Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/02/2011

Un séjour en Moravie

legatova_zelary.jpgEn 2008, grâce à ma cousine qui avait été marquée par cette lecture, j'ai découvert le très beau roman La Belle de Joza de Kveta Legatova. J'ai enfin terminé il y a quelques jours le deuxième livre du même auteur publié en France, Ceux de Zelary. Très joli ensemble de textes courts qui s'entremêlent, avec des personnages que l'on croise à plusieurs reprises et des sauts dans le temps qui permettent de mieux comprendre quelques secrets évoqués lors des premiers récits.

Il y est question d'un petit village de Moravie, de ses habitants et de leur vie de tous les jours. Leurs travaux, leurs histoires familiales au passé parfois lourd, leurs aspirations, leurs conflits, voilà ce qui anime ce texte portant sur un mode de vie aujourd'hui pratiquement oublié.

C'est une vie dure que dépeint Kveta Legatova : les enfants sont souvent de vraies pestes qui ne se font jamais de cadeaux, les femmes battues ne manquent pas, les hommes vont noyer leurs soirées à la taverne, au risque de sombrer un peu plus dans la misère. Il y a quelques personnages hauts en couleur : Lucka, la guérisseuse crainte et respectée qui fait souvent concurrence au docteur et s'est liée d'amitié avec le curé ; Lipka, orphelin maltraité par son oncle, garnement attachant à la peau dure ; Helenka, son amie fidèle, petite futée qui se bat contre de plus forts sans crainte des conséquences (une petite Don Quichotte au coeur courageux et à la langue acérée) ; Zena, qui transforme le moindre fil de fer tordu en or grâce à ses doigts de fée ; l'ingénieur Selda, amoureux malheureux.. voilà en tout cas ceux qui m'ont le plus marquée.

aste.jpgSans avoir été pour moi un coup de coeur, comme La Belle de Joza, ce livre a su me séduire à travers les personnalités taillées dans un matériau brut qui se livrent à nous à travers ces neuf récits. A ceux qui ne la connaissent pas je conseille vivement de découvrir Kveta Legatova, en espérant que ses écrits leur plairont autant qu'à moi.

Merci beaucoup à Denis et aux éditions Noir sur Blanc pour ce voyage en Moravie.

Un billet dédié à mes grands-mères Anne et Catherine dont le monde était sans doute plus proche de celui de Kveta Legatova que de celui qui m'a vu grandir, et a disparu un peu plus avec leur départ, très récent pour l'une d'elles (d'où mon silence ces dernières semaines).

(L'église est celle d'Asté, petit village sans doute assez semblable à Zelary)

377 p

Kveta Legatova, Ceux de Zelary, 2001

(Version française : 2010, Editions Noir sur Blanc)

Commentaires

oui, une sorte de peinture de la campagne d'un pays de l'est?...je ne sais...

Écrit par : rachel | 19/02/2011

Je ne sais pas non plus où est la Moravie... je vais aller faire une recherche google...

Écrit par : Cryssilda | 19/02/2011

Ma chère Lou,
contente de te voir de retour... Je fais des lectures avec une ambiance similaire, sauf que ça se passe en Irlande où la vie n'est pas facile non plus et qui semble appartenir à un autre temps...
en ce qui concerne Dorian Grey, je vais voir ce que je peux faire ! Pourquoi pas une relecture, j'avais tellement aimé ce livre ! Peut-être aussi voir la dernière adaptation...
En tout cas, je fais partie de tes cheerleaders !

Écrit par : maggie | 20/02/2011

je ne connais pas du tout mais pourquoi pas !

Écrit par : Sybille | 20/02/2011

@ Rachel et Cryssilda : c'est en République Tchèque (j'avais une notion assez vague de la Moravie moi aussi...).

@ Maggie : que lis-tu et qui se passe en Irlande ?:) Quant à "Dorian", je vais essayer de lire un deuxième roman pour suivre Cryssilda et Emma dans la semaine scandinave avant de l'attaquer, je pense que je vais surtout lire Wilde le week-end prochain... merci de me soutenir, ce sera utile (même si je suis sûre d'aimer, mais c'est plutôt le timing qui m'inquiète) !

@ Sybille : je me permets de te conseiller surtout "La Belle de Joza".

Écrit par : Lou | 20/02/2011

Vu que je fais partie des rares qui n'avaient été que moyennement enchantés par La Belle de Joza, je passe mon chemin sur ce coup-là !

Écrit par : Joelle | 20/02/2011

Je note cet auteur, et je vais voir si je le trouve en bibli pour essayer ! Je trouve par ailleurs que les couvertures de cette collection sont originales...

Écrit par : Kathel | 20/02/2011

@ Joëlle : je n'avais pas vu beaucoup d'articles sur ce livre, il faudrait que je les cherche car quand je l'avais lu j'étais déçue de voir qu'on en parlait si peu... si tu ne l'as pas aimé en effet, cette lecture n'est peut-être pas indiquée.

@ Kathel : j'aime moi aussi beaucoup ces couvertures, et la maison d'édition est très sérieuse. J'espère que tu le trouveras en bibli !

Écrit par : Lou | 21/02/2011

Je suis heureuse de te relire. Je suis assez peu tentée par ce recueil, mais son roman m'intéresse, ne serait-ce que parce que c'est très éloigné de ce que je suis habituée à lire.

Écrit par : Lilly | 21/02/2011

c'est en république Tchèque? contente de te relire ici. Bises

Écrit par : choupynette | 22/02/2011

J'ai lu le testament caché de barry et je suis en train de lire nuala O faolain...
PS : bon courage pour Dorian. J'abandonne, je suis noyée dans les Misérables de V. Hugo !!!! a force de voir la détresse de J. Valjean, les malheurs de Fantine et de Cosette, et la méchanceté des Thénardier, je vais faire une dépression nerveuse ! Au secours !

Écrit par : maggie | 22/02/2011

@ Lilly : je pense qu'il pourrait te plaire et moi aussi je l'avais aimé parce qu'il me changeait de mes lectures... d'autres billets sont en préparation et je pense à Edith et Virginia ;)

@ Choupynette : eh oui moi aussi j'ai appris quelque chose, mais je suis nulle en géographie :o) Merci encore pour ton gentil mail !

@ Maggie : ah mais tes deux lectures irlandaises ont l'air très bien, surtout la première qui m'est moins familière... j'ai commencé "Dorian Gray" au petit déjeuner, je sens que je vais me régaler ! Désolée pour la noyage en compagnie de ce cher Victor, mais s'il te faut un sauveur relis les "Châtiments" ou Hugo Notre Père Tout Puissant vient à la rescousse du monde entier et sera sans doute à même de te sauver toi aussi par la même occasion ! Ne serais-tu pas tentée par une des adaptations de "Dorian Gray" ? Je compte les voir ce week-end si j'ai fini le roman à temps.

Écrit par : Lou | 23/02/2011

Ne me dis pas ça, je vais encore plus te saoûler sinon ;o)) Mais je trépigne d'impatience.

Écrit par : Lilly | 26/02/2011

@ Lilly : la pression est à son comble :o)

Écrit par : Lou | 27/02/2011

Les commentaires sont fermés.