Sue Rainsford, Jusque dans la Terre

J’attendais ce roman avec impatience, et j’ai été conquise !

Mademoiselle Ada et son père vivent à l’écart d’un village. Car s’ils jouent un rôle essentiel en guérissant les maux des habitants, les interactions s’arrêtent là. Étrange couple père-fille de guérisseurs, dont on attend des miracles sans pour autant les accepter. Des légendes inquiétantes courent même sur leur compte. On les craint. On les sollicite tout de même. Rares sont ceux qui les apprécient un peu.

De prime abord, ce roman m’a évoqué les légendes entourant les guérisseuses, utilisées mais ostracisées parce que leur connaissance des plantes et leur indépendance leur confère un certain pouvoir et dès lors, inquiète. Et si on trouve bien ici la peur imbécile, le rejet de l’autre et l’opposition entre les soignants reliés à la mère nature et le reste des villageois, force est de constater rapidement l’étrangeté du père et de la fille. Le temps ne semble pas avoir de prise sur eux. Quant à leur manière de soigner, elle est peu orthodoxe.

Jusque dans la Terre est un ovni littéraire à découvrir absolument. Un roman où de nombreux personnages gravitent autour de la figure centrale d’Ada, livrant leurs points de vue entre chaque chapitre relatif aux guérisseurs. Il émane de cette lecture une impression d’intemporalité, le temps s’écoulant lentement autour d’une présence immuable. Avec également la menace permanente de sœur Anguille, qui roderait dans le lac.

Par dessus tout, ce roman dégage une sensorialité sombre inattendue. L’odeur de la terre grasse, la sensation de plonger la main dans des territoires inconnus aux textures multiples, le crissement des feuilles mortes, l’humidité qui nous saisit. Tous nos sens sont éveillés par cette nature riche, fascinante et assoiffée avec laquelle Mademoiselle Ada et son père doivent conjuguer.

Une lecture qui me marquera longtemps. Mention spéciale également pour cette couverture incroyablement appropriée !

213 p

Sue Rainsford, Jusque dans la Terre, 2022

4 thoughts on “Sue Rainsford, Jusque dans la Terre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *