Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/01/2013

Joseph Conrad, One Day More

victorian frogs and ladies,  joseph conrad, one day more, époque victorienne, auteurs victoriens, angleterre, angleterre victorienne, angleterre édouardienneEn novembre, Titine et Isil ont réussi à mettre Conrad au programme des lectures des Victorian Frogs and Ladies, après de longs mois de tentatives acharnées et d'échecs retentissants (tout comme moi pendant des années avec Braddon). Il faut dire que nous étions deux à faire de la résistance, parce que les bateaux, les tempêtes et les aventuriers des mers, ce n'est pas notre tasse de thé. Toujours est-il que lorsqu'il a fallu chercher une idée de lecture, j'ai longuement hésité car les romans de marins de Conrad ne me tentaient pas, j'hésitais à lire The Secret Agent, bref, je cherchais plutôt un texte court, histoire de me familiariser avec Conrad en douceur (voire me réconcilier, car j'avais un peu souffert à la lecture de Typhon lorsque j'étais adolescente, malgré toutes ses qualités). Et j'ai trouvé, avec One Day More, une pièce de théâtre en un acte très divertissante (sans doute pas non plus l'oeuvre du siècle, ne nous emballons pas).

Même si nous sommes sur la terre ferme, il y est question d'un ancien capitaine (qui n'avait pas le pied marin !), Captain Hagberd ; de son fils Harry, disparu ; de Josiah Carvil, ancien constructeur de bateau, désormais aveugle ; de Bessie Carvil, sa fille.

Bessie s'occupe de son père, vieillard infirme (et non "informe" comme je l'avais tout d'abord écrit) et acariâtre qui passe son temps à la houspiller et à lui demander d'être à ses petits soins. Au grand dam de son père, elle a sympathisé avec le capitaine Hagberd, leur voisin, qui passe pour un original, voire un illuminé en ville. Il ne laisse entrer personne chez lui, où il a accumulé de nombreux objets en vue du retour improbable de son fils Harry. Celui-ci s'est enfui de nombreuses années auparavant mais depuis longtemps, le capitaine parle de son retour et est persuadé d'en connaître la date. Les mois, les années ont passé et Harry est censé revenir le lendemain. A noter que le capitaine est également persuadé du fait que Harry et Bessie se marieront. 

[Spoilers à partir de là]

Étonnamment, Harry revient, mais un soir trop tôt. Son père ne le reconnaît pas et s'enferme chez lui en lui demandant de partir, jusqu'à lui jeter une pelle depuis la fenêtre pour le chasser (mes copines victoriennes vous diront que cette scène m'a marquée). Tout en attendant de voir Harry le lendemain. Quant à Bessie, elle fait bien la connaissance de Harry et découvre le pot aux roses. Elle apprend que Harry s'est enfui car son père voulait régenter sa vie et l'empêcher de devenir marin, lui qui rêvait de découvrir le monde, dont il est tombé amoureux. Il finit par embrasser Bessie puis se retirer. La pièce, par moments drôle et cocasse, s'achève tristement, car Harry, venu pour soutirer un peu d'argent à son père, ne reviendra plus, tandis que ce père l'attend toujours et que Bessie prend conscience du fait qu'elle aussi veut quitter sa vie étriquée. Mais alors qu'elle lui demande de l'emmener avec lui, il disparaît.

Une introduction en douceur à l'univers de Conrad, qui m'a donné envie de lire sa pièce de théâtre Laughing Anne.

victorian frogs and ladies,  joseph conrad, one day more, époque victorienne, auteurs victoriens, angleterre, angleterre victorienne, angleterre édouardienne

 

 

28 p

Joseph Conrad, Laughing Anne, 1904

victorian frogs and ladies,  joseph conrad, one day more, époque victorienne, auteurs victoriens, angleterre, angleterre victorienne, angleterre édouardiennevictorian frogs and ladies,  joseph conrad, one day more, époque victorienne, auteurs victoriens, angleterre, angleterre victorienne, angleterre édouardienne

Commentaires

et bin des fois des petits morceaux peuvent etre bons....meme meilleurs....et bin cela ressemble a notre chere fanny de Pagnol...;)

Écrit par : rachel | 10/01/2013

je ne connais pas du tout l'oeuvre de cet auteur, il va falloir que je répare cela :)

Écrit par : Arieste | 10/01/2013

Je n'avais pas compris que tu avais lu une pièce de théâtre ! d'ailleurs je ne savais pas que Conrad avait écrit pour le théâtre, il est plein de surprise cet homme !!!

Écrit par : Titine | 10/01/2013

Je ne savais pas que Lou, reine des lectrices, pouvait négliger Conrad! Si les romans de mer t'agacent, tu pourrais essayer "Nostromo". C'est long, mais magistral. Ou bien "Au cœur des ténèbres" (cela se passe au cœur de l'Afrique, rien à voir donc avec la mer). Ou bien encore "Victoire". Et puis, pour te réconcilier peut-être avec les histoires de navires (il y est si peu question de mer, tellement d'honneur perdu, de courage et de trahison), "Lord Jim". "Typhon" n'était peut-être pas la meilleure entrée dans un oeuvre qui a besoin du roman pour donner toute sa mesure, ce qu'elle est d'abord, c'est-à-dire une voix.

Écrit par : Cleanthe | 11/01/2013

@ Rachel : cela fait si longtemps que j'ai lu Pagnol que je n'avais pas fait le rapprochement ! Il faut que je relise "Fanny" etc... je garde un souvenir particulier de "Marius" car je l'ai lu quand j'avais dix ans, on était en vacances aux Etats-Unis et j'avais lu les quelques romans apportés, du coup on a acheté "Marius" à l'aéroport JFK et je l'ai lu pendant le trajet du retour... il y a des moments de lecture qu'on n'oublie pas !

@ Arieste : à vrai dire il ne me tentait pas beaucoup ce Victorien, mais cette pièce de théâtre était très agréable.

@ Titine : si si c'était une pièce de théâtre, qui en plus se passe à terre... effectivement Joseph nous réserve bien des surprises ;o)

@ Cléanthe : merci de me proclamer reine des lectrices, un titre bien flatteur ;o) J'avoue avec honte qu'il me reste à découvrir des Victoriens et que certains ne m'attirent pas beaucoup. Je pense en fait à Conrad et à Kipling dont j'ai lu quelques textes mais a priori, ce ne sont pas des lectures qui m'attirent beaucoup. Et pourtant je sais que je passe à côté de quelque chose et compte bien y remédier. Pour l'instant je repousse toujours à plus tard et privilégie d'abord d'autres auteurs. Je note tes différents conseils, je vais déjà me renseigner sur "Lord Jim" (je ne connais que le titre) et "Nostromo". Je pensais peut-être aussi à "L'Agent Secret" ou "Au coeur des Ténèbres" pour le découvrir. Je dois avouer à ma grande honte que je suis davantage une aventurière de salons de thé londoniens et de manoirs isolés en matière de littérature victorienne... d'ailleurs à ce sujet je suis en train de me régaler avec "Le Manoir de Tyneford", publié récemment (traitant de l'époque du IIIe Reich), que je te recommande (j'en parlerai bientôt par ici) !

Écrit par : Lou | 11/01/2013

et bin cela ne sera pas de la bien mauvaise lecture....Pagnol, tout un romancier de la cigale....et meme pourquoi pas ne pas voir les films....oui c drole j'ai aussi comme ca des souvenirs qui s'accrochent a des livres...;)

Écrit par : rachel | 12/01/2013

@ Rachel : j'aimais beaucoup Pagnol quand je le lisais, j'ai eu ma période du coup en CM2 surtout. Et quand j'étais petite j'ai eu en cadeau les videos de "La Gloire de mon père" et "Le château de ma mère", j'adorais ! Je les ai vus plein de fois !

Écrit par : Lou | 13/01/2013

oh c bizarre, justement, vendredi soir, j'etais avec une amie qui a decouvert jean de florette.....pagnol revient!...bien que je lui ai dit que c pas la meilleure facon de commencer avec ce poete du sud....ce fut en 6eme qu'on devant etudier le chateau de ma mere...j'adore...avec Giono ce sont de grands auteurs du terroir...;)

Écrit par : rachel | 13/01/2013

@ Rachel : je crois que je ne l'ai jamais vu en cours, même dans les jeunes classes !

Écrit par : Lou | 13/01/2013

ooh c bien dommage...c'etait dans les annees 80 a Nimes...j'ai lu cela en 6eme en cours de francais....c'etait beau...;)

Écrit par : rachel | 14/01/2013

@ Rachel : moi c'était grâce à mes parents, heureusement qu'ils ont eu cette idée, j'ai adoré à cette époque... à peu près le même âge que pour toi.

Écrit par : Lou | 14/01/2013

cela m'a plu de voir la nouvelle version de la trilogie chateau de ma mere.....mais le plus beau reste les films avec raimu et fernandel....tu me donnes envie de les revoir lala....ahhh..."tu me fends le coeur"

Écrit par : rachel | 15/01/2013

@ Rachel : il y a une nouvelle version ? J'ai vu les films tournés dans les années 90. Oui le "Tu me fends le coeur" est un moment d'anthologie !

Écrit par : Lou | 16/01/2013

oui c celle-la de version...celle de 90.....les nouvelles, quoi, sans Fernandel et Raimu...;)

Écrit par : rachel | 17/01/2013

@ Rachel : ah mais j'adorais cette série, je l'ai vue petite fille, j'adorais !

Écrit par : Lou | 17/01/2013

oh oui ils l'avaient bien reussie....meme la version "jean de Florette" et "manon des sources" avec montand, depardieu et auteuil....

Écrit par : rachel | 18/01/2013

@ Rachel : tu ne les aimes pas ? J'avais vu un de ceux-là plusieurs fois (celui où il y a une explosion si je me souviens bien), j'aimais bien petite fille. Par contre Depardieu en ce moment je ne peux pas, tout à l'heure j'ai boudé "Raspoutine", franchement on le voit trop aux infos pour avoir envie de voir ses films !

Écrit par : Lou | 18/01/2013

oh si j'ai bien aime....ils ont bien filme...ah oui Depardieu...c une autre histoire maintenant.....

Écrit par : rachel | 20/01/2013

@ Rachel : bon en plus ce n'est pas mon acteur favori, mais je l'avais bien aimé dans ces films-là. Par contre un acteur français que j'apprécie de plus en plus : Luchini ! D'ailleurs je pense aller voir son dernier film, ce n'aurait pas été avec lui je n'aurais pas été plus tentée que ça mais là...

Écrit par : Lou | 20/01/2013

ah Luchini.....j'en suis en amour....je l'adore...et surtout on ne me dit pas, a moi hein, qu'il en fait trop...je l'adore c tout...inexplicable...;)...
et depardieu, j'avais commence a l'apprecier avec son Cyrano...et par a coup...pas plus...;)

Écrit par : rachel | 20/01/2013

@ Rachel : Luchini a du charme, c'est indéniable ! C'est un peu le gentleman des acteurs français pour moi, enfin le gentleman à la française. J'adore sa diction, son jeu et la dernière fois que je l'ai vu sur un plateau télé il était complètement barré, j'ai adoré !

Écrit par : Lou | 21/01/2013

c exactement pour cela que je l'adore....il peut se permettre...il me fait penser a Ormesson (mais la diction en plus)..;)

Écrit par : rachel | 22/01/2013

Nous avons survécu, nous avons aimé, nous sommes de fières et vaillantes victoriennes ! :)

Écrit par : Cryssilda | 26/01/2013

@ Rachel : j'ai pris l'avion avec Ormesson l'an dernier, un monsieur extrêmement distingué et courtois !

@ Cryssilda : oui c'est magnifique, il ne nous reste plus qu'à survivre à Kipling et nous serons invincibles gnark gnark gnark ;o)

Écrit par : Lou | 26/01/2013

ooh lala je t'envie....j'ai adore Ormesson l'ecrivain...j'avoue que maintenant je trouve ses livres un peu repetitifs....mais je continue a adorer l'homme...oui tout a fait lui, il adore charmer...;)

Écrit par : rachel | 26/01/2013

Les commentaires sont fermés.