Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2018

Aki Shimazaki, Le Poids des Secrets, T5, Hotaru

20180324_181501.jpg

Après le myosotis, un dernier symbole avec Hotaru, la luciole. Et quelle belle couverture que celle-ci... Si je n'ai pas eu l'impression de totalement "boucler la boucle" avec ce dernier tome, qui, comme dans la vraie vie, ne livre pas tous les secrets et ne résout pas tous les problèmes d'une vie éclatée, j'ai trouvé que ce dernier opus apportait un éclairage intéressant sur Mariko. Fille-mère ayant caché ses origines coréennes, puis femme adultère pendant une période, Mariko est avant tout une femme qui a traversé les moments les plus tragiques de l'histoire japonaise du XXe. Une femme qui, dans l'adversité, sans soutien familial, sans argent, a réussi à garder la tête haute et à assurer un avenir à son fils. Malgré ses faux pas et cette attirance dont elle ne peut se défaire pour son premier amant, Mariko est une femme qui cherche à reste honnête et méritante à l'égard de son époux, qu'elle apprend à aimer lui aussi.

Avec Hotaru, Mariko s'inquiète pour sa petite fille. Pour qu'elle ne commette pas les mêmes erreurs qu'elle, elle entreprend de lui dévoiler son passé et notamment, l'histoire de sa rencontre avec monsieur Horibe. Une relation dont on connaissait les conséquences, mais pas les circonstances.

Un roman refermé à regret, avec cependant l'envie de relire dans quelque temps cette pentalogie. Outre la dimension historique et les personnages attachants (pour la plupart) et bien croqués, Aki Shimazaki nous comble avec un texte fin, épuré, qui traite de sentiments avec simplicité et retenue. Pour me consoler de cette dernière lecture, le coffret de la deuxième série d'Aki Shimazaki m'attend. Je compte bien savourer prochainement ces cinq courts récits les uns après les autres. [Edit du 23 avril : depuis la rédaction de ce billet, programmé à l'avance, j'ai lu deux romans du 2e cycle... l'engouement se confirme !]

aki shimazaki,le poids des secrets t4,wasurenagusa,japon,challenge un mois au japon,editions actes sud, hotaru

aki shimazaki,le poids des secrets t4,wasurenagusa,japon,challenge un mois au japon,editions actes sud,hotaru

 

 

133 p

Aki Shimazaki, Le Poids des Secrets, T5, Hotaru, 2004

aki shimazaki,le poids des secrets t4,wasurenagusa,japon,challenge un mois au japon,editions actes sud, hotaru

Commentaires

vraiment cela fait de bien belles collections de couverture.....en tout cas je m'y mettrais...je lirais tout Aki...en plus c'est des petits romans...;)

Écrit par : rachel | 23/04/2018

j'ai vraiment envie de découvrir cette saga l'an prochain !! :-) ou avant, qui sait ?

Écrit par : FondantGrignote | 24/04/2018

j'ai aussi lu "le poids des secrets" avec beaucoup d'intérêt - cela me changeait de mes polars british - j'ai trouvé que 5 petits livres étaient un peu "trop", mais j'ai quand même apprécié

Écrit par : niki | 24/04/2018

Écrire un commentaire