Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/06/2013

Vita Sackville-West, Plus jamais d'invités !

sackville west_jamais invites.jpgDepuis Toute Passion abolie découvert en 2009, je projette de lire toute l'oeuvre de Vita Sackville-West, qui me séduit davantage à chaque lecture. J'ai profité de la LC autour de Dark Island (que je n'ai pas encore) pour sortir de ma PAL un des trois romans de cet auteur que j'avais encore en attente. J'ai jeté mon dévolu sur Plus Jamais d'invités !

Sans doute à cause du titre et des personnage souriants sur la couverture je m'attendais à une comédie ou une satire de la bonne société anglaise, de ses "parties" à la campagne, que je voyais déjà gâchées par la présence de quelques invités mal assortis. Certes, les invités de Rose Mortibois n'ont pas grand chose en commun, mais ce n'est pas vraiment le coeur du sujet.

Les Mortibois sont mariés depuis vingt ans. Leur vie sociale est une réussite : Mortibois est un juriste à la carrière éclatante, quant à sa femme, dont la fonction est assez décorative, elle peut se prélasser dans leur luxueuse demeure ou, le week-end, dans leur superbe domaine à la campagne, à Anstey. Mais leur couple n'est qu'une façade : conformément à un arrangement entre eux, à la demande de Walter, les Mortibois n'ont jamais consommé leur mariage et n'entretiennent qu'une relation purement amicale, sans affection aucune... bien que Rose aime Walter et ne se plie à son souhait que pour le satisfaire.

Lorsque le neveu de Rose revient en Angleterre après plusieurs années passées dans les colonies, elle décide d'inviter sa soeur, son beau-frère et son neveu à Anstey pour le week-end de Pâques. S'ajoute au petit groupe Gilbert, le frère de Walter, ainsi que Juliet une célèbre coquette amie du couple. On pourrait s'étonner du choix des invités : une soeur gentille mais un peu simplette, très pieuse, très attentive à son budget faute de moyens ; un beau-frère peu loquace, qui appelle sa femme "chouchou" ; un autre, célèbre médecin, en vogue à Londres ; une femme exubérante s'adressant avec une grande familiarité à tout le monde ; et enfin un neveu qui a tout à découvrir de la vie. Mais ces invités vont surtout être amenés à porter un regard différent sur Walter et Rose, dont le mariage laisse transparaître ses failles au cours du week-end. Celui-ci sera fait d'épreuves pour eux. Mais qui sait si cela suffira à les faire changer ?

Une fois de plus Vita Sackvile-West a su me séduire... non seulement son récit se lit d'une traite, mais elle porte comme toujours un regard perçant sur les faiblesses de ses personnages, dont elle nous dresse un portrait toujours passionnant à découvrir. Un très bon moment de lecture !

Le billet de Lilly.

Autres lectures du jour de Vita Sackville-West : Denis, George, Bentos,  Shelbylee, Adalana, Eliza, Emily et Titine

Ici, de Vita Sackville-West : Toute Passion abolie, Paola, The Edwardians (sublime).

4coeurs.jpg

214 p

Vita Sackville-West, Plus Jamais d'invités !, 1953

Mois anglais 2013_01.jpg

Commentaires

et bin oui cela donne envie...des invites et une sorte de piece qui se tourne dans cette maison....;)

Écrit par : rachel | 08/06/2013

J'ai commencé Dark Island de cette auteure.. à suivre!

Écrit par : clara | 08/06/2013

J'avais été tellement séduite par toute passion abolie que j'avais acheté celui là dans la foulée. Malheureusement j'ai manqué de temps pour le lire et je pense qu'il va trainer encore longtemps dans ma PAL alors que ton billet m'incite au contraire à l'ouvrir tout de suite. Paradoxe et dilemme !

Écrit par : maggie | 08/06/2013

C'est amusant en le commençant j'avais également cru qu'il s'agissait d'une comédie à cause de la couverture ! Mais on en est long même si la fin est plutôt optimiste.

Écrit par : Titine | 08/06/2013

@ Rachel : oui c'est une sorte de huis clos !

@ Clara : je te recommande vivement "The Edwardians", merveilleux !

@ Maggie : il se lit facilement, tu devrais te laisser tenter :o) Il me reste "Toute passion abolie" et "No sign post on the sea" dans ma PAL. Mais celui-ci y était depuis deux ans au mois !

@ Titine : la fin est plus optimiste mais en même on n'est pas si certains que ça de ce qui va se passer au sein du couple... il y a un début de rapprochement, mais pour moi (SPOILER) le retour de Sven risque de bouleverser cet équilibre.

Écrit par : Lou | 08/06/2013

Bon. Apres vos billets, c'est décidé, vita Sackville-West fera partie de ma prochaine commande!

Écrit par : Karine:) | 08/06/2013

@ Karine:) : tu as bien raison :o) Lis "The Edwardians" en priorité, mais vraiment j'ai tout aimé d'elle ("Paola" un tout petit peu moins).

Écrit par : Lou | 08/06/2013

il y a des huits clos qui effraient mais pas celui-la....mais ce roman a deja ete mis au theatre?....;)

Écrit par : rachel | 08/06/2013

J'ai sans doute ecrit mon billet en etant ivre parce qu'en le relisant je comprends une phrase sur trois (a moins que ce soit maintenant que je suis ivre...). Bref, tout ca pour dire que j'en garde un bon souvenir, et que je pense entamer "Au temps..." rapidement.

Écrit par : Lilly | 09/06/2013

@ Rachel : à ma connaissance non, mais cela pourrait... crois-moi l'histoire est par certains côtés un peu effrayante...

@ Lilly : tu vas forcément dorer "The Edwardians", c'est un magnifique roman sur cette époque ! Moi non plus je ne comprends pas toujours mes anciens billets quand je les relis, mais je ne sais pas si c'est la faute du billet ou de l'état actuel de mes neurones ;o)

Écrit par : Lou | 09/06/2013

j'ai aimé ce premier livre que je lisais d'elle et c'est le grand intérêt de ce mois anglais de découvrir des auteurs, j'ai ainsi envie d'aller plus loin dans ma découverte du groupe de "Bloomsbury" avec Forster notamment

Écrit par : denis | 09/06/2013

@ Denis : j'ai lu quelques romans autour du groupe mais il me reste beaucoup à découvrir... j'adore les auteurs de cette époque et même des Victoriens moins connus que je découvre toujours avec plaisir (je pense par exemple à Flora Mayor).

Écrit par : Lou | 09/06/2013

A ma grande honte je découvre cette auteure avec vos billets.

Écrit par : sylire | 09/06/2013

@ Sylire : tant mieux, tu as encore de merveilleux romans à découvrir !

Écrit par : Lou | 09/06/2013

Je projette comme toi de tout lire et ton billet ne fait que me conforter dans cette idée ;-)

Écrit par : Shelbylee | 10/06/2013

@ Shelbylee : j'en suis ravie :o) c'est un auteur que j'apprécie de plus en plus..

Écrit par : Lou | 10/06/2013

Dans ma Pal celui-ci aussi ! :D

Écrit par : George | 11/06/2013

@ George : tu vas te régaler !

Écrit par : Lou | 11/06/2013

Je vais la découvrir avec toute passion abolie, mais ce que tu dis de ce roman-ci me plait bien ! J'espère aimer car j'attends beaucoup de ses romans !

Écrit par : Touloulou | 15/06/2013

@ Touloulou : à mon avis tu ne risques pas grand-chose avec Vita Sackville-West, c'est un excellent écrivain !

Écrit par : Lou | 15/06/2013

Je ne connais pas du tout l'auteur, mais ton avis m'a donné envie de découvrir ce livre :)

Écrit par : Sybille | 16/06/2013

@ Sybille : vraiment je raffole de cet auteur, je ne peux que te conseiller de la lire !

Écrit par : Lou | 25/06/2013

J'ai lu d'autres avis sur cette auteure pendant le mois anglais, et tout ça me donne vraiment envie de la découvrir. Il faut que j'essaie de trouver ce titre :-)

Écrit par : petit_speculoos | 03/07/2013

@ Petit Speculoos : je te recommande vivement "The Edwardians" qui est une pure merveille ! C'est vraiment un auteur à ne pas manquer :o)

Écrit par : Lou | 03/07/2013

Les commentaires sont fermés.