Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/08/2010

Un dernier pour la route

riel_naufrage.jpgGrâce à une soirée organisée par les éditions Gaïa, j'ai eu une bonne surprise en ouvrant Le Naufrage de la Vesle Mari et autres racontars de Jørn Riel. Souvenez-vous, je m'étais mortellement ennuyée devant La Maison des célibataires. Et il faut bien l'avouer, je ne suis pas particulièrement attirée par les récits dans lesquels la nature tient une place primordiale (sauf exceptions), de surcroît lorsqu'il s'agit de paysages glacés ou montagneux – je n'ai jamais bien compris pourquoi.

Il s'agit ici du dernier volume des racontars, volume qui au passage peut être lu indépendamment des autres romans, malgré de régulières allusions aux tomes précédents. Suite à une directive ministérielle, les chasseurs du nord-est du Groenland se retrouvent sans mission et se voient contraints de plier bagage. Aucun n'est vraiment désireux de retrouver le Danemark (et sa « moiteur quasi tropicale » cf l'éditeur). Tout est bon pour rester sur place : couler son propre bateau, épouser un dragon qui a déjà flanqué de sacrées raclées à ses anciens soupirants, s'installer sur une île déserte réputée hantée, partir vers l'inconnu avec un traineau, des chiens et les moyens du bord.

Les racontars s'emboîtent les uns aux autres avec habileté. Les personnages? Des chasseurs bourrus, gloutons et hautement alcoolisés, qui n'hésitent pas à laisser deux chiens s'entretuer pour que le calme se rétablisse dans la meute et qui abattent ours, renards et phoques. Autant le dire, tout ce que je fuis habituellement dans mes lectures. Et là, miracle, on ne peut s'empêcher de s'attacher à ces vieux ours pragmatiques, à tourner fébrilement les pages afin de savoir si fantôme il y a ou pas, à suivre avec amusement la bataille entre un capitaine de bateau et un passager très particulier.

Au final, voilà un livre que j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir et qui a su égayer mes longs trajets en métro, au point de me donner envie de lire d'autres racontars (ce qui n'était pas évident après ma première lecture d'un récit de Riel). Si vous aimez les étendues glacées, les contes ou les héros ronchons, laissez-vous séduire comme beaucoup d'autres avant moi !

« Les fjords se font silencieux, l'eau est étale, immobile, comme une large route argentée. Les glaciers suspendent leur grondement, et la montagne se reflète dans les fjords, dédoublant ses fantastiques couleurs d'automne ». (p175)

Merci beaucoup à Béatrice pour cette lecture et pour la sympathique soirée passée avec Jørn Riel et plusieurs blogueurs chanceux au mois de juin.

251 p

Jørn Riel, Le naufrage de la Vesle Mari et autres racontars, 1996

 

*****

BLOG EN VACANCES

Après une petite pause en Angleterre en juillet, blogueuse en transit entre la côte atlantique et l'Allemagne !

Bonnes vacances à tous !!!

 

royan_villas_103_05.jpg
Royan-Plage.JPG

Commentaires

Quoi???? T'as vu Riel en juin et tu ne m'as RIEN dit??????? Je l'ADORE depuis des années! Pff!!!

Écrit par : Cryssilda | 13/08/2010

Une blogueuse dont je partage 99% des gouts littéraires en est fan et m'a convaincue d'en emprunter un de cette série : on va voir ça!
Et bonnes vacances...

Écrit par : keisha | 13/08/2010

Ha Gaïa quand tu nous tiens. Je fais toujours confiance à cette éditeur, et je suis rarement déçue. Le dernier que j'ai lu fut une chouette découverte: Le Délégué. A voir chez moi

Écrit par : bene | 13/08/2010

J'adore ces racontars et les héros ronchons, comme tu dis ! ;-)
Seul problème, c'est que je ne sais plus lesquels j'ai lu ou non !

Écrit par : kathel | 13/08/2010

Il me semble l'avoir déjà repéré sur le blog de cathulu... et ce livre me tentait bien.
BON VOYAGE !!!!

Écrit par : maggie | 13/08/2010

Ces Racontars sont tout simplement magnifiques, ils m'ont fait rire d'un bout à l'autre.
A noter que le Naufrage de la Vesle Mari est l'un des derniers tomes des racontars, d'ailleurs le sujet principal du livre l'indique clairement (fermeture des posts).

Écrit par : Marc | 13/08/2010

Jorn Riel c'est la lecture pour temps maussade, quand le moral est en berne, quand la fin des vacances approche, bref quand on a besoin de sourire, un auteur à faire rembourser par la sécu

Écrit par : Dominique | 13/08/2010

Très tentant ce roman, surtout que je ne connais pas cet auteur. Je te souhaite de bonnes vacances. :-)

Écrit par : Hilde | 13/08/2010

Un vrai coup de coeur pour les racontars de Riel... j'ai repéré celui-ci sur la table de ma libraire dans un jour où j'étais (trop) raisonnable, zut !

Écrit par : Pickwick | 14/08/2010

J'avais aimé ces racontars et leurs personnages attachants découverts grâce à un swap autour de Noel !

Écrit par : lancellau | 15/08/2010

Un auteur que je ne connais pas du tout...

Écrit par : liliba | 16/08/2010

Et bien, ces racontars me tentent beaucoup... Je note... Et je te souhaite de belles vacances, a bientôt

Écrit par : L'or des chambres | 16/08/2010

Bonjour bonjour !
Je suis une petite nouvelle et j'essaie de me faire connaître un peu en visitant des blogs voilà merci bonne continuation

Écrit par : ahimsa | 19/08/2010

Je l'ai déjà noté (mais où ?) car j'adore ces racontars :) Et bonne fin de vacances, veinarde ... tu t'es bien baladée !

Écrit par : Joelle | 23/08/2010

je m'étais moi aussi mortellement ennuyée avec La Maison... Du coup, plus jamais essayé d'auteur nordique, sauf l'ultra célébrissime Larsson.
Je n'ai pas publié mon billet comme je l'aurais voulu pour le défi Hornby, mais j'ai lu... High fidelity. Adoré... billet bientôt!

Écrit par : choupynette | 28/08/2010

@ Cryssilda : c'était toi ?!! j'essayais de me rappeler qui aimait Riel, je croyais que c'était Emma mais non... en même temps il est très différent de ce qu'on peut attendre en lisant ses livres :o)

@ Keisha : je serais curieuse de savoir si toi aussi tu aimes, comme j'ai eu un raté avant !

@ Bene : tu m'intrigues avec "le délégué". C'est une maison d'édition que je ne connais pas encore très bien mais dont les publications m'attirent et me semblent vraiment bien choisies.

@ Kathel : je veux bien croire qu'on se mélange facilement les pinceaux !

@ Maggie : yes, c'était super !!

@ Marc : bienvenue par ici ! Sinon oui, il me semble que c'est le tout dernier. Ce qui ne m'empêchera sans doute pas de lire les précédents un jour ou l'autre d'ailleurs...

@ Dominique : bizarrement j'avais l'image d'un auteur très drôle avant de lire mon premier livre de lui et j'avais été déçue. Celui-ci fait sourire doucement mais n'est pas hilarant, ceci dit certaines situations sont déjà assez cocasses ;o)

@ Hilde : fais-moi signe si tu veux que je te le prête !

@ Pickwick : je ne suis pas du tout étonnée de savoir que tu adores, en repensant à plusieurs de tes coups de cœur... un goût que je partage maintenant avec toi (peut-être moins enthousiaste mais j'ai vraiment beaucoup aimé) !

@ Lancellau : ah ! les swaps permettent souvent de faire de bien jolies découvertes !

@ Liliba : il est édité chez 10/18 en poche si jamais tu as envie de le découvrir...

@ L'or des chambres : merci, j'ai passé de très belles vacances ! Au plaisir de te retrouver en cette rentrée (en partie littéraire)!

@ Ahimsa : Bienvenue par ici !

@ Joëlle : j'en avais bien besoin, je fais de gros horaires et maintenant j'habite loin de mon boulot (mais ça me laisse un peu de temps pour lire... souvent debout !) :o)

@ Choupynette : j'ai beaucoup aimé "High fidelity"... ne t'en fais pas, avec mon déménagement, mes horaires de boulot, mes trajets bien longs, les vacances et des week-ends très remplis, j'ai fait une sorte de mini break vacances par ici... mais finalement ça me fait du bien, je reviens pleine d'enthousiasme ! Quant aux nordiques j'aimerais bien lire des classiques maintenant.

Écrit par : Lou | 29/08/2010

Pour la maison des célibatires, je m'attendais à un livre drôle, je me suis ennuyée...
Depuis, je n'ai plus envie de lire cet auteur...

Écrit par : clara | 21/09/2010

@ Clara : moi aussi je m’étais ennuyée à mourir avec « la maison des célibataires » et je pensais pas le relire… donc tu vois, ce livre pourrait peut-être te plaire…

Écrit par : Lou | 21/09/2010

et bin il semblerait qu'en 2010 on ne se connaissait pas...mais exactement ce livre que j'ai lu....et j'ai eu les memes sentiments...
bon pour les chiens, en connaissant les inuits et leurs traditions, c un fait la bataille pour etre le chef de la meute....donc cela ne m'a pas derange...
en tout cas oui c'est un livre vraiment sympa, a caser entre deux livres plus tenses pour se reposer les esprits....cela m'a donne envie de lire les autres en tout cas...

Écrit par : rachel | 08/06/2013

Les commentaires sont fermés.