Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/10/2010

Où le journalisme rencontre la littérature

desnos-jack-l-eventreur.jpgVoilà mon troisième billet pour le challenge Halloween et déjà ma deuxième rencontre littéraire avec Jack l'Eventreur, à travers la série d'articles de Robert Desnos publiée en 1928 dans Paris-Matinal.

Suite à un meurtre sordide commis à l'époque, Desnos a rédigé cette série d'articles qui n'a visiblement que faire de la rigueur historique ni même de la logique. Ainsi entre la cinquième et la sixième victimes : "Ce jour-là, en effet, à quelques dizaines de minutes d'intervalle, Jack l'Eventreur assassina deux femmes en pleine rue, dans des lieux relativement fréquentés" (p21), puis sur la sixème victime "la pesante mélancolie de la luxure et de ce dimanche pèse sur lui, la satisfaction qu'il a tirée du crime commis quelques heures auparavant est éteinte depuis longtemps" (p25).

Desnos attribue onze victimes à l'éventreur (au lieu des cinq avérées - même s'il subsiste un doute concernant d'autres meurtres). Il attache peu d'importance à la profession exercée par ces femmes, allant même jusqu'à expliquer que la quatrième victime rentrait chez elle en pleine nuit après être allée acheter des cachous, ce qui lui permet d'ailleurs de terminer sur une note poétique : "et le petit paquet de cachous éventré laisse échapper dans la boue les grains noirs de la friandise" (p24). Ou d'une autre, lorsqu'elle rencontre son bourreau : "Sentimentale, l'ivrognesse espéra un baiser" (p13).

Pour qui chercherait un ouvrage historique, ce portrait de Jack l'Eventreur n'est pas recommandé. L'intérêt réside ailleurs. Tout d'abord dans l'écriture admirable, qui jusque dans la description des meurtres reste raffinée et privilégie les tournures poétiques. Une écriture qui, finalement, contribue à élever l'assassinat au rang des beaux arts (De Quincey est également cité) et à faire un portrait souvent romantique de l'insaisissable meurtrier. Enfin, une révélation de taille ponctue ce récit, puisque Desnos prétend avoir rencontré quelqu'un qui se dit l'ami de l'Eventreur et raconte que les assassinats auraient eu lieu suite à un pari stupide. Un portrait du dit éventreur a ainsi été publié dans le journal (et ne figure pas dans mon édition).

Un texte très bien écrit que je vous recommande, même si je regrette qu'il n'ait pas été précédé d'une introduction plus fournie que la postface qui se borne à rappeler dans quel contexte les articles ont été publiés.

"Jack l'éventreur est sans doute mort maintenant, et mort impuni. Il doit reposer dans un de ces calmes cimetières anglais où l'ombre rectiligne des cyprès se prolonge sur les gazons soigneusement peignés et sur des allées monotones. Chaque jour de la semaine s'appesantit davantage sur cette tombe mystérieuse. Les jeunes anglaises qui, pour se rendre au temple protestant ou à l'église, traversent le cimetière, observant devant cette tombe, comme devant les autres un silence recueilli. Et rien ne signale aux hommes que là, dans la paix tellurique, repose celui auquel on peut appliquer le titre de "génie du crime" (citation figurant également dans l'article de Pierre Riffard).

Un avis sur Collectif Ombrages, un article fourni sur Jack l'Eventreur,  et chez les Moutons Electriques, la présentation des Nombreuses morts de Jack l'Eventreur, livre sur le sujet qui me semble intéressant.

4coeurs.jpg

 

 

60 p

Robert Desnos, Jack L'Eventreur, 1928

 

logochallenge halloween.jpg

 

Pour participer, il suffit de publier au moins un billet en rapport avec Halloween (livre, film ou réalisation personnelle sur ce thème) le 31 octobre et le signaler sur mon blog à cet endroit, où chez Hilde. Plus de précisions en cliquant sur le logo.

Les participants au challenge (liste que nous actualiserons au fur et à mesure que vous publierez vos billets) :

Azilys a fait son baptême de l'air (en balai) avec Sorcière pour l'échafaud,

Très enthousiaste, Choupynette a été la première à se jeter à l'eau en faisant un petit séjour à Stockholm en compagnie de vampires louches avec le film Morse, avant de les suivre en Corée via le film Thirst (dont je n'ai retenu que le côté esthétique pour éviter les spoilers)

Fleur de Cannelle s'intéresse à la criminologie en Corée avec le film Soul, avant de découvrir six histoires de zombies coréens dans Zombie next door,

Ma complice Hilde a refait un plongeon au collège avec la Solitude du Buveur de Sang (et un Simon qui n'a rien à envier à d'autres vampires prépubères), avant de succomber à l'humour noir et très tentant de Pierre Tombal,

Maggie part à la rencontre de Stoker, Irving et Scott (histoire de démarrer en beauté), avant de prendre une douche en compagnie d'un certain Alfred (attention scoop),

Pink Canary a passé un petit moment de détente avec Dead Sexy,

Soukee suit une formation à la Vampire Academy,

Tristhenya a choisi de rencontrer quelques sympathiques zombies à travers un livre sur le film culte La Nuit des Morts vivants, avant de protéger Los Angeles contre un fléau en lisant Zombie Nation,

Wax a été victime d'un bug car j'avais déjà mis deux liens mercredi vers son blog, puisqu'elle a fait deux petits tours en Asie en compagnie de sympathiques zombies avec Zombie Next Door et rencontré le démon avec Soul,

 

Ils ont redécoré leur blog pour l'occasion :

DeL, Hilde, Pink Canary, Tristhenya (en image et  là aussi)

Eidole

Eidole.jpg

Soukee

DecoSoukeejpg.jpg

Commentaires

Ah! Ce cher Jack! L'extrait que tu as publié fait froid dans le dos. Je ne sais pas si j'ai le cœur assez bien accroché pour lire ce genre de livre! ;-)
A l'occasion du Read-A-Thon, j'ai lu des Histoires de fantômes indiens qui ne manquaient pas d'intérêt, quelques BD peuplées de vampires et de créatures de la nuit de toutes sortes. J'ai aussi découvert l'histoire d'une petite sorcière maladroite et celle d'un vampire... végétarien. Il n'y a plus qu'à...

Écrit par : Hilde | 10/10/2010

et bin jack aurait vraiment inspire...et c livre a l'air sympa comme tout...
ca y est j'ai eu mon livre pour ce swap, ca sera les petites histoires de Gautier (la morte amoureuse, la cafetiere et autres nouvelles)...dans le classique...;o)

Écrit par : rachel | 11/10/2010

ça m'a l'air excellent!!

Écrit par : bene | 11/10/2010

J'aime bien tout ce qui concerne Jack l'Eventreur mais je ne sais pas trop si j'accrocherai à un recueil d'articles sortis de leur contexte et sans explication à côté !

Écrit par : Joelle | 11/10/2010

J'aime bien tout ce qui concerne Jack l'Eventreur mais je ne sais pas trop si j'accrocherai à un recueil d'articles sortis de leur contexte et sans explication à côté !

Écrit par : Joelle | 11/10/2010

Oups, désolée pour le doublon, tu peux en effacer un !

Écrit par : Joelle | 11/10/2010

J'aime bien desnos, et j'ai bien envie de lire ces articles... Décidément et bizarrement, Jack L'éventreur fait beaucoup parler de lui : dommage qu'il n'y ait pas un peu plus de vérité historique, mais je verrai bien à la lecture...

Écrit par : maggie | 11/10/2010

Bonjour

superbe idée ce challenge est ce qu'il j'ai le temps de m'inscrire ?Si oui avec plaisir
à très vite bisoux
Bonne fin d'aprème
Cyndy

Écrit par : Cyndy | 12/10/2010

J'adore ce qui touche à Jack L'éventreur, en revanche je ne savais pas de Robert Desnos avait écrit dessus. Je vais jeter un coup d'oeil

Écrit par : isleene | 12/10/2010

Coucou !

Ca fait un moment que je n'étais plus passée chez toi ! Je vais remettre un lien depuis mon nouveau blog. Je vois que le tien est toujours aussi bien fourni, ça fait plaisir !
Bises !

Écrit par : Léthée/Stéphanie | 13/10/2010

En effet, ça a l'air plutôt dans l'ambiance d'Halloween tout ça ! Je le note pour plus tard, j'aimais bien les poèmes de Desnos à l'école !

Écrit par : Lilly | 13/10/2010

Ca me donne envie de revoir From Hell!
Mais pour l'instant, une petite créa maison et un film ici : http://canarylit.canalblog.com/archives/2010/10/14/19331410.html
Merci :)

Écrit par : Pink.Canary | 14/10/2010

Je pense lire celui-ci mais tu me rappelles que j'avais très envie de lire le De Quincey ! J'ai dans ma PAL le livre sur Jack l'éventreur et les moeurs victoriennes qui doit être plus intéressant.

Écrit par : Titine | 15/10/2010

@ Hilde : il faudrait qu'on s'organise l'an prochain pour faire le read-a-thon ensemble avec une pile de livres en commun :o) Je suis un peu à la masse (retour de Royan après week-end marathon) mais j'essaie de faire un billet ce soir (encore la course !^^).

@ Rachel : c'est "1001 fantômes" il me semble, non ? je pensais lire ce recueil à l'occasion même si je n'ai pas trop apprécié "la dame pâle" (mon billet est dans les chroniques de vampires). J'espère que tu aimeras ce recueil !

@ Bene : yes en effet !

@ Joëlle : disons que la fin surprenante vaut le coup, et le texte est très bien écrit. J'aurais préféré cela dit plus d'infos ainsi qu'une approche critique par un historien, ça aurait été plus intéressant. Mais le texte est excellent !

@ Maggie : ce n'est pas non plus complètement imaginaire mais l'écrivain brode tout de même autour du fait divers. J'ai lu un livre historique sur ce cas il y a quelques années, je peux te donner les coordonnées si ça t'intéresse.

@ Cyndy : oui bien sûr avec grand plaisir, tu peux participer quand tu veux, avec un ou plusieurs billets selon tes envies, pendant le mois d'octobre.

@ Isleene : je ne savais pas non plus, je l'ai juste vu complètement par hasard dans une petite librairie charentaise :o)

@ Léthée : ça fait plaisir de te lire :o) C'est vrai que finalement notre voyage en commun à Londres remonte à presque un an maintenant !

@ Lilly : je ne me souviens pas de ce que j'ai bien pu lire de Desnos avant à vrai dire. En tout cas je serais très curieuse de savoir ce que tu penses de cette série d'articles !

@ Pink Canary : j'ai prévu de revoir "From Hell" normalement, il faut juste que je trouve le temps !!

@ Titine : j'ai le De Quincey si tu veux que je te le prête quand les cartons remonteront de Royan. Ce Desnos est vraiment très bien écrit... je ne le recommanderais pas pour la rigueur de l'historien mais pour l'anecdote et l'écriture, qu'on ne retrouve pas forcément dans les ouvrages historiques plus sérieux. Le livre sur les moeurs victoriennes est bien celui que j'ai aussi, non ? Perdu dans mes cartons malheureusement mais mes récentes lectures m'ont donné envie de relire la première moitié et d'achever enfin ma lecture !

Écrit par : Lou | 17/10/2010

bin c celui-la

http://editions.flammarion.com/Albums_Detail.cfm?ID=20566&levelCode=home

mais cela commence bien...;o)...faut vraiment que je trouve le temps de le lire...

Écrit par : rachel | 18/10/2010

@ Rachel : je l'ai dans une vieille édition qui appartenait à mon père (et peut-être ses parents avant, possible vu l'âge du livre). A lire aux prochaines vacances à Royan !

Écrit par : Lou | 03/11/2010

bin euh j'espere que tu vas plus te regaler que moi...mais bon cela se lit rapidement...;)

Écrit par : rachel | 03/11/2010

@ Rachel : je l'ai dans un recueil il me semble consacré à des nouvelles dans le même cadre égyptien.

Écrit par : Lou | 07/11/2010

oh il n'y a rien pourtant d'egyptien la dedans...plus les croyances religieux et la femme comme tentatrice du diable...

Écrit par : rachel | 07/11/2010

Les commentaires sont fermés.