Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2009

Mariage pluvieux, mariage heureux

easy virtue 05 affiche VF.jpgLes conditions climatiques foncièrement impertinentes de cette exquise journée de juin me laissent penser qu'il est grand temps de vous parler du film Easy Virtue, vu le mois dernier. A part le titre de la VF qui aurait fait fuir toute madeleine de Proust ou d'hyper qui se respecte (Un Mariage de Rêve), ce film avait quelques atouts de poids pour prendre dans ses filets votre fidèle chroniqueuse :

  • Un manoir en Angleterre, dans les années folles, quand les Victoriens étaient à peine dépoussiérés par quelques autos ma foi tout à fait charmantes.

  • Un casting prometteur.

  • Des costumes de rêves sur l'affiche, à faire pâlir d'envie toute Miranda Priestly qui se respecte, malgré les quelques décennies d'écart.

  • Ah oui, j'allais oublier. Colin Firth. Vous savez, ce type qui a joué dans une série méconnue de la BBC il y a quelques années. Un petit détail tout à fait insignifiant, je vous l'accorde. Mais bon...

Tiré d'une pièce de Noël Coward (à l'origine d'un autre film de Hitchcock en 1928), ce film traite du retour au easy virtue 01.jpgbercail de John Whittaker pendant les années folles. John est l'héritier de propriétaires terriens anglais sur le déclin, une famille visiblement portée sur les traditions aristocratiques anglaises et le respect des conventions sociales. La surprise est donc de taille lorsque John revient de Monaco marié à une certaine Larita. Une épouse idéale, vous pensez bien : américaine, très directe, blonde platine, déjà mariée, Larita est une héroïne moderne qui aime participer à des courses automobiles, passe son temps à fumer et n'a de cesse de mettre un terme à la visite familiale. Vous vous en doutez déjà, Mrs Whittaker mère n'entend pas les choses de cette façon.

easy virtue 02.jpgC'est donc cette guerre impitoyable que se livrent la nouvelle épouse et sa belle-mère qui est au cœur de l'histoire et donne lieu à des scènes très drôles, à des répliques excellentes et des moments cultes – à commencer par le chien involontairement écrasé, les fleurs offertes en masse à une allergique au pollen, ou les conseils de lecture (Sodome et Gomorrhe et Lawrence) judicieusement prodigués à une belle-soeur un peu trop innocente.

Ce film offre un excellent moment de dépaysement au spectateur. Outre l'humour, j'ai easy virtue 03.jpgparticulièrement apprécié les décors et les costumes soignés, la musique entraînante et toujours à propos, sans parler des scènes rythmées qui s'enchaînent pour notre plus grand plaisir.

easy virtue 04.jpgLe casting est sans aucun doute le point fort de Easy Virtue. Kristin Scott Thomas est parfaite dans le rôle de la mère et de l'épouse incomprise qui doit gérer seule son domaine et lutter bec et ongles pour sauvegarder le peu qui lui reste. Colin Firth est franchement sympathique en mari méprisé par son épouse, en sauvageon barbu affable cachant une blessure secrète – comme c'est romanesque! On est loin de Darcy ou des multiples comédies romantiques dans lesquelles on est habitués à le retrouver. Et si je trouve que les photos de Firth mal rasé ne le flattent pas, il m'a totalement charmée dans ce film où il est de toute manière parfaitement convaincant dans son rôle délicieusement décalé.

easy virtue 06.jpgDu majordome aux enfants, en passant par tous les membres de la famille, tous les acteurs ont été particulièrement bien choisis – même si le jeune mari est un peu inconsistant, il me semble que cela correspond parfaitement à son tempérament et rend le duo père (Colin Firth) / fils plus intéressant. Mais la surprise vient pour moi de Larita, incarnée par Jessica Biel. Gardant le souvenir d'un personnage franchement soporifique dans Sept à la maison (7th Heaven), je n'aurais pas été voir le film pour les beaux yeux de Jessica Biel envers qui j'avais quelques a priori. Et pourtant, sa seule performance vaut le déplacement : Biel incarne une Larita flamboyante, easy virtue 07.jpgrendant aussi bien justice à la provocatrice qu'à la facette plus fragile du personnage. Superbe, drôle, très expressive, cette Larita entraîne ses partenaires (et le spectateur!) dans son sillage, avec brio.

Attention : produit très addictif !

4,5coeurs.jpg

 

Easy Virtue, Stephen Elliott, 2008

 

easy virtue 08.jpg
easy virtue 09.jpg
easy virtue 05 affiche VO.jpg

Commentaires

Je surveillais de près la sortie de ce film, pour finalement me rendre compte qu'il est seulement dans 3 salles au Qc. Snif snif. Je pourrai peut-être le voir lors de notre prochaine visite dans l'une de nos deux grandes villes, sinon je vais devoir attendre la sortie dvd.

Écrit par : Maribel | 10/06/2009

oh oui oui il promet didonc....bon va falloir que je le loue...car l'anglais sous-titre espagnol c dur pour mon cerveau...il finit par s'endormir...je m'entraine sur les films acerebraux....mais lala il est trop tentant....faut que j'en parle a mes neurones...;o)...joli couple au passage Kristin et colin...;o)..

Écrit par : rachel | 10/06/2009

En effet, c'est bel et bien une critique non seulement positive mais très enthousiaste !! Je suis daccord avec toi, Jessica Biel était stupéfiante dans ce rôle qu'elle rend à la perfection ! Et pour Colin... je crois que tout le monde s'entend pour dire la même chose ;)

Écrit par : Kitty | 10/06/2009

Je n'avais jamais vu Jessica Biel, donc je n'avais aucun à priori et j'ai adoré Colin mal rasé. J'achèterais le DVD rien que pour la scène de tango, mais c'est tout le film qui est à voir et à revoir.

Écrit par : Aifelle | 10/06/2009

Colin danse bien le tango, et ça change des danses dans certaine série BBC ^_^

Écrit par : keisha | 10/06/2009

J'ai beaucoup aimé ce film, drôle incisif et tellement anglais, je suis pleinement d'accord que ce billet très réussi, vivement le DVD pour le plaisir d'une seconde vision

Écrit par : Dominique | 10/06/2009

Et la scène de chasse ! Et le Picasso ! Ah, un vrai bonbon ce film !

Écrit par : praline | 10/06/2009

Je suis également allée voir "Easy virtue" pour les mêmes raisons que toi! On ne se refait pas , victorian for ever!! Je suis tout à fait d'accord avec ton analyse, j'ai beaucoup aimé Jessica Biel mais je ne l'ai pas souligné dans mon article. J'ai beaucoup apprécié le majordome, clin d'oeil à notre ami Jeeves. Un très bon moment de ciné.

Écrit par : Titine | 10/06/2009

Et les dialogues ! Colin Firth à sa fille qui n'arrive pas à sourire au moment de l'arrivée de..."Fake it You're english" ! J'en redemande.

Écrit par : mary dollinger | 10/06/2009

J'ai adoré aussi, j'attends la sortie dvd avec impatience.
Alors c'était du Sade le fameux livre pornographique ? Je n'y avais pas pensé vu que le titre était Sodome and Gomorrah dans la version anglaise... du coup je comprenais pas comment Proust était devenu pornographique.

Écrit par : The Bursar | 10/06/2009

Pfff... à force de traîner à aller le voir au cinéma, il ne passe plus ! C'est malin !

Écrit par : Brize | 10/06/2009

Tu me donnerais presque envie. Je pensais que c'était trop romantique à mon goût mais ça a l'air plutôt satirique.

Écrit par : Isil | 10/06/2009

Ah, je vois que The Bursar a la réponse à sa question ! Quant à moi, toujours pas vu, j'ai honte...

Écrit par : Neph | 10/06/2009

Comment se fait-il qu'un si joli film ait été servi par un aussi mauvais service presse-publicité!!??

Écrit par : La Nymphette | 10/06/2009

J'ai beaucoup aimé ce film, l'humour et Colin...... lol

Écrit par : hydromiel | 10/06/2009

@ Maribel : si tu vois les films en anglais il est déjà sorti en Angleterre et certainement dans d'autres pays anglophones. J'ai vu le DVD à environ £10 je crois. Pas la peine d'attendre si tu es pressée ;o)

@ Rachel : ou sinon la version espagnole directement, ce qui me fait toujours rigoler (j'adore voir certains acteurs avec des voix qui ne leur vont pas du tout et j'ai remarqué que les versions espagnoles étaient souvent encore meilleures que les françaises de ce côté ^^)... sinon, what about English subtitles ?

@ Kitty : je ne sais pas si tout le monde trouve Colin bon acteur mais j'ai lu récemment un article d'une blogueuse insensible à son charme... si si, ça existe encore ! (qui étais-tu mystérieuse blogueuse ? viendras-tu te dénoncer par ici ? - ah oui, il y avait Ys qui en plus n'aime pas J. Ehle tst tst tst, mais elle n'était pas seule dans son entreprise foncièrement maléfique ;o))

Écrit par : Lou | 10/06/2009

@ Aifelle : superbe scène en effet... mais les bonnes scènes ne manquent pas dans ce film je trouve... quant à "Sept sà la maison", je suis un peu grande pour ça maintenant mais ado j'aimais bien cette série, surtout la mère, sorte de Desperate Housewife en avance et les plus petits enfants qui multipliaient les bourdes. Après, c'est très Américain (j'aime), mais aussi (il y a un lien) moralisateur façon WASP et Petite Maison dans la Prairie (et le pasteur dit à sa fille que si elle ne mettait pas le doigt dans la pâte du gâteau au chocolat de Maman, Dieu serait très fier d'elle).

@ Keisha : mais j'adoooore les danses de la BBC ! Avec Mr Lou on a fait des tentatives pour faire les pitres mais plus sérieusement, si quelqu'un me trouve un cours de danse "austenienne", je suis partante !

@ Dominique : j'attends que les prix baissent encore un peu mais je compte bien acheter le DVD moi aussi... miam !

@ Praline : j'adore les passages avec le chien... le meurtre mais aussi l'oraison funèbre sans dépouille, tandis qu'un autre chien déterre le défunt sous le nez de la coupable... le coup du majordome qui aide à enterrer le chien en cachette est excellent aussi. Et le French Can Can sans culotte ! Et Thanksgiving ! Sans parler des remarques acides made in the UK de Colin Firth !

Écrit par : Lou | 10/06/2009

oh non surtout pas...surtout que lala c du vrai anglais accent english..et je craque..et franchement, je ne supporte plus les versions doublees que ce soit en francais et en espagnol...;o)....j'ai trop pris l'habitude....meme si mon neurone s'endort..;o)

Écrit par : rachel | 10/06/2009

@ Titine : sacré Jeeves ! J'ai d'ailleurs vu qu'il existe un film ou une série BBC Jeeves, que je compte bien voir un jour. Le majordome me fait aussi penser à "Gosford Park". D'ailleurs je me demande si ce n'est pas le même acteur.

@ Mary Dollinger : c'est justement pour ce genre de remarques que la spectatrice française anglophile en moi fond complètement pour les Britanniques :o)

@ The Bursar : grâce à toi j'ai vu que j'avais fait un raccourci rapide. J'avais oublié le titre exact et n'ayant retenu que "Sodome" j'ai pensé que ça devait être les "120 jours de Sodome" en faisant ma note un mois plus tard. Ce n'est donc pas Sade, ceci dit c'est tout de même choquant parce qu'entre le titre provocateur de Proust et les histoires de Lawrence, Larita n'a pas raté sa belle-mère adorée. Merci pour ta remarque qui m'a permis de corriger mon article !

@ Brize : ça m'arrive assez souvent, ça ! Il faut d'ailleurs que je me dépêche de finir "Le Secret de Moonacre" pour aller voir le film tant qu'il est encore temps...

@ Isil : Satirique est un grand mot pour ça je crois :o) Et rassure-toi ma chère amie SOS romantisme (glurps), je crois vraiment que tu passerais un très bon roman. En fait dès le début l'histoire du couple est tournée en dérision, ils arrivent déjà mariés, on n'a pas à suivre leur rencontre, les yeux doux et tout le tintouin, le réalisateur attaque directement sur la rencontre de choc entre belle-fille et belle-mère. C'est surtout drôle et bien filmé.

@ Neph : en fait je crois que je viens juste de donner une réponse à The Bursar car je m'étais trompée de titre. J'espère que tu auras l'occasion de le voir, c'est tellement sympa... !

@ La Nymphette : tu as raison, je l'ai repéré par les affiches dans le métro mais j'imagine qu'en n'étant pas dans une très grande ville je n'aurais sûrement rien vu... ils sont peut-être passés par des revues de type Telerama mais aujourd'hui est-ce vraiment suffisant pour toucher une cible assez large ? C'est curieux vu le casting mais je me souviens aussi de "Miss Potter", passé à la trappe en quelques semaines ou de "The Furr" avec Nicole Kidman, repéré au ciné en voyant la bande-annonce mais sorti très rapidement des salles (et je ne me souviens pas d'avoir vu la moindre affiche à l'époque).

@ Hydromiel : au moins ce film aura bénéficié d'un petit buzz sur les blogs :o)

Écrit par : Lou | 10/06/2009

A voir alors !!! mici :)

Écrit par : Hambre | 10/06/2009

@ Rachel : il ne reste plus que les sous-titres anglais alors, non ? Et puis oui tu as raison, pourquoi se priver de l'accent si charmant ? J'ai horreur des VF ou V autre chose moi aussi, même si à la télé de temps en temps on n'a pas le choix.

Écrit par : Lou | 10/06/2009

@ Hambre : my pleasure !

Écrit par : Lou | 10/06/2009

oh non j'essaye en meme temps de m'ameliorer en espagnol...et puis souvent pas le choix....version anglais sous titre espagnol ou espagnol tout court...;o)...

hummm lala je me regale en ecoutant prime suspect avec helen mirren....hummm...quel accent....

Écrit par : rachel | 10/06/2009

Rien à voir avec Jeeves mais je viens d'aller faire un tour chez Lilly et je tenais juste à dire : j'adoooooore Sorolla! J'avais l'expo Sorolla/Sargent du Petit Palais et je suis repartie avec toutes les cartes postales disponibles!!!

Écrit par : Titine | 10/06/2009

Obnubilée par Colin, j'ai oublié c'est vrai, la pauvre Jessica. Et tu as raison on est loin de son rôle dans 7 à la maison!
Mais qu'est-ce que j'ai ri sinon!

Écrit par : Ori | 10/06/2009

Tout à fait d'accord avec toi, sur le casting, le titre etc, etc, et d'accord surtout sur Jessica Biel que je n'aimais pas dans cette série tv trop connue et bien trop nul, et qui est géniale dans le rôle de Larita.

Écrit par : Trillian | 10/06/2009

@ Rachel : les DVD n'ont pas les sous-titres en VO pour malentendants ? Tu me diras, quand tu achètes un DVD en Espagne tu as souvent des sous-titres en langues régionales mais aucune autre langue étrangère par exemple.

@ Titine : je m'étais régalée avec cette expo moi aussi. La plupart des toiles de Sorolla se trouvent au musée de Madrid, dans la maison du peintre. Je l'ai découvert en 1994 en allant à Madrid pour la première fois. J'avais 11 ans et ça ne m'a pas passé!

@ Ori : sacré Colin !!

@ Trillian : je n'ai rien contre la série malgré son peu d'intérêt mais je n'aimais pas son rôle de fille parfaite et pleine de bonnes intentions, et je ne trouvais pas sa performance particulièrement remarquable. Mais là, chapeau !

Écrit par : Lou | 10/06/2009

oh on peut regarder en anglais sous titre en anglais...mais je prefere anglais sous titre en espagnol...en plus nous c plutot mexicain...heureusement car pas facile le chochotement espagnol...;o)

Écrit par : rachel | 11/06/2009

Je l'ai vu et j'ai adoré! C'est vraiment une bonne comédie à l'humour so british! Biz

Écrit par : Rory | 11/06/2009

j'avas vraiment adoré ! Beaucoup ri dans l'occurence :)

Écrit par : Celsmoon | 11/06/2009

J'ai déménagé :)

Écrit par : Ofelia | 11/06/2009

@ Rachel : les Espagnols ne "chochotent" pas, ils séduisent :o)

@ Rory et Celsmoon : je ne suis pas étonnée de savoir que vous avez adoré !

@ Ofelia : déménagé ?

Écrit par : Lou | 12/06/2009

haha si franchement ils chochotent...je ne m'en etais pas rendue compte jusqu'a la comparaison avec le castillano d'amerique du sud (je concois bien different d'un pays a l'autre...;o))...et pour la seduction...tout est relatif..:;o)..

Écrit par : rachel | 12/06/2009

@ Rachel : attention ou je sors mes griffes, étant une inconditionnelle du castillan, l'accent le plus dur à prendre pour les étrangers mais que j'adore vraiment, vraiment. Et puis par rapport au portugais on ne peut pas vraiment parler de chochotement... attention miss, je suis radicale en la matière (d'ailleurs à Barcelone je n'aimais pas du tout l'accent car non contente d'aimer l'accent espagnol, je suis une "madridista" convaincue ^^ - je sais bien que je prends le terme au sens très large mais comme par principe je suis toujours pour le Real, ça marche aussi) ;o)

Écrit par : Lou | 12/06/2009

haha avant de sortir les griffes vient faire un tour en amerique du sud...car franchement au depart, pour moi l'espagnol c ce que j'entendais d'espagne sans accent...mais maintenant c terrible, j'ai juste l'impression qu'il parle avec plein d'eau dans la bouge (oups je vois la feline...oups...;o) ne sort pas les griffes por favor!)....mais le plus beau espagnol reste les peruviens et les colombiens (c dernier s'en vante assez..;o))...le pire: le chilien et l'argentin (dommage pour moi)...;o)

Écrit par : rachel | 12/06/2009

Mon blog a déménagé :)

Écrit par : Ofelia | 12/06/2009

@ Rachel : rhaaaaaaaaaaa... bon je me retiens un peu, mais juste pour te faire plaisir ^^ Je connais plusieurs accents sud-américains comme j'ai bossé avec quelques Sud-américains et que j'ai aussi eu des cours d'art et de socio en espagnol par une Mexicaine et un Colombien. Je reste arrimée à mon castillan comme une moule à son rocher et vu mon amour inconditionnel pour Madrid ça n'est pas près de changer. Au début je détestais l'accent argentin mais j'ai l'impression qu'il y a de sacrées variantes par région car récemment j'ai rencontré un Argentin dont l'accent est charmant et beaucoup moins prononcé que l'insupportable chochotement que j'avais entendu avant (il faut dire que j'ai découvert cet accent avec une fille qui avait en plus une voix haut perchée, ça n'a pas dû aider). Je n'aime pas trop l'accent mexicain, pour moi les "c" prononcés comme le font les Français qui n'arrivent pas à prononcer le c espagnol sont assez moches, même si je crois que ça dépend aussi de beaucoup de choses et que selon les personnes qui parlent et la région c'est parfois joli. Un peu comme l'allemand, avant je n'aimais pas et maintenant j'aime bien certains accents. De toute manière c'est très personnel. A l'inverse je n'aime pas trop le portugais et j'aime beaucoup certains accents brésiliens... quant à l'anglais, entre l'anglais British et l'Américain, mon coeur balance.

@ Ofelia : ah mais je ne comprends pas hier j'y suis allée en pensant à ça et je n'ai pas vu de lien ou quoi... ah mais j'y pense, j'ai dû cliquer sur le lien de ton message et j'imagine que tu as hébergé ton ancien blog ailleurs, ce qui fait que ça ne se voit pas à première vue... après vérification ça a bien l'air d'être ça !

Écrit par : Lou | 13/06/2009

hahah je vois ou est notre probleme...c'est au mexique que j'ai debute mon aventure hispanophique...et ouah c mon coup de coeur...j'adore les ecouter...;o)..mais c'est pas grave chacun ces gouts...a savoir si cela ne vient pas de notre premiere ecoute?....
mais je te rejoinds avec les lusophones..que c'est agreable d'ecouter du bresilien...on dirait qu'il chante... le portugais est beaucoup plus brutal...;o)..

Écrit par : rachel | 13/06/2009

Voilà un film qui va me plaire !

Écrit par : liliba | 14/06/2009

@ Rachel : je pense que c'est vraiment lié à des coups de coeur pour l'endroit effectivement. Je vais en Espagne depuis que je suis toute petite et c'est mon pays "de coeur" donc je tiens à l'accent. Parce qu'objectivement j'aime bien d'autres accents aussi.
Et c'est tout à fait ça pour le Brésilien par rapport au portugais : moins dur, moins de "ch" et de jolis rebondissements comme dans les fins de mots en "de" qui se prononcent à peu près "dji". J'adore !

@ Liliba : oui sûrement !!

Écrit par : Lou | 14/06/2009

yeeeess...meme pas besoin de sortir les griffes...juste a faire parler le coeur...;o)...en tout cas j'ai hate de retourner au bresil (normalement l'annee prochaine)..que j'adore les ecouter...;o)..et le mexique...hummm bientot bientot....mais aucune date lala...helas...;o)

Écrit par : rachel | 14/06/2009

@ Rachel : veinarde !:o) En tout cas mes premières vacances longues seront dédiées à la Thaïlande et au Brésil, puis à l'Inde !

Écrit par : Lou | 14/06/2009

oui un jour j'irais en Inde...ce pays m'attire...je ne sais pas pourquoi...mais il m'attire....et c pour quand normalement tes prochaines grandes vacances?...;o)

Écrit par : rachel | 14/06/2009

@ Rachel : pour les prochaines vacances je crois qu'il faudra attendre un an... mais ce n'est pas bien grave, chaque chose en son temps :)

Écrit par : Lou | 15/06/2009

oh tu vas les savourer...c sur....;o)

Écrit par : rachel | 15/06/2009

@ Rachel : tu m'étonnes !

Écrit par : Lou | 15/06/2009

Qu'est-ce que j'ai aimé ce film!!! Un grand moment de bonheur et d'humour!! Et je suis tout à fait d'accord, Jessica Biel est parfaite dans ce rôle, pétillante, pleine de passion et très très loin de ses rôles de potiches! Quand à Colin...

Écrit par : chiffonnette | 17/06/2009

@ Chiffonnette : j'espère que Jessica Biel aura de nouveaux rôles comme ça, loin des potiches effectivement ! Et puis Colin évidemment, il se passerait presque de commentaires :o)

Écrit par : Lou | 17/06/2009

Je n'en avais pas attendu parler... hâte de découvrir, pour l'histoire, l'ambiance et les acteurs (dont Kristin Scott-Thomas et Clin Firth surtout ^^) Merci pour la découverte :)

Écrit par : Sabbio | 20/06/2009

@ Sabbio : de rien ! Et c'est sûr que le casting est excellent !

Écrit par : Lou | 21/06/2009

Les commentaires sont fermés.