Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/03/2013

Un week-end royal / Hyde Park on Hudson

WEEKEND ROYAL_1.jpgBillet mystérieux, tout un tas de modifications faites hier et vues hier  en ligne n'apparaissent plus. J'adore.

J'ai de nouveau beaucoup de billets en retard, très envie de partager avec vous mes dernières lectures, films et pièces vus, je commencerai aujourd'hui par une sortie récente au cinéma.

[Contient des spoilers]

Je voulais faire un billet mensuel sur mes sorties cinéma puisque depuis janvier j'y suis allée régulièrement, mais pour l'instant je me contenterai juste de vous parler d'Un Week-end royal, que j'attendais avec impatience. Comme d'habitude je m'étais contentée de la bande-annonce (parfois je me contente de moins) car j'aime bien me réserver des surprises ; il s'est avéré qu'il y avait cette fois-ci un grand décalage entre l'idée que je m'étais fait de ce film et ce qu'il est en réalité.

week-end-royal-2.jpg

Week-end Royal traite de la venue du couple royal George VI et Elizabeth aux Etats-Unis en 1939. Le roi se connaît peu d'alliés et s'attend à entrer en conflit avec Hitler. Il vient ainsi demander à Roosevelt son assistance en cas de conflit. Alors que beaucoup d'Américains sont hostiles à l'idée d'intervenir dans une nouvelle guerre et que la récession touche toujours sévèrement la population, Roosevelt décide de recevoir le couple dans un cadre moins formel et les invite chez sa mère, à Hyde Park on Hudson (un nom qui perturbe la reine, pour qui Hyde Park est évidemment à Londres). En parallèle de ce week-end politique, Roosevelt se rapproche de sa cousine Daisy, avec qui il entretient une relation très particulière. C'est ainsi Daisy qui sera la narratrice du film.

weekend royal 3.jpg

Je pense que j'avais en tête Le Discours d'un Roi en allant voir ce film, dont j'attendais une ambiance en partie britannique et des scènes intéressantes entre Roosevelt et George VI, un film traitant essentiellement des subtilités diplomatiques d'un tel week-end. Je ressors de ce film très partagée, même si je ne regrette pas du tout d'être allée le voir.

week-end-royal-hyde-park-on-hudson-27-02-2013-10-g.jpg

Ce film disposait de nombreux atouts grâce au casting brillant : Bill Muray très convaincant en homme politique ; Samuel West (Howards End) fait un excellent George VI et soutient tout à fait la comparaison avec Colin Firth auquel on ne pouvait pas ne pas penser après son interprétation récente du rôle (qui, certaines d'entre vous le savent, est un acteur que j'apprécie énormément) ; Olivia Colman, parfaite en Elisabeth (et pour le coup, bien plus crédible que Helena Bonham Carter qui pour moi constituait un choix discutable). Laura Linney et Olivia Williams incarnent très bien le rôle de la cousine-maîtresse pour l'une et de la femme pour l'autre. Toutes les scènes dans lesquelles interviennent George VI et son épouse sont une réussite et correspondent à ce que j'attendais, si ce n'est que tout est traité avec beaucoup de légèreté et que la diplomatie intervient ici bien peu ; en revanche, le choc des personnalités est intéressant, entre un Roosevelt exubérant, drôle, accessible et qui pourtant domine sans cesse la situation, et un George VI conscient de ne pas avoir été choisi par son peuple, complexé par son bégaiement, régulièrement comparé à son frère par son épouse, et pourtant plein de charme, drôle et très attachant. La reine est d'abord choquée à leur arrivée en découvrant que Madame Roosevelt veut l'appeler Elizabeth, que dans la chambre de son mari figurent des caricatures de soldats anglais et que le lendemain l'attend un pique-nique avec hot dogs et danse indienne. Elle voit dans tous ces signes de l'irrespect et une façon détournée de leur faire sentir qu'ils ne sont pas les bienvenus, quand en réalité leurs hôtes Américains bien moins subtils (mais plus sincères) n'ont vu nulle part la moindre insulte dans leur organisation, si ce n'est peut-être un brin de provocation humoristique.

week-end-royal-3.jpg

S'il n'y avait que ça, j'aurais été absolument conquise mais mon plaisir a été gâché par le fait que plus de la moitié du scénario repose sur les affaires personnelles de Roosevelt. On apprend donc que sa femme était lesbienne et vivait dans une autre maison, qu'il a trois maîtresses en même temps et n'est qu'un beau parleur. Si ce n'était que mentionné au passage cela ne m'aurait pas gênée mais une très grande partie du récit repose sur l'évolution de sa relation avec sa cousine, puis le fait qu'elle découvre qu'il a une autre maîtresse, ne veut plus le voir, etc. Le jour même du pique-nique est en partie consacré aux relations entre Roosevelt et Daisy alors que c'est l'apogée de la rencontre américano-britannique. Enfin la scène de la colline n'apporte rien, 1 mn pour nous faire comprendre que Roosevelt incite sa cousine à lui procurer certaines caresses sur fond de jazz, quel intérêt ? Citons enfin la scène dans laquelle Roosevelt demande à Daisy de mettre de la moutarde sur le hotdog du roi et qu'elle se met à consciencieusement enduire toute la saucisse de moutarde : un mauvais goût absolu !

weekend royal9.jpg

Sur Cliomuse, un article intéressant faisant la part entre la réalité et la fiction ; chez The History chef, l'anecdote du hot dog sur le plan historique.

Dans le cadre du challenge Back to the Past, organisé avec  Maggie.

3coeurs.jpg



Week-end Royal / Hyde Park on Hudson, un film de Roger Mitchell, 2012

back to the past.jpg

Commentaires

ce qui me dérange beaucoup dans ce film c'est que l'on présente l'épouse de george VI comme "elizather I" - or il n'y a jamais eu qu'une seule elizabeth I, la grande, la seule, la tudor - la reine-mère n'a jamais eu de chiffre après son nom, et gagna ensuite le titre de reine-mère lorsque sa fille montera sur le trône en tant qu'elizabeth II
(oui je sais je suis une pinailleuse LOL)

j'aimais bien bonham-carter pour ma part dans le rôle de la reine-mère - elle en avait une certaine désinvolture

ton billet me donne envie de voir le film, même si pour l'instant les salles obscures ne m'attirent plus tellement ;)

Écrit par : niki | 03/03/2013

J'ai bien envie d'aller le voir, mais c'est vrai que la scène du Hot Dog, déjà rien que dans la bande annonce, ça paraît un peu déplacé.

Écrit par : sybille | 03/03/2013

bin lala oui quand les americains s'attaquent a l'histoire...et la grande...cela laisse quelques erreurs...elizabeth 1....on aura tout entendu....je rejoins Niki lala...et Roosevelt un grand homme politique resume a son simple appareil (je n'ose imaginer DSK dans 100 ans)....mais bon un film avec Bill Murray ne peut pas etre du grand art (on oublie que c l'interprete de Ghosbuster et autres films comiques du meme type, Sofia lui a rendu une fiere chandelle avec son translation)..;)....

en tout cas j'espere que tu iras voir "No" qui sort le 6 mars...un peu de chilien dans ta cinematographique victorienne...;)

Écrit par : rachel | 03/03/2013

(Rien à voir avec le film mais je t'ai fait un petit clin d'oeil concernant Green Manor sur ma chronique du jour^^
Bises à toi !)

Écrit par : Lili | 04/03/2013

Dommage pour tous les petits trucs que tu as relevés. En dvd peut-être.

Écrit par : Syl. | 04/03/2013

Il y a peu sur arte j'ai deux excellents documentaires concernant les parents de George VI (Bertie) passionnant !

Écrit par : Malice | 04/03/2013

Il y a peu sur arte j'ai deux excellents documentaires concernant les parents de George VI (Bertie) passionnant !

Écrit par : Malice | 04/03/2013

@ Niki : il me semblait bien avoir entendu Elizabeth I, je n'étais plus sûre ! Oui c'était juste la reine Elizabeth ou Queen Mum plus tard, mais effectivement la Ière n'est pas celle-ci ! Non tu ne pinailles pas tu as tout à fait raison !
Je ne trouvais pas Bonham Carter mauvaise mais je n'arrivais pas du tout à imaginer que ça puisse être la reine, cela restait un personnage abstrait, alors que je trouve que l'actrice dans "Week end royal" est anglaise jusqu'au bout des ongles, elle est très très crédible dans ce rôle historique !

@ Sybille : je n'avais pas fait autant attention dans la bande-annonce, mais là après tout la première partie cette scène est tellement lourde de sens, c'est vraiment n'importe quoi.

@ Rachel : sacrés Américains, il faut toujours en rajouter pour rendre l'histoire affriolante... et ils éprouvent beaucoup plus d'intérêt que nous pour les histoires personnelles de leurs présidents ! Après, DSK et Roosevelt ne laisseront pas la même empreinte dans l'histoire :o) Par contre en dépit de ce film le 2e restera surtout connu pour son parcours politique, je ne sais pas s'il en sera de même pour DSK après tous ces scandales qui s'enchaînent !
Et non je n'oublie pas Murray avec Ghostbusters, c'est pour ça que j'ai une affection particulière pour lui car c'était mon film fétiche quand j'étais petite, je connaissais par coeur tout un tas de dialogues du 1er :o) Et puis j'ai adoré "Un jour Sans Fin", je regardais aussi les films avec Dan Aykroyd...
J'ai vu "No" sur ton profil facebook, j'aime beaucoup le très charmant Gael Garcia Bernal et en voyant la bande annonce je me suis dit que j'irais le voir !

@ Lili : oh merci ;o)

@ Syl : j'ai un abonnement au cinéma alors je n'avais pas trop à hésiter !

@ Malice : je vais voir si je peux les trouver en replay, tu te souviens de l'émission ? Evidemment ça m'intéresse ! (Au passage j'ai regardé ce soir la video sur Hustvedt, ça rappelle des souvenirs ; en plus ce week-end on parlait d'elle avec ma témoin à qui j'ai fait découvrir "Tout ce que j'aimais" et qui a été bouleversée par cette lecture).

Écrit par : Lou | 04/03/2013

Bin je me souviens que pour Franklin a paris, ils avaient montre enormement d'erreurs dont la plus fameuse: l'etoile de chevalier de la legion d'honneur...sous louis XIV...cela fait mal...;)
oh pour DSK/Roosevelt, c'etait simplement que Roosevelt est un tres grand homme politique et ils n'ont montre que son cote chaud....alors pour DSK qu'est-ce qu'ils vont montrer....puisqu'il est deja chaud...;)...
ahhh oui Ghostbuster c tout simplement culte....avec la grande sigourney waever....mythique tout simplement...moins quand un jour sans fin....mais bon cela se reste regarder....
et bin j'espere que tu vas aller le regarder en VO "No"...bon j'avouerais, il y a des petites longueurs (surtout les reunions politiques)...mais il est bon en gros...

Écrit par : rachel | 05/03/2013

C'était sur Arte !! Et hélas c'est plus possible de les voir en Replay.
Pour Siri Husvelt j'ai vraiment du mal avec ses romans je préfère ses essais qui sont intéressant pertinent et me touche beaucoup cela dit je n'ai pas acheter son dernier, il ne fait pas parti de mes priorités du moment !

Écrit par : Malice | 05/03/2013

Je suis tentée mais comme Syl., j'attendrai sa sortie en DVD, peut-être.

Écrit par : Hilde | 06/03/2013

@ Rachel : J'adorais Dan Aykroyd ("Ray") mais bon j'étais fan de A à Z du film, j'ai même racheté le coffret DVD des deux Ghostbusters il y a quelques années... j'avais aussi la musique et j'ai attendu avec beaucoup d'espoir un 3e film qui n'est jamais venu alors qu'il y avait eu un projet apparemment.

@ Malice : mince quel dommage, je me serais régalée. Cela aurait été parfait pour cet après-midi gris où j'ai décidé de rester tranquillement au chaud à me reposer ! Pour Siri Hustvedt j'ai du retard avec plusieurs livres dans ma PAL alors je ne sais pas si je lirai le dernier roman rapidement. J'ai lu peu de textes américains l'an dernier, mais je commence à avoir envie de m'y remettre car j'étais avant très attirée par les Etats-Unis et j'ai pas mal de livres en attente... que je commence à feuilleter, comme quoi, ils commencent à vraiment me re-tenter ! Maintenant j'aimerais surtout du temps pour retrouver un rythme de lecture convenable à nouveau. En attendant, je poursuis surtout avec les Anglais en ce début d'année, c'est un retour à ma grande passion :o)

@ Hilde : oui c'est sympathique, j'ai passé un bon moment mais objectivement il y a beaucoup de défauts.

Écrit par : Lou | 10/03/2013

oh oui didonc...une grande fan lala....mais bon c culte comme film....tiens je n'ai jamais vu le 2....c drole....;)

Écrit par : rachel | 10/03/2013

@ Rachel : what ??? Mais c'est une terrrrrrible lacune... tu ne connais pas le grand Vigo, le méchant des Carpathes dans une peinture ? Le passage dans les sous-terrains new-yorkais ? A remédier immédiatement ! :o)

Écrit par : Lou | 10/03/2013

hahahahaha mdr...oui cela me manque...;)

Écrit par : rachel | 11/03/2013

J'avais vu comme Malice les documentaires sur Arte qui étaient effectivement très bien faits. Je ne sais pas si je vais aller voir ce film, je pense que les acteurs sont très bien mais c'est quand même un peu anecdotique.

Écrit par : Titine | 11/03/2013

Je n'ai lu qu'en diagonale ton billet car tu as eu la gentillesse et la délicatesse de préciser qu'il contient des spoilers mais les dernières lignes douchent mon enthousiasme lol ! Je pensais y aller et retrouver l'athmosphère du Discours d'un roi mais je vais peut-être me tourner vers un autre film ...

Écrit par : Mrs Figg | 13/03/2013

Les commentaires sont fermés.