Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/08/2011

Dans ma bibliothèque idéale

webster papa longues jambes.gifAmis lecteurs,

Vous arrive-t-il de repenser aux livres qui ont bercé votre enfance ? De songer à refaire un bout de chemin en compagnie de Tom, Josephine, Laura et autre amis secrets avec qui vous partagiez des aventures dont seuls eux et vous avez connaissance ?

Récemment, j'ai repensé à un de mes romans préférés de petite fille, Papa-Longues-Jambes. J'ai dû le lire entre huit et onze ans. Il figurait dans mon coffre à trésors lorsque je passais des vacances à Paris, je l'avais même dans deux éditions différentes et j'ai dû le lire environ une fois par an à cette époque (je l'aimais autant que les Quatre Filles du Docteur March, et ce n'est pas peu dire !).

Je me  souviens aussi d'un dessin-animé tiré de ce livre et diffusé au début des années 1990. Je revois l'ombre démesurée de Papa Longues Jambes, mais serais bien en peine d'en dire plus, si ce n'est que je raffolais de cette adaptation !

webster_papa longues jambes2.jpg

Toujours est-il que lorsque mes projets de sortie un week-end ont été anéantis par une averse, j'ai commencé à lire quelques pages de ce roman. Pour être sincère, amis lecteurs, j'osais à peine le lire car je craignais une déception : et si ce merveilleux souvenir d'enfance n'était rien d'autre qu'une bluette, un roman plein de bons sentiments et ennuyeux à mourir ?

webster-Papa longues-jambes.jpgCar l'histoire pourrait a priori faire pleurer dans les chaumières : Judie, orpheline, travaille sans relâche au foyer John Grier à faire les lits de petits orphelins, les moucher, repriser leurs affaires, sans la moindre perspective d'avenir bien entendu. Alors qu'elle devient trop âgée pour rester à l'orphelinat, un mystérieux bienfaiteur décide de l'envoyer à l'université, séduit par une de ses compositions en anglais, un texte irrespectueux sur les membres bienfaiteurs du foyer. Une seule condition : lui envoyer une lettre une fois par mois. Se faisant appeler John Smith, son mystérieux sauveur ne s'engage en revanche à répondre à aucune de ses missives. S'ensuivent quatre années de correspondance à sens unique, jusqu'à l'obtention du diplôme.

Pour mon plus grand bonheur, j'ai de nouveau dévoré ce roman épistolaire plein de fraîcheur. Judie est une jeune femme attachante qui ne manque pas d'humour : qu'il s'agisse de ses péripéties ou de son amour pour la littérature, qu'elle découvre alors, Judie sait communiquer son enthousiasme au lecteur. Au point que j'avais presque l'impression de partager son appartement avec les autres pensionnaires ! Judie est aussi une femme éclairée, engagée, qui aimerait faire une bonne citoyenne dans un pays où, comme elle le déplore, les femmes ne peuvent pas encore voter. Elle me rappelle un peu Josephine March par son impertinence : dans ses lettres, elle se montre irréverencieuse à l'égard des membres du foyer, et parfois impertinente à l'égard de ce Papa Longues Jambes si silencieux !

websterPapaLonguesJambes-3.jpg

A noter sa passion pour Stevenson, qu'elle dévore et qui correspond à un nouvel engouement chez moi qui viens de lire cinq textes de lui en peu de temps !

Bref, vous l'aurez compris, cette douce lecture est une délicieuse friandise aux arômes délicats et assez riches pour séduire la lectrice formidablement vieillie que je suis (vingt ans séparent cette nouvelle lecture de ma découverte de Webster). Pour mon plus grand bonheur, j'ai découvert que ce livre avait une suite et d'autres frères et soeurs... voilà de belles heures en perspective pour moi !

webster_papa longues jambes.jpg

Jean_Webster.jpgL'auteur est née en 1876 aux Etats-Unis. Elle s'est mariée à l'âge de 39 ans et est décédée un an plus tard, après la naissance de sa fille. Webster était la nièce de Mark Twain.

Un très joli billet en anglais. Et l'avis enthousiaste de Bloxode.

5coeurs.png

 

 

215 p

Jean Webster, Papa-Longues-Jambes, 1912

Commentaires

Ah mais quel bouquin génial et inusable. Et la suite est pas mal aussi.

Écrit par : Nataka | 26/08/2011

Oh ! Je l'avais lu étant enfant moi aussi ! J'en garde néanmoins un souvenir diffus, mais très positif et chaleureux...
Va falloir que je relise ça :)

Écrit par : Eiluned | 27/08/2011

Tu en parles si bien... Je note :)

Écrit par : Milly | 27/08/2011

Je ne l'ai jamais lu! Mais il est inscrit dans ma làl.

Écrit par : Maribel | 27/08/2011

Hou là! je l'ai lu et relu aussi... Il existe aussi un vieux film en noir et blanc, je crois;

Écrit par : keisha | 27/08/2011

Un de mes romans favoris! Je suis d'accord avec toi: il a sa place dans la bibliothèque idéale. Et ce final, c'est juste un vrai moment de bonheur !

Écrit par : Sara | 27/08/2011

TRop mignon ce voyage dans le passé... Je n'ose pas relire mes chouchous d'enfance, trop peur d'être déçue : "Charlie...", "les borrowers", et tant d'autres...

Écrit par : Juliette | 27/08/2011

J'adorais Roald Dahl, Le petit Prince et les contes en tous genres...

Écrit par : Perrine | 27/08/2011

Ayant 4 petites filles tu penses que je note le titre que je n'ai jamais lu pour ma part, ça à l'air trop sympa
j'ai comme ça quelques vieux rouge et or qui attendent que ces petites grandissent en espérant qu'elles y prendront beaucoup de plaisir

Écrit par : Dominique | 27/08/2011

@ Nataka : où avais-tu trouvé la suite ? A priori je pense racheter "Daddy Long Legs" en anglais car le seul livre que j'ai trouvé avec la suite reprend les deux textes dans un même volume.

@ Eiluned : n'hésite pas, point de niaiserie mais un vrai régal !:o)

@ Milly & Maribel : je recommande très fortement ^^

@ Keisha : Oui j'ai trouvé sur Internet plusieurs adaptations, mais je ne sais pas trop où me les procurer. Il y a une comédie musicale qui ne m'attire pas vraiment, mais aussi une adaptation de 1919 que j'aimerais beaucoup voir.

@ Sara : je crois bien que je le relirai encore plusieurs fois jusqu'à un âge très respectable !

@ Juliette : je ne connais pas les "Borrowers" (ou peut-être en français?). J'adorais les Roald Dahl moi aussi, j'envisage d'ailleurs de les relire et j'ai tendance à penser que Roald Dahl fait partie de ces auteurs qui ne vieillissent pas tant que ça pour leurs lecteurs. J'ai aussi lu quelques-unes de ses nouvelles pour adultes et me suis régalée !

@ Perrine : ah oui, par exemple les Contes du Chat perché, lus et relus eux aussi ! J'avais aussi un énorme livre de contes, je relisais souvent les mêmes. Je me souviens davantage des illustrations (par exemple un roi qui adorait l'or) que du contenu mais je réviserai sans doute avec la prochaine génération !

@ Dominique : quatre petites filles ? Que de perspectives de jolis moments et beaucoup d'histoires à transmettre ! Je suis sûre qu'elles se régaleront avec un titre pareil... tiens-moi au courant si vous le lisez !

Écrit par : Lou | 27/08/2011

J'ai adoré aussi autant le dessin animé que le roman!
Et moi je me souviens du générique par coeur!
"Papa Longues-Jambes, Papa Longues-jambes, je connais pas ton visage, mais pour toi je serai sage, je t'oublierai pas, je t'oublierai jamais!"

Écrit par : Ori | 27/08/2011

Mais par contre, je ne savais pas qu'il y avait une suite!!!!! Je croyais que l'auteure était morte peu après cette publication!

Écrit par : Ori | 27/08/2011

j'ai découvert cette histoire il y a bien longtemps; je suis toute émue de la retrouver chez toi ;)

Écrit par : niki | 27/08/2011

C'est cette édition-là que j'ai, avec les deux romans en un. Je ne pense pas que Dear Enemy ait été traduit, en tout cas je ne l'ai jamais trouvé. D'ailleurs, à part Papa Longues Jambes, je n'ai trouvé qu'un seul autre livre de Jean Webster en français, "Trois petites américaines" (en VO : Just Patty), dans une édition bibliothèque verte des années 60 ou 70. Tout ce que j'ai trouvé d'autre est en anglais. Et il m'en manque encore, car tout n'est plus édité.

Écrit par : Nataka | 27/08/2011

@ Ori : c'est curieux je me souviens par coeur de tout un tas de génériques de la même époque mais pas de celui-là... j'ai presque envie de revoir la série !
Serais-tu tentée par la suite ?:o)

@ Niki : ces retrouvailles sont une telle réussite pour moi qu'il n'est pas impossible que je fasse la même chose avec d'autres classiques de mon enfance !

@ Nataka : j'ai repéré "Just Patty" et un autre titre en ligne, je les lirai en anglais mais c'est quand même étrange que cet auteur soit à moitié oublié... c'est comme Flora Mayor, j'ai eu une révélation avec "the Rector's daughter" qui finira sans doute par être traduit en français chez Joëlle Losfeld j'imagine, mais je cherche depuis d'autres titres dont un en particulier, et impossible de mettre la main dessus, y compris à Londres.

Écrit par : Lou | 27/08/2011

je l'ai lu l'année dernière je crois et j'avais vraiment trouvé l'écriture fraiche, enjouée... ce livre m'avait beaucoup plu par sa forme, les lettres sont variées et amusantes. Seul hic, dont je t'ai parlé : trop marqué, écriture "féminine" ou plutôt destiné à un public féminin...;
PS : je ne me souviens plus de son engouement pour Stevenson !?
En tout cas, j'en garde un bon souvenir....

Écrit par : maggie | 28/08/2011

@ Maggie : si si elle découvre Stevenson et en parle dans plusieurs lettres... elle utilise un prix qu'elle a reçu pour s'offrir ses romans, évoque l'Île au Trésor, parle de journées à la campagne qu'elle va mettre à profit pour lire Stevenson... je n'avais pas fait attention quand j'étais petite j'imagine mais comme c'est tombé sur ma période de lecture stevensonienne, j'ai trouvé ça amusant !
Et oui comme je te le disais en effet c'est un livre pour un public féminin, mais à cette époque les romans jeunesse étaient très marqués par le sexe du public auquel ils étaient destinés. Une retranscription des rôles homme-femme en effet plus étroits à l'époque ? Ceci dit je crois que presque tous mes plus grands bonheurs de jeune lectrice sont venus de ces classiques... la Comtesse de Ségur, "la petite maison dans la prairie", "les quatre filles du docteur march", "Le journal d'Helen Keller"...

Écrit par : Lou | 28/08/2011

C'est toujours agréable de retrouver un livre d'enfance et de ne pas être déçue!! (car c'est souvent le cas quand même...)
Je l'avais lu aussi en en gardant un souvenir diffus mais tu me donnerais presque envie de le relire!!!

Écrit par : loula | 28/08/2011

J'ai découvert ce roman il y a quelques années et j'avais vraiment beaucoup aimé !!

Écrit par : Stephie | 28/08/2011

@ Loula : mais oui relis-le !:o) Je ne m'attendais pas à un tel bonheur de lecture, mais je me suis vraiment régalée !

@ Stephie : ah je suis ravie de voir que toutes les lectrices qui passent par ici gardent un beau souvenir de ce livre :o)

Écrit par : Lou | 28/08/2011

Je ne connaissais que de nom et n'avais aucune idée de l'histoire ! Et le fait de voir que cela n'a perdu en rien de son plaisir de lecture est vraiment un plus qui me fait le noter !

Écrit par : Joelle | 29/08/2011

J'ai découvert ce roman épistolaire assez tard... à 26 ans, en fait ^^, mais je me souviens m'être régalée à sa lecture...

Écrit par : FondantOchocolat | 29/08/2011

@ Joëlle : ah oui je suis sûre que tu aimerais ! :o)

@ FondantOchocolat : je trouve merveilleux qu'un livre arrive à si bien traverser les âges...

Écrit par : Lou | 29/08/2011

Les contes du chat perché - ce que j'ai pu les lire ! Delphine et Marinette, le chat, les cochons, l'âne et le canard... et le jars ! Et tant d'autres...

Écrit par : Perrine | 30/08/2011

Moi aussi j'avais adoré ce roman; ravie d'apprendre qu'il a gardé sa fraîcheur! Il y a une suite? Il me semble avoir vu un film (pas un dessin animé) tiré du roman?

Écrit par : claudialucia ma librairie | 30/08/2011

@ Perrine : je les relirai un jour, j'espère être toujours aussi séduite !

@ ClaudiaLucia : oui oui, je parlais aussi du dessin-animé, je vais essayer de le revoir !

Écrit par : Lou | 03/09/2011

Je le note ! J'aime beaucoup les vieilles histoires d'enfance ! Mes livres préférés étant enfant étaient Heidi et la Tarte Volante =)

Écrit par : Natacha | 03/09/2011

Je ne l'ai jamais lu, mais maintenant que je sais un peu de quoi ça parle, j'ai une envie folle de le dégoter!!

Écrit par : Lilly | 04/09/2011

@ Natacha : je n'ai pas lu "Heidi" (dommage, je suis sûre que j'aurais aimé), quant à "la Tarte volante", tu éveilles ma curiosité !!!

@ Lilly : ah oui lis-le, je suis sûre que tu vas aimer !!

Écrit par : Lou | 04/09/2011

Tu m'intrigues et tu me donnes envie de tenter. Alors que bizarrement, j'ai récemment essayé de relire "Tom Sawyer" mais je n'ai pas pu aller au bout.

Écrit par : Petite Fleur | 05/09/2011

Voilà moi aussi je fus sous le charme de ce délicieux roman jeunesse. Il a eu l'excellente idée de se trouver dans ma nouvelle BCD (bibliothèque scolaire) ;-)

Écrit par : Malice | 26/09/2011

@ Petite Fleur . tu aimais bien quand tu étais petite ? J'en garde un bon souvenir, en plus je me souviens de l'édition que j'aimais beaucoup. Je pense que je le relirai aussi un jour.

@ Malice : cela ne m'étonne pas, c'est un livre que toutes les petites filles devraient avoir lu :) (car effectivement c'est un de ces livres jeunesse très marqués par le sexe auquel ils sont destinés).

Écrit par : Lou | 27/09/2011

J'ai terminé le livre hier. J'ai fait mon billet et il sera publié demain. J'ai adoré! Merci:) Mais il y a une suite???

Écrit par : Milly | 17/10/2011

@ Milly : je suis ravie de voir que tu l'as lu à ton tour, ça me fait très plaisir d'avoir partagé ce coup de coeur avec toi... oui il y a une suite, "Just Patty", mais seulement en anglais dans le commerce, et je n'ai trouvé qu'une édition incluant également "Daddy Long Legs".

Écrit par : Lou | 18/10/2011

Les commentaires sont fermés.