Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2012

Une petite ville américaine si tranquille

meyers_twisted tree.jpgJe lis peu de nature writing, étant plus attirée par la ville que les grands espaces et tremblant un peu lorsque mes héros doivent affronter dans la solitude le froid glacial d'étendues enneigées ou les dangers de courants d'eau bouillonnants. Mais j'ai été intriguée par le résumé de Twisted Tree de Kent Meyers et me suis décidée à sauter le pas... en réalité ce roman s'éloigne de ma vision préhistorique du genre, regorgeant de personnages et d'événements, et pour tout vous dire, je me suis régalée.

twisted-tree.jpgLe récit débute avec un chapitre pour le moins dérangeant, lorsqu'un tueur en série attire la jeune Hayley Jo dans un piège, parvenant à la faire monter de plein gré dans sa voiture, la jeune femme ne comprenant que trop tard qu'elle a suivi le tueur de l'autoroute I-90. Je m'attendais par la suite à une sorte de roman policier dans lequel le tueur serait un personnage récurrent, mais Kent Meyers m'a surprise avec un roman beaucoup plus vaste et ambitieux. Chaque chapitre met à l'honneur un habitant de Twisted Tree, les histoires s'entrecroisant et se complétant parfois ; une construction assez classique, si ce n'est que la richesse des situations, la diversité des points de vue forment au final une toile complexe. Au lieu de vouloir à tout prix faire s'entremêler les histoires personnelles, Meyers choisit de laisser quelques personnages mener leur vie parallèle, en marge des événements les plus marquants - l'assassinat de Hayley Jo, la mort dans un accident d'un habitant s'étant endormi la nuit sur la route, le meurtre et le suicide d'un marginal vivant entouré de couleuvres et de sa mère – à noter que je crains les serpents et la description d'une certaine scène m'a complètement tétanisée. Dans cette petite ville de Twisted Tree où il ne se passe apparemment pas grand-chose, les moindres tragédies personnelles sont mises à nue avec subtilité et une grande maîtrise de la narration.

C'est un roman remarquable et si dense que parfois j'angoissais au rythme des craintes des personnages, j'étais si tendue que dans le bus j'ai parfois eu l'impression d'être arrachée à moi-même lorsqu'une personne passant à côté me bousculait un peu alors que j'étais captivée par un passage particulièrement haletant.

Vous l'avez compris, Twisted Tree a été un véritable coup de coeur pour moi ; c'est à mes yeux une réussite sur le plan littéraire et un récit tout simplement passionnant. Ne passez pas à côté !

Merci aux éditions Gallmeister pour cette très belle expérience !

4,5coeurs.jpg

 

317 p

Kent Meyers, Twisted Tree, 2009

Commentaires

et bin didonc cela meurt beaucoup dans ce roman...mais cela ne s'arrete pas a ca...et c chouette didonc...tu donnes envie....

Écrit par : rachel | 04/04/2012

Oh il me tente bien, je le note merci !

Écrit par : DeL | 04/04/2012

je le veux je le veux je le veux..(pas malade, la fille ^_^)

Écrit par : keisha | 05/04/2012

Tu as vraiment été transportée !! Ce genre d'expérience est inoubliable...

Écrit par : Perrine | 08/04/2012

@ Rachel : je me suis vraiment régalée, c'est un roman très puissant, je te le recommande !

@ DeL et Keisha : il vaut le détour... :o)

@ Perrine : oui c'est sûr, j'ai rarement autant vibré au rythme d'un livre, au point de perdre la notion de ce qui m'entourait !

Écrit par : Lou | 09/04/2012

je le note didonc...;o)

Écrit par : rachel | 10/04/2012

Impossible de passer à côté après avoir lu ton billet. Je le veux, je le veux, comme crie Keisha! :)

Écrit par : Mango | 12/04/2012

@ Mango : ravie de t'avoir tentée avec ce roman, tu ne regretteras pas ton achat :o)

Écrit par : Lou | 22/04/2012

Les commentaires sont fermés.