Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/06/2018

Eugene Trivizas & Helen Oxenbury, The Three Little Wolves and the Big Bad Pig

album_3 wolves and pig.jpg

Sans le vouloir, Petite Lou s'est mise au diapason du mois anglais en portant son choix sur un album de l'illustratrice Helen Oxenbury lors de sa visite hebdomadaire à la bibliothèque de l'école.

De cette orfèvre de la littérature enfantine je connaissais surtout les belles illustrations d'Alice au Pays des Merveilles.

album_3 wolves and pig 3.jpg

The Three Little Wolves and the Big Bad Pig est une version détournée du célèbre conte. Cette fois-ci ce sont trois gentils petits loups qui doivent se protéger du Grand Méchant Cochon. Mais ils ont beau être prudents et construire une maison en brique, en ciment, puis une véritable forteresse avec fils barbelés et digicode, rien n'y fait. Le terrible cochon a toujours l'outil qu'il faut pour venir à bout de leur maison. 

album_3 wolves and pig 2.jpg

Cet album a beaucoup plu à Petite Lou qui a demandé à le lire plusieurs fois cette semaine et le feuillette toute seule également. C'est vrai que l'histoire est assez décalée et amusante, le texte bien écrit et d'un vocabulaire assez riche pour de jeunes lecteurs. Le style doux et joliment suranné de Helen Oxenbury me plaît décidément, même si j'ai trouvé le Grand Méchant Cochon assez hideux debout sans vêtements... l'absence d'habits qui auraient ajouté une touche de couleur et révélé un peu mieux la personnalité des différents animaux est peut-être ce qui vient tempérer mon enthousiasme. Avec une maison en béton grise et une autre plus terne et vilaine encore, les dessins ne sont pas toujours servis par la thématique ! Je trouve finalement un peu curieux ces animaux partiellement humanisés... mais ça n'empêche pas cet album d'être très sympathique !

Vous pouvez découvrir cet album sur Youtube.

Lu dans le cadre du rendez-vous du mois anglais et du Challenge Je lis aussi des albums consacré aux Albums jeunesse anglais.

32 p

Eugene Trivizas & Helen Oxenbury, The Three Little Wolves and the Pig Bad Pig, 1993

logo-angleterre-2018.jpg

Commentaires

oh pourquoi pas d'inverser les roles....mais on ne voit pas ce gros mechant cochon...en tout cas c'est presque chou...lol

Écrit par : rachel | 03/06/2018

Bonsoir Lou,

Parce que j'avais aimé jouer le jeu du Mois anglais l'an dernier, me revoilà pour une seconde participation.
Si cela convient, comme l'an passé, je déposerai mes participations dans les commentaires du jour correspondant à ma contribution...


- "Le livre disparu" (1995) de Colin Thompson, dans une traduction de Catherine Bonhomme. -


L'annonce en troisième page de cet album a de quoi laisser songeur n'importe qui aime les livres et aime lire : on va pénétrer dans une bibliothèque (d'un millier de salles...) sur les rayons de laquelle se trouve un exemplaire de chacun des ouvrages publiés dans le monde !! Sauf un, disparu deux cents ans auparavant : "Comment ne jamais vieillir ou Manuel d'immortalité pour débutants".
La nuit venue, quand les lieux sont fermés au public et que le gardien de nuit est endormi, les étagères, les livres, leurs personnages et leurs histoires prennent vie, ou plutôt reprennent le cours de leur vie. Parmi eux, Peter Robinson, le seul à savoir qu'il existe un livre perdu, et qui s'est mis en tête de le retrouver. Et voilà le lecteur qui suit Peter et son chat Brian dans leurs pérégrinations...

Cet album est un bonheur pour les yeux et l'imagination. Les illustrations foisonnent de détails... et de dédales. Il faut avoir du temps devant soi pour tout scruter, tout analyser. Ces illustrations, avec de l'imagination, sont de plus une matière à partir de laquelle inventer des tas d'autres histoires. Sympathique mise en abîme.
Une double-page étonne, repose les yeux, uniquement en blanc et bleu (sauf le petit pull rouge de Peter) alors que les couleurs vives grouillent dans le reste de l'ouvrage.
J'ai aussi cru y détecter des hommages, à Antoine de Saint-Exupéry d'abord, un avion biplan et/ou un petit fennec se retrouvant sur quasiment toutes les doubles-pages, ou à M. C. Escher, à cause de tous les escaliers qui me rappellent les siens, en trompe l'oeil et labyrinthiques.
Je me demande enfin si la traductrice s'est fait plaisir à traduire les titres originaux des livres dessinés dans l'album... ou si elle a abandonné, devant l'ampleur de la tâche, la traduction intégrale des tous les textes dessinés (les première et quatrième de couverture et les doubles-pages du début sont en français, puis on trouve l'anglais – d'une écriture plus floue que dans les autres pages – ou encore le latin), mais moi, je me suis régalée à lire les traductions de titres loufoques : "Le vilain petit bavard", "Le petit toupet", "La petite sereine", "La petite fille aux amulettes", "Le chat crotté"... pour n'en citer que quelques-uns.

Si j'ai apprécié la réflexion enclenchée par le récit sur le temps qui passe, sur la vie et ce qu'on en fait, sur le fait de vouloir attraper des chimères qui risquent de vous porter préjudice si toutefois on y parvient, l'histoire en elle-même m'a déçue.
La quête du début ou encore la rencontre avec les vieux Chinois oubliés m'ont fait miroiter plus que je n'ai eu. La rencontre avec le vieil enfant m'a semblé fade, la réflexion de Peter inexistante... et même pas l'idée de se revoir, plus tard. Juste ces mots : « (...) en le reconduisant vers le monde. ». Quel monde ? Celui des livres, où vit Peter la nuit ?...ou bien la vraie vie ?

Écrit par : Cory | 03/06/2018

ça a l'air chou comme tout ! so sweet !

Écrit par : FondantGrignote | 03/06/2018

Je trouve les illustrations postées plutôt sympathiques pour ma part. Ta fille est dans une école spéciale pour avoir des albums en anglais ?

Écrit par : Lilly | 03/06/2018

J'aime beaucoup les illustrations !

Écrit par : Hélène | 04/06/2018

J'aime bien cette histoire, je l'avais achetée d'occasion voilà quelques années :)
Mais j'ai toujours eu un faible pour les relectures de contes ;)

Écrit par : Chicky Poo | 06/06/2018

Ma curiosité est attisée. Mais pourquoi le grand méchant cochon est-il si méchant ?
En plus les dessins me plaisent plutôt pas mal à moi aussi :)

Écrit par : Kobaitchi | 07/06/2018

@ Rachel : ah c'est moi qui l'ai caché (il est trop moche :p) !

@ FondantGrignote : j'aime beaucoup les illustrateurs anglais en général...

@ Lilly : j'ai mis celles que je trouvais jolies, j'aime moins celles du cochon ou des maisons avec barbelés, mais c'est lié au motif et non au style ! On a eu le livre en français mais après j'ai aussi trouvé la version sur youtube en anglais. Petite Lou va à une école classique, elle a déjà deux langues à gérer alors je lui fais doucement son initiation à l'anglais :o)

@ Hélène : moi aussi j'aime le style même si je préfère d'autres albums de la même illustratrice.

@ Chicky Poo : j'aime bien aussi les contes détournés !

@ Kobaitchi : eh bien le grand méchant cochon veut visiblement s'en prendre aux gentils petits loups et a plus d'un tour dans son sac pour y parvenir !

@ Cory : j'adore ce genre d'histoires où les livres prennent vite, merci pour la découverte ! Avec plaisir pour accueillir tes billets !

Écrit par : Lou | 10/06/2018

mdr...ok...faut que je le trouve pour le decouvrir...lol

Écrit par : rachel | 10/06/2018

@ Rachel : il est sur youtube en anglais :o)

Écrit par : Lou | 10/06/2018

haaaaa juste pour voir le cochon mechant...lol

Écrit par : rachel | 10/06/2018

Écrire un commentaire