Christine Naumann Villemin & Marianne Barcilon, La Sorcière Rabounia / Nouvelle chronique

La sorcière Rabounia vit dans un livre de contes. Depuis toujours, elle fait ce qu’elle a à faire dans son histoire. Elle est moche, elle pue, elle n’aime personne et s’occupe de ses chaudrons. Bref, elle fait son boulot !

Mais un jour, des pleurs insupportables se font entendre. La sorcière a beau tenter de les ignorer, au bout d’un moment, elle n’en peut plus et va faire ce que sa mère et les générations précédentes ont toujours interdit : elle va sortir de son histoire pour résoudre le problème.

C’est alors qu’elle est confrontée à un adorable petit lapin qui a perdu son doudou. Et pour le faire taire, la sorcière, d’emblée peu commode, va devoir faire ce qui lui aurait paru jusqu’ici impensable. Comme câliner ou chanter une chanson. La sorcière reviendra-t-elle indemne de son aventure, après avoir transgressé les règles en se mêlant de l’histoire d’un autre ? Je vous laisse le découvrir…

Un album très agréable à lire, avec un format parfait pour l’histoire du soir – assez courte, mais suffisamment bien ficelée pour offrir au lecteur du suspense et quelques rebondissements. On retrouve le coup de crayon très reconnaissable de Marianne Barcilon. En commençant à rédiger mon billet je me suis aperçue que j’avais chroniqué cet album avec moins d’enthousiasme il y a deux ans. Et pourtant, depuis, la tribu Lou le lit avec grand plaisir. Avec un peu plus de temps, je retiens surtout l’humour et la tendresse de ce très sympathique récit !

31 p

Christine Naumann-Villemin & Marianne Barcilon, La Sorcière Rabounia, 2014 

12 thoughts on “Christine Naumann Villemin & Marianne Barcilon, La Sorcière Rabounia / Nouvelle chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *