Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/02/2010

Je veux le miel et le vin...

chirousse_miel_vin.gifVoilà un livre devant lequel j'ai beaucoup tourné, avancé, reculé et hésité en librairie, malgré les avis plutôt favorables de la blogosphère. Au mois de janvier, prise d'une subite envie de romanesque, je me suis enfin jetée à l'eau et bien m'en a pris - je suis certaine que parmi ses lecteurs, beaucoup seront de mon avis !

Durant toute la période de la Révolution, Miel et Vin suit le parcours de Judith et de Charles, voués à se rencontrer, se perdre pour se retrouver à nouveau. Tous deux ont été élevés par des nobles de province, bien qu'elle ne soit qu'une enfant retrouvée et lui un bâtard seulement devenu héritier suite à l'accident de cheval de son demi-frère. L'une a eu une enfance dorée, l'autre a fait l'objet de superstitions idiotes et a été maltraité en conséquence.

Si tous deux sont attirés dès le premier regard, ce n'est pas ensemble qu'ils construisent leur vie. Plein de rancoeur, Charles fera partie des fanatiques de la Révolution, tandis que Judith épousera un noble bordelais libéral partisan d'une monarchie constitutionnelle. Du Périgord, les amants maudits montent par des chemins détournés à Paris où, après l'effervescence joyeuse des premiers jours de la Révolution, la Terreur s'impose progressivement.

Si ce roman m'a conquise, c'est avant tout pour ses qualités romanesques. Voilà un vrai roman, fourni, dense, construit autour d'une histoire aux multiples rebonds et aux personnages bouillonnants. En ce sens, il va à contre-courant de cette tendance française aux romans épurés qui ne rassasient pas toujours la lectrice que je suis (d'où mon goût pour les romans du XIXe et les auteurs anglo-saxons).

L'histoire elle-même m'a plu pour son cadre historique, les inventions de l'oncle loufoque, la librairie incroyable du village, les brèves rencontres avec Camille Desmoulin et Olympe de Gouges, les descriptions pleines de fièvre et la légère aura de fantastique qui plane autour de l'introduction.

Curieusement, l'histoire de Charles et de Judith n'est pas ce que j'ai le plus apprécié dans ce roman. Malgré l'intérêt et le parcours de ces deux personnages, leur histoire empreinte de fatalisme est un peu trop romantique à mon goût (les événements les séparent, mais peu importe, ils sont faits pour être ensemble et ne peuvent lutter contre l'autre dès qu'ils se retrouvent). J'aurais aimé que certains personnages soient davantage présents, comme le mari de Judith ou sa soeur, qui disparait brutalement du récit (heureusement, on découvre à la fin ce qu'elle est devenue, ce qui m'a évité quelques nuits blanches). Enfin, ce roman aurait à mon avis pu être élagué d'une centaine de pages, car je lui ai trouvé quelques longueurs. Cependant ces réserves ne sont que de petits bémols par rapport au grand plaisir que m'a procuré cette lecture, qui s'est avérée une très belle surprise. La preuve : j'ai terminé la lecture de ce roman il y a un mois et il est encore très présent à mon esprit, bien plus que d'autres lectures faites en même temps.

J'attends de pied ferme le prochain roman !

Quelques avis (mais ils sont nombreux, n'hésitez pas à me laisser votre lien dans les commentaires) : Malice, Fashion, Kathel, Keisha

4coeurs.jpg

 

 

542 p

Myriam Chirousse, Miel et Vin, 2009

Commentaires

je l'ai lu en juillet je crois, en garde un excellent souvenir : quel superbe style! On est emporté. Cela fait du bien, ce genre de livre!

Écrit par : keisha | 20/02/2010

Tu as aimé ce roman, j'ai du mal à m'en remettre :)))) Parce que moi enfin tu sais (on en avait longuement discuté) je n'ai vraiment pas accroché à cette lecture et avec Anne Sophie Demonchy, l'autre soir on a évoqué la lecture de ce livre qu'elle même n'a pas du tout adhéré qu'elle a trouvé très mauvais comme moi. Elle n'a pas fait de critique mais juste une vidéo. Bref Alice la malicieuse bien énervée des préjugés des uns des autres à supprimée tout simplement ce billet ! Comme quoi tu es bien d'accord avec moi sur un point avoir des préjugés sur un livre, un éditeur c'est ridicule ! LA PREUVE me semble t-il avec ce livre en tout cas !

Écrit par : Alice | 20/02/2010

Tu pourrais souligné dans ton billet que c'est grâce à un échange avec moi :)
Peut- être que le livre de Fabienne Juhel à l'angle du renard je vais être très enthousiaste plus que toi ! Suspense !!!!!

Écrit par : Alice | 20/02/2010

Merci pour le lien... Ce livre reste un bon souvenir de lecture, pour un premier roman, c'est plutôt une réussite !

Écrit par : kathel | 20/02/2010

Je l'ai déjà noté! J'essaierai de le lire bientôt.

Écrit par : Maribel | 20/02/2010

Voilà un roman que j'avais noté à sa sortie, et - comme toi - que j'ai hésité à acheter pour le lire ! Mais devant tant de critiques positives, je pense que je vais me laisser tenter par cette atmosphère révolutionnaire et cet environnement historique (et un peu hystérique, aussi) ...

Écrit par : Nanne | 20/02/2010

Ce roman me tente beaucoup... Je le note sur ma LAL. Est-ce que la couverture est un tableau de Waterhouse? Comme tu parles de liens, je voulais te dire que j'arrive enfin à en faire sur mes billets et j'en abuse !

Écrit par : maggie | 20/02/2010

Tu sais, tu m'agaces prodigieusement. Ces derniers temps à chaque fois que je viens chez toi, j'en repars avec un bouquin en plus à lire. Vraiment, t'es pas sympa! :D

Écrit par : choupynette | 20/02/2010

je repasserai quand je serai calmée, parce que sinon je vais dévenir méchante...

Écrit par : Lilly | 20/02/2010

@ Keisha : je l'avais feuilleté avant et j'avais peur que le style soit un peu trop exalté mais à la lecture ça ne m'a pas gênée du tout, j'ai au contraire adoré les descriptions et les grandes envolées !

@ Alice : bah il ne faut pas exagérer, pourquoi aurais-tu du mal à t'en remettre ? (tu me taquines là !):o) Ce n'est pas parce que tu n'as pas aimé qu'il devait forcément ne pas me plaire, même si je partais avec quelques inquiétudes comme tu le sais. Il a ses faiblesses, j'ai souligné celles qui m'ont gênée, mais pour moi ce n'est pas un mauvais roman, juste un roman où on sent une jeune plume qui peut diviser, comme c'est le cas avec la plupart des livres (sauf les catastrophes internationales, bien sûr). Sinon j'ai mis ton blog devant exprès (même si je ne trouvais pas directement sur ton blog, et maintenant je sais pourquoi).
Par contre pourquoi l'as-tu supprimé ? Beaucoup de lecteurs t'ont laissé des commentaires désobligeants parce que tu n'aimais pas ce livre ?
Pour ce qui est des préjugés, c'est sûr que c'est dommage de laisser passer des livres en raison de l'idée qu'on s'en fait a priori mais comme je te l'avais dit, je crois que c'est très humain et que nous faisons tous la même chose, pas forcément envers les mêmes auteurs ou collections... on a nos préférés vers lesquels on se tourne plus facilement, des thèmes qui nous tentent plus ou moins et par exemple pour les éditeurs j'ai plus tendance à aller vers Phébus que vers Grasset (je dis Grasset mais ça pourrait être un autre), même si ça ne m'empêche pas de lire des livres de Grasset qui me plaisent, toi tu m'avais dit éviter Michel Lafon après quelques mauvaises expériences je crois... c'est toujours assez complexe que de faire un choix en matière de lecture, surtout quand on est tenté par beaucoup de titres... d'où les décisions a priori que nous faisons tous à un moment ou à un autre, même si au final on peut du coup laisser passer de bonnes surprises.

@ Kathel : on sent d'ailleurs tout à fait ce côté "premier roman" de l'auteur qui a une imagination débordante et qui en fait parfois un peu trop, mais à partir du moment où le plaisir à la lecture est là, ça me va :o)

@ Maribel : yep ! j'ai hâte d'avoir un autre avis !

@ Nanne : hystérique, c'est un peu le mot oui ! Je serais très curieuse de savoir ce que tu en penses ! Allez Nanne, quand le lis-tu ?

@ Maggie : je me pose aussi la question, l'image vient de Sotheby. Sinon pour les liens c'est chouette, j'ai vu ça tout à l'heure ! Ah oui et ce livre si tu veux je te le prêterai la prochaine fois que tu viens sur Paris.

@ Choupynette : oui je sais, je suis une grande méchante :o) (mais ce que tu me dis me fait très plaisir !... ah oui en fait je suis plutôt sadique alors)

@ Lilly : j'espère que je n'y suis pour rien :o(

Écrit par : Lou | 20/02/2010

Merci de penser à moi ! Surtout que j'achète rarement des livres à leur sortie sinon où caser tous ces livres grand format ? (héhé je compte bien revenir à Paris ! Heu, pas de tout de suite, c'est la fin des vacances ! Il faut bien que je travaille de temps en temps !)

Écrit par : maggie | 21/02/2010

J'avoue que le titre et la couverture me rebutent mais j'ai l'impression qu'ils sont trompeurs sur le contenu.

Écrit par : Manu | 21/02/2010

@ Maggie : pas de souci ! Tu pourras me le rendre la fois suivante :o)

@ Manu : J'aimais bien la couverture mais c'est vrai que le titre a priori ne m'attirait pas plus que ça. Je ne pense pas que ça donne une bonne idée du contenu effectivement.

Écrit par : Lou | 21/02/2010

Et il faut croire que nous formons un couple de sado-maso alors??? o_O hihihihihi

Écrit par : choupynette | 21/02/2010

Non, tu n'y es pour rien. J'ai juste du mal à croire que six mois après m'être fait presque insulter ("stupide", c'est quand même fort) parce que j'avais dit innocemment que, comme Alice n'aimait pas ce livre et que je ne connaissais pas du tout l'éditeur je ne savais pas trop s'il me correspondait, elle en soit encore à poursuivre son délire bien plus ridicule que le fait d'avoir des préjugés humains.
Que celui qui n'a pas ses collections préférées, ses auteurs préférés, qui n'a jamais opté pour un livre à cause de sa couverture ou ne son titre, et donc jamais eu le moindre a priori sur un livre lève la main, je propose immadiatement à Benoît XVI de le canoniser.

Ce qui est dommage avec les préjugés, c'est quand on ne les dépasse pas, et là ça ne me correspond pas du tout, donc je ne comprends pas les piques envoyées. D'autant plus que ça ne valait vraiment pas une réaction pareille...

Écrit par : Lilly | 21/02/2010

oui effectivement c pas le genre de roman qui m'attire aux premiers regards....oui didonc...mais si l'histoire a sa place...cela me fait penser un peu a "nord et sud"....dont la serie ne rend pas hommage au travail de recherche historique de l'auteur...a suivre alors...

Écrit par : rachel | 21/02/2010

@ Choupynette : sacrées coquines !;o)

@ Lilly : je suis vraiment désolée d'avoir relancé sans le vouloir cette polémique. Je ne crois pas qu'une divergence d'opinion sur le choix des lectures puisse entraîner un réel différent. J'ai vraiment tendance à penser qu'on a tous des préjugés qui nous sont très personnels quand on choisit nos livres et ça ne veut pas dire qu'on ne va pas changer d'avis ensuite. Bref, c'est effectivement un peu dommage de s'accrocher pour ça !

@ Rachel : ça ne t'attire pas pour la Révolution ou pour quoi en particulier ? (je suis curieuse...) Ah mais "Nord et Sud", j'adore cette série !! :o) Je n'ai pas encore lu le roman mais la série a le mérite de donner envie de découvrir Gaskell !

Écrit par : Lou | 22/02/2010

Je suis totalement de ton avis, et tu n'y es pour rien. Pour ma part, j'avais zappé cette histoire tout en la trouvant regrettable, mais ce n'est pas le cas de tout le monde...

Écrit par : Lilly | 22/02/2010

@ Lilly : je crois que maintenant ce livre va te sortir par les yeux :o)

Écrit par : Lou | 22/02/2010

Non, pas du tout. Je continue à être hésitante, mais à cause des billets que j'ai lus. Je n'ai pas beaucoup de temps pour lire en ce moment, donc je me concentre sur ce qui me tente le plus.

Écrit par : Lilly | 23/02/2010

euh non les histoires d'amour...je te veux, moi non mais je te veux plus noir...moi plus du tout...et impossible...oh je te parlais de nord et sud de John Jakes...vraiment a lire....tellement bien documente sur la guerre de secession...mais bon ensuite a savoir si c vrai...;o)

Écrit par : rachel | 23/02/2010

@ Lilly : c'est vrai que les billets sont assez variés. Pour moi c'est un livre avec certaines maladresses mais un roman tout de même captivant, capable d'insuffler beaucoup d'enthousiasme romanesque au lecteur. En tout cas tu as raison de te concentrer sur ce que tu préfères... j'essaie aussi, maintenant je n'ai plus énormément de temps pour lire non plus et j'ai un peu de mal le soir.

@ Rachel : ouais ce n'est pas ce que je préfère, mais finalement ça n'occupe qu'une partie du récit. Je ne connais pas John Jakes sinon, je vais regarder de ce pas de qui il s'agit, ça peut effectivement m'intéresser vu le thème ! Merci pour l'info !

Écrit par : Lou | 24/02/2010

ooh bin franchement si le theme t'interesse, je te le conseille vraiment fortement...il y a eu une serie avec patrick schwayze...mais ils n'en ont sorti que le cote romantico-romantique-harlequin du livre....vraiment la trame politico-humaine de cette epoque est bien developpee par Jakes....il y a 3 tomes...mais tu peux les lire separement.
punaise je viens de relire mon com d'avant so'y pour les fautes...j'etais avec mes beau-parents..completement dans le chili profond..oups oups..deja que mon francais n'est pas fameux a la base...mais l'immersion n'aide pas...encore so'y ;o)

Écrit par : rachel | 24/02/2010

J'ai failli le bouquiner pendant les vacances, j'ai renoncé et j'ai eu tort!! Flûte alors! IL faut que je reprenne des vacances, je ne vois que ça!

Écrit par : chiffonnette | 26/02/2010

@ Rachel : no soucy ;o) En même temps, le Chili ET les beaux-parents c'est une bonne excuse, non ?

@ Chiffonnette : tout à fait, ça me semble évident ! (tu crois que je peux moi aussi négocier des jours de congé au motif "PAL à faire fondre en urgence" ?

Écrit par : Lou | 26/02/2010

oh gracias mi amiga...j'ai juste l'impression de perdre mon francais..ouf ouf..;o)

Écrit par : rachel | 26/02/2010

Certainement bientôt ! En fait, dès que j'en aurai fini avec "Emma" de Jane Austen (lecture commune du 7 mars prochain), de "Neuf valises" de Babelio, d'une bio d'Edgar Allan Poe et de celle de Renoir ... Mais, promis, juré, avant l'été ;-D

Écrit par : Nanne | 02/03/2010

@ Rachel : en même temps tu améliores ton espagnol, si ce n'est pas beau tout ça ;o)

@ Nanne : ah "Emma", j'ai adoré ! Beaucoup n'aiment pas cette héroïne, la pauvre est une incomprise ^^ (la bio de Poe serait-elle celle qui me tente chez Phébus?)

Écrit par : Lou | 07/03/2010

bin lala en une semaine...je l'ai vraiment ameliore...

Écrit par : rachel | 07/03/2010

C'est une autre biographie, écrite par Peter Ackroyd et qui vient de sortir (février 2010). Je connais celle de l'édition Phébus écrite par Georges Walter ! J'ai l'intention de lire cet auteur un jour où l'autre ... Mais sa biographie sur Poe est excellente !

Écrit par : Nanne | 08/03/2010

@ Rachel : allez, au moins un petit mot ;o)

@ Nanne : ah oui, je l'ai vue samedi en librairie ! Très tentante elle aussi ! Voilà qui vient encore menacer ma PAL...

Écrit par : Lou | 08/03/2010

bin lala j'ai pu enfin voir mes voisins...apres cette semaine problematique...euh au chili....on a passe pas mal de temps dehors ;o)

Écrit par : rachel | 08/03/2010

JE veux le lire depuis sa sortie, ce livre! La période m'intéresse et je suis définitivement curieuse de me faire ma propre opinion, vu les avis divergents! Je suis toujours comme ça!

Écrit par : Karine:) | 15/03/2010

@ Rachel : pas mal non plus ^^

@ Karine:) : j'aime bien la période aussi, je ne lis pas tellement dessus mais du coup ça m'a donné envie de le faire plus souvent... quant aux avis divergents, je préfère aux avis unanimes qui m'effraient un peu ;o)

Écrit par : Lou | 17/03/2010

bin euh...c a cause des tremblements de terre..le big One (a 8,8) et ses repliques (qui montent jusqu'a 7)...;o)...

Écrit par : rachel | 17/03/2010

@ Rachel : ah oui quand même !!

Écrit par : Lou | 18/03/2010

oui on s'accroche...;o)

Écrit par : rachel | 18/03/2010

Les commentaires sont fermés.