Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2014

Mary Beth Keane, La Cuisinière

keane_cuisiniere.JPGDécouvert cet été en librairie, La Cuisinière n'est pas loin d'être un coup de coeur pour moi en ce Mois américain!

Mary Beth Keane a choisi de s'inspirer d'une histoire vraie, celle de Mary Mallon. Immigrée irlandaise vivant depuis une vingtaine d'années à New York, cette cuisinière talentueuse est employée par les maisons les plus prestigieuses et gagne bien sa vie. Jusqu'au jour où un certain Dr Soper l'accuse de transmettre la typhoïde et d'être responsable de la mort de vingt-trois personnes alors qu'elle-même n'a jamais présenté le moindre symptôme de la maladie.

Mary est alors arrêtée et isolée sur la petite île de North Brother où se trouve un hôpital pour les tuberculeux. La première partie du livre met en scène l'arrestation de Mary, son séjour sur l'île, le souvenir qu'elle garde des cas de typhoïde qu'elle a croisés dans sa vie. Sont mis en avant son isolement, l'injustice de la situation, les lettres de son compagnon qui se font de plus en plus rares et enfin, ses démarches pour être libre à nouveau. Puis le roman prend un nouvel élan en s'éloignant de North Brother, ce à quoi je ne m'attendais pas, ne connaissant absolument pas le cas de Mary Mallon auparavant.

Outre le 'fait divers' fascinant en soi, ce roman a le mérite d'humaniser Miss Mallon, maltraitée par la presse à l'époque, oubliée aujourd'hui. Le lecteur s'attache ainsi à la cuisinière irlandaise, souvent le coeur serré, tout en prenant de plein fouet la rencontre avec New York au début du XXe. Ville bouillonnante, sale, puante mêlant vendeurs ambulants, chevaux et métro, elle fait encore beaucoup penser au XIXe tout en ayant un pied dans la modernité. Sur le plan historique, le roman traite de la question sanitaire mais évoque aussi divers événements ayant marqué les esprits à l'époque tels que le naufrage du Titanic ou l'incendie du Triangle ShirtWaist.

La Cuisinière est un roman très intéressant qui se dévore. Chaudement recommandé, et davantage encore si vous aimez les récits historiques ou les livres mettant à l'honneur une figure féminine marquante.

4coeurs.jpg

 

 

404 p

Mary Beth Keane, La Cuisinière, 2013

 mois americain 2014.jpg

Commentaires

bin je suis en train de regarder "Cooper", nop NY n'etait pas vraiment une grande ville propre...en tout cas ton recit donne envie de le lire...on parle des derapages de cette epoque mais, tiens bizarre, c'est la meme chose de nos jours, on evolue pas!

Écrit par : rachel | 22/09/2014

ca y est...je me souviens de l'autre serie de NY meme epoque; The Knick (oui je confirme, cette ville n'etait pas propre)...;)

Écrit par : rachel | 22/09/2014

Un roman qui m'intéresse assez !!!!

Écrit par : Malice | 22/09/2014

Très tentant!

Écrit par : Edelwe | 22/09/2014

Une histoire qui a l'air passionnante. Elle ne semble pas pouvoir être vraie! Et pourtant! Souvent la réalité dépasse la fiction!

Écrit par : claudialucia ma librairie | 22/09/2014

@ Rachel : je note les deux séries que je ne connais pas mais qui piquent ma curiosité !
Dans ce livre Keane raconte même qu'un cheval mort est laissé en pleine rue ou que dans les quartiers pauvres le ramassage des ordures n'est pas fréquent, avec d'épaisses couches glissantes qui se forment sur le sol !

@ Malice : il pourrait te plaire je pense !

@ Edelwe : n'hésite pas à le lire, tu ne devrais pas être déçue !

@ ClaudiaLucia : tout à fait, je trouvais cette histoire complètement hallucinante au départ. L'époque et les circonstances de l'arrestation et de la détention de Mary sont vraiment bien restituées.

Écrit par : Lou | 22/09/2014

Oh je note, tu donnes envie de découvrir le fait divers et le roman! Je n'avais jamais entendu parlé ni de l'un ni de l'autre.

Écrit par : Tiphanie | 22/09/2014

Très tentant, j'aime beaucoup ce type de livres !

Écrit par : Titine | 23/09/2014

dans la serie Cooper, la pauvrete est plus visible (c l'histoire d'un policier irlandais et il vit dans ce quartier pauvre) que dans The Knick (une sorte de ER a NY, fin XIXsiecle)

Écrit par : rachel | 23/09/2014

Je ne connais pas du tout ce fait divers, tu m'intrigues !

Écrit par : Praline | 24/09/2014

@ Tiphanie : ravie de t'avoir tentée :o)

@ Titine : je pense qu'il pourrait te plaire, surtout la première partie qui me semble moins romancée que la seconde.

@ Rachel : ça a l'air top ! Merci du conseil !

@ Praline : je l'ai découvert par ce livre et je suis tombée sur celui-ci par hasard :o)

Écrit par : Lou | 24/09/2014

il n'y a rien de plus dur lorsqu'on décide de vider sa pal que de lire des billets aussi enthousiastes - mais je serai stoïque - jusqu'à l'an prochain (ça ne fait plus trop longtemps à attendre)

Écrit par : niki | 24/09/2014

Je l'ai également remarqué en librairie cet été : sujet intéressant, époque que j'aime, jolie couverture ... Mais j'avais peur que le style ne soit pas à la hauteur. Ton billet relance ma curiosité même si depuis, j'ai été lire l'histoire de cette femme sur Internet !

Écrit par : Mrs Figg | 24/09/2014

@ Niki : j'admire ton sens du devoir, je suis sûre que ta PAL apprécie ce traitement de faveur :o) J'espère que ce roman te plaira si tu succombes finalement l'an prochain !

@ Mrs Figg : le style est tout à fait correct je trouve, sans être particulièrement recherché. La seule chose qui m'a gênée est la différence entre le style de Mary dans ses lettres et ce qu'elle peut dire à l'oral. D'un côté on a l'impression d'avoir une femme éduquée, de l'autre une personne aux manières mal dégrossies.

Écrit par : Lou | 24/09/2014

J'ai entendu un libraire en parler avec tellement d'enthousiasme, je le garde donc dans un coin de la tête. Si je le trouve à la biblio ou en poche un jour.

Écrit par : Louise | 25/09/2014

Merci pour l'article, très tentant !

Écrit par : jackson | 28/09/2014

J'en ai beaucoup entendu parler et il est à ma bibliothèque, je crois que je vais me le mettre de côté ! Quelle tentatrice tu fais !! :p

Écrit par : Chicky Poo | 29/09/2014

J'ai beaucoup aimé ce roman également, on y apprend beaucoup de choses, et quelle femme !

Écrit par : Bianca | 01/10/2014

Il me tente énormément ^^

Écrit par : Alicia | 05/10/2014

Les commentaires sont fermés.