Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/06/2008

Ahouuuuuuuuuuuuuuuuuu !

berrouka_porte.jpgDear readers, estimés blogueurs et chers tous !

Depuis ce week-end, trois livres sont venus s’ajouter à la pile lamentable des livres lus puis laissés pour compte… malgré la pression, le retard et la perspective de la lourde tâche qui lui incombe, votre fidèle lectrice, les joues rosies de plaisir, enthousiaste et piaffant d’impatience (eh oui !), s’apprête à vous délivrer les secrets des derniers livres ayant fait ses délices. (Tu ne liras point d’ Anna Gavalda ; tu ne massacreras point d’Anna Gavalda ; d’Anna Gavalda tu ne noirciras point ton âme…)

Avant toute chose, je voudrais en profiter pour remercier Lamousmé et l’équipe de Griffe d’Encre, avec qui j’ai eu la chance de papoter samedi dernier. Caro[line] en parle là (avec photos). Une journée pleine d’événements historiques pour cette chère Lou qui a rencontré : deux écrivains très sympathiques (Nathalie Dau et Saholy Gonga – à qui elle n’a pas voulu raconter sa vie, malgré une question ouverte pourtant parfaitement intelligible et posée sur un ton des plus engageants), une éditrice passionnée (Magali Duez) et, bien sûr, Amanda et Lamousmé, qui régnait sans conteste (entre plaisanteries, bonne humeur, regains d’autorité et thé en vrac) sur sa ravissante librairie, Neverland. Malice et Stéphanie étaient également présentes.

Tout ça pour dire que, parmi les livres avec lesquels je suis repartie d’un pas guilleret (enfin…) vers le RER d’Achères, figurait La Porte de Karim Berrouka, plus que chaudement recommandé par Lamousmé qui m’a plus ou moins dit que ce livre était fait pour moi et que je me devais absolument de le lire. Eh oui ! Vous entrez tout tranquillement dans une librairie, le cœur sur la main, l’âme innocente et pleine de bonnes intentions (halte aux augmentations croissantes de ma PAL !), vous n’avez rien demandé à personne… et voilà qu’une libraire vous prend par surprise, vous cerne et vous tente dangereusement, sous prétexte qu’elle connaît votre blog et peut ainsi traquer vos moindres faiblesses ! Bon. Allez. J’avoue. Je suis ravie d’avoir été ainsi brillamment éclairée par Lamousmé (merci !) : sans cette alerte rouge, je serais peut-être passée à côté d’un texte que j’ai adoré.

Mais venons-en au fait (si si, vous ne voyez pas le fil conducteur d’une logique pourtant implacable à mes yeux, mais ces balbutiements ont depuis la première ligne un but précis qui les conduit inexorablement au point que nous allons justement aborder, amis lecteurs) !

La Porte est une novella au titre très pertinent mais a priori trompeur, puisqu’il ne vous prépare en rien à l’histoire déjantée qui vous attend : celle de deux loups-garous importunés chaque soir par l’arrivée impromptue d’étrangers venus s’abriter chez eux pour la nuit.

Ne me demandez pas en quoi le logis de deux monstres assoiffés de sang constitue un refuge sûr. Quoi qu’il en soit, ladite maison étant la seule à offrir un rempart au vent et aux créatures nocturnes inquiétantes, elle devient bizarrement un lieu très prisé par les pèlerins égarés de toute sorte. Par pèlerins j’entends des femmes, un enfant armé jusqu’aux dents (en réalité adulte frappé de nanisme) et une horde de barbares (qui après avoir fracassé la porte et menacé les occupants, s’excusent lamentablement de la gêne occasionnée dès lors que leurs hôtes esquissent un premier mouvement de mauvaise humeur). Point d’ecclésiastique, j’entends. Ce qui vaut mieux pour nous lecteurs, car l’homme d’église constitue le met le plus prisé par nos deux compères.

Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, tous deux s’accommodent de ces dérangements, jusqu’au jour où l’Eglise leur intente un procès sommaire, les accusant d’avoir perpétré une série de meurtres…

Cette novella est un pur régal : un style recherché et truculent ; un texte sous forme de conte aux personnages hauts en couleur, cocasses, tous plus stupides les uns que les autres ; des loups-garous dépoussiérant une vieille légende, entre parties d’échecs, méditation, éructations et rêves gourmands (où de petits cléricaux sautent dans des marmites bouillantes). En toile de fond, malgré la drôlerie et l’invraisemblable, un simulacre d’Inquisition soulevant un certain nombre de questions plus morales, religieuses et politiques (« répondez par oui ou par oui ! »). En somme, un conte philosophique et un récit absurde fait de nombreux rebondissements, le tout servi par un plume vibrante (et même fracassante !). On s’amuse beaucoup, on dévore, on soupire (parfois) de soulagement. Et, une fois la dernière page tournée, on s’interroge. Bref, un excellent texte sollicitant constamment le lecteur : on en redemande !

Fashion adore aussi ! 

73 p

Karim Berrouka, La Porte, 2007

Commentaires

Bon, avec un billet aussi enthousiaste, c'est difficile de résister ;) C'est noté !!!

Écrit par : Joelle | 12/06/2008

tss, tu m'énerves ! Comment pourrais tenir ma position anti-SF/Fantasy/imaginaire si tu t'y mets toi aussi !! Bon j'aime tout ce qui fait-rire-est-décalé-est-loufoque-se-moque, du coup je le note (et je ne te remercie pas, tiens !) (et je te dis en secret tout à fait entre nous ne le répète pas merci, que j'ai fini un des livres avec lesquels je suis repartie, et que j'ai aimé, mais chut ne le dis pas à Magali j'ai une réputation à tenir, moi! :))

Écrit par : amanda | 12/06/2008

il y en a des méandres pour arriver à ce livre...

Écrit par : Gambadou | 12/06/2008

mouhahahahahaha je le savais!!!!!!!!!!!!!!!!!!
sérieusement c'est le plus beau compliment que tu pouvais me faire ma chère Lou que d'aimer ce livre!!!!!

Écrit par : lamousme | 12/06/2008

Je suis ravie ! :-)

Écrit par : Caro[line] | 12/06/2008

@ Joëlle : voilà qui est bien raisonnable...

@ Amanda : moi non plus je n'étais pas trop SF et fantasy avant, malgré mon goût pour certains textes de vampires notamment... mais là, rassure-toi, ces loups-garous sont follement humains et l'histoire frôle presque un monde bien réel (mais cocasse) ! Cela devrait te plaire, mais, promis, je ferai comme si je n'avais rien vu ;o)

@ Gambadou : sans aucun doute, mais je persiste à souligner leur logique inébranlable :p

@ Lamousmé : si je n'ai que cela à faire pour te faire plaisir, je serai ravie de renouveler l'expérience :o) encore un grand merci à toi, et puis, j'ai encore pas mal de livres neverlandiens en attente !

@ Caro[line] : merci beaucoup, sans toi je serais passée à côté de cette journée chez Lamousmé et ne connaîtrais toujours pas cet éditeur !

Écrit par : Lou | 12/06/2008

Je n'ai rien vu, rien lu :p

Écrit par : Magali | 12/06/2008

et hop ! discrètement, un de plus ! Ton billet et trop sympa, impossible de résister à la lecture de ce livre !!!

Écrit par : liliba | 12/06/2008

@ Magali : bien sûr, je suis témoin ;o)

@ Liliba : c'est un beau compliment, merci !

Écrit par : Lou | 12/06/2008

Miam ! Je croquerais bien la porte !
[Des livres neverlandiens !!! joooooooooooooli :)]

Écrit par : wictoria | 12/06/2008

@ Wictoria : attention aux dents cela dit :o)

Écrit par : Lou | 12/06/2008

Je l'avais déjà repéré chez Chimère (si ma mémoire est bonne). Ça a l'air bien déjanté comme j'aime :D.

Écrit par : Agnès | 12/06/2008

Comment résister à ça!!! Ma LAL va te gronder!!! ;) Allez hop!!

Écrit par : Karine | 13/06/2008

Bon, ben je suis tentée de le lire. Il m'avait bien plu proposé par la représentante de l'édition Griffe d'encre à notre table et je n'avais pas osé depuis. Maintenant je le monte sur la liste des livres tentants.

Et puis oui je suis d'accord avec toi, Lamousmé n'est qu'une vile tentatrice... et tant mieux. J'ai hâte que mes faiblesses littéraires soient à nouveau traquées...

Écrit par : VanessaV | 13/06/2008

Ah, moi aussi j'ai adoré cette histoire dégondée! :)))

Écrit par : fashion victim | 13/06/2008

J'ai repéré ce livre sur le site de Yueyin, et je me suis promise de le lire. Il est tellement drôle et extravagant que je suis sûre et certaine qu'il me conviendra parfaitement :o))) Merci Lou pour cet article très amusant ...

Écrit par : Nanne | 13/06/2008

Encore une merveille à découvrir si je comprends bien... trop dur...

Écrit par : Praline | 14/06/2008

@ Agnès : je suis persuadée que tu aimerais toi aussi !

@ Karine : on assume sa PAL, on assume...;o)

@ VanessaV : je crois que c'était le sujet qui me tentait le plus. En tout cas on passe un excellent moment !
Quant à Lamousmé, certes ce n'est pas raisonnable, mais il faut dire que cette grande tentatrice a de bons arguments :p

@ Fashion : il faut que je cherche ta critique alors !

@ Nanne : en plus d'être drôle, il est très bien écrit... que demander de plus ? merci de me signaler la critique de Yueyin au passage :o)

@ Praline : exactement !:p

Écrit par : Lou | 16/06/2008

Ah la la ces libraires, elles sont terribles , n'est ce pas ?

Écrit par : anjelica | 17/06/2008

@ Anjelica : je ne te le fais pas dire ! :ppp

Écrit par : Lou | 17/06/2008

J'ai beaucoup aimé ta longue entrée en matière, j'avais le sourire aux lèvres en la lisant !
Quant au livre... tu as réussi à éveiller mon attention, alors qu'au début, je me suis dit : "Une histoire avec des loups-garous, c'est vraiment pas mon truc." ! Et finalement, ça a l'air vraiment pas mal !

Écrit par : Brize | 17/06/2008

Les commentaires sont fermés.