Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2011

Poupoune, les feux de l'amour et une valise

chartre_petit_meurtre_menthe-204x300.jpgPetit meurtre et menthe à l'eau, voilà qui semble bien léger et me promettait un trajet en bus bien réjouissant. Et Cécile Chartre a tenu sa promesse.

Le héros, Philibert (déjà quand on a dit ça, on a beaucoup dit), se retrouve coincé en vacances avec son père et sa belle-mère dans un coin paumé dans les montagnes pour la troisième année consécutive. Étant donné que je ne fantasme absolument pas sur les vacances de randonnées pour respirer au grand air quand j'ai la possibilité de nager à la mer ou dans un bon petit lac, j'ai rapidement ressenti beaucoup de compassion pour ce pauvre adolescent affublé d'un prénom difficile à porter et coincé à Saint-Débilos-Le-Pied-Pourri (enfin c'est lui qui a rebaptisé ainsi la ville).

Afin de meubler les premières heures de sa captivité, Philibert se rend au Shopi, l'attraction du coin. C'est là qu'il découvre une petite annonce très alléchante : chat à garder moyennement paiement... et oubli des premières randonnées. Le cat-sitting est bientôt décidé et Philibert rencontre ainsi Poupoune, qui aime qu'on le gratte pendant qu'il regarde les Feux de l'amour. Mais, après une semaine de bonheur partagé et de ronronnements intensifs, Philibert commet un impair et confond la bouteille d'engrais avec l'eau potable et tue Poupoune sans le vouloir.

J'ai été assez convaincue par ce livre, même s'il reste très léger. Ce texte est vraiment très amusant et multiplie les situations et remarques cocasses. Curieusement cependant, le meurtre de Poupoune ne choque pas beaucoup : après les premiers instants de panique les choses s'arrangent rapidement et le texte se termine sur le succès de Philibert à la plage en dragueur invétéré. Bref, la mort de ce pauvre chat est tournée en dérision ; ça ne m'a pas gênée sur le moment mais je comprends Manu que cet aspect a un peu dérangé.

D'autres avis : Manu, que je remercie vivement de m'avoir fait découvrir ce petit texte, Clara, qui a reçu ce livre voyageur avant moi, Fantasia, Soukee, Encres Vagabondes... Un livre qui va ainsi repartir en voyage !

3coeurs.jpg



75 p

Cécile Chartre, Petit Meurtre et Menthe à l'eau, 2011

Commentaires

bin oui didonc pauvre chouchoune et tout cas pour qu'un homme puisse draguer a la plage...bon ok, je fais trop de raccourcis..mais je sais pas...je sais pas...meme si le texte semble leger...les animaux cela reste sacre..;o)

Écrit par : rachel | 07/12/2011

@ Rachel : non mais j'ai résumé un peu vite mais grosso modo finalement la maîtresse du chat s'en remet bien, il trouve une oreille attentive auprès de sa belle-mère et suite à un retournement de situation quitte la montagne pour la mer.

Écrit par : Lou | 08/12/2011

bin le chat est quand meme mort....nooon!...;o)

Écrit par : rachel | 08/12/2011

@ Rachel : il finit même dans une valise !

Écrit par : Lou | 08/12/2011

sadiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiique!!!!!..;o)

Écrit par : rachel | 08/12/2011

J'ai hâte de pouvoir le lire celui là, il a l'air très intéressant, et le ton ironique me plaît bien !

Écrit par : sybille | 09/12/2011

Je suis contente qu'il t'ait plu même si tu es sans coeur loooool ;-)

Écrit par : Manu | 09/12/2011

@ Manu : c'est vrai c'est vrai (en même temps il est déjà mort à ce moment-là)

@ Sybille : oui il est vraiment amusant :o)

@ Manu : en même temps j'avoue ne pas être très tentée par la compagnie d'un chat obèse fan des feux de l'amour ^^

Écrit par : Lou | 11/12/2011

mdr...tu commences a avoir ma maladie....c contagieux par les ondes...;o)

Écrit par : rachel | 11/12/2011

Sympa, je note ;)

Écrit par : Stephie | 11/12/2011

@ Rachel : oooooops ;o)

@ Stephie : j'espère que tu le trouveras facilement !

Écrit par : Lou | 12/12/2011

;o)...on va s'amuser a se melanger les prenoms et surnoms et chercher a qui va le com...lol

Écrit par : rachel | 13/12/2011

Je l'ai repéré la semaine dernière et je l'avais du coup noté dans ma lal

Écrit par : Lilibook | 13/12/2011

@ Rachel : oui ça devient compliqué !

@ Lilibook : il est très divertissant !

Écrit par : Lou | 14/12/2011

J'ai bien aimé moi, ça se lit d'une traite avec le sourire ! Bon, d'accord, le chat est mort... mais moi je suis allergique aux chats, gniark, gniark ! ;-)

Écrit par : Noukette | 14/12/2011

tu aurais un avantage sur nous....;o)

Écrit par : rachel | 15/12/2011

Les commentaires sont fermés.