Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2015

Fermeture de la librairie Marissal Bücher

20150118_090123.jpg

C'est une librairie emblématique qui a fermé ses portes à Paris samedi soir, après 33 ans d'existence. Marissal Bücher, tenue par des libraires Allemands et réputée des germanophiles, faisait co-exister les cultures française et allemande en proposant des textes allemands dans ces deux langues, mais aussi des livres français traduits en allemand. La sélection était intéressante, exigeante. Il est vrai que les prix des livres allemands étaient parfois sensiblement plus élevés que le prix proposé en Allemagne (et, a fortiori j'imagine, sur Internet). La hausse des coûts a eu raison de cette belle librairie, située au coeur de Paris, juste derrière le Centre Pompidou. Ses gérants n'ont pas eu la possibilité de trouver un autre local et c'est ainsi une nouvelle page qui se tourne bien tristement pour les Parisiens amoureux des livres.

Au cours des dernières semaines, la librairie a cherché à écouler son stock grâce à des remises importantes. Ayant découvert par hasard sa fermeture en passant à côté (nous nous y rendons de temps en temps), nous avons choisi un certain nombre de titres, notamment pour Baby Lou. Nous avons découvert grâce à Marissal Bücher un certain nombre de titres bilingues, un vrai bonheur pour nous puisque nous pourrons partager plus facilement les mêmes lectures.

Voici les livres que nous avons ainsi choisis avant que la librairie ne disparaisse.

20150118_090355.jpg

Albums jeunesse en allemand :

Gute Nacht et Meine Fahrzeuge pour les plus jeunes. Deux livres en papier fin ultra-résistant (voyons s'ils passent l'épreuve Baby Lou!)

Zogg : l'histoire d'un petit dragon

Erste Geschichten von Schnuller, Bett und Töpfchen : à partir de 2 ans, un livre pédadogique mettant en scène quelques grandes étapes de la vie de bébé

Eule Ella feiert Geburstag : un recueil de petites histoires, pour des enfants susceptibles de suivre une histoire un peu longue, avec pas mal de texte

20150118_090520.jpg

Albums jeunesse bilingues français-allemand :

L'univers de ma maison : Un imagier

On ne mange pas les mouches et Lucie aime les histoires : A priori plutôt adapté à partir du moment où l'enfant suit de petites histoires, les textes étant brefs

Le Fileur de Couleurs / Charlie le Chat et le Chien tacheté / Quelque chose de particulier : Pour des enfants un peu plus grands, des albums au graphisme très soigné, aux histoires moins simples

20150118_090553.jpg

Et enfin...

La décision de Britta Böhler : un roman sur Thomas Mann

Die Drei und der Meister des Todes : un roman pour adolescents (pour travailler mon allemand)

Das grosse Theater : un superbe album fait uniquement d'illustrations extrêmement détaillées. Pour les petits mais au moins autant pour les grands !

*****

J'espère que les libraires de Marissal Bücher arriveront à trouver un autre local et pourront poursuivre l'aventure sous une autre forme. En attendant, cela montre encore une fois à quel point il faut soutenir les librairies indépendantes qui nous sont chères.

Commentaires

oh oui une triste disparition quand meme....mais tu en as bien profite.....de la lecture allemande pour mini lou...;)

Écrit par : rachel | 20/01/2015

Je ne connaissais pas mais je suis toujours attristée de voir une librairie fermer ! Surtout les librairies indépendantes. Il y en a une qui a ouvert en août dernier dans ma ville, je ne vais plus que là, parce que vraiment j'y tiens :) Et on est nombreux car ils ont déjà du embaucher !!!

Écrit par : Chicky Poo | 20/01/2015

Oh oui je connais cette librairie, je passais de temps en temps devant :(
Bon après, je ne me suis pas remise du dégout de l'allemand provoqué par les études supérieures, et je n'allais pas acheter de livres chez eux mais je trouvais et formidable et rare qu'une telle librairie puisse exister...

Écrit par : Touloulou | 20/01/2015

Comme c'est dommage... Je ne vis pas à Paris, et je ne lis pas d'allemand, mais ça me fend toujours le coeur de voir une librairie indépendante fermer ses portes...

Écrit par : Emy | 20/01/2015

Snif, je ne connaissais pas ces librairie, mais je regrette sa disparition par procuration en tant que franco-allemande...j'espère aussi qu'ils trouveront un moyen de continuer ailleurs !

Écrit par : JainaXF | 20/01/2015

Je connais cette librairie mais je ne savais pas qu'elle était menacée ... J'y achetais parfois des livres pour le fonds en langues étrangères du collège ... Quelle tristesse ...

Écrit par : Mrs Figg | 21/01/2015

Je découvre cette fermeture grâce à ton billet. Je ne suis plus sur Paris, mais mes tentatives de maintenir mon allemand à niveau après mes études sont liés à cette librairie.
Mais c'est vrai qu'il est tellement facile d'acheter en langue étrangère sur le net, que c'est un pari de plus en plus difficile à gagner pour un libraire.

Écrit par : Tiphanya | 23/01/2015

@ Rachel : je suis triste de voir cette librairie fermer alors même que nous allions pouvoir en profiter avec Baby Lou. En tout cas de jolis albums l'attendent déjà.

@ Chicky Poo : c'est super cette nouvelle ! Je connais aussi deux librairies indépendantes qui s'en sortent vraiment très bien, c'est un plaisir ! J'essaie d'y aller dès que je peux (quand je vais dans ces villes). Par contre je ne suis pas fan de la librairie la plus près de chez moi et lui suis complètement infidèle même si de temps en temps en cherchant bien j'y déniche un titre intéressant.

@ Touloulou et Emy : ils avaient aussi un certain nombre de livres en français, j'en ai acheté quelques-uns :o)

@ JainaXF : apparemment ce n'est pas d'actualité, ils m'ont dit n'avoir pas trouvé d'autre local :o( Je n'avais pas réalisé que tu étais franco-allemande !

@ Mrs Figg : j'ai découvert ça par hasard en passant à côté mais je ne savais pas non plus avant qu'ils avaient des soucis financiers.

@ Tiphanya : c'est certain qu'Internet n'aide pas ces librairies. J'avoue que pour les livres anglais, même si je fais des stocks à chaque fois que je vais en Angleterre je commande aussi en ligne et les prix sont attractifs. Ça ne m'empêche pas cependant d'aller chez Smith ou Bretano´s quand je peux me rendre dans le quartier. C'est vraiment triste en tout cas de voir une librairie exigeante fermer !

Écrit par : Lou | 29/01/2015

Les commentaires sont fermés.