienne,époque victorienne,londres xixe,londres victorienne,challenge british mysteries

Commentaires

et bin tu es de retour alors?...avec une bien belle lecture tranquille zalors...;)

Écrit par : rachel | 29/03/2013

Il est dans ma PAL... ce sera mon premier Anne Perry ^^ J'ai hâte !

Écrit par : Coralie | 29/03/2013

Je n'ai pas lu Anne Perry depuis un long moment. j'étais très enthousiaste quand j'ai découvert la série mais comme toi j'ai fini par la trouver répétitive.

Écrit par : Titine | 29/03/2013

Je n'ai jamais lu la série "Pitt" de Perry (seulement un "Monk" que j'avais adoré). Mais pour votre challenge, j'avais envie d'en lire un. Peut-être celui-ci.

Écrit par : lewerentz | 29/03/2013

Comme toi, j'ai préféré "Le Mystère de Callander Square" au niveau de l'enquête.
Sinon, j'ai vraiment eu du mal à entrer dans l'histoire mais après, j'ai quand même apprécié ma lecture, l'ambiance de plus en plus pesante, les discussions entre Charlotte et Thomas Pitt...

Écrit par : Hilde | 29/03/2013

j'ai lu une grande partie de la série, pratiquement tout, jusqu'à ce que cela devienne plus "espionnage" que thriller

Écrit par : niki | 29/03/2013

Il faudrait que je continue ma lecture de la série. pfff j'ai l'impression de stagner en ce moment ! mais ça va revenir, forcément !
(merci pour le lien!)

Écrit par : George | 29/03/2013

De mon côté je n'ai pas été vraiment emballée par cette lecture. Ce que tu dis du caractère répétitif de la série, je l'ai déjà ressenti avec un seul roman. Quant aux personnages, ils ne m'ont pas beaucoup intéressée non plus, avec leurs petits traits de caractères immuables. Anne Perry ne fait pas vraiment dans la nuance. Mais je me dis que c'était son premier roman, alors je lui laisserai une chance de me faire changer d'avis avec un roman plus récent...

Écrit par : Virgule | 30/03/2013

C'est vrai qu'il est beau ce tableau !
Je prends ton lien...
J'ai plus apprécié les Monk, mais le début des Pitt est bien aussi... (je n'ai lu que les 2 premiers).

Écrit par : Syl. | 30/03/2013

Je suis plus tentée de renouer avec Anne Perry par le biais des Monk, mais j'avais bien apprécié ce livre qui m'a fait découvrir l'auteur.

Écrit par : Lilly | 30/03/2013

Comme toi, c'est pour moi une relecture et même si l'intrigue policière est ici plutôt un prétexte, j'aime beaucoup ce premier tome qui installe les personnages qu'on retrouvera ensuite. Je continue en avril avec le tome 2, si le coeur t'en dis...

Écrit par : Bianca | 31/03/2013

J'avais beaucoup aimé ce tome. J'ai choisi de les lire dans l'ordre donc je ne suis qu'au troisième tome mais je trouve cette série vraiment sympa!

Écrit par : sybille | 31/03/2013

J'ai un titre de la série dans ma PAL et moi qui ne savait pas quoi emporter à lire en vacances (et si, ça arrive !), je vais peut-être me laisser tenter !

Écrit par : Midola | 04/04/2013

@ Rachel : non non, tu as dû t'en douter ensuite mais j'avais programmé mon billet. J'ai juste pu publier une petite photo en ligne le jour où j'ai pris le temps d'aller sur le Net :o)

@ Coralie : j'envisage de relire bientôt le tome 2, ma première rencontre avec Anne Perry et un très bon souvenir !

@ Titine : je pense que c'est pour ça que j'ai plus apprécié cette fois-ci, c'est peut-être la lecture de plusieurs tomes en un assez court laps de temps qui a pu avoir raison de mon premier engouement. Tu as lu les Monk aussi ?

@ Lewerentz : l'intrigue n'est pas renversante mais c'est bien de commencer avec celui-ci comme il introduit toute la série... ensuite on revoit Charlotte aux fourneaux et en charge de corvées qui ne correspondent pas à ses origines, et de nombreuses allusions sont faites à leur rencontre et à leurs origines sociales.

Écrit par : Lou | 09/04/2013

@ Hilde : oui moi c'est vraiment cette relation Pitt-Charlotte qui m'a tenue en haleine, mais c'est sympa de voir comment Anne Perry monte son intrigue quand on connaît la solution. A l'inverse je me souviens peu du dénouement du "Mystère de Callander Square", je me souviens juste qu'il s'agit de bébés.

@ Niki : le changement se fait quand ? J'avais abandonné en cours de route un tome traitant d'attentats effectivement.

@ George : stagner en lecture ou dans tes challenges en particulier ? :o) Cette année est très frustrante pour moi car j'ai de moins en moins de temps pour moi et donc pour lire et pour mon blog... quand je compare le temps que je pouvais y investir au début et maintenant cela m'attriste car j'aimerais être à nouveau beaucoup plus présente.

@ Virgule : tu me fais rire concernant le caractère répétitif en un seul tome... j'ai souvent cette impression avec Anne Perry :o) Quand tu arrives aux tomes suivants il y a beaucoup d'allusions aux terribles conditions de vie des pauvres toujours faites sur le même mode, du type "Charlotte savait qu'elle avait beaucoup de chance car il y avait beaucoup plus malheureux qu'elle : les orphelins forcés de voler pour survivre, les familles entières entassées dans un misérable logis" etc etc, ce qui finit par agacer un peu quand au bout de plusieurs tomes on a l'impression que la même phrase a été plus ou moins recopiée entre les chapitres 1, 7 et 13 des 5 derniers tomes !
Après je suis assez d'accord sur la nuance, c'est souvent peu subtil et amené avec de gros sabots. Je garde un bon souvenir des premiers tomes (autres que celui-ci que je n'avais pas spécialement apprécié la première fois), j'ai plutôt trouvé que la qualité allait en se dégradant après (je crois que mon avis sur le tome 8 ou 10 sur ce blog - accessible facilement - retraduisait cette impression :o)).

@ Syl : j'ai beaucoup aimé plusieurs des premiers Pitt lus il y a longtemps... finalement j'ai bien envie de les relire. vois-tu ! Et oui très beau choix de tableau ;o)

@ Lilly : je garde un très bon souvenir du tome 2 des Pitt que j'aurais tendance à te recommander, mais la série Monk a l'air vraiment prometteuse ! J'ai le tome 1 en attente chez moi !

@ Bianca : oui je suis bien partante ! J'ai quelques LC mais si tu as un peu de patience (fin avril ?) je serais ravie de te suivre ! Je l'ai justement récupéré chez mes parents ! En tout cas j'ai apprécié ma relecture pour les mêmes raisons que toi.

@ Sybille : savoure bien les premiers, j'ai été déçue au bout de quelques-uns... mais j'ai bien envie de me replonger dans la série en ce moment !

@ Midola : ah je connais les dilemmes des lectures de vacances, le pire c'est petite quand je partais chez ma grand-mère, j'emportais une dizaine de gros romans sachant que j'en trouvais toujours d'autres sur place... peu raisonnable :o)

Écrit par : Lou | 09/04/2013

oh okidou....mais il va falloir nous montrer quelques petites potos...;)

Écrit par : rachel | 10/04/2013

@ Rachel : c'est prévu cet été :o) Et aussi de la Réunion et de l'Ile Maurice !

Écrit par : Lou | 14/04/2013

ooooooooooooh on va se regaler...cela va m'apporter un peu de chaleur...;)

Écrit par : rachel | 14/04/2013

Oh cela fait bien longtemps que je n'ai pas lu un Anne Perry... J'ai eu une "période" avec cette écrivaine dont je me suis finalement lassée. Ce billet invite plutôt à la redécouvrir, d'autant que je n'ai pas lu ce volume !

Écrit par : Margotte | 21/04/2013

J'ai lu les 3 premiers à la suite et j'ai fait une pause, d'autres lectures me faisant de l'oeil, je compte bien reprendre cette série et celle de Monk pour le mois anglais!!

Écrit par : cartonsdemma | 23/04/2013

@ Rachel : ici en Europe on en a sacrément besoin !

@ Margotte : oui moi c'est un peu pareil, lorsque je l'ai découverte j'ai lu en peu de temps pas mal de tomes puis me suis lassée et y reviens maintenant de façon épisodique.

@ Cartonsdemma : les trois premiers m'avaient beaucoup plu, j'ai commencé à me lasser autour du 7e ou 8e tome je crois. Le premier Monk attend aussi dans ma PAL !

Écrit par : Lou | 02/05/2013

Mon préféré de la série je crois :-) (bon j'ai arrêté à un moment moi aussi, je ne sais pas trop quand d'ailleurs mais tard, alors que charlotte et Pitt était par trop englués dans des histoires d'espionnage et de complots)

Écrit par : yueyin | 02/05/2013

oui je vois ca un peu partout...la chaleur n'est pas encore arrive dans le nord...ici on sort deja les estufas....;)

Écrit par : rachel | 03/05/2013

@ Yueyin : c'est vrai ? on verra quand j'aurais relu le second, c'était celui que j'avais découvert en premier et mon préféré à l'époque. Tu es la deuxième à me parler des histoires d'espionnage, je pense que ça ne me plaira pas des masses si je reprends mes lectures jusque-là.

@ Rachel : on approche de fin mai et malheureusement le bilan n'a pas changé !

Écrit par : Lou | 20/05/2013

oui je vois ca dans les actualites...de notre cote, c pire....tempetes sur tempetes...on s'accroche....

Écrit par : rachel | 21/05/2013

Les commentaires sont fermés.