Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/12/2017

The Family Stone (Film)

family stone_01.jpgEverett Stone s'apprête à présenter sa petite amie Meredith à sa famille. Le couple quitte New-York pour la banlieue cossue où se retrouve la tribu des Stone ce Noël. Evidemment, rien ne se passe comme prévu.

On a déjà fait plus joyeux comme histoire de Noël, où la disparition à venir d'un des membres de la famille pèse sur l'ambiance générale. Par ailleurs, l'histoire est complètement prévisible (j'avais deviné la situation finale et les couples formés dès le premier tiers du film voire même avant). 

En revanche, Sarah Jessica Parker campe bien son rôle de working girl et jeune wasp un peu coincée et propre sur elle, qui s'humanise au fur et à mesure dans un climat d'hostilité perceptible.

Pris individuellement, plusieurs membres du clan Stone et des satellites qui gravitent autour ont des personnalités tranchées. La mère incarnée par Diane Keaton est elle-même un mélange d'émotions complexes, mère pleine d'amour, drôle, spontanée, parfois culottée, mais aussi tranchante envers l'amie de son fils. Tout le monde n'a pas sa place dans la famille Stone..

the family stone, film de noel, Sarah Jessica Parker, Claire Danes, challenge il etait cinq fois noel, challenge christmas time

Néanmoins, quand on prend chaque personnage et chaque histoire et qu'on secoue le tout, la sauce ne prend pas complètement. Contrairement à un Love Actually qui réussissait à donner de l'intérêt à chaque histoire et à chaque couple, j'ai trouvé que deux des nouvelles relations naissantes ne présentaient pas grand intérêt en raison notamment de quelques personnages assez fadasses et du scénario qui prend le temps de distiller indices et courts instants de complicité entre deux protagonistes alors que tout s'enchaîne rapidement pour les autres. J'ai notamment trouvé le personnage incarné par Claire Danes totalement transparent (pourtant j'avais un petit espoir après une chute grotesque lors de son arrivée en bus).

Et puis il y a ces grands sujets qu'on retrouve souvent dans les films Américains avec les idées de tolérance quant à la couleur de peau ou l'orientation sexuelle. Evidemment, ce sont des sujets essentiels mais ils sont abordés ici avec beaucoup de lourdeur. On n'aurait pas pu avoir dans ce film un couple mixte homosexuel sans que plusieurs échanges tournent autour des bourdes de la nouvelle petite amie ou de la perception de l'homosexualité par les parents, par le couple lui-même ? Abordé au beau milieu de la cacophonie familiale le propos est totalement dilué et semble juste servir à construire le caractère de Meredith et sa relation avec la famille.

Vous l'aurez compris, The Family Stone n'est pas un coup de coeur, même s'il se laisse regarder.

The Family Stone, 2005 (Film de Thomas Bezucha)

christmas time mya rosa2.jpgnoel chicky poo Samarian.jpg

Commentaires

mouaif, je l'avais noté pour les prochains Noël mais je pense qu'il va plutôt passer dans les oubliettes ! :) tant pis, il y en a d'autres! bonne journée, Lou !

Écrit par : FondantGrignote | 21/12/2017

oui deja que je n'aime pas ce genre de film...alors lala celui ne peut pas m'attirer...lol

Écrit par : rachel | 21/12/2017

Je l'avais bien aimé moi, mais je suis plutôt bon public pour ce genre de film ^_^ très belles fêtes de fin d'année Lou, bisous

Écrit par : l'or rouge | 26/12/2017

Coucou !! J'espère que vous avez passé un doux Noël en famille :-)

Écrit par : FondantGrignote | 26/12/2017

Je ne l'ai pas vu mais je ne suis pas sûre que ça me plairait du coup ^^
J'espère que vous avez passé un heureux Noël !

Écrit par : Chicky Poo | 29/12/2017

@ FondantGrignote : personnellement en cette période je préfère les films plus optimistes !

@ Rachel : poursuis ton chemin ;o)

@ L'or rouge : je suis bon public pour les mièvreries de Noël et j'ai bien aimé certains aspects du film, notamment le personnage de Sarah Jessica Parker... mais j'ai eu du mal avec la mère ou la soeur et j'ai trouvé ce film plus sombre que ce à quoi j'aspirais pour la période. Je te souhaite de très belles fêtes aussi et pense à toi en retrouvant mon Claudie Gallay !

@ FondantGrignote : oui, un doux Noël plein de rires et de bons moments... et même des instants de lecture grappillés par-ci par-là ! J'espère que vous en avez bien profité aussi avec Fondant Ier :o)

Écrit par : Lou | 29/12/2017

@ Chicky Poo : je n'en ferais pas une priorité pour Noël... dommage que je n'aie pas réussi à partager mes autres films de Noël, je vais programmer les billets pour décembre 2018 ;o) J'espère que tu as passé un excellent Noël toi aussi... de bien belles fêtes en famille pour nous en tout cas, et je serais restée bien plus longtemps dans la maison familiale !

Écrit par : Lou | 29/12/2017

D'accord avec toi, pas mal de lourdeur, mais surtout quel film déprimant ! La mort, les séparations, ohlala moi qui voulais un film de Noël réconfortant en le regardant, j'en ai été pour mes frais !

Écrit par : Touloulou | 17/01/2018

Écrire un commentaire