Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2010

I'm a lone wolf

egolf_kornwolf.gifAmis lecteurs, apprentis sorciers et massacreurs de citrouilles qui passez par là, sachez que malgré mes ambitions démoniaques et mon approche toute monstrueuse, je me suis comportée depuis le début du mois d'octobre comme une vraie petite fille modèle, me dévouant corps (pas trop quand même) et âme (déjà vendue) à la poursuite du challenge Halloween, avec une approche assez méthodique qui ne cesse de m'étonner.

J'en ai profité pour découvrir Kornwolf, Le Démon de Blue Ball de Tristan Egolf - et je me demande s'il ne s'agit d'ailleurs pas de mon tout premier livre sur le thème du loup-garou (comme c'est charmant si c'est le cas, et comme c'est navrant si à mon âge si peu avancé ma mémoire ressemble déjà à un gruyère industriel particulèrement aéré).

Pennsyltucky. De nombreux incidents se produisent au mois d'octobre dans cette région où pourtant d'habitude rien ne se passe selon Owen, jeune homme revenu dans le coin pour apprendre à boxer malgré tout le mal qu'il pense de sa ville natale. Les rumeurs circulent, des photos compromettantes apparaissent, les langues se délient et ce qui paraissait être un canular s'avère être un phénomène fantastique authentique, qui fait écho à l'apparition d'un autre loup-garou dans les années 70.

loup-garou.jpgImpossible de résumer en quelques lignes ce roman déjanté et franchement halluciné qui semble prendre un malin plaisir à mener ses lecteurs par le bout du nez. C'est un livre dense, une fable servant à dresser un portrait au vitriol de l'Amérique profonde où se noient des ploucs de bas étage, des flics corrompus, des communautés religieuses (Amish et mennonites) peu reluisantes, le tout sur fond de superstitions, d'armes à feu, d'alcool et de lubricité, dans une société où règne la loi du chacun pour soi, et où les personnages les plus intègres se trouvent dans un club de boxe des quartiers chauds dont le coach valeureux a un passé plus que douteux.

Au cours de cette épopée où de nombreux personnages se croisent et sillonnent la région dans un  crescendo apocalyptique, le mythe du loup-garou prête à la parodie : après une évocation de ses origines moyen-âgeuses, le narrateur nous entraîne dans une histoire familiale où les gènes et les conditions de vie se mêlent pour faire d'un homme frustré aux origines fantastiques une bête lubrique assoiffée de sang, dont la plupart des attaques sont motivées par la vengeance.

Un roman profondément américain qui joue avec les codes du roman fantastique pour mélanger un mythe de la vieille Europe à une vision pessimiste d'une Amérique moderne qui a perdu ses valeurs, à travers un loup-garou qui ressemble curieusement à Nixon.

Lu aussi par Dominique, Le Bibliomane (qui fait allusion à Stephen King et Lovecraft).

3,5coeurs.jpg

 

 

488 p

Tristan Egolf, Kornwolf, Le démon de Blue Ball, 2006

logochallenge halloween.jpg

Pour participer, il suffit de publier au moins un billet en rapport avec Halloween (livre, film ou réalisation personnelle sur ce thème) le 31 octobre et le signaler sur mon blog à cet endroit, où chez Hilde. Plus de précisions en cliquant sur le logo.

Les participants au challenge (liste que nous actualiserons au fur et à mesure que vous publierez vos billets) :

Azilys a fait son baptême de l'air (en balai) avec Sorcière pour l'échafaud, avant de suivre le sorcier le plus adulé du moment (Harryyyyy !),

Très enthousiaste, Choupynette a été la première à se jeter à l'eau en faisant un petit séjour à Stockholm en compagnie de vampires louches avec le film Morse, avant de les suivre en Corée via le film Thirst (dont je n'ai retenu que le côté esthétique pour éviter les spoilers)

DeL a fait un petit saut dans les Carpathes avec L'Historienne (roman que j'avais d'ailleurs moi aussi dévoré avant de tenir ce blog)

Eidole a découvert un parc d'attraction pas comme les autres avec Zombillénium, avant de se retrouver dans une ville bientôt contaminée par le virus zombiesque avec 28 semaines plus tard,

Fleur de Cannelle s'intéresse à la criminologie en Corée avec le film Soul, avant de découvrir six histoires de zombies coréens dans Zombie next door,

Ma complice Hilde a refait un plongeon au collège avec la Solitude du Buveur de Sang (et un Simon qui n'a rien à envier à d'autres vampires prépubères), avant de succomber à l'humour noir et très tentant de Pierre Tombal,

Maggie part à la rencontre de Stoker, Irving et Scott (histoire de démarrer en beauté), avant de prendre une douche en compagnie d'un certain Alfred (attention scoop),

Pink Canary a passé un petit moment de détente avec Dead Sexy, avant de demander des bonbons avant l'heure avec Trick'r treat,

Soukee suit une formation à la Vampire Academy, et a rencontré les buveurs d'encre de Draculivre, avant de rencontre la "reine" du roman policier avec Le Crime d'Halloween,

The Bursar a vévu des moments cinématographiques intenses avec Dead Snow (film gore avec zombies nazis - c'est vraiment très effrayant là !), Le Bal des Vampires (pour rire aussi) et L'Abominable Dr Phibes,

Tristhenya a choisi de rencontrer quelques sympathiques zombies à travers un livre sur le film culte La Nuit des Morts vivants, avant de protéger Los Angeles contre un fléau en lisant Zombie Nation (elle est heureusement munie d'un guide de survie en territoire zombie), puis de revenir sur les traces d'un boucher avec Avis de Tempête,

Wax a été victime d'un bug car j'avais déjà mis deux liens mercredi vers son blog, puisqu'elle a fait deux petits tours en Asie en compagnie de sympathiques zombies avec Zombie Next Door et rencontré le démon avec Soul,

 

Ils ont redécoré leur blog pour l'occasion :

DeL, Eidole, Hilde, Pink Canary,  Soukee, Tristhenya (en image ici, et  là aussi

Et une créa pour Halloween :

crea trick pink canary.jpg


Commentaires

Egolf n'est pas un auteur facile à aborder mais il réserve de belles surprises, j'ai aimé ce roman très très déjanté comme tu le dis , le genre de livre que l'on lit un peu en apnée
Si tu ne l'a jamais lu "le seigneur des porcheries" est un peu plus classique (juste un peu) et est aussi un roman que l'on oublie pas

Écrit par : Dominique | 18/10/2010

tu vas me faire regretter de ne pas l'avoir choisi en partenariat : j'aimais bien l'idée de la parodie... hop ! C'est décidé, je le lirai : c'est noté dans ma LAl !

Écrit par : maggie | 18/10/2010

Non, mais en fait, c'est le double effet challenge ça...non seulement on se lâche sans scrupule sur les livres qu'on gardait un peu au chaud pour cette période et en plus, au fur et a mesure, on a envie d'en découvrir d'autres!! J'ai fait une grosse récolte d'ailleurs, surtout en anglais mais je n'aurais pas assez de temps pour tout lire d'ici la fin octobre! Argh, sniff!

Écrit par : Pink.Canary | 18/10/2010

Je veux lire Egolf depuis longtemps. J'ai celui-ci dans ma pile et je suis heureuse de lire ton billet dessus! Je le lirai bientôt! :)

Écrit par : Allie | 18/10/2010

Je l'ai noté chez le Bibliomane ... je n'avais pas imaginé qu'il y aurait une touche de fantastique dans ce roman avant de lire les billets dessus !

Écrit par : Joelle | 18/10/2010

tien ! je suis en train de le lire grâce à blog-o-book...
je peux donc participer au challenge ... chic !

Écrit par : mazel | 18/10/2010

@ Dominique : pourquoi pas ? je dois avouer que ce n'est pas mon genre de prédilection, mais on est facilement happé par le récit !

@ Maggie : je serais curieuse d'avoir ton avis, je crois que c'est aussi assez éloigné de tes goûts.

@ Pink Canary : même problème pour moi, surtout pour les films et les BD que je ne vais sans doute pas pouvoir aborder avant le dernier week-end d'octobre... dilemme... continuer un peu en novembre ou pas ? En même temps je voulais faire un mois britannique sur mon blog :o)

@ Allie : j'ai hâte de lire ton billet, quand je l'ai lu je n'avais aucun avis en tête et maintenant j'aimerais bien savoir comment d'autres lecteurs le perçoivent.

@ Joëlle : et moi c'est la touche fantastique qui me l'a fait remarquer mais je n'imaginais pas un roman ancré dans un contexte si contemporain, avec des scènes urbaines, la boxe, le journalisme etc :o)

@ Mazel : avec grand plaisir ! Tu pourras nous laisser un lien vers ton billet ?

Écrit par : Lou | 18/10/2010

Je n'ai pas eu de chance avec ce livre, le paquet Folio n'est jamais arrivé chez moi... Mais comme j'avais très envie de le découvrir et que je l'ai trouvé à un prix miracle chez mon bouquiniste préféré, je l'ai quand même ! Et je suis sûre que ça va me plaire, même si à mon avis il ne sera pas lu tout de suite.

Écrit par : Lilly | 19/10/2010

Décidemment t'as décidé de faire augmenter nos LAL!!! bouh la vilaine...

Écrit par : loula | 19/10/2010

beaucoup trop dur pour moi !

Écrit par : gambadou | 19/10/2010

Bonjour, j'ai tellement aimé "Le seigneur des porcheries" que j'ai bien noté de lire Kornwolf un jour. C'est triste que cet écrivain talentueux se soit suicidé à 33 ans. Bonne journée.

Écrit par : dasola | 20/10/2010

Je viens de lire le commentaire de Dominique. Le livre a l'air vraiment intéressant et vous me donnez envie de le lire!

Écrit par : claudialucia ma librairie | 21/10/2010

@ Lilly : c'est Lise qui te l'avait proposé ? En tout cas comme pour Maggie je serais vraiment curieuse de voir comment tu le perçois comme ça me semble assez éloigné de tes lectures habituelles... j'avais pour ma part l'impression de tomber sur la planète mars tellement c'était différent de ce que je peux lire :o)

@ Loula : eh oui, j'y mets les moyens hehe !

@ Gambadou : tu veux dire au niveau de la violence latente ?

@ Dasola : décidément beaucoup semblent avoir apprécié "le seigneur des porcheries"... je garde en tout cas ce titre en tête ! J'ai vu d'ailleurs que c'est Modiano qui a en quelque sorte lancé cet auteur en France et qu'il l'avait hébergé. Deux styles très différents d'ailleurs. Très bonne journée à toi !

@ Claudialucia : ravie d'avoir joué mon rôle de tentatrice :o)

Écrit par : Lou | 22/10/2010

Déjanté, halluciné... je veux ça! ;)))

Écrit par : Karine:) | 24/10/2010

Oui, mais je pense que le colis s'est perdu. Je viens de changer d'adresse, donc je ne connais pas encore trop la Poste de là où j'habite...

Écrit par : Lilly | 24/10/2010

C'est un auteur que j'ai envie de découvrir depuis un petit moment, je pense plongée sans problème dans l'univers de ce livre...

Écrit par : Hathaway | 26/10/2010

Tu me donnes vraiment envie de le découvrir celui-ci. Surtout que je ne connais absolument pas cet auteur

Écrit par : Tiphanya | 29/10/2010

@ Karine :) : ça fait du bien des fois !

@ Lilly : j'ai bien ta nouvelle adresse ?

@ Hathaway : je pense que c'est une histoire intéressante, pour commencer la découverte !

@ Tiphanya : well done alors :o)

Écrit par : Lou | 31/10/2010

Coucou!
J'ai lu ce week-end pour halloween "Histoires de fantômes" de Roald Dahl :
http://plumedefeu.blogspot.com/2010/10/il-y-un-revenant-au-coin-de-la-rue.html
Je n'ai pas pu le poster avant ce matin, empêchement de dernières minutes. J'espère que c'est tout de même bon!
Bisous!

Écrit par : Romanza | 01/11/2010

@ Romanza : bien sûr que c'est bon ! :o) moi-même en ce moment je fais malheureusement tout "à l'arrache", j'ai même lu trois ou quatre bouquins de plus que ceux dont je parle, faute de temps ! J'ai d'ailleurs 8 livres lus récemment à chroniquer par ici, sans parler des films...

Écrit par : Lou | 01/11/2010

Les commentaires sont fermés.