Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/06/2011

Une île écossaise hantée

herge-tintin ile noire.jpgComme plusieurs participantes au challenge kiltissime, j'ai eu envie de relire L'Île Noire, une des aventures de Tintin que je préférais quand j'étais petite, et que j'ai dû lire un grand nombre de fois. Toutes ont trouvé l'album assez ridicule et c'est certain, il a beaucoup vieilli. Cela dit, j'ai relu avec beaucoup de plaisir cette aventure, sans doute parce qu'elle m'a rappelé la petite fille que j'étais autrefois et les séances de lecture de Tintin avec mon père.

ile noire.jpegPuisque c'est la séquence émotions, sachez que mon père avait lu la série des aventures de Tintin avant ma naissance (tous les albums ou pas, je n'en ai aucune idée !). Lorsque j'ai été en primaire, il a pris l'habitude de m'offrir des livres, souvent le samedi après mon cours de piano. Nous faisions une petite pause à la maison de la presse (quand j'habitais dans ma ville d'origine il n'y avait pas encore de vraie librairie) et en dehors des nombreux romans acquis à cette occasion, nous avons pris l'habitude de revenir régulièrement à la maison avec une BD dans notre sac... et c'est avec Tintin que nous avons commencé. Nous avons lu l'intégralité de ses aventures ensemble, puis j'en relisais à l'occasion (Le Secret de la Licorne, Les Bijoux de la Castafiore, Les 7 Boules de Cristal...). Nous avons bien lu ensuite quelques Alix et Asterix, mais c'est Tintin qui a le plus marqué mon enfance !

tintin_illu.jpgAujourd'hui c'est avec un certain amusement que je relis cette aventure que j'adorais. En effet, l'histoire manque de crédibilité et ce n'est que grâce à une chance incroyable que Tintin parvient à se tirer d'affaire. Les pompiers perdent la clef de la caserne, Tintin reste à surveiller le lieu d'un crime sans se douter que ses ennemis risquent d'y revenir, les frères Dupont et Dupond sont certes stupides, mais ils ne sont finalement peut-être pas les seuls. J'avais oublié ce détail mais dans ce tome n'interviennent pas le professeur Tournesol ni le célèbre capitaine Haddock.

Cet album reste empreint d'un charme nostalgique et plaira toujours à ceux qui connaissaient déjà Tintin, mais la comparaison avec la production actuelle est tout de même assez rude : au niveau des dialogues (effectivement, comme le dit Cryssilda, chez Tintin les phrases du type "mince, mon revolver n'est pas chargé" ne manquent pas), mais aussi au niveau du graphisme, qui peut décevoir. A noter également le fait que Tintin peine à vraiment nous faire voyager (ce n'était pas le cas dans mes souvenirs), et seules les vingt dernières pages nous font vraiment sentir que nous sommes en Ecosse. Heureusement le kilt et le whisky sont là pour nous le rappeler...

ile noire ecosse.jpgLa photographie ci-contre représente l'île qui aurait inspiré Hergé. C'est une photographie prise par Labastiane : je vous invite à aller sur son blog où vous trouverez d'autres photos de cette même île.

Une fois encore merci à Mélodie qui nous a donné le lien pour lire la BD en ligne : ICI

3coeurs.jpg

 

 

62 p

Hergé, L'Île Noire, 1937

tintin kilt.jpeg.psd.jpgLu dans le cadre du challenge kiltissime et  de la BD du mercredi de Mango.

Commentaires

Merci pour le lien, du coup je viens de le relire !

Je suis d'accord avec toi, beaucoup de situations sont un peu capillotractées, voire parfois grotesques (effectivement le coup de la clé et des pompiers !)
Néanmoins, ça garde un certain charme quand même ^^

Écrit par : Eiluned | 29/06/2011

Ah.... J'adore les liens émotifs que certains livres peuvent avoir. C'est certain que là, Tintin avait une plus grande importance pour toi. En as-tu reparlé avec ton père? Ce serait amusant que vous la relisiez ensemble :-)

Écrit par : melodie | 29/06/2011

bin oui un bon tintin pour ce defi...excellent!..mais bon cela date quand meme....;o)

Écrit par : rachel | 29/06/2011

Je la connais bien, cette île: tous les ans, je passe une semaine à la regarder depuis la plage. Mais je ne savais pas qu'elle avait inspiré Hergé.

Écrit par : Mélusine | 29/06/2011

Bel instant de nostalgie aussi pour moi et merci pour le lien qui est très précieux . Je vais en profiter pour le relire car tous les albums que j'avais de Hergé, un petit tas, ont été volés , chez moi et rien d'autre. Ce devait être un amateur! Je ne savais pas non plus que l'île existait peut-être mais Tintin est devenu mythique désormais!

Écrit par : Mango | 29/06/2011

Alors là ! Avoir pensé à Tintin pour le mois kiltissime, ma foi, je n'y aurais jamais songé !! Même s'il porte un kilt sur la couverture (d'ailleurs, c'est mieux que le pantalon de golf d'origine, non ??)
Personnellement, mon album préféré a toujours été "Les bijoux de la Castafiore", avec aussi "L'Ile mystérieuse" (parce que les champignons géants qui poussaient d'un seul coup me faisaient mourir de rire ! ;-D)

Écrit par : Turquoise | 29/06/2011

Faudrait que je le relise, je l'ai quelque part dans la famille... :-)

Écrit par : Maeve | 29/06/2011

@ Eiluned : ça m'a donné envie de relire ceux que j'aimais particulièrement :o)

@ Melodie : je vais en parler à mon père, c'est une bonne idée !

@ Rachel : oui c'est vrai, en même temps je lis aussi beaucoup de romans au moins aussi vieux !

@ Mélusine : tu te rends là-bas tous les ans ? C'est un beau périple !

@ Mango : quelle idée de te voler tous tes Tintin et seulement ça ! tu n'as suspecté quelqu'un en particulier ? c'est quand même bizarre... avec plaisir pour le lien :o)

@ Turquoise : je crois que j'aimais beaucoup les champignons de "L'ïle mystérieuse" mais je ne m'en souviens plus trop... une autre idée de relecture !

@ Maeve : je serais curieuse de lire d'autres billets à son sujet !

Écrit par : Lou | 29/06/2011

J'y vais tous les ans, dans un petit camping de la côte d'azur. L'île est très proche de la côte, on peut y aller à la nage, mais elle est privée, alors on se fait renvoyer... Ca reste un beau paysage, je l'ai même en fond d'écran de mon ordinateur, je fais toujours de belles photos, moins lugubres que les images d'Hergé: elle est aussi très belle avec mer turquoise et arbres verts!

Écrit par : Melusine | 29/06/2011

Tiens, j'avais un souvenir plus positif que ça. Faudra que je le relise et le chronique à mon tour.

Écrit par : Yaneck | 29/06/2011

oui....mais bon je ne vais pas le defendre j'ai jamais aime beaucoup comme les "blake et mortimer"...trop d'ecriture...;o)

Écrit par : rachel | 30/06/2011

Il y a plusieurs hypothèses sur l'île qui aurait inspiré l'île noire...
Et le professeur Tournesol a été rajouté dans un des dessins animés ^^
Mais je suis assez d'accord avec toi: malgré tous ses défauts qu'on remarque aujourd'hui, ça reste une bonne madeleine de proust fort attendrissante!

Écrit par : Tortoise | 30/06/2011

C'est émouvant de lire ce que tu dis sur ce lien émotif, sans doute parce que pour moi aussi Tintin m'a marquée petite et que c'est lié à mon père ! (il les a tous, beaucoup sont des premières éditions qu'il a achetées petit et il me les a fait lire).
L'ile noire n'était pas mon préféré, je n'aimais pas trop l'histoire. Tu me donnes envie d'en relire d'autres en tout cas !

Écrit par : Touloulou | 01/07/2011

J'ai lu tous les Tintin, et je ne me rappelle plus de celui-là ! Il va falloir que j'aille farfouiller chez mes parents.

Écrit par : Lilly | 01/07/2011

@ Melusine : oui, chez Hergé on est loin de la Côte d'Azur pour ce qui est de l'ambiance ! Si l'île est privée, l'espèce de château est donc une résidence habitée ?

@ Yaneck : je veux bien, car moi aussi j'en gardais un souvenir sans tâche et j'ai été assez surprise.

@ Rachel : ah ça ne me dérange pas, mais c'est vrai que toutes ces BD ont un style aussi bien graphique qu'au niveau du scenario qui aujourd'hui peut sembler un peu désuet, même si Tintin a de nombreux admirateurs et reste un personnage "culte" (mais il est moins attachant que dans mes souvenirs).

@ Tortoise : c'est tout à fait ça, une vraie madeleine de Proust... et j'ai bien envie de relire "Tintin et les 7 boules de Cristal" pour retrouver le professeur !

@ Touloulou : c'est amusant cette histoire commune autour de Tintin... je garde de très jolis souvenirs de ces moments, et je regrette un peu que mon père ne s'intéresse plus vraiment aux BD (même si, quand un album traîne chez moi, il a tendance à le lire en un éclair).

@ Lilly : ah oui, donne-moi ton avis !

Écrit par : Lou | 02/07/2011

C'est juste une tour en fait. C'est plutôt une sorte de résidence secondaire, les propriétaires n'y sont pas en permanence.

Écrit par : Mélusine | 02/07/2011

oui ca c sur, cela reste culte...mais bon pour une BD, je reste plus l'esthetisme du dessin...pas de l'ecriture...;o)

Écrit par : rachel | 02/07/2011

@ Mélusine : c'est assez original comme résidence secondaire :)

@ Rachel : en même temps si le scénario est léger ça peut poser pb aussi...

Écrit par : Lou | 03/07/2011

cela peut compenser...d'ailleurs lala je ne trouve pas d'exemple ou j'ai ete decue par le scenario apres avoir choisi juste le dessin....

Écrit par : rachel | 04/07/2011

@ Rachel : moi ça m'arrive souvent de trouver le dessin sympa mais le scenario un peu léger...

Écrit par : Lou | 04/07/2011

Bravo pour ce joli logo en bas de ton billet ! Je vois que Tintin te rappelle beaucoup de bons souvenirs. En effet, l'histoire est capillotractée, mais elles le sont souvent, et surtout les plus anciennes. Dans Tintin en Amérique, si tu te souviens, on voit quand même notre héros faire "haut les mains !" à Al Capone sans revolver, et ce con d'Al Capone qui se fait avoir... Sans compter les coups de bol extraordinaires (on l'enferme dans un taxi, y a justement une scie à l'intérieur, il est attachée sur les rails, vlà qu'une folle tire la sonnette d'alarme pour un motif improbable, etc...) Donc, les invraisemblances dans l'Île Noire, oui, bah, c'est l'esprit tintinesque ;)

Écrit par : Schlabaya | 05/07/2011

oh bin comme je cherche dans les fantasy....cela aide a trouver des scenarios plus consequents...

Écrit par : rachel | 05/07/2011

j'ai eu le plaisir de passer par le loch lomond lors de mes vacances écossaises - c'est très différent de l'image qu'en a donné hergé, mais maintenant, après ton billet, j'ai envie de relire cette "île noire" ;)

Écrit par : niki | 08/07/2011

@ Schlabaya : j'ai oublié Al Capone (pff quel nul celui-là, il se fait alors avoir comme un bleu :o)) et le passage du train... j'ai prévu d'en lire cet été, je vais passer du temps dans ma maison d'enfance où sont rangés tous mes Tintin !

@ Rachel : ah je n'y connais presque rien alors ce n'est pas moi qui pourrai te dire oui ou non :o)

@ Niki : ah quelle chance, j'ai si follement envie de me rendre en Ecosse... j'espère que ce sera pour l'année prochaine, il faut que je convainque mon cher et tendre...

Écrit par : Lou | 09/07/2011

bin a force...a force...puis tu as tes gouts..;o)

Écrit par : rachel | 09/07/2011

Je l'ai relue il y a deux jours du coup, et le charme opère toujours sur moi. J'avais surtout oublié que c'était si drôle (un rien m'amuse, je sais).

Écrit par : Lilly | 21/07/2011

@ Rachel : par contre en parlant de BD j'en présenterai une bientôt (sans doute mercredi prochain), elle est assez loufoque et pourrait te plaire... mais je n'en dis pas plus !

@ Lilly : tu as de la chance :o) Je vais sans doute relire un autre Tintin pendant mes week-ends en bord de mer, mais le week-end dernier j'ai lu deux BD qui n'avaient rien à voir.

Écrit par : Lou | 21/07/2011

ooh j'ai hate a lire...un indice?...;o)

Écrit par : rachel | 22/07/2011

Ou ce fut très sympa de nous replonger dans notre enfance... mais c'est vrai que ce n'est pas un grand chef d'oeuvre...

Écrit par : Cryssilda | 24/07/2011

Les commentaires sont fermés.