Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/10/2012

Emilia, Condeza de Pardo Bazán

pardo bazan.jpgJe me suis perdue quelque part entre l'Angleterre victorienne et Madrid en voulant faire un bref escale à Paris et Venise, du coup c'est avec un jour de retard que je vous parle d'une étape éclair en Espagne, pour la deuxième horriblissime étape proposée par notre Tour Operator de l'Extrême.

J'ai rencontré une comtesse du XIXe "madre del género gótico español", Emilia, Condeza de Pardo Bazán. Et pour commencer, j'ai lu son court texte Vampiro (que vous pouvez retrouver dans la langue de Cervantes en cliquant sur le lien).

(Là je suis furieuse contre les méchants aliens gothiques qui viennent d'effacer mon billet).

Il y est question de vampirisme, à travers une vieillard décrépi qui conduit une jeune fille pure et innocente à l'autel. Bien évidemment, influencée par les perfides victoriens, je croyais que l'oie blanche n'en était pas une mais mal m'en a pris : bientôt la jeune mariée dépérit au contact de son triste et sordide époux qui devient de plus en plus  débordant de vitalité.

C'était Lou, envoyée en reportage sur le terrain à Madrid pour Challenge Halloween TV 2012, une production Hilde et Lou.

3917325984.2.jpg

Commentaires

le sujet me fait un peu penser à "good lady ducayne" de m.e. braddon

Écrit par : niki | 11/10/2012

intéressant, je note ce livre pour faire connaissance avec les vampires espagnols :)

Écrit par : Aymeline | 11/10/2012

J'ai lu pas mal de nouvelles fantastiques espagnoles et elles sont plutôt réussies mais je n'avais pas lu celle-là : merci pour le lien, je vais la lire en espagnol .
J'en profite pour te laisser un lien : http://1001classiques.canalblog.com/archives/2012/10/12/24944562.html

Écrit par : maggie | 13/10/2012

@ Niki : tout à fait ! A vrai dire j'avais préféré "Good Lady Ducaine" mais je suis curieuse de connaître Pardo Bazan si elle a influencé la littérature gothique espagnole.

@ Aymeline : après les vampires américains et anglais, les espagnols ! :o)

@ Maggie : Tu aurais un recueil à me conseiller peut-être ? Je n'y connais rien ! En tout cas comme tu le vois tu peux trouver ce texte en ligne en libre accès. Merci pour le lien !!:o)

Écrit par : Lou | 13/10/2012

On se lasse jamais de Venise !

Écrit par : Tietie007 | 22/10/2012

@ Tietie007 : en l'occurrence il s'agissait de l'Espagne, mais c'est vrai, on ne s'en lasse pas !

Écrit par : Lou | 11/11/2012

Les commentaires sont fermés.