Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2011

Polar et brouillard écossais

rankin_etrangleur edimbourg.jpgAprès avoir fait la rencontre de Madeleine Smith (empoisonneuse de son état), j'ai aidé l'inspecteur adjoint Rebus à résoudre une enquête car, il faut bien l'avouer, ce cher John avait bien besoin d'appui pour mettre ses idées au clair et retrouver l'assassin.

Lorsque plusieurs fillettes sont retrouvées mortes à Edimbourg, la police n'a d'autre choix que de mobiliser une grande partie de ses effectifs pour résoudre l'affaire. Parallèlement à cette enquête éprouvante qui lui prend le plus clair de son temps, Rebus reçoit des lettres menaçantes, indiquant que "les indices sont partout" et accompagnées de noeuds et de croix. Compte tenu de ce que vous découvrirez plus tard, l'amnésie de Rebus ainsi que son incapacité à faire le lien entre ces envois (qui arrivent à chaque meurtre) et son affaire sont vraiment peu crédibles. Rebus est un inspecteur adjoint consternant, à qui je voulais sans cesse recommander de modérer sa consommation d'alcool, au risque de devoir supporter un inspecteur à deux doigts du coma éthylique au 4e tome.

Mais on ne lit pas L'Etrangleur d'Edimbourg pour l'enquête ; il s'agit bien plus de goûter à l'ambiance, de se promener dans Edimbourg, que Rankin se plaît à décrire.

Edimbourg somnolait, comme elle somnolait depuis des siècles. On trouvait bien quelques fantômes dans les passages pavés et les cages d'escaliers tortueuses des immeubles d'Old Town. Mais c'étaient là des fantômes des Lumières, éduqués et respectueux. Pas le genre à surgir des ténèbres, une cordelette à la main. (p 52)

edimbourg.jpgLe trajet entre son appartement de Marchmont et la bibliothèque pouvait être une promenade des plus agréables, au coeur des plus beaux fleurons d'Edimbourg. Il traversa The Meadows, un vaste espace vert, avec en ligne de mire à l'horizon l'imposante forteresse grise et son drapeau qui flottait dans la bruine au-dessus des remparts. Il passa devant la Royal Infirmary, qui gardait la mémoire de tant de découvertes et d'illustres personnages, devant une partie de l'université et devant le cimetière de Greyfriars Kirk et sa petite statue de bobby. Depuis combien d'années le petit chien veillait-il sur la tombe de son maître ? (p 266)

Comme Titine l'a dit avant moi, Rebus est un lecteur lui aussi, d'où des allusions à quelques grands maîtres de la littérature, en particulier Dostoievski et Crime et Châtiment.

Ce roman assez court est très plaisant à lire, le personnage principal fort sympathique (même s'il vole des petits pains dans la rue, petit chenapan !) et si vous aimez le brouillard, le curry de provenance douteuse et la bière, vous serez dans votre élément ! Mon seul regret concerne le style car, sans écrire à la truelle, Rankin ne se prive pas de petites phrases qui ont un certain air de cliché :

La bibliothèque sentait les vieux livres, l'humidité, le cuivre et la cire. Mais, dans ses narines, Rebus ne percevait qu'une seule odeur, l'odeur de l'affrontement, et jamais il ne s'en déferait. (p 270)

Malgré quelques bémols, vous aurez compris que je renouvellerai l'expérience Rankin !

La photo a été prise par le Baron Chelli.

ian rankin,l'étrangleur d'edimbourg,polar,polar écossais,roman écossais,edimbourg,challenge kiltissime

 

286 p

Ian Rankin, L'Etrangleur d'Edimbourg, 1987

logo kiltissime 02.gifChallenge-god save the livre.jpgChallenge God save le livre : 9 livres lus (Catégorie Prince William : 10 livres lus)

rosamunde pilcher,neige en avril,écosse,challenge kiltissime

Commentaires

et bin quand j'ai parle a ma libraire du challenge kilt, il m'avait cite deux auteurs a absolument lire (dans le roman policier) et celui-la en faisait parti (je lis l'autre)...je note alors...;o)
oh tiens en parlant de roman policier, j'en aurais un a te recommander dans ton challenge continent indien (s'il existe encore)...;)

Écrit par : rachel | 24/06/2011

j'adore tous les polars de rankin, j'en ai déjà lu quelques uns et il m'en reste encore dans la pal
de plus, il y a un très chouette livre-audio "rebus's scotland, a personal journey", écrit et lu par ian rankin, avec des extraits lus également par james mcpherson - une semi-autobiographie de rebus et de rankin, un délice à écouter

Écrit par : niki | 24/06/2011

J'avais bien aimé cet épisode, sans restriction me semble-t-il. En revanche, je viens d'en lire un autre et je trouve que Rankin utilise non pas une truelle mais un bulldozer ! En fait, je suis un peu déçue mais les opus sont peut-être inégaux... Je ne sais pas si je vais persévérer...
PS 1 : J'écrirai un billet pour le mois kiltissime sur rebus dès que j'aurai trouvé moi aussi un façon d'écrire sans truelle...
PS 2 : OUIIIIII . J'ai été à Londres le we dernier... féérique... Je t'écris !

Écrit par : maggie | 24/06/2011

Super billet tordant, comme toujours :-) Tu parles de l'appart de Rebus dans Marchmont. Ça me fait penser que dans l'intro que Rankin a écrit dans mon édition d'Orion, il dit que l'appart de Rebus se situe dans la rue où il habitait quand il était étudiant. Il a fait de ce qu'il voyait par sa fenêtre l'appart de Rebus :-)

Écrit par : melodie | 24/06/2011

Peut-être à mettre dans ma valise alors ! Je ne connais pas mais j'ai comme le sentiment que je vais reparcourir tous les blogs participant au mois Kiltissime au retour ;-) !

Écrit par : Maeve | 25/06/2011

Nous sommes parfaitement d'accord, ce n'est pas pour l'enquête que l'on aime ce livre ! Je t'interdis de dire à Rébus d'arrêter de boire, te rends-tu compte du sacrifice que cela représente pour un écossais ? Il est déjà dépressif en buvant alors imagine sans la bouteille...
ps : Maggie, tu as été à Londres et tu ne m'en parles pas ? How shocking is that ?!

Écrit par : Titine | 25/06/2011

Suis déjà dans un polar... mais américain (billet suivra !). Bon we à toi

Écrit par : Margotte | 25/06/2011

Rankin j'adore, je suis toutes ses enquêtes depuis longtemps sans doute parce que j'ai un faible pour les pintes de bière !

Écrit par : Dominique | 25/06/2011

@ Rachel : c'est Cryssilda qui aime beaucoup Rankin et qui m'a prêté ce livre... quel autre auteur t'avait-il conseillé ? Sans doute MacDermid ?
Quant à l'auteur indien qui est-ce ? Je ne désespère pas de publier un billet indien un jour !!

@ Niki : merci pour le conseil ! Est-ce que ce livre audio est également vendu au format "papier" ? Je n'ai pas du tout l'habitude d'écouter des livres audio... ça pourrait être un début, je me disais que j'allais m'y mettre. Tu as lu les Rankin dans l'ordre ?

@ Maggie : me connaissant je ne lirai pas tous les Rankin mais j'ai envie de continuer un peu... j'ai hâte de lire un billet kiltissime (et moi il faudrait que je commence enfin avec William Shakespeare !!).
Je vais lire ton mail pour Londres :o)

@ Melodie : merci pour cette info, j'adore ce genre d'anecdote !! Je me suis bien amusée à écrire le billet, même s'il était tard et que j'avais l'impression qu'il allait bientôt falloir me mettre moi aussi au whisky pour y parvenir !!

@ Maeve : ah oui je n'arrête pas de découvrir de nouveaux auteurs ou plus simplement, de nouveaux romans d'auteurs que je connaissais déjà... bonnes vacances !

@ Titine : Imogène boit mais elle n'en est tout de même pas au même degré d'alcoolisme (tout en restant fièrement écossaise)... ceci dit tu as raison il faut aider Rebus à lutter contre la dépression qui menace... et je suis d'accord, Maggie ne m'avait rien dit non plus, very shocking indeed !

@ Margotte : un tout autre univers ! Très bon week-end à toi !

@ Dominique : tu es alors servie par les fréquentes visites de pubs :o)

Écrit par : Lou | 25/06/2011

en fait, lou, j'ai commencé dans le désordre, mais ensuite je me suis mise à les lire dans l'ordre car il y a tout de même une séquence dans la vie de rebus

je crois que le livre "rebus's scotland" existe en version livre d'art - et je me suis rabattue sur la version audio-book parce qu'elle était moins chère ;)
mais je pense que la version papier doit valoir la peine car ce sont de très belles photos d'écosse, en noir et blanc si mes souvenirs sont bons

Écrit par : niki | 25/06/2011

@ Niki : oui je pensais les lire dans l'ordre à cause de ça, comme l'enquête compte moins que le reste, autant suivre sa vie petit à petit :o)
Je ne suis pas sûre d'acheter un livre d'art associé à Rebus, ça me semble réservé aux addicts de Rankin, mais j'essaierai de le trouver en librairie car si les photos sont vraiment belles, ça peut en effet valoir le coup ! Merci pour l'info !!

Écrit par : Lou | 25/06/2011

oh non elle m'avait indique celle que je lis lala et celui qui tu as lu lala...;o)...

pour le roman policier, oh c un auteur anglais qui s'est marie avec une indienne et il vit depuis longtemps la-bas...son hero est un detective prive de new-delhi: Vish Puri....j'ai adore, c succulent avec beaucoup d'humour noire sur la situation indienne actuelle...j'ai lu le 2eme je me suis regalee...

http://www.amazon.fr/Lhomme-exauce-voeux-Tarquin-Hall/dp/2264047615/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1309036011&sr=1-2

Écrit par : rachel | 25/06/2011

@ Rachel : ah ok mais Atkinson ce n'est pas un polar celui-ci, non ? je n'avais pas bien compris désolée, je croyais que tu parlais d'un autre polar écossais.
Je parlerai aussi du polar indien à mon amie Hilde, co-organisatrice du challenge, même si elle l'a peut-être déjà lu la connaissant !

Écrit par : Lou | 26/06/2011

bin euh cela semble polar pour atkinson, il y a des meurtres des tentatives de meurtres et beaucoup de policier....mais bon l'enquete on peut pas dire qu'elle avance serieusement...lol...
pour Tarquin Hall, j'ai hate de lire le premier tome...;)

Écrit par : rachel | 26/06/2011

@ Rachel : du coup j'ai feuilleté "Human Croquet" que j'avais commencé puis finalement laissé de côté mais a priori ça se passe en Angleterre donc ce sera pour plus tard...

Écrit par : Lou | 26/06/2011

il va falloir que tu lises le mien alors...lol...."les choses s'arrangent.." etc etc....

Écrit par : rachel | 26/06/2011

Il me fait de l’œil depuis un bon moment celui là !

Écrit par : sybille | 28/06/2011

C'est le côté atmosphère écossaise qui me donne le plus envie ! J'irai peut-être bientôt à Edimbourg, je le lirai peut-être après du coup !

Écrit par : Touloulou | 01/07/2011

@ Rachel : je compte bien le faire :)

@ Sybille : il n'est pas mal du tout !

@ Touloulou : c'est ce qui est le plus intéressant... et j'espère aller bientôt à Edimbourg moi aussi !

Écrit par : Lou | 02/07/2011

coool..je viens de le terminer...et bin y'a pas a dire..j'ai adore...bon faut que je fasse ma critique...;)

Écrit par : rachel | 02/07/2011

Je l'ai dévoré ! Adoré. Le stéréotype de la bibliothèque ne m'a pas gêné car ça va parfaitement avec l'ambiance générale.
Autant dire que je vais me ruer sur les autres - qui sont des pavés !

Je fais un billet dessus dans la semaine.

Écrit par : Maeve | 04/07/2011

@ Rachel : j'ai hâte de la lire :o)

@ Maeve : ravie de voir que tu l'as bien aimé ! Je suis un peu réticente maintenant que j'ai justement vu que les autres sont des pavés et que j'ai lu des avis mitigés... mais on verra, si l'occasion se présente, car c'est délassant !

Écrit par : Lou | 04/07/2011

c pour demain...lol

Écrit par : rachel | 05/07/2011

Vu que c'est son premier, il ne peut que s'améliorer avec le temps (je parle du style). Bon je te préviens, le deuxième n'est pas son meilleur... mais j'ai lu le 14ème (!) et il est très bon, alors j'ai beaucoup d'espoir sur les prochains tomes que je vais lire :)

Écrit par : Cryssilda | 22/07/2011

J'aime bien cette série, même si, contrairement à mon habitude, j'ai lu quelques tomes dans le désordre chronologique ! Du coup, je ne sais plus ceux que j'ai "ratés" et où ceux-ci se placent dans l'ordre !

Écrit par : Joelle | 03/08/2011

@ Cryssilda : j'aimerais juste en lire des "pas trop épais" car je trouve ça très sympa pour une pause mais peut-être pas sur 600 p... en tout cas je le lirai à l'occasion avec plaisir !

@ Joëlle : je lis souvent les séries dans le désordre et vu ce que j'ai lu sur le 2e tome de cette série je vais m'en passer :o)

Écrit par : Lou | 04/08/2011

Les commentaires sont fermés.