Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2013

Alan Bennett, So Shocking : jeu concours

bennett_so shocking.jpegAprès un tête à tête difficile avec Virginia Woolf, j'ai réalisé que j'avais grand besoin d'une lecture détente et que l'intégrale de Joyce pouvait attendre un peu. J'ai donc ouvert un petit livre très anglais d'un auteur que j'aime bien, So Shocking ! d'Alan Bennet.

Ce livre porte bien son titre et j'ai été pour le moins intriguée par le contenu un peu sulfureux des deux textes qui le composent (le premier étant plus long que le 2e). Il y est beaucoup question de sexe, mais la chose est abordée avec un certain recul et une ironie qui n'étaient pas pour me déplaire. En quoi serait-ce so shocking ? Eh bien disons qu'Alan Bennett a choisi de tourner son regard vers des personnages peu disposés à incarner les héros d'aventures émoustillantes, dans le premier cas, ou vers une famille middle class tellement comme il faut en apparence dans le second.

"Mrs Donaldson sort du placard" : Mrs Donaldson a la chance d'avoir perdu son époux et de s'être ainsi dépêtrée d'un mariage fort ennuyeux. Tandis que sa fille (fille à papa) ne cesse de tout ramener au cher disparu (papa aurait dit ci, n'aurait pas aimé que tu fasses ça...) et s'attendrait à ce que sa mère joue les veuves éplorées en se morfondant à la maison, Mrs Donaldson prend sa vie en main et, pour augmenter ses revenus modestes, fait deux choix qui vont donner beaucoup de piment à sa vie jusqu'ici très terne. Elle devient actrice dans un hôpital pour incarner divers symptômes et cas et mettre les étudiants à l'épreuve, devant un médecin bluffé par la qualité de ses prestations et ennamouré. Ses interventions à l'hôpital sont au passage l'occasion de faire se dérouler des scènes savoureuses qui m'ont souvent fait sourire. D'autre part, Mrs Donaldson prend des locataires, un couple d'étudiants dont les débats amoureux la fascinent, au point qu'elle n'aurait rien contre le fait d'y jouer elle aussi un rôle...

"Mrs Forbes reste à l'abri" : les Forbes ont un fils exceptionnel, séduisant, doté d'une belle situation dans une banque. C'est donc la déconfiture pour maman lorsqu'elle voit son merveilleux rejeton revenir avec une fiancée plus âgée que lui et quelconque physiquement. Le mariage se passe et là, c'est un incroyable méli-mélo de secrets qui se met en place ! Leur vie si convenue d'apparence est en réalité bien plus croustillante qu'il n'y paraît, quant à ceux que l'on pense duper, ils sont loin d'être aussi sots qu'on ne le croirait. Dans cette nouvelle, j'ai adoré le personnage de Betty. Elle est riche et semble faire un mariage d'amour en portant son choix sur Graham, qui visait surtout le portefeuille de la jeune femme même si leur vie conjugale se déroule bien, de façon assez surprenante. Au premier abord on est un peu navrés que cette héritière se soit fourvoyée dans une galère pareille, et notre petit côté féministe en prend un coup... mais Betty a bien plus de ressources qu'on ne le croit et son personnage m'a conquise ! Finalement, c'est ce pauvre Graham que l'on prend en pitié...

Un livre sympathique, divertissant, qui se lit d'une traite. J'ai apprécié l'ironie de ces situations scabreuses et passé un très bon moment. Une parfaite lecture pour cet été !

Ici, de Bennett : The Uncommon Reader/La Reine des Lectrices (court mais excellent moment de lecture) et La Mise à Nu des époux Ransome (qui ne m'avait pas autant plu et ne m'a laissé, je l'avoue, aucun souvenir).

Merci à Lise des éditions Folio pour ce bon moment de lecture !

alan bennett, so shocking, roman anglais, humour anglais, mois anglais

 

 

194 p

Alan Bennett, So Shocking !, 2010-2011

*********

Jeu concours

 

alan bennett, so shocking, roman anglais, humour anglais, mois anglais

Et comme c'est le Mois anglais, il fallait bien fêter ça avec quelques cadeaux (on pourrait aussi fêter l'arrivée de l'été d'ailleurs !). J'ai donc le plaisir de mettre ici en jeu 2 exemplaires de So Shocking !

Pour participer, rien de plus simple ! Dans les commentaires de ce post, il vous suffit de faire une suggestion so shocking (si vous voulez vous aventurer dans des territoires dangereux, évitez juste les termes un peu trop osés qui pourraient attirer de drôles de moteurs de recherche sur mon blog, car les mots clefs utilisés pour arriver sur un billet innocent sur Barbara Pym peuvent parfois en surprendre plus d'un ! Les périphrases n'en seront que plus drôles ;)). Un robe bleue à pois jaunes avec un chapeau vert fluo pour la Reine ? Shocking ! ... bref, à vos claviers, en espérant que vous vous amuserez bien !

Vous avez jusqu'au 24 juin au soir pour participer, j'annoncerai les résultats le 25 au soir.

Have fun !

Commentaires

J'adore l'idée de voir la Reine en fluo! Je ne joue pas parce que je cherche surtout à faire baisser ma PAL mais c'est une idée très sympa! Comme toi j'avais préféré "La reine des lectrices" (auquel je n'ai pas pu m'empêcher de penser quand j'ai visité Windsor cette année avec mes élèves!)
Bonne chance à ceux qui jouent (je viendrai voir les propositions shocking ;-)

Écrit par : enna | 22/06/2013

@ Enna : oui la reine en fluo, pourquoi pas ? Elle aime bien les tenues flashy et comme le fluo revient à la mode (vraiment la mode est un phénomène bien étrange...). Je n'ai toujours pas visité Windsor mais j'en rêve ! Ce sera pour un de mes prochains voyages British !
J'ai hâte aussi de lire les propositions so shocking :o)

Écrit par : Lou | 22/06/2013

SO shocking, plutôt osée l'idée de Jack Rosenblum, un riche industriel juif allemand émigré en Angleterre et qui veut tellement se faire "british" qu'il consacre son argent à construire un golf. Un golf pour rivaliser avec les plus grands et qu'il veut ouvrir pour le couronnement de la reine... Vous imaginez le "scandale" dans l'après deuxième guerre mondiale...
Voici ma proposition qui est le très court résumé du sublime livre de Natasha Solomons "Jack Rosenblum rêve en anglais".

Écrit par : denis | 22/06/2013

Je ne suis pas intéressée par cet ouvrage. Je suis entrain de commencer de lire Elles de Virginia Woolf. p35 je tombe sur cette phrase : " Un mari embrassant sa femme en public lui semblait " le spectacle le plus répugnant qu'on puisse souhaiter voir." Il me semble qu'elle colle parfaitement à ton petit jeu ;-)

Écrit par : Malice | 22/06/2013

@ Denis : cela suscite ma curiosité, ce Jack, quel culot ! Merci pour ta participation :o)

@ Malice : ah oui cette phrase m'a frappée aussi quand j'ai lu cet ouvrage. J'espère que tu y seras plus sensible que moi mais je n'ai vraiment pas choisi le bon moment pour le lire.

Écrit par : Lou | 22/06/2013

Ça a l'air d'être un livre très divertissant. Tu a eu raison de t'aérer l'esprit avec une lecture détente. L'intégrale de Joyce, c'est génial mais ce n'était peut-être le moment ! ^^

Dans le genre "So shocking !", je dirais un dîner à Downton sans ironie et sans réparties sarcastiques entre la comtesse Dowager et la mère de Cora et où cette dernière, en parfaite Américaine, ferait l'éloge des traditions conservatrices bien anglaises. Et si, par dessus le marché, Carson renversait du champagne en servant le comte et qu'il lui échappait un juron, alors là, ça serait vraiment so, so shocking !

Écrit par : Alexandra | 22/06/2013

Un livre que j'aimerais lire. Je le note ! j'avais aimé La reine des lectrices.

Un truc so shocking ? J'ai enfoncé mon index dans les fesses d'un monsieur inconnu. Des précisions ?
J'étais à une brocante avec une amie et j'ai tendu le bras, le doigt pointé sur un objet que je voulais lui montrer. Au même moment, un monsieur s'est baissé dans ma trajectoire... et arriva ce qu'il devait arriver... impact. Faut dire que mon geste était bien franc et décidé, donc très dur. Paf ! en plein dans le mile.
Qu'avons-nous fait ?
Rien. Strictement rien à part s'enfuir et glousser comme des malades. Pas d'excuse, pas d'explication. Juste un sacré souvenir pour lui et moi.

Écrit par : Syl. | 22/06/2013

So shocking ? Dur de rivaliser après Syl... J
En restant dans l'esprit du mois anglais je dirai : chiper le chapeau de la reine et se le mettre sur la tête (bon, encore faut-il pouvoir l'approcher.. c'est un peu surréaliste mon histoire).

Écrit par : sylire | 22/06/2013

Je ne participe pas pour cause de bout du monde mais il me tente ce roman :))

Écrit par : Karine:) | 22/06/2013

oooh j'avais deja lu du Bennett......oooohhh j'avais bien aime...oohhh un truc so shoking....

"regarder les mecs qui font pipis dans la rue"...car que cela m'enerve....lol....mais bon faut pas qu'ils soient ivres...car lala le so shoking est pour moi....cela ferme mal...lol

Écrit par : rachel | 22/06/2013

bin lala je viens de voir ta critique right now....mais trop tard...lol...
oui c'est ma libraire qui m'a conseille de lire "les epoux Ransome" apres avoir tant rigole avec "so shocking!" (a nous deux on aurait pu etre dans un de ses livres)...oui vraiment tout l'humour so english avec cet auteur....j'adore...;)

Écrit par : rachel | 22/06/2013

@ Alexandra : j'ai bien envie de lire Joyce que je connais peu mais pas en ce moment :o)
Tu imagines une situation vraiment terriblement choquante à Downton ! Sacré Carson !

@ Syl : eh bien au moins toi tu es très directe lorsque tu rencontres quelqu'un pour la première fois ^^ Excellente cette anecdote, tout à fait le genre de situation très embarrassante qui pourrait m'arriver !

@ Sylire : il faut être téméraire... ceci dit tu lui tends un bouquet quand elle salue et là tu fais "oh, magnifique votre chapeau Majesté, puis-je l'essayer ?" :o) Syl a fait fort en effet !

@ Karine:) : ah mince... c'est vrai que c'est un peu plus compliqué mais peut-être que tu pourras le trouver facilement en anglais ? Sinon je veux bien te le prêter :o)

@ Rachel : je ne trouve pas ça très élégant, surtout que souvent des toilettes ne sont pas loin ! bizarrement ça ne me viendrait pas à l'idée de faire un truc pareil ! J'ai moins aimé "La Mise à Nu des Epoux Ransome".

Écrit par : Lou | 22/06/2013

J'avais laissé un commentaire mais je ne le retrouve pas... Pour rester dans l'esprit du mois anglais, un truc que j'adorerais faire : chiper le chapeau de la reine et me le mettre sur la tête. C'est "So shocking" mais totalement surréaliste. Je n'ai aucune chance d'approcher la reine.

Écrit par : sylire | 22/06/2013

Ah ben si il est bien là mais je ne le trouvais plus. Tu peux l'effacer du coup !

Écrit par : sylire | 22/06/2013

@ Sylire : pas de souci, c'est beau cet enthousiasme :o)

Écrit par : Lou | 22/06/2013

Je suis morte de rire Syl !
Lou je ne joue pas, car au pire toi ou Martine pourront me le prêter :-)

Écrit par : Cryssilda | 22/06/2013

Voyons qu'est-ce qui pourrait être so shoking, voyons je pourrais embrasser Matthew si je le croisais pas hasard dans une rue londonienne (c'est juste un exemple hein) ce serait shoking or not ?

Écrit par : yueyin | 22/06/2013

bin non je ne le fais pas.....je n'ose pas....meme si cela me soule quand meme ce manque de civilite....;)

Écrit par : rachel | 22/06/2013

@ Cryssilda : avec plaisir :o)

@ Yueyin : disons que si tu l'embrasses avant même d'avoir pris le temps de l'inviter à prendre un thé ou une bière, c'est assez shocking :o)

@ Rachel : bin oui il y a des toilettes pour ça, après bonjour les odeurs dans la rue ! Il doit y avoir une histoire de virilité derrière tout ça mais je ne vois pas très bien...

Écrit par : Lou | 23/06/2013

Syyyyyyyyyyyyyyy! j'y crois pas !!! mais tu es incroyable !!!!

Écrit par : Liliba | 23/06/2013

Ce livre me tente bien !
Et voyons voir, ce qui serait shocking... (après Syl, pas évident !)
Etre dans une soirée très chic, avec belles robes, chapeaux et tout le tralala, et être tellement pompette qu'on se retrouve à faire pipi sans relever le couvercle des toilettes...

Écrit par : Liliba | 23/06/2013

@ Liliba : ça sentirait presque le vécu ;o) Participation bien enregistrée !

Écrit par : Lou | 23/06/2013

Même pas moi, mais une de mes amies !!!! On avait 19 ans, et j'ai tellement ri (étions à 2 dans les chiottes) que... j'ai à moitié fait pipi dans ma culotte !!!! Bref, on s'est retrouvées toutes les deux trempées et hilares !!! et j'ai fini la soirée sans culotte tandis qu'elle a dû changer de robe en en piquant une à la copine qui recevait...
ça fait 25 ans, mais on en rit encore !

Écrit par : Liliba | 23/06/2013

@ Liliba : ah je me disais bien que ce n'était pas totalement inventé... :o) ça ne m'étonne pas que vous en rigoliez encore !

Écrit par : Lou | 23/06/2013

oh "faineantisme" assures...en belgique, ils ont invente des anti-pipis, c'est comme un cone parterre qui fait eclabousser. tu as l'impression que c'est une sorte de deco bin non et c'est excellent......bon ce n'est pas assez choquant?...lol et sacre discussion....lol

Écrit par : rachel | 23/06/2013

@ Rachel : et sacrés Belges ! Au moins c'est assez pragmatique !

Écrit par : Lou | 24/06/2013

Eh bien ce serait la cata pour moi qui suis toujours prise d'envies rapides et incontrôlables et doit souvent me cacher en vitesse !

Écrit par : Liliba | 24/06/2013

Plongée actuellement dans les romans de Anne Perry je soumets une idée so shoking à l'époque. Dans le 3ème tome des aventures de Monk, une jeune veuve cherche un travail alors qu'elle vit confortablement chez ses parents, une envie de faire quelque chose d'autre qui choque toute sa famille...
Merci pour ce jeu

Écrit par : cartonsdemma | 24/06/2013

je pense me lancer dans le commerce par ici...je risque, helas, d'avoir un compte en banque bien rempli.....;)

Écrit par : rachel | 24/06/2013

Liliba, tu me bats ! On se croirait dans un cauchemar !

Écrit par : Syl. | 24/06/2013

@ Liliba : on découvre tout plein de choses avec cette proposition de jeu concours ;o)

@ Emma : oui c'est très choquant à la victorienne ! Avec plaisir pour l'organisation de ce jeu !

@ Rachel : un beau projet tout ça !

@ Syl : oh les deux situations se valent non ?:o)

Écrit par : Lou | 24/06/2013

mdr je voulais me lancer comme gourou d'une secte pour gagner de l'argent....mais c quand meme mieux comme madame anti-pipi...mdr....;)

Écrit par : rachel | 25/06/2013

mais non ! on était pompettes (torchées, oui !) donc on a trouvé ça très drôle !!!

Écrit par : Liliba | 25/06/2013

@ Rachel : on ne sait jamais, gourou ça peut être porteur comme métier !

@ Liliba : j'imagine bien :o)

Écrit par : Lou | 25/06/2013

N'empêche que je n'oserai jamais inviter Matthew à prendre un thé alors autant l'embrasser directement ce sera shocking mais ce sera fait :-)

Écrit par : yueyin | 25/06/2013

mon probleme fundamental, j'arrive pas a trouver un super-hyper nom a ma secte....lol..oh oui c porteur actuellement!

Écrit par : rachel | 25/06/2013

Le livre a l'air original, et aussi très drôle. Après j'ai peur qu'on tombe directement dans les clichés. Mais pourquoi pas !

Quant à ma proposition: Nabilla qui prononce son discours d'investiture à l'Académie. So shocking !

Écrit par : Quentin | 27/06/2013

@ Yueyin : ce n'est pas faux, sous l'impulsion du moment ça peut marcher :o)

@ Rachel : je suis sûre que ce problème peut être résolu facilement !

@ Quentin : ce n'est pas tellement cliché, mème si après ça reste un livre un peu léger... mais très agréable et plutôt loufoque ! Merci pour ta proposition !

Écrit par : Lou | 29/06/2013

ooh pas si evident...cela fait 20 ans que je le cherche...il faut qu'il clache....;)

Écrit par : rachel | 29/06/2013

Encore une auteure qu'il faut que je découvre :-)

Écrit par : petit_speculoos | 03/07/2013

Les commentaires sont fermés.