Dominique Kopp & Pierre Mornet, Le Kimono blanc

En lien avec le superbe L’ours et le chat sauvage, voici un album d’inspiration japonaise de nouveau consacré à la disparition d’un être cher. Contrairement au titre publié par l’Ecole des Loisirs, Le Kimono Blanc choisit une approche symbolique.

La jeune Keiko vit avec son père et sa grand-mère. Cette dernière se repose chaque hiver puis, au printemps, part dans la montagne cueillir des plantes qui leur seront utiles le reste de l’année, aussi bien pour agrémenter des plats que pour se soigner.

Mais un hiver, sa grand-mère semble plus fatiguée et, lorsque les beaux jours reviennent, elle ne part pas comme d’habitude. Puis un jour, elle dit à son fils qu’elle mettra son kimono blanc le lendemain. Keiko le voit s’incliner mais verser deux larmes.

Le lendemain, lorsque la grand-mère part vêtue d’un kimono blanc, Keiko la suit. Sur le chemin, elle découvre des plantes ramassées et laissées là. Alors que l’enfant a ramassé tous les petits bouquets et assemblages le long du chemin, un papillon blanc apparaît. Mais plus aucune trace de la vieille femme.

Voilà un album tout en douceur, apaisé. Dans la veine contemplative si typique de la culture nippone,  on prend le temps d’observer la nature, de prêter attention à ses bienfaits. Le rythme des saisons se reflète dans les cycles de la vie humaine. Lorsque le récit s’achève, on comprend que vient de s’accomplir une passation entre les deux femmes et qu’il n’y a pas lieu d’être triste. Le papillon et la transmission rassurent sur la continuité des choses et la présence, à sa façon, de la grand-mère de Keiko. Un très beau livre dont les illustrations de facture classique rendent un bel hommage à l’univers nippon, avec un sens du détail empreint de délicatesse.

32 p

Dominique Kopp & Pierre Mornet, Le Kimono blanc, 2004

5 thoughts on “Dominique Kopp & Pierre Mornet, Le Kimono blanc

  1. Le thème est beau, en effet, par contre je n’accroche pas aux illustrations, oups… Bon lundi, Lou ! J’espère que tout va bien pour vous 4 ! Après une très intense semaine de télé-enseignement, j’espère être plus présente pendant les 2 semaines à venir ;-).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *