Rhys Bowen, Son Espionne Royale mène l’enquête, T1

« Je me demande combien de personnes ont vécu une expérience qui a bouleversé leur existence alors qu’elles étaient aux cabinets » (p 15). Vous êtes-vous déjà posé cette question ?

Les cosy mysteries, c’est mon point faible, ma lecture cocooning, mon feel-good souvent British. Alors forcément, il était grand temps de découvrir la série Son Espionne royale mène l’enquête de Rhys Bowen.

Lady Georgiana est un membre mineur de la famille royale d’Angleterre, ce qui signifie qu’elle doit avoir un comportement royalement exemplaire (Même angoissée, j’étais incapable d’employer le mot « week-end » – p 153), épouser le rejeton d’une famille royale européenne et renoncer à toute idée de travail rémunérateur, un concept affreusement vulgaire – et ce, même si vous vivez avec votre épouvantable belle-sœur dans un château écossais bourré de courants d’air parce que votre frère vous a coupé les vivres. Comme le lui dit son aimable frangin : « Tu es censée te marier, tu sais, afin qu’un autre pauvre type s’occupe de toi » (p 117).

Bref, Georgiana n’a pas une vie si simple que ça, et lorsqu’elle décide de se rendre dans leur maison londonienne seule, c’est à ses risques et périls. Interdiction de chauffer décemment la demeure (merci la belle-sœur). A peine arrivée, une invitation au palais, source d’ennuis évidente. Et de fait, on demande à Lady Georgiana de se rendre à une partie de campagne pour espionner le prince de Galles et sa chère Wallis Simpson, dont le couple n’est alors pas encore officiel. Et pour s’assurer un moyen de subsistance, la jeune aristocrate décide finalement de faire le ménage dans les grandes maisons, en courant le risque d’être découverte à tout moment. Mais tout semblerait finalement bien simple si, alors que son frère l’a rejointe, elle ne découvrait pas le cadavre d’un odieux Français dans leur baignoire. Ce qui déplaît fortement à son frère : Quiconque a le culot de mourir dans ma baignoire sans ma permission est forcément un sale type, inspecteur. (p 209)

Tout laisse à penser qu’il est coupable, ce qui ne laisse pas le choix à Georgiana : elle va devoir enquêter. Elle le fera en croisant régulièrement le séduisant Darcy : « Totalement démuni, irlandais, et catholique par-dessus le marché. Très peu recommandable, à tout point de vue (p 93).

J’ai adoré le premier tome de cette série. Tout m’a conquise : le ton, l’humour, l’héroïne décalée, le contexte historique et la présence de membres de la famille royale. Lady Georgiana est aussi fille d’actrice, d’où un grand-père policier, malgré sa parenté avec la reine Victoria. Cela donne lieu à des passages cocasses : Je m’étais lancée dans une imitation assez réussie de mon estimée arrière-grand-mère – l’impératrice des Indes, non pas celle qui avait été marchande de poisson dans les quartiers de l’est londonien, même si j’avais cru comprendre qu’elle avait été fort autoritaire, se débrouillant également très bien pour imposer sa volonté (p  158). Ou encore, au sujet de la reine actuelle : nous apprenons qu’elle pique des objets de valeurs aux aristocrates qui la reçoivent, si bien que « la plupart des familles nobles cachaient leurs biens les plus précieux à l’annonce d’une visite royale imminente » (p 35)

L’enquête prend tout son temps pour démarrer puisque le crime n’est pas commis avant la page 146. Et à vrai dire, on s’en moque éperdument tant on est emportés par la fougue de Lady Georgiana, son bon sens et son aplomb rafraîchissant. Un cosy mystery historique extrêmement réussi, à découvrir absolument si ce n’est pas déjà fait !

337 p

Rhys Bowen, Son Espionne Royale mène l’enquête, T1, 2008 (2019 pour la traduction française)

10 thoughts on “Rhys Bowen, Son Espionne Royale mène l’enquête, T1

  1. J’ai beaucoup aimé le premier tome et je pense que je continuerai la série ! Merci au challenge British Mysteries qui m’a permis de le découvrir 🙂 (et pas merci pour la rallonge de liste de livres à lire 😀 )

    1. Ah ah, on est comme ça ! Je suis vraiment hyper contente que le challenge t’ait permis de découvrir cette série qui offre de purs moments de bonheur à la lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *