Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/02/2012

La dame de fer

Iron_lady_film_poster.jpgJe l'attendais depuis plusieurs mois, je me suis précipitée pour le voir à sa sortie... et je ressors un peu partagée.


Comme vous le savez déjà (ce film ayant bénéficié d'une bonne couverture médiatique, il serait difficile de passer à côté), il s'agit d'une biopic consacrée à la très controversée Margaret Thatcher, ancien premier ministre anglais conservateur ayant marqué les années 80 par sa politique dure, dans un contexte difficile (crise économique, attentats de l'IRA...).
Comme on pouvait s'y attendre Meryl Streep incarne presque à la perfection Margaret Thatcher. La transformation physique est très réussie, les mimiques, l'attitude – et les tailleurs - sont là. Et même si on parle moins d'elle, on peut tout autant saluer Alexandra Roach, qui incarne Thatcher dans ses jeunes années (pendant les bombardements de Londres puis ses premières campagnes politiques). Malgré tout, au-delà de la performance personnelle, le scénario m'a semblé un peu fragile et j'ai trouvé que ce film s'essoufflait rapidement.

film-damefer2.jpg

Au lieu de suivre par exemple un ordre chronologique plus classique, le film se construit autour du présent, avec une Thatcher âgée qui n'a plus toute sa tête. Elle se souvient de certains événements et c'est donc essentiellement par le biais de flash backs que nous découvrons son ascension politique. Cette construction ne m'a pas gênée en soi ; le principe me semblait plutôt intéressant. Cependant, la réalisation reste assez maladroite, accordant à mon sens trop de place à la Margaret d'aujourd'hui, au détriment des autres séquences.

film-damefer3.jpgLa vie de Thatcher est abordée dans les grandes lignes, à travers un portrait plutôt flatteur : la jeune femme courageuse qui va remettre une cloche à beurre à sa place pendant un bombardement, au lieu de rester cachée ; l'influence de ce père épicier très engagé, qui lui inculque le sens de la réussite individuelle ; ses premiers pas de candidate au niveau local, alors que les femmes sont exclues du débat politique ; la belle histoire d'amour ; la réussite et l'accession au poste de premier ministre ; et de ces années, on retient quelques événements, telle la guerre des Malouines, la fermeté face aux grèves, l'attentat à la bombe et une attitude dominatrice vis-à-vis de ses collaborateurs, qui sera l'une des causes de son déclin.

film-dqme de fer7.jpg

Les réformes mis en place sont peu abordées et les quelques décisions polémiques portées à l'écran sont traitées de façon assez superficielle : les collaborateurs contestant ses choix ne le font pas avec fermeté et les arguments qu'ils avancent ne sont pas forcément convaincants. Ce qui fait qu'in fine, hormis son caractère trop autoritaire, on finit presque par sortir en se demandant ce qu'on pouvait bien reprocher à cette femme de caractère, fidèles à ses opinions, ayant dû faire preuve de beaucoup de courage pour s'imposer pendant toute sa vie. Autant je n'aurais pas apprécié à l'inverse un film « anti Thatcher » cherchant à montrer à quel point cette femme était épouvantable, autant je regrette beaucoup que les choix politiques de Thatcher et les débats qu'ils ont suscité n'aient pas été abordés avec plus de sérieux, afin d'avoir un rôle informatif, voire engagé, avec des questionnements permettant  par exemple d'apporter un éclairage intéressant sur des thématiques actuelles.


film-dame fer-Streep-Thatcher.jpgAutre point qui m'a gênée : pour traiter de Thatcher aujourd'hui et de sa maladie d'alzheimer, on voit régulièrement le fantôme de son mari, qui lui rend souvent visite et qu'elle est la seule à voir. J'ai trouvé qu'un peu plus de subtilité aurait largement suffi à nous faire comprendre que l'ex premier ministre est aujourd'hui complètement sénile... alors que le reste du film manque d'engagement lorsqu'il s'agit de politique, ces séquences actuelles se complaisent dans un portrait niais et dégradant de Thatcher. Qu'avons-nous besoin de la voir marmonner toute seule toutes les vingt minutes ? Est-ce vraiment là un aspect important à aborder de manière récurrente lorsqu'on évoque la vie d'un chef d'Etat  ou d'un leader ayant marqué son parti et son pays, au point de survoler  ses années d'exercice ? Paradoxalement, alors qu'on sent la fascination de Phyllida Lloyd pour Thatcher, je crois qu'elle n'aurait pas pu livrer un portrait plus humiliant de l'ex premier ministre.

Certes, le film ne tient pas toutes ses promesses, mais je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé. J'ai passé un très bon moment (mais le fait que l'action se déroule en Angleterre a peut-être joué pour beaucoup), j'ai apprécié de très nombreuses scènes et le reverrai volontiers à l'occasion... mais ce n'est pas non plus le coup de coeur que j'espérais, d'autant plus que j'ai été à deux doigts de m'ennuyer à une ou deux reprises. Je conseillerais ce film :
- Aux admirateurs de Meryl Streep
- Aux personnes faisant une légère fixation sur l'Angleterre (je ne fais pas du tout partie de cette dernière catégorie, n'essayez pas de m'accuser, je vous vois venir)
- Avec plus de réserves : à ceux qui veulent découvrir Margaret Thatcher à travers ce film : compte tenu des nombreuses lacunes et du parti pris ce film vous servira tout juste d'introduction mais vous n'en saurez pas beaucoup plus après qu'avant.

3coeurs.jpg

 



The Iron Lady, 2012, un film de Phyllida Lloyd

Commentaires

Comme toi, j'ai été très partagée. D'un côté, une Meryl Streep époustouflante et un film qui donne envie de connaître davantage ce personnage important de Grande Bretagne ; de l'autre, des raccourcis historiques gênants et un portrait vraiment trop flatteur à mon goût.

Écrit par : Petite Fleur | 28/02/2012

Je ne suis plus aussi motivée même si j'adore M. Streep... après avoir lu ton billet... bon en attendant, j'ai écouté "au coeur de l'histoire" sur Europe 1 " A part bien sûr Mme Tatcher" qui n'est pas trop mal fait...

Écrit par : maggie | 28/02/2012

malgré mon admiration pour meryl streep et mon envie de voir l'angleterre à l'écran, je fais l'impasse sur ce film car il me paraît beaucoup trop artificiel

Écrit par : niki | 28/02/2012

Rien que de prononcer son nom, ça me donne des frissons, alors, non, je n'irai pas voir le film ;-)...

Écrit par : Maeve | 28/02/2012

Quand tu dis que tu trouves que le film est dégradant envers Thatcher, ça me donnerait presque envie d'y aller. Cette femme est la pire calamité qui soit arrivée à l'Angleterre. Sa politique a été absolument épouvantable pour le peuple et l'IRA s'est armé uniquement à cause d'elle. Tu l'auras compris, il est hors de question que j'aille voir ce film !

Écrit par : Titine | 28/02/2012

Je suis très curieuse par rapport à ce film. Je ne connais pas trop son histoire mais j'avais entendu dire qu'elle était quand même assez terrible comme femme. Sauf que c'est basé sur rien du tout comme opinion, hein... Je n'y connais rien. Mais pour la performance de Meryl Streep j'irai peut-être. (Tu as écouté les Oscar? Le message de Colin était cute pour elle, n'est-ce pas!)

Écrit par : Karine:) | 28/02/2012

je veux vraiment le voir celui là, j'irais peut etre le voir vendredi...

Écrit par : Sybille | 28/02/2012

Tes critiques en rejoignent beaucoup que j'ai pu lire ici ou là. Alors que j'étais très tentée par le film, je le suis beaucoup moins maintenant...

Écrit par : Céline | 29/02/2012

Tu m'enlèves les mots de la bouche! J'étais tellement emballée de le voir, mais je suis tombée endormie au commencement de la guerre des Malouines. Dis-moi, son ingrat de fils est-il revenue la voir à un moment donné?

Le côté historique était super, mais comme tu dis, les scènes de la Margaret d'aujourdhui, qui commence à perdre la tête, s'étiraient à n'en plus finir. On avait compris, pas besoin de presser le citron autant. Mais Meryl Streep était mer-veil-leu-se !

Écrit par : melodie | 01/03/2012

Heu, si, c'est historiquement prouvé que c'était une femme terrible... :p. Elle a juste laissé des gens mourir (Bobby Sands et ses amis), sans parler de la grève des mineurs dans les années 80 en Angleterre (lire Val McDermid). Etre surnommée la Dame de Fer était tout sauf un compliment. Bref, je la déteste. Donc hors de question d'aller la voir au ciné. Même si elle a perdu la boule aujourd'hui, franchement, j'oserai presque dire que c'est bien fait (et le comble de l'ironie)...

Écrit par : Maeve | 02/03/2012

Concernant tes réserves, j'ai entendu la même chose dans des émissions sur le cinéma (sur france inter). A priori, il faut y aller lorsque l'on est un afficionado de Meryl Streep mais certainement pas pour avoir un parti pris réaliste de la vie de Margaret Thatcher. Je compte me faire mon avis moi aussi...

Écrit par : Mélopée | 02/03/2012

@Maeve : Merci, je me sens moins seule ! Je suis tellement d'accord avec toi !

Écrit par : Titine | 03/03/2012

bin ma belle tu es beaucoup trop occupee?

Écrit par : rachel | 05/03/2012

@ Pettie Fleur : c'est vraiment dommage avec un sujet intéressant comme celui-ci !

@ Maggie : ah ça pourrait m'intéresser, j'essaierai de le trouver en ligne...

@ Niki : je trouve que le terme s'applique assez bien à ce film en effet, du moins c'est mon impression...

@ Maeve : certes ce n'est pas le personnage politique le plus sympathique mais justement, un film plus engagé aurait pu être intéressant, non ?:o)
Merci pour le conseil sur Val McDermid que j'hésite à lire depuis un bout de temps... et c'est vrai que je me suis fait cette réflexion sur le titre du film... dans un sens j'ai presque le sentiment que le surnom péjoratif est revalorisé ici, pour mettre en avant l'ascension d'une femme dans un milieu d'hommes... dommage que le film ne soit pas vraiment engagé...

@ Titine : je comprends bien le fait que Thatcher t'inspire cette réaction mais si ce film n'était pas une simple biopic purement hollywoodienne sans réflexion elle aurait pu t'intéresser j'imagine, non ? J'aurais vraiment apprécié un film plus objectif, mettant davantage l'accent sur la politique de Thatcher... alors que là en effet on pourrait presque se dire qu'elle était bien sympathique cette petite dame ! Dommage d'avoir fait quelque chose de si plat sur un sujet houleux...

@ Karine :) : merci mille fois d'avoir attiré mon attention là-dessus, depuis des semaines je suis sous l'eau au boulot du coup je ne suis plus au courant de rien donc je ne savais pas qu'il avait fait la remise... je vais chercher ça sur Internet !!:o)

@ Sybille : alors qu'en as-tu pensé ?

@ Céline : j'aurais lu un avis comme ça j'aurais quand même eu envie de le voir par curiosité mais il ne faut pas trop en attendre malgré tout.

@ Melodie : tu as dormi ? :o) Non son fils ne vient jamais, vers la fin il appelle en plein milieu de la nuit je crois, elle est ravie et il dit qu'il ne peut pas venir... on ne verra pas sa tête !

@ Mélopée : oui je pense que le mieux est de se faire sa propre opinion ! Je n'ai pas eu le temps de suivre les critiques alors que cela m'intéressait mais j'ai entendu dire en effet que les critiques étaient très négatives...

@ Rachel : oui j'ai eu de gros soucis en termes de charge de travail + une grosse crève et le dernier week-end je n'étais pas là (alors que les seuls moments que je trouvais pour le blog était le week-end)... ça se calme enfin maintenant, enfin j'espère mais ça devrait normalement ! Merci de t'en inquiéter :o)

Écrit par : Lou | 11/03/2012

J'avais très envie de le voir, pour Meryl Streep, mais je n'en ai eu que des échos négatifs. En fait, je connais très mal Thatcher, comme toi je suis beaucoup trop jeune pour me souvenir de sa politique. Je sais juste qu'elle était particulièrement haïe par beaucoup de gens, et les quelques événements que j'associe à son nom de sont pas flatteurs pour elle. Tant pis.

Écrit par : Lilly | 11/03/2012

et bien contente de te savoir en forme...que c juste un manque de temps...;o)

Écrit par : rachel | 11/03/2012

@ Lilly : oui je suis dans le même cas, je n'ai pas une vision positive de Thatcher, j'en ai surtout entendu beaucoup de mal quand j'étais encore ado mais ça reste une vision très superficielle, quelques événements et impressions... peut-être que tu le verras à la télé...

@ Rachel : et une grosse grosse fatigue mais ça va :o)

Écrit par : Lou | 14/03/2012

ooh une cure de vitamine?...mais bon il parait que le soleil est revenu dans le nord...;o)

Écrit par : rachel | 15/03/2012

@ Rachel : oui je devrais, déjà moins de boulot ça ne ferait pas de mal... je profite de mon vendredi off aujourd'hui, ça va me faire un bien fou :o)

Écrit par : Lou | 16/03/2012

oh ouii un vendredi que pour toi....yes, profites-en bien et ne fais que ce qui te plait!

Écrit par : rachel | 16/03/2012

@ Rachel : yes j'ai aussi fait du ménage mais c'est ça de moins à faire le week-end hehe ! Et puis un peu de shopping et un ciné...

Écrit par : Lou | 17/03/2012

oh quel cine?....en tout cas lala tu prends de bien bonne reserve d'energie!!

Écrit par : rachel | 17/03/2012

@ Rachel : "La Dame en noir" :o) Je n'ai pas arrêté du week-end mais ça m'a fait du bien !

Écrit par : Lou | 18/03/2012

oh une autre dame...apres de fer...voila en noir...tiens jamais entendu parle...;o)...mais chouette toutes ces sorties..;o)

Écrit par : rachel | 19/03/2012

Les commentaires sont fermés.