Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/07/2013

Jack the Ripper, Pitkin Guides

jacktheripper_pitkin guides.jpgAujourd'hui nous vous proposions avec Hilde de consacrer un billet à Jack the Ripper dans le cadre du challenge British Mysteries. J'ai ainsi (re)découvert que j'avais plusieurs livres sur le sujet et ne manquerai pas d'en reparler dans les prochains mois. Mais en attendant, j'ai décidé de commencer avec un livret de la collection Pitkin Guides. Il s'agit d'introductions illustrées à divers sujets, qu'on trouve notamment facilement dans les musées londoniens. J'ai aussi en attente de lecture "Haunted London" de cette même collection... voilà qui pourrait m'inspirer bientôt !

Ce guide reprend en peu de pages les principaux faits, suspects et théories associés au cas Jack the Ripper, à travers un format efficace qui séduira les plus pressés tout comme ceux qui veulent se raffraîchir rapidement la mémoire ou en savoir un peu plus avant de se plonger dans les romans ou films et séries inspirés des faits de 1888.

"The Setting" décrit le Whitechapel de l'époque et ses trois classes sociales : les pauvres, qui gagnent difficilement leur vie (dockers, vendeurs...) ; les très pauvres, qui nettoient ou réalisent des travaux de couture pour leurs voisins un peu plus chanceux qu'eux ; enfin le reste de la population, composée de personnes sans travail fixe, de criminels marginaux. Sont décrits les logements où, pour une nuit, on peut dormir dans un dortoir de 80 personnes ou entassés dans une petite pièce, à moins de privilégier les workhouses... Environ 1200 femmes se prostituent en 1888 dans Whitechapel. L'alcool sert d'échappatoire, la criminalité et la violence sont monnaie courante : au-delà de la misère du quartier, celui-ci est composé de venelles et de petites cours isolées et obscures ; l'éclairage au gaz est insuffisant. L'opinion publique va découvrir  les conditions insalubres dans lesquelles vivent les habitants de Whitechapel à travers tous les articles bientôt consacrés aux meurtres de 1888.

jacktheripper_setting.jpg

"The Murders begin" : le 3 avril est sauvagement attaquée la prostituée Emma Smith, qui essaie de rentrer chez elle mais mourra de la suite de ses blessures. L'affaire ne fait pas grand bruit étant donné le niveau de criminalité dans le quartier à l'époque. Puis le 6 août est assassinée Martha Tabram, première victime de Jack the Ripper d'après certains spécialistes (il faut savoir qu'il y a désaccord entre les experts quant au nombre de victimes à lui imputer). Puis suivent les meurtres de Mary Ann (Polly Nichols) le 31 août, d'Annie Chapman le 8 septembre, d'Elizabeth Stride et de Catherine Eddowes, toutes deux le 30 septembre, enfin Mary Jane Kelly le 9 novembre, retrouvée dans sa chambre. Plus tard deux autres cas pourtant différents ravivent la peur des habitants du quartier.

Parmi les raisons qui ont rendu impossible l'identification du coupable, les moyens à disposition de la police (pas d'analyse de sang, l'utilisation des empreintes était controversée...) mais aussi des décisions discutables (notamment des querelles d'ordre politique au sein de la direction de la police et la destruction d'une pièce à conviction avec l'effacement d'un message sur un mur suite à l'un des meurtres, "The Juwes are the men that will not be blamed for nothing").

jacktheripper_suspects.jpg

Parmi les suspects, plusieurs hypothèses célèbres sont écartées (le duc de Clarence, le peintre Walter Sickert...). D'autres sont jugées plus plausibles :

- William Bury, qui quitte l'East End en janvier 1889 et tue sa femme le mois suivant dans des circonstances rappelant les meurtres de Whitechapel ; il est pendu en mars 1889.

- Nathan Kaminsky découvert en 1987 seulement. Un Juif polonais très violent correspondant bien aux descriptions faites par les témoins ayant vu les prostituées peu avant leur mort. En décembre 1888 il est admis à Colney Hatch Asylum.

Sont enfin évoquées plusieurs théories développées : Jack the Ripper aurait été un médecin (peu probable), ambidextre, un marin, le gouvernement (le compot franc-maçon !), une femme, un fou.

Un livret intéressant et bien fait, avec de nombreuses illustrations pertinentes (gravures et journaux d'époque, copie des courriers adressés à l'agence centrale de presse, comparaison avec le Whitechapel d'aujourd'hui...).

Le billet de Hilde sur le jeu Mr Jack et le billet rétroactif d'Alexandra sur Ripper Street.

21 p

John McIllwain, Jack the Ripper, Pitkin Guide, 2004

********

Prochain billet commun le 19 août

Le suspense ne tardera pas à être levé !

challenge british mysteries,londres,londres xixe,whitechapel,angleterre,angleterre xixechallenge british mysteries,londres,londres xixe,whitechapel,angleterre,angleterre xixe

Commentaires

oh oui en ce moment il y a pas mal de series sur ce theme...et vraiment sympa....et il parait sympa ce livre didonc....il y a pas mal de mysteres non resolus dans ce bas-monde....

Écrit par : rachel | 19/07/2013

@ Rachel : c'est un sujet qui fait toujours beaucoup parler de lui. Dans mon livret on parle des nombreuses solutions (parfois tirées par les cheveux) qui s'appellent "Case Closed", "the ultimation answer" etc etc... Je trouve les deux cas que j'ai cités plausibles et notamment le premier (on est loin du gentleman en haut de forme, long manteau et canne). Ce petit livre fait bien le tri, par exemple sur la thèse de Cornwell il dit que c'est très séduisant mais que comme beaucoup elle s'accroche à quelques faits en écartant volontairement des contre-preuves évidentes.

Écrit par : Lou | 19/07/2013

oui j'avais entendu parler du polonais.....recemment....mais le gouvernement n'avait rien dit car il y avait une haine des polonais a cette epoque......mais le gentleman franc-macon ce n'est pas le film avec Johnny Deep?:....;)....mais bon a mon avis, on ne saura jamais avec certitude....;)

Écrit par : rachel | 19/07/2013

Il est toujours en haut de l'affiche le Ripper ! C'est incroyable ce que ce fait divers a pu engendrer comme livres, enquêtes, films ou séries (et des pièces de théâtre dans le noir...). C'est vraiment un cas unique.

Écrit par : Titine | 19/07/2013

@Titine: bin euh ce n'est pas un fait divers, justement....mais peut-etre le premier serial-killer reconnu de l'histoire et le fait qu'il n'a jamais ete trouve, rajoute a cette folie....et aux states tu as le cas du "zodiac" qui a son lot de livres et films....

Écrit par : rachel | 19/07/2013

hihi je l'ai ce guide, je l'ai acheté pouron fils l'année dernière et je m'en suis servi pour leur faire le tour guidé de Whitechapel :-) (vu que lui et sa cousine ne parle pas suffisamment anglais pour els vrais tours :-) )

Écrit par : yueyin | 19/07/2013

Ce guide a l'air très intéressant. :) Je note évidemment.
Dans le jeu, l'éclairage au gaz diminue à chaque tour, ça reflète une certaine réalité finalement.

Écrit par : Hilde | 19/07/2013

je m'intéresse depuis de nombreuses années à l'histoire de jack. Merci pour ta critique !

Écrit par : alex | 19/07/2013

Bonjour Lou, et oui, Jack l'éventreur est un triste personnage qui fascine encore aujourd'hui car on ne sait pas qui il fut et surtout pourquoi il a fait ça. Bonne journée.

Écrit par : dasola | 20/07/2013

@ Rachel : l'image du gentleman est la plus courante, il n'y a qu'à voir la couverture de mon guide qui est une photo de Jack the Ripper au London Dungeon. Mais effectivement "From Hell" avait repris la thèse du complot gouvernemental franc-maçon franchement tirée par les cheveux !

@ Titine : c'est même devenu une sorte de légende inspirant les écrivains et les réalisateurs, d'ailleurs l'image courante qu'on se fait de lui n'a probablement pas grand-chose à voir avec la réalité. Après beaucoup de choses ont contribué à susciter cet intérêt, à commencer par ces lettres venues "de l'enfer" adressées aux media, et le fait que le mystère reste toujours entier !

@ Yueyin : je suis allée plusieurs fois à Whitechapel et notamment jusqu'au pub que fréquentait Mary Jane Kelly mais je n'ai toujours pas fait le Jack the Ripper Tour, un projet depuis des années ! il est vraiment bien fait ce livret et c'est clair qu'avec les cartes il a dû bien t'aider à Londres !

@ Hilde : j'avais oublié le coup de l'éclairage au gaz dans le jeu mais effectivement oui tu as raison, c'est représentatif des ruelles obscures à la nuit tombée. Je te prêterai ce livret avec plaisir.

@ Alex : mais de rien ! Etant fascinée par la période victorienne je m'y intéresse aussi naturellement.

@ Dasola : il semble que le mystère restera toujours entier, mais c'est finalement ce qui fait l'intérêt de cette affaire. Bon week-end à toi.

Écrit par : Lou | 20/07/2013

oh je me souviens que j'avais, quand meme, aime ce film et que l'acteur qui faisait le mechant, je l'aimais bien....mais la fin etait assez caricaturale...dans mes souvenirs...;)

Écrit par : rachel | 21/07/2013

@ Rachel : Sir William Gull, le médecin de la reine. J'ai beaucoup aimé ce film vu plusieurs fois, je le reverrai prochainement je pense. J'avais acheté le DVD à sa sortie. Tout à fait d'accord sur la fin, mais il y a avait beaucoup de bonnes choses dans ce film (ambiance, acteurs, décors...) donc bon, oublions les erreurs de scénario :o)

Écrit par : Lou | 21/07/2013

ouiiii le fameux bilbo! mais il me reste une impression que j'avais bien aime ce film....pour les memes raisons ;)

Écrit par : rachel | 21/07/2013

@ Rachel : ah oui je n'avais pas fait le lien avec Bilbo :o) Mais je ne suis pas très connaisseuse du Seigneur des Anneaux même si j'ai vu le premier film. Voyons si j'aime toujours ce film quelques années après (mais avant je l'avais vu plusieurs fois et il me plaisait bien).

Écrit par : Lou | 22/07/2013

bin j'aime beaucoup cet acteur...;)...et je suis fan du film le seigneur des anneaux...car le livre (je vais me faire houspiller) j'avais pas trop aime...trop de longueurs, beaucoup trop (que le film a retire justement)...

Écrit par : rachel | 22/07/2013

@ Rachel : moi aussi j'apprécie cet acteur. Le livre du "Seigneur des Anneaux", je l'ai commencé très jeune et n'ai pas réussi à le lire mais c'est un objectif que je me fixe... un jour :o) Pour le film je n'ai vu que un, très beau mais pas tout à fait mon univers... il faut que je le revoie !

Écrit par : Lou | 24/08/2013

bin euh je vais me faire lyncher mais je n'ai vraiment pas aime ses livres...."seigneur des anneaux" cela fut laborieux....boudiou pour moi vraiment plat...Bilbo je l'ai commence mais arreter au bout de 50 pages...et le pire de tous...Le Silmarillion....non ce n'est pas un auteur pour moi....;)
pourtant tu vois...j'ai essaye...;)

Écrit par : rachel | 24/08/2013

@ Rachel : je n'ai pas lu "Bilbo" mais il est dans ma PAL, on verra bien... je sais que mon père avait trouvé "Le Seigneur" très ennuyeux et dans l'avion il était tombé sur une prof de fac américaine qui lui avait demandé ce qu'il pensait quand il le lisait et elle disait qu'elle ne comprenait pas pourquoi ses étudiants tenaient à l'aborder en cours.

Écrit par : Lou | 25/08/2013

ouf je sais qu'on n'est pas nombreux....mais il existe des gens qui n'ont pas apprecie le roman....le film arrive a tirer le meilleur...bien que dans l'eisode 1, il y a ses longs passages a vide....(beaucoup trop nombreux dans le livre)...

Écrit par : rachel | 25/08/2013

Les commentaires sont fermés.