Helen Cox, Petits Meurtres à l’heure du thé T1, Briseurs de coeur

Amatrice de cosy mysteries, j’avais forcément repéré cette série en VO mais c’est finalement dans sa jolie édition française que je la découvre.

Kitt est bibliothécaire dans la ville de York. Elle préfère rester célibataire depuis que son petit ami l’a quittée sans un mot d’adieu. Elle adore le thé Lady Grey, subit la mauvaise humeur d’une cheffe peu agréable et les boutades d’une assistante sympathique mais impertinente. Son quotidien va être bouleversé quand l’ex de sa meilleure amie Evie est retrouvé poignardé au stylo-plume. Tous les indices semblent converger et désignent Evie comme la coupable. Comme dans tout bon cosy mystery qui se respecte, l’héroïne va donc se transformer en détective amateur et faire tout son possible pour prouver l’innocence de sa meilleure amie. Ce qui n’est pas pour plaire au séduisant inspecteur en chef chargé de l’enquête, qui se demande si Kitt n’est finalement pas complice du meurtre.

Une nouvelle série prometteuse, qui remplit bien son office de roman cosy. Dans les côtés positifs, j’ai adoré le cadre, ayant visité York à plusieurs reprises. Kitt est une lectrice passionnée, aussi ses connaissances en littérature ressortent parfois, y compris dans des situations incongrues. C’est un peu le reproche que je faisais à The Bookshop murder, qui mettait en scène une libraire qui lisait peu et passait peu de temps dans sa librairie, un écueil qui est évité cette fois-ci. L’inspecteur en chef a beaucoup de potentiel de séduction, certes, mais pas seulement, puisqu’il sait à peu près gérer une enquête et a un sens de l’humour appréciable (ici, je pense plutôt à la série Peridale Café où l’inspecteur est bien sympathique mais ne brille pas vraiment par son sens de l’enquête). L’intrigue est bien construite et si j’avais envisagé le bon suspect, c’était une simple intuition dont je n’étais pas du tout certaine. Dans mes petites réserves il y a le fait que l’inspecteur en chef propose à Kitt d’enquêter avec eux et de partager des informations essentielles, ce que j’ai eu du mal à trouver crédible ni justifié par les besoins de l’enquête. Et du duo amical j’ai eu plus de mal à m’intéresser à Evie car malgré un passé compliqué et une peine de cœur elle manque un peu d’aspérité à mon goût. Je lirai avec curiosité le tome 2, ayant surtout envie de retrouver Kitt avec, je l’espère, de bons livres, des thés bien chauds et un inspecteur qui tient toutes ses promesses !

424 p

Helen Cox, Petits Meurtres à l’heure du thé T1, Briseurs de coeur, 2019 (2022 en VF)

3 thoughts on “Helen Cox, Petits Meurtres à l’heure du thé T1, Briseurs de coeur

Répondre à Syl. Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *