Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/10/2011

Un aïeul bien encombrant

lovecraft-affaire-charles-dexter-ward.jpgSacré Lovecraft ! Une fois que l'on a lu deux ou trois de ses textes, c'est toujours en terrain connu que l'on a l'impression de revenir !

Petite fiche d'identité de L'Affaire Charles Dexter Ward de Lovecraft

Lieu : Providence, Nouvelle Angleterre

Epoque : Début du XXe

Quoi : Epris d'archéologie et d'histoires anciennes en tout genre, Ward se découvre une parenté avec Joseph Curwen, mort à Providence en 1771. Ward mène par curiosité une petite enquête, ayant eu vent de légendes peu rassurantes au sujet de son aïeul, . Cela l'amènera à faire de bien dangereuses rencontres avec l'au-delà et d'autres mondes qu'il ne fait pas bon fréquenter.

Cette novella mêle l'histoire de Ward à celle de Curwen, couvrant ainsi deux époques : le XVIIIe et un XXe siècle encore jeune.

J'apprécie énormément Lovecraft lorsqu'il me transporte dans les quartiers les plus anciens de Nouvelle-Angleterre, lorsqu'il fait revivre une Amérique ancienne, que je retrouve peu dans mes lectures. J'aime ces plongeons dans des lieux peu recommandables marqués par la sorcellerie et les rencontres avec l'au-delà ou autres puissances surnaturelles.

Malgré tout, quelques bémols : une histoire qui met quelques pages à se mettre en place, pour un récit assez court. Par ailleurs, le souci du détail propre à Lovecraft porte parfois à confusion : les formules curieuses et autres rites rencontrés régulièrement ont pour moi un caractère assez répétitif, si bien qu'au final je parviens rarement à y prêter vraiment attention.

Enfin j'avais compris le fin mot assez tôt - ce qui je crois, faisait partie de l'intention de l'auteur qui laisse beaucoup d'indices à notre portée, mais de ce fait, il me semble que les dernières pages n'apportent pas grand-chose, car elles ne font que confirmer ce à quoi l'on s'attendait.

Il y a un côté assez manichéen chez Lovecraft. L'aïeul n'est pas seulement en quête d'immortalité, il veut conquérir le monde tandis que son descendant veut quant à lui lutter contre les forces du mal lorsqu'il prend conscience de ce qui se prépare. Par ailleurs, ayant déjà lu des récits proches de ceux-ci, j'aurais davantage savouré une histoire de fantômes (car il est question d'une ferme maudite et d'une maison délabrée au passé sombre), non de sorcellerie et d'alchimie : ce récit m'a trop rappelé une autre lecture de Lovecraft faite l'été dernier. Cet écrivain crée des mondes assez tordus mes amis, il faut bien le dire, et n'étant pas franchement passionnée par les mondes parallèles, j'aurais aimé découvrir ici un texte un peu différent de ce à quoi il m'avait habituée. Malgré tout il s'agit d'un récit très agréable à lire. J'aurais tout de même tendance à recommander cependant L'Abomination de Dunwich, qui m'avait fait une plus forte impression (comme en atteste ce billet assez décousu, écrit quelques mois après ma lecture, lecture qui ne m'a pas laissé beaucoup de souvenirs... heureusement que j'avais pris quelques notes !).

D'autres avis : Pitiland...

Et ici un document word intéressant où vous trouverez le résumé des oeuvres de Lovecraft.

2,5coeurs.jpg

 

 

126 p

H.P. Lovecraft, L'Affaire Charles Dexter Ward, 1941 (posthume)

Logo Halloween4.jpg

Commentaires

Un texte lu vers 14/15 ans. Il m'avait terrifié à l'époque. Mais j'avais préféré alors ses nouvelles rassemblées dans un recueil intitulé je crois "Dagon". Il faudra que j'essaye quand même de nouveau un de ces jours.

Écrit par : Cléanthe | 08/10/2011

Lovecraft ne faisait pas dans l'épouvante à base de fantômes c'est clair mais au final ça ne ressemble pas à grand chose d'autre et c'est sûrement ce qui en fait un écrivain unique. Quand on lit du Lovecraft, il ne faut pas trop chercher à avoir une grande diversité, il était obsédé par certaines choses et il reproduisait les mêmes schémas. Mais j'aime toujours l'ambiance qu'il créait, un peu décalée dans cette Amérique des années 20 entre les grandes villes folles symboles du modernisme et ces petites villes perdues un peu délabrées à l'ambiance malsaine avec des gens bizarres limite dégénérés qui regardent toujours les étrangers d'un sale oeil comme s'ils avaient quelque chose à cacher... fantastique socle pour faire les jeux de rôle dans ma jeunesse :D

Écrit par : gruikman | 08/10/2011

Brrrrrrrrrr ! Un texte lu il y a maintenant fort longtemps mais dont je garde un souvenir terrifiant... Je l'ai lu de nuit bien sûr, durant un hiver bien froid ;-)

Écrit par : Margotte | 08/10/2011

Une amie m'a conseillé cet auteur depuis un bout de temps, mais je ne m'y suis pas encore mise... Même si ton avis est mitigé, je note. Peut-être même pour ma petite liste spéciale "Halloween" :-)
Bon weekend

Écrit par : Emilie | 08/10/2011

J'ai lu ces deux nouvelles et je me suis acheté un recueil de cet auteur. Tout à fait d'accord, un peu les mêmes procédés en ce qui concerne le surnaturel : des odeurs de soufre, des bruits venus de l'enfer etc... le mot innommable qui revient toutes les cinq minutes mais tout de même des aspects curieux chez cet auteur... notamment les références à des mythologies anciennes. Ces atmosphères me font penser aux sorcières de salem, et en même temps

Écrit par : maggie | 08/10/2011

J'ai lu cette nouvelle dans le train, il m'est arrivé de sursauter deux-trois fois, j'ai été plus emballé que toi mais comme je l'ai lue dans un recueil j'étais peut-être plus dans l'ambiance que quand on lit la nouvelle toute seule.

Écrit par : Aymeline | 08/10/2011

@ Cléanthe : je note ce recueil "Dagon" dont tu parles et qui pourrait bien m'intéresser... par contre jusqu'ici Lovecraft m'a rarement terrifiée :)

@ Gruikman : tu as complètement raison, je sais bien qu'il ne faut pas chercher chez un auteur ce qu'il n'écrit pas, c'est un peu comme le fait de voir un film et de refaire l'histoire à sa sauce... simplement je pense ne pas avoir les mêmes obsessions que Lovecraft et malheureusement pas assez de fascination à leur égard pour savourer la même histoire répétée à l'infini, avec de nombreuses variations j'en conviens. Lovecraft met en place avec minutie une certaine ambiance, et j'ai bien aimé ce récit mais peut-être le fait d'en avoir entendu parler en bien ou la grande impression qu'avait produit sur moi "l'horreur de Dunwich" ont fait que j'ai passé un bon moment, sans plus. Et c'est vrai, cet univers se prête bien aux jeux de rôle ! J'ai également un jeu de société sur ce thème, "Chtulu" de mémoire (je ne l'ai pas sous les yeux).

@ Margotte : c'est amusant, tu es la troisième personne à avoir eu peur, pourquoi ce livre n'a-t-il pas eu cet effet sur moi ? Est-ce parce que nous n'avons pas peur des mêmes choses, comme on ne rit pas des mêmes choses ? J'avoue que ma lecture de Stephen King en ce moment m'angoisse par moments, et c'est la deuxième fois que cela se produit avec ses romans !

@ Emilie : j'ai repéré de nombreux titres en librairie mais je préfère attendre un peu... je suis certaine que tu trouveras ton bonheur :)

@ Maggie : mince ton message a été coupé semble-t-il... je ne me souviens pas de la répétition de ce mot mais j'y prêterai attention la prochaine fois :) Tout à fait d'accord avec toi, mais en même temps je reconnais que c'est un auteur extrêmement atypique à croiser au moins une fois dans sa vie !

@ Aymeline : peut-être, c'est possible... je pense que je m'attendais peut-être à autre chose aussi de par le résumé. J'ai imaginé quelque chose d'historique et de fantastique à la fois, mais pas selon les mêmes procédés que lors de mes lectures précédentes, d'où cet avis en demi-teinte.

Écrit par : Lou | 08/10/2011

et bin definitivement tu dois lire "les voix d'anubis" de Tim Power..tu es dans les bas fonds de londres de l'epoque de Byron....excellent...en tout cas faut vraiment que je lise du lovecraft (compere de Power..;o))

Écrit par : rachel | 08/10/2011

l'appel de cthulhu c'était le jeu de rôle et c'est d'ailleurs certainement le meilleur jeu de rôle de tous les temps parce que les règles on peut s'en moquer et emmener les joueurs dans un récit assez décalé où on flirte avec la folie tout le temps... les joueurs adorent ça et en tant que maitre du jeu, quand tu tiens les joueurs et que tu arrives presque à leur faire un peu peur parfois, ça devient très sympa :)
Mais sinon Lovecraft il faut aussi qu'il a écrit en 1920, je trouve totalement dément qu'on arrive encore à le lire aujourd'hui sans que ça fasse trop vieillot finalement. Ca tient la route.
Le meilleur pour moi c'est le "Cauchemar d'Innsmouth", une pure merveille de nouvelle courte et efficace.
Mais Stephen King a écrit des choses très angoissantes. Moi par ex, je déteste les clowns et Ca je peux dire que c'est très flippant :)

Écrit par : gruikman | 08/10/2011

Je suis très Lovecraft, en fait, même si je ne le lis plus beaucoup dernièrement. Cette novella, justement, doit être le dernier titre que j'avais lu de lui, il y a plusieurs années déjà.
Ce que j'aime chez lui c'est cette opression, cette atmosphère de suspense, de vieux (de moisi, car désagréable parfois) qu'il instaure. La variété des constructions n'est pas son fort, c'est vrai, mais ça fait du bien de s'y replonger au hasard d'une trouvaille en bibliothèque.
Et je compte bien m'y remettre dans quelques années, quand mon aîné aura l'âge que je lui passe mes volumes.

Écrit par : maijo | 09/10/2011

@ Rachel : sauf erreur de ma part je l'ai dans mon immense PAL (ma pile à lire)... je ne sais pas si je vais avoir le temps ce mois-ci mais j'ai vraiment envie de le lire prochainement !

@ Gruikman : je viens de vérifier en ligne, mon jeu s'appelle "Salem, l'ombre de Chtulu". Il faut empêcher les forces du mal d'entrer dans notre monde. Tu as plusieurs lieux : le cimetière, l'asile etc (des lieux sympa quoi ;)) et tu dois lutter contre des monstres puis, plus tu avances dans le jeu, puis tu essaies d'empêcher la progression du Mal absolu (je ne sais plus trop quelle est sa forme, ça fait un bout de temps que je n'y ai pas joué). On n'a jamais réussi à gagner (tu joues en équipe contre le système) car notre règle du jeu était bancale : ma moitié étant allemande, il a cherché les règles en allemand en ligne et on a réalisé qu'elles avaient été mal traduites, donc on ne comprenait pas tout ! L'automne étant là on va réessayer!
Pour Lovecraft je suis d'accord quand tu dis qu'il reste d'actualité mais je pense que d'autres auteurs de son époque ou même d'époques antérieures ont écrit des textes qui aujourd'hui tiennent la route et qui, sans forcément faire peur, ne sont pas ridicules. Je pense notamment à tous les textes fondateurs de la littérature vampirique, mais aussi les textes d'Egar Allan Poe par exemple, ou "le Grand dieu Pan" d'Arthur Machen, ou encore 'Memnoch" de Maturin... Sans doute les romans "gothiques" (XVIIIe) ont-ils un peu plus vieilli (à vrai dire il m'en reste beaucoup à lire, donc je m'avance un peu, je me souviens simplement d'un texte vraiment ridicule avec un casque géant qui tombait dans la cour d'un château ou un truc dans le genre, semant la terreur autour de lui...).
Quant à Stephen King, "Simetierre" m'avait vraiment angoissée au collège, quant à "ça" j'ai juste vu le film mais ça me suffisait (moi aussi j'ai peur des clowns, enfin c'était le cas petite et maintenant je ne les aime pas, de même que les pantins et automates qui me fascinent mais me fichent la trouille)... j'ai racheté le livre en anglais et compte bien le lire un jour, mais pour l'instant je lis "Salem" et certains passages sont assez angoissants !

@ Maijo : j'ai été surprise par le nombre de titres de Lovecraft parus hier en me baladant en librairie... j'ai repéré plusieurs histoires me tentant, donc je vais attendre un peu mais je m'y remettrai :) L'atmosphère est très réussie en effet, tu as raison !

Écrit par : Lou | 09/10/2011

http://1001classiques.canalblog.com/archives/2011/10/09/22278360.html

excuse-moi de mettre le bazar dans tes commentaires mais je ne retrouve plus le billet back to the past. Voici une nouvelle participation. J'ai regardé From hell et c'est encore mieux que dans mon souvenir bien que je regrette qu'il y ait la sempiternelle histoire de coeur....
PS : Je suis fatiguée, et je ne sais même plus ce que je voulais dire après "en même temps que' dans mon précédent commentaire !!!

Écrit par : maggie | 09/10/2011

ah oui c'est le jeu de plateau ça! Rien ne vaut le jeu de rôle, c'était le top :D
Poe ça tient encore la route, Machen je n'ai pas lu. Tu parles de Melmoth de Maturin? j'ai lu les 2/3 mais je n'en pouvais plus et j'ai abandonné par ennui alors que je ne le fais presque jamais :)... désolé monsieur maturin même si vous écriviez très bien à l'époque ;)
"Ca" le film est d'une nullité absolue. Mais, en fait ce qui est très bon dans le livre "Ca" comme dans tous les grands livres de King c'est la société américaine profonde et les personnages sur la brêche qu'il dépeint au-delà du récit d'épouvante. "Ca" a vraiment ce côté-là et même s'il y a des longueurs, le livre est très intéressant.
Niveau épouvante bien faite, il y a les 2 livres de Dan Simmons: Nuit d'été et sa suite, les feux d'eden qui sont vraiment simples mais terriblement efficaces. Et du même Simmons, récemment Terreur qui n'est pas un livre sur la terreur mais une histoire vraie sur la pire expédition anglaise de mémoire pendant laquelle le bateau "The Terror" disparut corps et âme dans l'arctique. Ca ne fait pas peur au sens trouille mais ça prend aux tripes de suivre ces hommes dans le froid et franchement on a mal avec eux! Très très bon livre mais il faut être au coin du feu sinon on grelotte :)

Écrit par : gruikman | 09/10/2011

@ Maggie : merci pour le lien, je l'ajouterai au billet recap pour lequel je suis un peu en retard de deux ou trois liens. Mais ce film va aussi dans le challenge Halloween :) pour te répondre le lien vers le billet recap de back to the past est dans la colonne de gauche sur le logo du challenge. Bonne fin de we !

@ Gruikman : je ne faisais pas de jeux de rôles avant même si j'ai essayé il y a un ou deux ans et j'ai trouvé ça plutôt sympa. Je retiens celui-ci si un jour je m'y mets plus sérieusement ! A vrai dire j'aime bien les jeux de société avec plateau, surtout les jeux de type historique ou en lien avec les vampires ou autres monstres :) ça fait d'ailleurs le désespoir de mon conjoint qui en a ras-le-bol de me voir loucher sur toutes les versions de Jack l'eventreur ou Dracula !
Pour les classiques après tu as bien sûr les Stoker, Le Fanu, Polidori, Mary Shelley etc... j'aime tous ces auteurs, mais il faut dire que j'adore les classiques anglo-saxons !
Je sais que tout le monde dit que le film "ça" est nul mais comme j'étais ado quand je l'ai vu il m'a bien plu... je sais juste qu'il était ultra kitsch !! Je retrouve ce que tu dis des personnages dans "Salem"... une centaine de pages pour mettre en place les personnages et une société américaine moyenne bien dépeinte.
Merci pour tes conseils de lecture : je n'ai jamais lu Dan Simmons et je ne connaissais pas les premiers livres que tu évoques, du coup je note ! Dans les auteurs qui font peur je me souviens avoir eu peur avec Dean R. Koontz aussi quand j'étais gosse, mais je ne sais pas si c'est le cas avec la plupart de ses livres ou non. Quant à "The Terror" il m'intéresse bien... Sur un thème équivalent j'ai énormément aimé "Du bon usage des étoiles" (http://www.myloubook.com/archive/2009/08/30/fortier-bon-usage-etoiles.html) qui pourrait peut-être te plaire (mais ce n'est pas du tout un thriller, car il me semble que Simmons écrit plutôt des thrillers, non ?); j'ai aussi lu un Wilkie Collins mais ce n'est pas un de ses meilleurs (http://www.myloubook.com/archive/2010/02/20/wilkie-collins-profondeurs-glacees.html).

Écrit par : Lou | 09/10/2011

Simmons est mon chouchou donc je ne suis pas objectif :)... mais non ce n'est pas un écrivain de thriller uniquement. En fait, il touche à tout. Son top du top (et certainement dans un des must du genre space opera) c'est bien sûr Hypérion/Endymion que ma compagne (petite fleur de http://nourrituresentoutgenre.blogspot.com) a même réussi à lire en entier et à apprécier alors qu'elle n'aime pas les space opera ni la SF de base. Il faut rentrer dedans parce que c'est un univers mais ça reste très accessible et c'est tout simplement fabuleux ce foisonnement d'idées, de concepts et cet univers qui prolonge tous nos problèmes actuels.
Sinon je conseille vraiment Nuit d'été et les Feux de l'Eden qui sont très sympa et ciblés... Le chant de Kali et les Fils des ténèbres (le vampirisme vu comme un retrovirus dans la roumanie de ceaucescu, ça vaut vraiment le coup) sont très très bons! L'Echiquier du Mal est mythique dans son genre! Terreur est vraiment impressionnant je trouve et d'un style très très intéressant et en plus il introduit Drood son livre sur Dickens et Collins qui ont écrit une pièce sur l'expédition racontée dans Terreur! J'ai commencé en anglais Drood et c'est vraiment sympa de voir nos deux comparses comme ça mais je n'ai pas encore fini.
Eviter Olympos et Ilium beaucoup plus ardus et moins réussis je trouve même si il y a vraiment des choses intéressantes.
Il a écrit des recueils de nouvelles qui sont vraiment terribles. je me souviens d'une nouvelle où un couple s'aime à la folie et chacun possède le pouvoir de ressentir ce que les autres personnes ressentent. La femme est atteinte d'un cancer et s'éteint progressivement et son mari ressent tout ce qu'elle ressent!!! poignant!
Il a même sur l'histoire de la baie des cochons. Donc en fait il touche à tout et c'est est un vrai grand écrivain selon mon goût!

Écrit par : gruikman | 09/10/2011

@gruikman: je suis fan de simmons mais ses livres SF...hyperion endymion sont juste des chefs d'oeuvre...j'ai adore aussi les echiquiers du mal...et quand meme bien aime olympos (moins ilium)(cette histoire des 3 mondes sont tout simplement geniale avec pour theme principal les livres d'homere, ilium je le trouve vraiment bacle)...pour tous ces livres de terreur j'ai jamais pu embarquer...a savoir pourquoi...les intros beaucoup trop longs....je me souviens de l'histoire d'un specialiste des accidents des voitures...boudiou que c'etait loooong...

Écrit par : rachel | 09/10/2011

@lou: oh je sais que tu as l'histoire des vampires "le poid de son regard" je ne sais si tu as "les voies d'anubis" qui regorge en fin de compte tout ce que tu aimes (bin que tu decris ici)..;o)

Écrit par : rachel | 09/10/2011

@rachel: hehe... moi j'aime quand ça traine dans les livres de ce genre, l'histoire d'épouvante ne m'intéresse pas beaucoup en général (une fois que ça tombe, c'est foutu) et c'est plutôt l'ambiance qui m'attire. "Terreur" je comprends que tu n'aies pas aimé, c'est un livre qui donne froid :) et est assez étrange mais vraiment il est d'une puissance étonnante!

Écrit par : gruikman | 09/10/2011

@gruikman: faudrait que je le relise ce livre alors...car le probleme de simmons (pour moi) il ecrit rarement de la SF donc a la fin je le lis rarement...;o) (j'avais aussi essaye le chant de kali -il se passe bien en Inde et debut avec un bus?)

Écrit par : rachel | 09/10/2011

oui le chant de kali c'est en inde :)
Il écrit pas mal de SF mais c'est plus vaste en général que de la pure SF et c'est pour ça que j'aime également!

Écrit par : gruikman | 09/10/2011

bin quand on y reflechit il n'a ecrit que hyperio/endymion et olympos/illium...comme SF...mais ce sont de larges histoires...je regarde sa bibliographie ils parlent d'un hollow man...;o)..
oh ouii on rentre dans un univers tout a fait complexe et interessant....
les echiquiers du mal sont plus fantastiques-horrors....

Écrit par : rachel | 09/10/2011

Tout à fait d'accord et c'est un des rares écrivains capable de changer de genre comme ça!
Mais c'est vrai qu'Hyperion/Endymion, c'est dantesque et il y a mis un peu toutes ses idées de SF tout en restant cohérent ce qu'il n'a pas réussi dans ilium/odysseum alors que l'idée était carrément géniale amis peut-être trop ambitieuse! mais entre terreur et drood, je peux dire qu'il a vraiment retrouvé de l'allant et c'est un pur bonheur :)

Écrit par : gruikman | 09/10/2011

Tout à fait d'accord et c'est un des rares écrivains capable de changer de genre comme ça!
Mais c'est vrai qu'Hyperion/Endymion, c'est dantesque et il y a mis un peu toutes ses idées de SF tout en restant cohérent ce qu'il n'a pas réussi dans ilium/odysseum alors que l'idée était carrément géniale amis peut-être trop ambitieuse! mais entre terreur et drood, je peux dire qu'il a vraiment retrouvé de l'allant et c'est un pur bonheur :)

Écrit par : gruikman | 09/10/2011

oui odysseum , comme je l'ai ecrit plus haut, je l'ai adore...tout decouvrir...tout cet univers...tous ces univers...mais ilium, il semble avoir ete depasse par son ouvrage colossal...bien dommage....

Écrit par : rachel | 10/10/2011

J'adorais Lovecraft quand j'étais jeune ... je trouvais l'atmosphère de ses livres glauque et très réussie ! Je sais que j'ai lu cette histoire-là car je me rappelle du titre mais à présent, je me demande si j'apprécierais toujours autant (vu que les goûts évoluent !).

Écrit par : Joelle | 10/10/2011

J'ai beaucoup aimé ce roman. Peut-être celui que j'ai préféré de Lovecraft.

Écrit par : Edelwe | 10/10/2011

jamais lu cet auteur pourtant célébrissime... oui, j'ai honte, honte, honte!

Écrit par : Violette | 10/10/2011

@ Gruikman: j'aimerais bien lire "Drood", car il traite d'une époque et d'auteurs que j'aime beaucoup... en tout cas je note tes conseils car comme je ne l'ai jamais lu ça me donne des pistes... ton enthousiaste donne assez envie de le lire à vrai dire ! J'ai regardé hier le sujet de "Nuit d'été" qui a l'air excellent, je compte bien le lire et je l'ai aussi conseillé sur notre groupe facebook du challenge après avoir lu le résumé :) Au fait sur Drood, ce n'est pas le texte de Collins que je t'ai indiqué du coup ? Je ne savais pas que Charlie avait écrit quoi que ce soit là-dessus mais le texte de Collins est une pièce transformée vite fait en court roman. En tout cas j'avoue que la diversité de ses sujets (dont je n'avais pas conscience jusque-là) donne vraiment envie de le découvrir !

@ Rachel : je viens de vérifier, je l'ai... je l'avais repéré la première fois quand j'ai lancé un swap victorien avec une amie blogueuse il y a 3 ans (ça remonte dis donc, j'en garde un excellent souvenir). Oui je crois qu'il pourrait vraiment me plaire... pour l'instant je suis plongée dans mon Stephen King et "Century", très anglais et plein de fantômes... et je vois que tu as presque tout lu de Simmons aussi !

@ Joëlle : c'est certain, et j'avais eu un peu de mal à apprécier Lovecraft au début, alors que maintenant son univers m'attire davantage.

@ Edelwe : en aurais-tu d'autres à me conseiller ?

Écrit par : Lou | 10/10/2011

attention, tu as entre les mains le livre qui m'a fait entree dans l'univers de la cyberpunk...lol...en tout cas enjoy...(a l'epoque j'etais fan d'egyptologie et je ne savais pas que les folios gris etaient de la SF..;o))..pour Simmons, non justement pas tout lu...pas lu son univers terreur qui represente la majorite de son oeuvre...;o)

Écrit par : rachel | 11/10/2011

Je ne pense pas avoir déjà lu cet auteur malgré plusieurs titres qui me font de l'oeil au boulot depuis quelque temps ... As-tu un conseil pour une première immersion dans l'univers de Lovecraft ?

Écrit par : Mrs Figg | 12/10/2011

@lou: En fait de ce que j'ai pu comprendre, Dan Simmons a écrit Terreur qui traite de cette fameuse expédition anglaise catastrophique en Arctique. En cherchant des infos là-dessus, il a redécouvert que Wilkie Collins et Charles Dickens avaient écrit (apparemment à 4mains) une pièce sur cette expédition. Dickens était passionné par le théâtre (et aussi par les jeunes et jolies actrices) et participait à créer des pièces un peu légères pour s'amuser. Et continuant ses recherches, Dan Simmons est tombé sur cette histoire de Mr.Drood et dans la foulée de Terreur il a écrit Drood. Il retranscrit très bien l'époque d'ailleurs et si tu aimes, tu peux y aller. On apprend que l'ami Dickens n'était pas vraiment un modèle de père de famille vu ce qu'il fit subir à sa femme, la pauvre :D

@Mrs Figg: pour commencer lovecraft, je dirais un recueil de nouvelles qui contient la nouvelle la plus intéressante de lovecraft: Le Cauchemar d'Innsmouth. Le reste, lis le si tu as pris aux nouvelles. Je conseille aussi le monde des rêves de Lovecraft qui est très imaginatif et si vous tombez dessus, lisez ses poèmes étranges et assez tordus ;)

Écrit par : gruikman | 12/10/2011

@ Gruikam : merci pour ton conseil, je note !

Écrit par : Mrs Figg | 14/10/2011

@ Rachel : l'univers terreur de Simmons me tenterait bien mais je pense tout de même d'abord lire "Terreur" et "Drood", qui sont plus historiques (et plus victoriens :o)).
C'est amusant la façon dont tu as découvert les collections SF et Fantasy... je suis sûre que je vais adorer moi aussi !

@ Mrs Figg : j'ai beaucoup aimé "L'Horreur de Dunwich", malheureusement j'ai lu ce recueil il y a un an et je n'arrive plus à faire mon billet dessus...

@ Gruikman : tu ne peux pas imaginer à quel point ces livres m'intéressent :o) Je suis allée visiter la maison de Sir Dickens, ai lancé avec une amie blogueuse un swap victorien (donc autour de nos amis Collins et Dickens entre autres), et créé avec quelques amies un club informel de lecture victorien (notre lecture de novembre sera un Wilkie Collins d'ailleurs et nous allons fêter les 200 ans de Dickens début 2012 dans un pub comme il se doit)... nous avons même cherché le pub préféré des deux compères à Londres. Sur Dickens j'ai lu pour l'instant des petites biographies succintes (de type leaflet) et la biographie pour enfants écrites par Marie-Aude Murail, vraiment très intéressante et agréable à lire (http://www.myloubook.com/archive/2009/11/21/murail-charles-dickens.html). Je vais relire l'intro du roman de Collins car je ne me souvenais pas que Dickens y avait participé, mais je suis sûre que c'était une pièce à l'origine, qu'il a décidé de transformer en roman. Quant à Dickens oui effectivement il avait une vie tranquille avec ses différents foyers... en visitant sa maison j'ai aussi appris la profonde amitié qui le liait à sa belle-soeur, dont la chambre était restée intacte...

Écrit par : Lou | 22/10/2011

@lou: apparemment Dickens n'a pas été très sympa avec sa femme à la fin... il lui a un peu tout pris même ses enfants apparemment... pas sympa :)... j'ai lu la Pierre de Lune de W.Collins, c'était sympa mais un peu longuet quand même puisqu'on a plusieurs fois le même récit vu par différentes personnes... mais bon c'est marrant parce que je suis venu à lui par hasard sans connaître sa relation avec Dickens et je l'ai redécouvert avec Simmons sous un autre aspect...

Écrit par : gruikman | 22/10/2011

oui effectivement...ce fut la revelation....des fois se tromper dans la vie..c chouette!!!..et bin bonne lecture...;o)

Écrit par : rachel | 23/10/2011

@ Gruikman : j'ai lu plusieurs Collins chroniqués ici si jamais tu changeais d'avis, et ce sera notre prochaine lecture du club victorien donc billet à venir bientôt :o)

@ Rachel : merci o)

Écrit par : Lou | 23/10/2011

Je n'ai jamais lu de Lovecraft, et ce que tu en dis me tente pas mal. N'en ayant jamais lu, je ne serais pas déçue par la répétitivité entre ses différentes oeuvres !

Écrit par : Celine | 06/11/2011

@ Céline : oui tout à fait ! C'est peut-être pour ça que j'ai préféré ma précédente lecture !

Écrit par : Lou | 06/11/2011

Les commentaires sont fermés.