Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2009

Le héros de ma propre vie

murail_dickens.gifN'ayant pas trouvé le temps de lire Oliver Twist pour la lecture commune prévue avec les copines « victoriennes », j'ai cherché au dernier moment une roue de secours tolérable, à savoir un livre en rapport avec Dickens ou Oliver, intéressant et suffisamment bref pour que je puisse le lire en deux trois jours de métro et une ou deux courtes séances de lecture nocturnes (votre fidèle et dévouée ayant tendance à rapidement piquer du nez sur ses livres en ce moment, shame on her !). Pour en revenir à mes moutons, ou plutôt à mes petits Charlies gambadant joyeusement dans les prairies anglaises, j'ai jeté mon dévolu sur la biographie de Charles Dickens par Marie-Aude Murail, auteur jeunesse incontournable de l'école des loisirs.

Dédiée à son fils Charles, cette biographie qui commence par une citation de David Copperfield (Deviendrai-je le héros de ma propre vie ?) ne laisse pas planer le doute : c'est là l'œuvre d'une admiratrice fervente de Dickens. Avec tendresse et humour, Marie-Aude Murail rend ici un vibrant hommage à l'immense écrivain à travers un texte accessible, romancé et bourré d'anecdotes qui s'adresse aussi bien aux adultes qu'aux enfants.

Dans toute famille qui aspire à la respectabilité, on se doit d'avoir une bonne, qu'on va chercher à l'orphelinat. Ça ne coûte rien. Mary Weller a treize ans. Elle a dû rater sa vocation de sage-femme, car elle est fascinée par les accouchements. Elle emmène Charles chez les accouchées, et même chez une dame qui vient d'avoir des quadruplés. Les bébés, tous morts, exposés côte à côte sur un linge propre en haut d'une commode, font penser à des pieds de porcs tels qu'on les présente dans une triperie bien tenue. Spectacle tout indiqué pour un petit garçon nerveux que Mary prend un plaisir vampirique à terrifier. Elle lui raconte, à la nuit tombée, les aventures du capitaine Murderer qui massacre ses épouses successives et en fait des pâtés de viande cuits au four. (p9-10)

A quiconque chercherait une introduction à l'œuvre de Dickens, ce livre me semble tout indiqué. Au fur et à mesure que les événements marquants de sa vie sont évoqués, des allusions aux romans qu'il écrit à la même période viennent ponctuer le récit. Certains rapprochements sont faits entre les rencontres de Dickens et les personnages qui le hanteront plus tard. Pour ceux qui connaissent peu le parcours de l'écrivain, ce texte constitue un guide précieux : l'enfance faussement aisée, les dettes du père, le passage dans la fabrique de cirage, l'éducation plus ou moins avortée, les emplois cumulés puis le succès à l'âge de vingt-quatre ans. L'amour, la famille, les difficultés du couple, quelques femmes qui ont joué un rôle essentiel dans la vie de Dickens, sa perception des Etats-Unis, ses talents d'orateur, son engagement auprès des pauvres, son rapport aux grands auteurs de son époque, tels sont les principaux faits abordés dans ce texte.

Invitation à la lecture, écriture personnelle d'une histoire qui l'est tout autant, cette biographie m'a replongée en enfance, lorsque je me prenais de passion pour des héros de papier tels que Mathilda et bien d'autres, voyant sous mes yeux un modèle vers lequel je voulais tendre. Voilà bien longtemps que je n'avais pas ressenti une telle proximité entre un héros et moi... sous la plume vive de Marie-Aude Murail, les barrières de papier se sont pour un temps effacées entre Charles Dickens et moi, la lectrice que je suis retrouvant son âme d'enfant pour l'occasion. Le retour à la réalité a été difficile et chaque moment où j'ai dû à contrecœur abandonner mon livre un véritable arrachement. Mais pour vivre des émotions livresques comme celles-là, je donnerais bien des choses. Merci Mme Murail pour ce plongeon inattendu dans un monde imaginaire que je croyais désormais inaccessible.

Et au moment où est publié ce billet sur mon blog, me voilà à Londres avec Mr Lou et plusieurs blogueuses, avec en perspective une soirée musical made in Oliver Twist.

164 p

Marie-Aude Murail, Charles Dickens, 2005

Commentaires

tiens j'ai le meme probleme avec mes livres..pourtant passionnants...je m'endors dessus en ce moment
en tout cas, tu donnes vraiment envie de lire ce livre...didonc..et bin bonne fin de semaine a londres...amuse toi bien!

Écrit par : rachel | 22/11/2009

Biographie Dickens + Soirée musicale Dickens + Séjour londonien en bande joyeuse, si c'est pas être au top, ça!...:)

Écrit par : Mango | 22/11/2009

Why not? Mais c'est sur qu'après la biographie d'Ackroyd (intransportable en métro) je risque d'être déçue...
Comme Dickens "courts" tu as les Récits de Noel mais c'est souvent moins bon.
Bon, sinon, je me ronge les ongles avec La secret de Lady Audley...

Écrit par : keisha | 22/11/2009

Cet été, j'ai lu mon premier Dickens...et évidemment j'ai beaucoup accroché. De plus, je suis une grande fan de l'auteure....... Cette biographie est faite pour moi!!!!
Merci pour cet article, car je pense que je ne me serai jamais arrêté sur ce livre.
Bonne fin de weekend à Londres!!!!

Écrit par : Jumy | 22/11/2009

J'ai vu ce titre chez Cuné grande fan de Dickens, le revoilà ici et du coup je note le titre car ma recherche de la bio de Dickens par Ackroyd est toujours au point mort
une lecture pour me faire patienter et qui a l'air très sympa

Écrit par : Dominique | 22/11/2009

Je viens de l'acheter ! Depuis Miss Charity, je ne veux pas m'arrêter là avec cette auteure !
ps : bon séjour à Londres !!

Écrit par : Theoma | 22/11/2009

Tiens ça pourrait être parfait pour moi qui ne connais pas encore Dickens (shame on me je sais...).

Écrit par : Restling | 22/11/2009

Je l'avais entre les mains l'autre jour, il ne me manquait qu'un billet positif pour l'acheter, le voici! Je n'hésiterai plus la prochaine fois.

Écrit par : Maribel | 23/11/2009

ahhhh toutes ces lectures que tu donnes envie de se plonger dedans.....

tous ces auteurs qui font vivre des aventures merveilleuses !

je ne connais quasiment pas les classiques de la littérature, j'en ai lu bien peu (souvent voir toujours trouvé ça ennuyeux) mais tu me donnes envie de ressortir ma carte de bibliothèque et de me plonger dans toutes ces histoires ensorcelantes...

bon séjour à Londres !

Écrit par : Heartsless Witch | 23/11/2009

Il a l'air bien ce livre, ah Dickens...je ne le lâche plus depuis "Oliver Twist"!

Écrit par : Titine | 23/11/2009

Je t'ai taguée!!

Écrit par : Romanza | 24/11/2009

Merci de me rappeler cette bio! Il faut absooolument que je la lise, j'aime trop dickens!!

Écrit par : Karine:) | 25/11/2009

Comme beaucoup de lecteurs, j'ai une passion pour Dickens qui date de l'enfance et des premières lectures d'Olivier Twist et de David Copperfield. Je ne connaissais pas cette biographie par Marie-Aude Murail, mais ça a l'air excellent ! Je vais me la procurer, merci de cette découverte.

Écrit par : Gaëlle Nohant | 27/11/2009

oh j'ai lu cette bio début du mois et je l'avais adorée !

Écrit par : anne shirley | 28/11/2009

Je viens de lire cette biographie tout à fait génial, vraiment dans l'esprit Miss Charity extra !

Écrit par : Alice | 02/12/2009

@ Rachel : voui je fatigue pas mal en ce moment et je m'organise mal à la maison pour bouquiner comme il se doit !

@ Mango : voui, c'est vrai qu'on peut difficilement faire mieux ;o)

@ Keisha : tu te ronges les ongles parce que c'est angoissant ou parce que tu n'en peux plus ?^^ Pour Dickens j'adore son Récit de Noël (A Christmas Carol) que j'ai souvent lu. J'ai adoré "David Copperfield" aussi. Pour la biographie, tu ne serais peut-être pas déçue, les deux livres n'ayant visiblement pas le même objectif ni la même forme... peut-être que tu pourrais aimer (j'y crois en tout cas :o)).

@ Jumy : je suis ravie de t'avoir permis de repérer ce livre, vu ce que tu dis il a tout pour te plaire !

@ Dominique : ah oui voilà, j'ai dû repérer ce livre chez Cuné la première fois ! C'est vrai qu'elle a profité de cette année pour rendre un joli hommage à Dickens !

@ Theoma : c'était excellent à Londres, évidemment !:o) Sinon justement je vais sortir "Miss Charity" de ma PAL, très très bientôt !

@ Restling : mais non pas shame on you ! il faut bien un début à tout, n'est-ce pas ?

@ Maribel : voilà une sage résolution !

@ Heartless Witch : j'ai mis un peu de temps avant de me tourner vers les classiques mais finalement, c'est tout de même mon pêché mignon maintenant :o) N'hésite pas à me demander des conseils, je ferai de mon mieux (tiens d'ailleurs pourquoi ne pas commencer par "Le Cher disparu", petit bijou d'humour noir de Waugh ?).

@ Titine : moi j'ai carrément craqué à Londres pour les ghost stories de Dickens !

@ Romanza : j'ai bien vu, bien noté, je vais y répondre :o) Merci !!

@ Karine:) : oh, really ?!

@ Gaëlle Nohant : avec grand plaisir !

@ Anne Shirley : je vais de ce pas chercher ton billet !

@ Alice : j'étais sûre que tu allais adorer, je suis ravie de te voir enthousiaste :o)

Écrit par : Lou | 06/12/2009

oooh c peut-etre le froid...ou/et les fetes qui arrivent?....

Écrit par : rachel | 06/12/2009

Les commentaires sont fermés.