« Holmes ? Such nonsense ! | Page d'accueil | La carte du monde invisible »

07/02/2012

Happy birthday Mr Dickens !

ohl- charles dckens.gifJe ne sais même pas comment commencer ce billet, à vrai dire je sens déjà qu'il sera aussi intéressant que le discours de la crevette quand la marée monte mais si je ne le fais pas maintenant, je ne vous parlerai jamais de la magnifique biographie de Charles Dickens par Jean-Pierre Ohl

J'ai pris tant de notes, décoré mon exemplaire de tant de post-its à la lecture que je pourrais tout aussi bien écrire un billet sans fin. Coupons la poire en deux : j'évoquerai surtout ici quelques aspects de la personnalité de Dickens qui m'ont paru particulièrement intéressants. 

Cette biographie suit de façon assez classique le parcours de Dickens au fil des années, mêlant son histoire personnelle à son travail et indiquant ainsi en quoi tel ou tel événement marquant a eu une influence sur ses écrits. Sur la vie personnelle de l'écrivain, Ohl cherche à se montrer objectif et ne porte pas de jugement ni ne se prononce lorsqu'il s'agit de définir la nature de ses relations avec l'actrice Ellen Ternan ou ses deux belles-soeurs, qui ont finalement sans doute davantage compté pour lui que sa femme. Du moins c'est ainsi que je l'ai perçu, d'autant plus que Dickens est lassé des multiples grossesses de son épouse et sera d'ailleurs un père autoritaire et dur, sans doute pour éviter chez ses enfants l'échec de son père et de ses frères, assistés financièrement.

Le livre s'achève ainsi sur le Mystère d'Edwin Drood et recense les différentes hypothèses émises quant à la nature de la disparition de Drood et à l'éventuel assassin ; j'étais en pleine lecture de ce roman inachevé lorsque j'ai lu ce dernier chapitre qui a apporté un éclairage nouveau sur les personnages, à commencer par Jasper en qui on pouvait peut-être voir un Jasper-Hyde avant l'heure. Un chapitre particulièrement passionnant (j'ai évoqué quelques suppositions dans mon billet sur Edwin Drood), mais ce constat pourrait s'étendre à l'ensemble de cette biographie.

Ohl insiste beaucoup sur les paradoxes qui caractérisent Dickens : son intérêt pour les malheureux oubliés par la société mais son manque d'empathie lorsqu'il est vraiment confronté au peuple tel qu'il est en réalité (Ohl parle de sa « croisade grotesque contre les musiciens de rue qui jouent sous ses fenêtres ») ; la tentation du dandysme lorsqu'il est jeune, sa volonté farouche de réussir sur le plan social et sa critique de la bourgeoisie ; ses espoirs lors de l'avènement de la reine Victoria, ses convictions fortes (ainsi Oliver Twist est un « brulôt » en réponse à la nouvelle Poor Laws) mais son aversion pour toute forme de politique ou d'organisation pouvant justement mener à bien les réformes qui lui tiennent à coeur. Curieusement, alors que Dickens est un gentleman « éclairé », sensible aux progrès sociaux qui doivent impérativement voir le jour sous le règne de la jeune reine Victoria, Dickens est comme beaucoup de ses contemporains fortement conservateur sur certains sujets : ainsi il dresse un portrait bien peu flatteur des Juifs dans ses romans (tel Fagin dans dans Oliver Twist), même s'il prend conscience de son erreur et tente de rétablir un semblant de vérité en dressant bien maladroitement le portrait d'un Juif exemplaire à la fin de sa vie, dans l'Ami commun (à ce sujet, un autre texte en ligne) ; de même il se prononce en faveur de la répression suite à une révolte des Noirs en Jamaïque. 

ohl.jpgAvec beaucoup de facilité, Ohl nous captive, fait vivre devant nous un Dickens bien réel, parfois antipathique mais fascinant, tout en faisant en sorte de nous donner envie de lire tous ses romans, y compris ceux dont il a relevé les faiblesses. Ce texte est si dense qu'il me faudra sans doute le relire plusieurs fois pour mieux appréhender la genèse de l'oeuvre de Dickens, mais c'est sans aucun doute avec plaisir que je relirai ces passages. Ce livre apportera un éclairage intéressant à ceux qui ont déjà lu les romans de Dickens et constituera sinon pour les autres une clef d'entrée idéale pour les guider dans l'étonnant monde dickensien.

murail- bio dickens.gifPour une autre biographie de Dickens adaptée à un jeune public, je vous recommande le livre de Marie-Aude Murail (un régal) ; quant à Jean-Pierre Ohl, son roman Les Maîtres de Glenmarkie est un des romans français que je préfère, si vous ne l'avez pas lu je vous recommande très fortement de le faire (non ce n'est pas une hache que je cache derrière mon dos au cas où vous douteriez encore de l'intérêt de cette lecture, je suis persuadée que nous n'avons pas besoin d'en arriver là).

Aujourd'hui Charles Dickens fêterait ses 200 ans. Elles le fêtent aussi : Cryssilda avec Les Chroniques de Mudfog (j'étais passée à côté de ce texte mais mon édition était aussi plein de coquilles), Karine:) et Titine avec cette biographie de Jean-Pierre Ohl... mais aussi depuis Isil, Kikine, Sabbio, Mélodie, Ellcrys, Allie, DeL ...

4,5coeurs.jpg



286 p

Jean-Pierre Ohl, Charles Dickens, 2011

dickens 2012.jpg jean pierre ohl,charles dickens,biographie de charles dickens,angleterre,angleterre xixe,angleterre victorienne,romans anglais

Commentaires

oooh il nous fait vraiment vivre dickens!! (tiens google le faite aussi avec une bien belle image)...que d'emotions...et un 4 et 1/2

Écrit par : rachel | 07/02/2012

Répondre à ce commentaire

Cette biographie m'a l'air très intéressante, je la note! (Ainsi que le roman de l'auteur, je le note aussi, nul besoin de la hache! ;))

Écrit par : Maribel | 07/02/2012

Répondre à ce commentaire

J'avais adoré Les Maîtres de Glenmarkie, et ta critique me fait ajouter cette biographie dans ma PAL virtuelle immédiatement !

Écrit par : JainaXF | 07/02/2012

Répondre à ce commentaire

@ Rachel : ah je vais google-iser alors !:o)

@ Maribel : je savais bien que j'étais dotée de capacités de persuasion sans limite :o)

Écrit par : Lou | 07/02/2012

Répondre à ce commentaire

@ JainaXF : quant à moi je vais enfin lire "Monsieur Dick" ! J'ai hâte, j'attends d'avoir lu quelques romans pour me donner bonne conscience puis je me l'offrirai !

Écrit par : Lou | 07/02/2012

Répondre à ce commentaire

Oups! Connais pas cette biographie. Pourtant j'ai lu les deux romans de Ohl et la bio d'Ackroyd...

Écrit par : keisha | 07/02/2012

Répondre à ce commentaire

La biographie de Ohl est vraiment passionnante, je l'ai adorée. Au final, je trouve que Dickens n'est pas du tout antipathique. Il nous présente un Dickens passionné, flamboyant et faisant toujours tout à fond. J'aime ce genre de personnage ! Oui je suis parfaitement objective !

Écrit par : Titine | 07/02/2012

Répondre à ce commentaire

j'ai reçu la bio écrite par peter ackroyd à noel, il faudrait tout de même que je me décide à la lire si je ne veux pas rater le train en marche :)
mais il y a tant de bouquins dans cette pal que cela m'arrive d'en faire des cauchemars

Écrit par : niki | 07/02/2012

Répondre à ce commentaire

en plus elle est belle cette photo...;o)

Écrit par : rachel | 07/02/2012

Répondre à ce commentaire

Ca a l'air très intéressant, mais je crois que je vais continuer ma découverte des nombreux romans de Dickens avant de me lancer dans une bio... c'est que je ne suis pas très bio en fait... Happy Birthday Charlie !

Écrit par : Cryssilda | 07/02/2012

Répondre à ce commentaire

j'avais lu Ohl, grâce à toi, et adoré Les maîtres de glenmarkie. Je note cette bio, rien que pour le relire!

Écrit par : choupynette | 07/02/2012

Répondre à ce commentaire

C'est le deuxième billet élogieux sur cette biographie que je lis aujourd'hui. De quoi me donner envie de m'y plonger au plus vite... c'est-à-dire dès que je serai remonté de ma plongée envoutante dans l’œuvre de cette autre grande victorienne que je dévore en ce moment: George Eliot.

Écrit par : Cléanthe | 07/02/2012

Répondre à ce commentaire

@ Keisha : la bio d'Ayckroyd m'intéresserait beaucoup... j'en ai vu aussi une autre qui avait l'air très sympa (illustrations notamment) mais je n'ai pas retenu le titre... je vais essayer de la retrouver !

@ Titine : je ne sais pas ce que j'aurais pensé de Dickens si je l'avais connu (eh oui je n'ai pas eu cette honneur malgré mon âge avancé) mais j'apprécie le fait que cette bio cherche à aborder toutes les facettes de sa personnalité, bonnes ou moins bonnes... et le personnage, s'il n'est peut-être pas toujours parfait, est dans tous les cas fascinant... il bouillonne d'énergie et Ohl rend cela très bien.

@ Niki : heureusement que je ne fais pas de cauchemars concernant ma PAL car si mes livres étaient vraiment vivants je ne serais plus en vie ou alors enchaînée dans une cave pour enfin leur rendre justice et tous les lire !

@ Rachel : la couverture ? J'aime beaucoup les couvertures de cette collection. Il me reste à lire celui sur Woolf et j'hésite à me procurer celles sur Wilde (j'ai lu quelque chose de négatif à son sujet) et de Shakespeare... et j'attends Austen ou les Brontë de pied ferme !

@ Cryssilda : oui mais la bio de Charlie est un vrai roman et Ohl un excellent auteur :o)

@ Choupynette : je crois que j'ai réussi à faire lire ce roman à pas mal de monde en fait, à force d'en parler ici et sur les blogs mais aussi à mon entourage :o) J'ai hâte de lire "Monsieur Dick" !

@ Cléanthe : je n'ai pas encore lu George Eliot mais j'espère le faire cette année, j'ai décidé de me consacrer essentiellement à lire les auteurs qui me tentent depuis des années et que je ne prends pas le temps de lire, et notamment beaucoup de classiques... dont Henry !!!

Écrit par : Lou | 08/02/2012

Répondre à ce commentaire

Je suis vraiment tentée ! il me le faut lol !

Écrit par : Mrs Figg | 08/02/2012

Répondre à ce commentaire

@ Mrs Figg : je suis sûre que tu le trouveras toi aussi très intéressant !

Écrit par : Lou | 08/02/2012

Répondre à ce commentaire

oh je savais pas que c'etait une collection...oh je parlais de l'image de google...mais c vrai que la couverture de ce livre est geniale...

Écrit par : rachel | 09/02/2012

Répondre à ce commentaire

J'ai hâââte de découvrir cette bio... Bon anniversaire charlie ! Ce sera l'année Dickens pour moi !!!! :-)

Écrit par : maggie | 09/02/2012

Répondre à ce commentaire

J'ai lu MA Murail avec plaisir mais ça m'avait laissé un peu sur ma faim, la grosse bio est vraiment trop grosse pour moi mais là un folio je suis preneuse d'autant que tu est très positive et peut être l'occasion de lire le roman de ce monsieur

Écrit par : Dominique | 10/02/2012

Répondre à ce commentaire

@ Rachel : j'adore aussi l'image google :o)

@ Maggie : moi aussi ! J'ai commencé "Drood", j'espère que je vais aimer, j'essaie de bien penser que c'est une fiction pour en profiter... j'ai lu le tout début pour l'instant.

@ Dominique : le livre de MA Murail est merveilleux pour les enfants mais il reste assez court... cette biographie de Jean-Pierre Ohl est en effet un bon compromis !

Écrit par : Lou | 11/02/2012

Répondre à ce commentaire

J'aime beaucoup ce que fait Jean-Pierre Ohl. Je trouve qu'il a une prose merveilleuse et une imagination débordante. J'ai cette biographie dans ma PAL et je me réjouis de la lire :)

Écrit par : Emjy | 13/02/2012

Répondre à ce commentaire

@ Emjy : il me reste à lire "Monsieur Dick", pas facile à trouver, je vais finir par le commander en ligne... j'ai follement aimé "Les Maîtres de Glenmarkie" et j'attends de pied ferme le prochain roman !:o)

Écrit par : Lou | 13/02/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire