Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2009

God Bless the Queen

bennett_uncommon reader.jpgLorsque j’ai repéré ce livre, j’ai immédiatement su qu’il fallait que je le lise... après un petit saut rue de Rivoli (librairie sympa, vendeuse – libraire ? ce jour-ci très souriante, mais qu’est-ce que c’est cher !), j’ai dû attendre jusqu’au lendemain pour lire, non, pour dévorer ce court roman en un rien de temps.

Vous aimez lire ? Vous aimez l’Angleterre ? Sa Majesté vous amuse avec ses sublimes tenues rose fushia et ses chapeaux ultra glamour ? N’hésitez plus, mes amis, jetez-vous à votre tour sur The Uncommon Reader d’Alan Bennett, débranchez le téléphone, dites à vos amis que vous êtes malades, préparez-vous un bon thé… and enjoy !

Un peu par hasard, la Reine découvre une librairie ambulante aux portes de son palais (ou devrais-je dire, de ses cuisines). Se sentant obligée d’emprunter un livre, elle fait une première tentative… ratée, avant de découvrir Nancy Mitford. C’est la révélation, le début de la fin, sa Majesté aime lire et comme toute Lectrice Compulsive Anonyme qui se respecte, la reine n’a bientôt plus qu’une idée en tête : lire ! Et que dire de l’âge avancé auquel elle se met enfin à découvrir les joies de la lecture ? Tant de retard à rattraper ! Tant d’auteurs rencontrés par le passé sans avoir un mot à leur dire !

« E.M. Forster figured in the book, with whom she remembered spending an awkward half-hour when she invested him with the CH. Mouse-like and shy, he had said little and in such a small voice she had found him almost impossible to communicate with. Still, he was a bit of a dark horse. Sitting there with his hands pressed together like something out of Alice in Wonderland, he gave no hint of what he was thinking, and so she was pleasantly surprised to find on reading his biography that he had said afterwards that had she been a boy he would have fallen in love with her. »(p20-21)

Guidée par Norman, un ex-plongeur propulsé des cuisines au staff rapproché de la Couronne, Elisabeth II découvre pêle-mêle (et là j’ai fait une liste à peu près exhaustive) :

Ivy Crampton-Burnett, Ackerley (My Dog Tulip), E.M. Forster, Masefield, Walter de la Mare, Rose Tremain, Ishiguro, Beckett, Nabokov, Philip Roth, Mary Renault, Denton Welch, Isherwood, Balzac, Tourgueniev, Fielding, Conrad, Jane Austen, Dostoievski, TS Eliot, Priestley, Philip Larkin, Ted Hughes, Robert Frost, James Tait Black, Ian McEwan, A.S. Byatt,  Dylan Thomas, John Cowper Powys, Jan Morris, Kilvert, Vikram Seth, Salman Rushdie, Sylvia Plath, Lauren Bacall (Memoirs), Winifred Holtby, Henry James, Dr Johnson, Genet, Pepys, Alice Munro, Dickens, Virginia Woolf, Thackeray, George Eliot, The Brontës et Proust, sa nouvelle marotte.

Ah ! Tous ces auteurs, ça fait rêver n’est-ce pas ? Mais n’oublions pas qu’il s’agit d’une lectrice pas comme les autres, et que ses lectures sont loin d’enchanter un premier ministre et un secrétaire qui n’ont plus l’attention de la reine, sans parler du manque d’enthousiasme évident de notre héroïne lorsqu’il s’agit d’inaugurer une cantine ou de baptiser un bateau. Ainsi, durant ses tournées, la Reine ne demande plus à ses sujets s’ils ont fait bonne route et autres lieux communs. Elle s’interroge plutôt sur leurs lectures ! Après un vent de panique, les assistants prennent l’habitude de briefer en amont les personnes qui rencontreront la Reine :

At this most people looked blank (and sometimes panic-stricken) but, nothing daunted, the equerries came up with a list of suggestions. Though this meant that the Queen came away with a disproportionate notion of the popularity of Andy McNab and the near universal affection for Joanna Trollope, no matter ; at least embarrassment had been avoided. And once the answers had been supplied the audiences were back on track and finished on the dot as they used to do, the only hold-ups when, as seldom, one of her subjects confessed a fondness for Virginia Woolf or Dickens, both of which provoked a lively (and lengthy) discussion. There were many who hoped for a similar meeting of minds by saying they were reading Harry Potter, but to this the Queen (...) invariably said briskly, “Yes. One is saving that for a rainy day” and passed swiftly on. (p42-43)

Parmi les changements de comportement qu’a entraînés la découverte des joies de la lecture, notons simplement qu’Elisabeth II applique une nouvelle technique depuis son carrosse :

She’d got quite good at reading and waving, the trick being to keep the book below the level of the window and to keep focused on it and not on the crowds. (...) the Duke waving viciously from his side. (p32-33)

Au final, les conséquences sont désastreuses :

The equerry, with whom she’d never shared such confidences before and who ought to have been flattered, simply felt awkward and embarrassed. (...) And whereas the Queen herself thought that such feelings probably arose out of her reading books, the young man felt it might be that she was beginning  to show her age. Thus it was that the dawn of sensibility was mistaken for the onset of senility. (p 80-81)

Ce livre est un vrai rayon de soleil en ce mois de janvier bien gris et pluvieux. Ce n’est certainement pas un chef-d’œuvre mais bien un pur moment de bonne humeur, à lire et à relire le sourire aux lèvres. Entre l’amanuensis (assistant littéraire) gay, le secrétaire « kiwi » qui n’aime pas qu’on le lui rappelle, l’ancien secrétaire qui s’endort pendant les entretiens au sommet, les responsables de la garde-robe traumatisés par la soudaine désinvolture de la reine, le Duc surpris d’entendre son épouse rire à voix haute alors qu’il passe devant sa chambre une bouillotte à la main, difficile de ne pas s’amuser ! Légèrement irrévérencieux, parfaitement British, ce livre parlant de lecture et de lecteurs devrait séduire beaucoup de LCA !

Livre repéré la semaine dernière chez Emeraude (grâce à qui j’ai évité de lire ce roman en français) et Yspaddaden. Et depuis, j'ai découvert le billet d'Amanda.

Et chez nos amis anglo-saxons : Marg, qui renvoie vers d'autres liens.

3,5coeurs.jpg

 

 

121 p

Alan Bennett, The Uncommon Reader, 2007

la-reine-des-lectrices.jpg

Commentaires

Ce livre me fait envie en VO, maintenant !

Écrit par : keisha | 20/01/2009

Je préfère de loin la couverture anglaise !
(Je pense le lire, mais pas tout de suite ... j'ai acheté beaaaaaucoup de livres ces derniers temps, il va falloir les lire tout de même ! :D)

Écrit par : Leiloona | 20/01/2009

Ce livre est en passe de faire un tabac on dirait, et c'est tant mieux, elle est tellement sympathique cette Elizabeth, quasi uchronique, mais sympathique... Et moi je l'aime bien cette couverture, elle m'a tout de suite attiré l'oeil...

Écrit par : Ys | 20/01/2009

@ Keisha : oui c'est très sympa en VO et Emeraude pense avoir été un peu déçue à cause de la traduction.

@ Leiloona : je n'aime ni l'une ni l'autre ^^ l'Anglaise très banale, la française... eh bien je n'ai pas besoin d'avoir un gros plan sur la permanente d'Elisabeth !

@ Ys : uchronique, c'est bien dit :o) Quant à la couverture, comme je le disais à l'instant, je ne l'aime pas mais je l'aurais découverte en magasin j'aurais regardé le sujet à coup sûr, interpelée par ma faiblesse pour l'Angleterre ! Bonne décision marketing alors !

Écrit par : Lou | 20/01/2009

Elle en découvre plus que moi des auteurs la reine, je découvre certains noms ;-)

Écrit par : Isil | 20/01/2009

j'ai l'impression qu'il est encore mieux en anglais :)) mais, en tous cas, un moment bien sympathique

Écrit par : amanda | 20/01/2009

@ Amanda : oops, on se croise ! Mais oui, c'est charmant et ça fait du bien !

Écrit par : Lou | 20/01/2009

Ce livre est en train de diffuser sur tous les blogs et c'est signe positif, je viens de le terminer, c'est drôle, léger, impertinent bref un très bon moment et quelle chance tu as de le lire en VO

Écrit par : Dominique | 20/01/2009

Il est dans ma PAL depuis quelques semaines, il faut juste que je l'en sorte !!

Écrit par : Pimpi | 20/01/2009

Je l'ai acheté la semaine dernière suite à un billet de Clarabel mais j'ai pas encore eu le temps de me mettre dedans.

Écrit par : saxaoul | 20/01/2009

@ Dominique : merci de me signaler ton billet :) Je suis contente de l'avoir lu en anglais en tout cas, le ton était très amusant !

@ Pimpi et Saxaoul : allez-y, sinon il y aura plein d'avis sur les blogs et vous en saurez déjà trop !!;o)

Écrit par : Lou | 20/01/2009

Coucou! J'arrive toute fraîche sur ton blog! en passant j'ai lu que c'était ton anniversaire aujourd'hui alors Joyeux Anniversaire! je reviendrais plus longuement sur ton blog dans la journée

Écrit par : Lael | 21/01/2009

J'ai déjà noté ce livre, je surligne .. Bon anniversaire Lou !

Écrit par : Aifelle | 21/01/2009

BON ANNIVERSAIRE LOU !!! J'espère que tu seras bien gâtée, et que tu fêteras ça dignement in real life :)

Écrit par : erzébeth | 21/01/2009

Bon anniversaire, Lou !!! :D

Écrit par : Leiloona | 21/01/2009

@ vous toutes : merci :o) Je n'ai toujours pas trouvé la solution pour la birthday party du siècle sur ce blog, alors ça se résumera peut-être à un billet, quelle originalité :p

Écrit par : Lou | 21/01/2009

Bon anniversaire Lou :))

Écrit par : amanda | 21/01/2009

Il a l'air bien sympa ce roman! Et, Joyeux Anniversaire!! :-)

Écrit par : Hilde | 21/01/2009

Je n'en lis que du bien... Malheureusement mon faible niveau en anglais ne me permettra pas de le dévorer dans la langue de Shakespeare comme toi.

Écrit par : Constance 36 | 21/01/2009

Bon anniversaire, Lou! J'ai noté ce livre sur les blogs anglo il y a quelques temps et comme il fait vite le tour des blogs francophones, je sens que je ne résisterai pas longtemps!! Tout livre qui parle d'une LCA (reine ou pas) ne peut que me plaire!

Écrit par : Karine :) | 21/01/2009

ça y est, je le veux... Mais comme tu dis, c'est fort cher!!
Bon anniversaire, aussi!

Écrit par : Mo | 21/01/2009

Je te souhaite un excellent anniversaire !

Écrit par : Alice | 21/01/2009

@ toutes : merci beaucoup !

@ Karine :) : oui moi les histoires de LCA ça me fait toujours envie (et puis on se sent moins seules;o))

Écrit par : Lou | 21/01/2009

Joyeux Anniversaire alors ! Ce livre est bien tentant sinon, mon cher E.M. Forster est trop souvent oublié...

Écrit par : Lilly | 21/01/2009

@ Lilly : je peux te le prêter si tu veux !

Écrit par : Lou | 21/01/2009

Bon anniversaire!!!

Écrit par : fashion | 22/01/2009

Difficile de résister ! C'est noté !

Écrit par : Karine | 22/01/2009

Joyeux anniversaire , Lou... avec un un peu de retard !

Écrit par : Aelys | 22/01/2009

@ Fashion et Aelys : merci les filles :o)

@ Karine : tu ne le regretteras pas !

Écrit par : Lou | 22/01/2009

"22/01 : quel temps pourri !"
Tu l'avais dit: 2009 serait britannique
;-))

Écrit par : sibylline | 22/01/2009

@ Sibylline : tout à fait exact ! How charming !:o)

Écrit par : Lou | 22/01/2009

je note apparemment il fait fureur!

Écrit par : Lael | 22/01/2009

Lu il y a quelques semaines et beaucoup beaucoup aimé aussi. L'humour de Mr Bennett me plaît énormément :)
De lui, je connaissais déjà sa formidable pièce The History Boys et le film qui en a été adapté, et que je te conseille fortement ! :D

Écrit par : Emjy | 22/01/2009

Dur dur car je ne lis pas en anglais et il a l'air beaucoup mieux en VO

Écrit par : Gambadou | 22/01/2009

@ Lael : attention c'est juste un bouquin "détente" très sympa, ce n'est pas non plus le futur Pulitzer... mais bon personnellement j'ai vraiment adoré !

@ Emjy : j'ai lu ton article sur "The History Boys", du coup j'ai bien envie de lire la pièce puis de voir le film, ou l'inverse... un ordre à me conseiller ?

@ Gambadou : je crois qu'Emeraude est la seule à avoir vraiment regretté de le lire en français, le mieux est sans doute de le feuilleter pour te faire ta propre idée s'il te tente :)

Écrit par : Lou | 24/01/2009

Je l'ai repéré chez Ys et l'ai noté immédiatement pour ne pas oublier de l'acheter, Lou ... Avec un mois de janvier pourri, il réchauffera un peu (beaucoup !) l'atmosphère ;-D

Écrit par : Nanne | 26/01/2009

Je l'avais déjà repéré, mais là, j'en ia vraiment, mais alors vraiment envie!

Écrit par : chiffonnette | 26/01/2009

@ Nanne : surtout avec la bouillotte du Duc, qui est de circonstance ;o)

@ Chiffonnette : hehe ^^

Écrit par : Lou | 27/01/2009

Demain je suis à Lyon, et irai tout de suite chez ma libraire Anglaise pour acheter le livre d'Alan Bennett. J'ai absolument besoin de livres détentes en ce moment and this one will be
perfect !

Écrit par : mary dollinger | 29/01/2009

les extraits que tu en donnes confirme ce que je supposais : carrément mieux en vo !!! on est plus dans le ton...

Écrit par : Emeraude | 30/01/2009

@ Mary Dollinger : ravie de vous avoir fait découvrir ce petit roman bien divertissant !

@ Emeraude : vraiment merci encore à toi, je l'aurais sans doute lu en VF sinon comme je pouvais le trouver plus près de chez moi si je n'allais pas dans une librairie anglo-saxonne...

Écrit par : Lou | 03/02/2009

Found it. Bought it. Read it. LOVED IT !

Écrit par : mary dollinger | 03/02/2009

la couverture anglaise est bien plus sympa que la française. Mais le contenu reste le même, quoi que peut etre moins drole en français!
en tout cas, j'ai beaucoup aimé!

Écrit par : So | 05/02/2009

Bonjour! j'ai lu ce petit livre avec bonheur la semaine dernière!! à lire d'une traite, c'est un petit régal !

Écrit par : george sand et moi | 03/03/2009

@ Mary : I have no doub t about it ;)

@ So : je suis contente de l'avoir lu en VO tout de même, mais comme tu le dis c'est un bouquin très sympa quelle que soit la langue dans laquelle on le découvre !

@ George sand et moi : difficile de s'en détacher, n'est-ce pas ?

Écrit par : Lou | 03/03/2009

Bravo pour la liste des lectures royales et la lecture en anglais...
Je ne suis pas allée jusque lç, mais j'ai quand même vraiment passé un bon moment de lecture souriant avec la traduction:)

Écrit par : sylvie | 28/05/2009

@ Sylvie : je le trouve très sympathique ce petit livre... et puis on peut dire qu'il donne envie de découvrir d'autres romans !

Écrit par : Lou | 28/05/2009

Je l'ai acheté il y a quelques jours (en anglais). Ce sera ma prochaine lecture ! J'en ai beaucoup entendu parler, et je viens de tomber par hasard sur ton billet, qui me conforte dans mon choix.

Je découvre ton blog, qui me paraît très intéressant. Allez, hop, je le mets en lien sur ma page ! Je continuerai à te lire avec grand plaisir.

Miss Léo (blogueuse débutante)

Écrit par : Miss Léo | 02/03/2012

J'ai beaucoup aimé ce livre, plein de fantaisie et de questionnements :) Et je savais que la Reine était l'une des nôtres ! She rocks ^^

Écrit par : Coralie | 12/06/2014

Les commentaires sont fermés.