Helen Nicoll & Jan Pienkowski, Meg and Mog

Je connaissais Meg and Mog pour avoir déjà croisé cette charmante sorcière, mais c’est l’an dernier que j’ai craqué sur ce petit album cartonné lors de notre séjour à Windsor à la période de Halloween. Alors forcément, il fait partie de ces livres qui ont ce petit je-ne-sais-quoi en plus des objets empreints de souvenirs.

Destinée à de jeunes lecteurs et très pédagogique, cette histoire met en scène Meg, une rigolote petite sorcière qui doit se rendre à une fête annuelle pour Halloween. La voilà qui s’habille, qui réveille son chat en lui marchant sur la queue, qui leur prépare un solide petit déjeuner avant de partir en balai. Direction, le sommet d’une colline où Meg et ses amies prononcent une formule magique autour d’un chaudron. Mais la chose tourne mal et les pauvres copines se retrouvent transformées en petites souris, poursuivies par Mog. Tant pis ! Meg réfléchira à un moyen de leur redonner leur forme d’origine… lors de la prochaine fête d’Halloween !

Petite Lou a ressorti cet album en vue du challenge Halloween, et c’est avec beaucoup de plaisir que nous l’avons relu à plusieurs reprises. L’histoire amusante (malgré la fin un peu cruelle) plaît beaucoup à mes deux lectrices. Nous avons aussi profité de cette opportunité pour apprendre quelques mots d’anglais à Petite Lou, qui s’y met cette année sous l’impulsion de sa maman anglophile. Depuis peu, elle est toute fière de partager les mots appris – d’autant plus que son amoureux est franco-anglais (évidemment). Du coup, l’apprentissage ludique permis par Meg and Mog tombe à pic ! Un album qui va nous suivre pendant toute la période d’octobre et d’Halloween, à n’en pas douter !

Une nouvelle lecture sur le thème des sorcières, de la magie au féminisme.

32 p

Helen Nicoll & Jan Pienkowski, Meg and Mog, 1972

3 thoughts on “Helen Nicoll & Jan Pienkowski, Meg and Mog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *