Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2009

Massacre dans un jardin anglais

sharpe_route_sanglante.jpgVous n'y croyiez plus amis lecteurs, moi non plus à vrai dire, mais si si, c'est bien une nouvelle chronique de l'aventurière livresque que je suis que vous avez sous les yeux. Car je lis encore, je suis simplement un tout tout tout petit peu en retard dans la livraison de mes billets.

Pour reprendre mes activités en douceur, j'ai choisi un titre bucolique et enchanteur de Tom Sharpe, la très dépaysante Route Sanglante du Jardinier Blott.

Imaginez un cadre typiquement anglais, avec un château isolé qui a su traverser le temps (même s'il s'agit d'une monstruosité bâtie au petit bonheur la chance au fil des siècles), la campagne profonde et, pour les peupler, deux conjoints d'une quarantaine d'années qui se détestent cordialement.

Solidement plantée sur les poteaux qui lui servent de jambes (d'après son charmant époux), Lady Maud est l'héritière du château et s'est mariée afin d'avoir un héritier. Sir Giles, parlementaire le jour, masochiste la nuit, réfléchit à une solution qui lui permettrait de se séparer de sa femme tout en trouvant un arrangement financier avantageux. Car il faut dire que si Lady Maud est bien sympathique malgré son air revêche et ses manières brutales, elle a de quoi faire fuir son mari : déjà traumatisé par sa lune de miel, Sir Giles a de quoi s'inquiéter en voyant sa femme astiquer régulièrement et fort scrupuleusement un fusil de chasse dans sa cuisine.

(…) Aussi Sir Giles avait-il été surpris, pour ne pas dire peiné, par son interprétation au pied de la lettre de ce qu'il lui avait soufflé, lors de leur lune de miel : il désirait qu'elle l'attache sur son lit et qu'elle le batte. On avait entendu ses cris sur la Costa Brava à un kilomètre à la ronde (…). Sir Giles n'avait pas pu s'asseoir pendant le trajet du retour. (p12)

Pour se débarrasser d'une femme trop encombrante et profiter tranquillement de sa maîtresse (tantôt Mlle Cathétère, la P*erverse Infimière tantôt Soeur Florinda, la Nonne N*ymphomane), Sir Giles verse quelques pots de vin pour lancer la construction d'une autoroute sur leur domaine et profiter des dédommagements. Tout laisse à penser que la trajectoire ne pourra pas être détournée mais c'est sans compter sur la châtelaine et son fidèle jardinier Blott, Allemand de naissance et Anglais de cœur pris pour un Italien par tout le voisinage.

Voilà un roman cocasse que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire, entre les scènes de menace, de chantage, les manipulations machiavéliques au sein du couple, une Lady Maud apparemment mal dégrossie et pourtant rusée comme un singe, une poignée de pleutres et beaucoup de remarques incongrues qui m'ont arraché de nombreux sourires. Je ne connaissais Sharpe que de nom, et voilà que je découvre un auteur au ton ironique et un brin impertinent terriblement anglais... autant vous dire que je compte bien me livrer à un nouveau voyage en sa compagnie !

4coeurs.jpg

 


339 p

Tom Sharpe, La route sanglante du jardinier Blott, 1978

Commentaires

Il a l'air génial ! Je ne connais pas Tom Sharpe, sauf de nom : je le note immédiatement !

Écrit par : Neph | 10/12/2009

oh j'adore les policiers anglais...cela reste les meilleurs a mon humble gout...hummm lala tu me tentes...;o)

Écrit par : rachel | 10/12/2009

Je ne voudrais pas être sa femme à Tom Sharpe, dans tous ses romans (du moins dans celui que j'ai lu et dans celui-ci), un mari cherche à se débarasser de sa femme!
J'aime beaucoup son humour aussi ! ;)

Écrit par : Cryssilda | 10/12/2009

Tu sais donner envie, y a pas à dire... Jamais entendu parler mais maintenant c'est fait!!
Sinon y a pas que dans tes billets que tu es en retard, dans les réponses aux commentaires aussi!:-p

Écrit par : Loula | 10/12/2009

Eh bien moi, il ne m'a pas fait rire ce livre :-(

Écrit par : Ys | 10/12/2009

Allez hop, noté !

Écrit par : cathulu | 11/12/2009

Si tu te lances dans les romans de Sharpe et en particulier la série des Wilt, tu vas avoir des surprises!!! Je luis dois quelques éclats de rire!
j'admire tes * pour éviter certaines visites, je suppose?

Écrit par : keisha | 11/12/2009

Je suis conquise, et je pars à la recherche de ce livre dès maintenant !

Écrit par : Lilly | 11/12/2009

Tu as tort, ces * te font perdre beaucoup de connexions. Tu aurais gagné au moins 2 ou 3 places au classement machin truc chouette. Je te propose de remettre tous ces mots carrément dans ton prochain titre pour rattraper le coup
;-)

Écrit par : sibylline | 11/12/2009

Et j'adore la couverture

Écrit par : Sibylline | 11/12/2009

Encore un livre qui a l'air très bien, very british!

Écrit par : Titine | 11/12/2009

Pour ton prochain voyage tiens nous au courant, mais pour celui-ci je prends mon billet tout de suite, le tarif réduit folio finit de me convaincre

Écrit par : Dominique | 11/12/2009

Tom Sharpe est un de mes auteurs préférés. Je te conseille "Le batard récalcitrant" qui est mon préféré de lui. Je n'ai pas pu m'empêcher de rire !

Écrit par : Petite Fleur | 11/12/2009

trop tentant, à commencer par la couverture, comment vais-je résister ... ?!

Écrit par : fersenette | 11/12/2009

de Sharpe je n'ai lu que la série des Wilt (pas tous, ceci dit) mais j'ai bien ri à chaque fois... je note celui-ci donc :)

Écrit par : amanda | 11/12/2009

Je n'ai encore jamais lu du Sharpe mais j'en ai entendu parler par une copine, m'ayant avoué s'être tordu de rire d'un bout à l'autre d'un de ses livres :)

Écrit par : Maeve | 11/12/2009

Oh la la, il a l'air drôlement amusant ce livre. Et j'aime beaucoup le titre ;-)

Écrit par : Lilibook | 11/12/2009

Auteur connu de réputation, mais encore jamais lu. J'avais Wilt dans ma LAL, mais je vais rajouter celui-là... :)

Écrit par : choupynette | 12/12/2009

@ Neph : yes, il devrait te plaire !

@ Rachel : c'est plus un livre d'humour qu'un polar, mais il est vrai qu'il s'apparente à un mini-thriller tragi-comique !

@ Cryssilda : mais est-ce que dans tous ses romans la femme s'en sort parce qu'elle est plus maligne et quand même plus sympa ?

@ Loula : ça se voit tant que ça ?;o) I know... mea culpissima ! Mais j'essaie justement de me rattraper là, hehe !

@ Ys : je n'étais pas morte de rire mais je l'ai trouvé très divertissant disons. C'est normal de ne pas toujours percevoir les livres de la même manière, même si souvent nous nous intéressons au même type de livres...

@ Cathulu : excellente décision ;o)

@ Keisha : tout à fait, je me dis que le visiteur étant arrivé un jour ici en tapant "espèce de gros goret demeuré" devrait rester une exception parmi les fabuleux lecteurs de ce blog.

@ Lilly : j'espère que tu aimeras bien, comme tu n'aimes pas trop les Barbara Pym et qu'on retrouve un peu cette ambiance pépère très Inspecteur Barnaby (avec ceci dit plus de tenues de rechange, plus d'armes et d'infractions hehe !).

@ Sibylline : ah oui tu parles de mots comme "perforateur", "bien maîtriser cet instrument" etc ?;o)

@ Titine : tu peux le récupérer demain si tu veux bien sûr !

@ Dominique : c'est vrai, Folio propose des séjours au tarif très attractif !

@ Petite Fleur : je retiens ton conseil, il est clair que je vais relire Sharpe !

@ Fersenette : faut-il résister ?:o)

@ Amanda : je pense que ça pourrait te plaire d'ailleurs !

@ Maeve : eh bien eh bien, voilà qui promet pour mes futures lectures !

@ Lilibook : charmant, n'est-ce pas ?

@ Choupynette : tentation quand tu nous tiens !

Écrit par : Lou | 12/12/2009

oooh okidou...mais je note quand meme...ca y est ma libraire a "Les oiseaux de proie" de Mary Elizabeth Braddon plus qu'a le chercher...le lire...et le critiquer...mais bon faudra etre tolerante...je suis nulle pour ca..;o)

Écrit par : rachel | 12/12/2009

J'ai le premier tome de Wilt dans ma PAL. J'avoue que "Panique à Porterhouse" m'avait moyennement fait rire mais je compte retenter l'aventure avec cet auteur.

Écrit par : Manu | 13/12/2009

Contente de te lire, Lou!!! Ca semble jubilatoire comme truc... je note!!

Écrit par : Karine:) | 13/12/2009

Bravo! ;-)

Écrit par : Loula | 13/12/2009

encore un livre à ajouter à ma PAL !

Écrit par : maggie | 13/12/2009

La couverture n'est pas très engageante, mais ton avis l'est bien plus! Pourquoi pas?

Écrit par : pimprenelle | 15/12/2009

allez un petit pull pour ton homme...juste a lire le nom...;o)..
ttp://www.knitty.com/ISSUEwinter09/PATTmrdarcy.php

Écrit par : rachel | 16/12/2009

@ Rachel : moi je dis juste merci merci merci pour me suivre dans ce défi et contribuer à notre petit niveau à faire découvrir une victorienne méconnue en France !

@ Manu : celui-ci n'est pas hilarant, c'est juste dépaysant et j'ai gardé un sourire en coin pendant toute une partie de ma lecture. Je tenterai ton titre pour voir, who knows ?

@ Karine:) : I'd betta be spanked quand je vois mes billets encore en retard !!! Mais merci pour ces encouragements, tu me boostes !

@ Loula : ça méritait d'être souligné ;o) (brought back from the deads)

@ Maggie : c'est terrible la blogosphère pour ça !

@ Pimprenelle : j'aimais bien la couverture telle que je la voyais en ligne mais de près j'ai vu tout un tas de détails qui me déplaisaient... enfin l'habit ne fait pas le moine, heureusement dans ce cas !

@ Rachel : ah ah, ça m'a bien fait marrer le descriptif ! Je suis une incorrigible darcyiste :o) D'ailleurs dimanche on a fêté Noël avec quelques amies blogueuses et bizarrement, j'ai reçu un cadeau en lien avec P&P... addict, moi ? naaaan !

Écrit par : Lou | 17/12/2009

okidou...je te tiens au courant...;o)

Écrit par : rachel | 17/12/2009

@ Rachel : merci !

Écrit par : Lou | 17/12/2009

Tentant! J'aime beaucoup le genre ambiance anglaise!

Écrit par : Edelwe | 22/12/2009

Un billet avec tant d'humour... je suis conquise ! Noté !

Écrit par : Choco | 25/12/2009

j'aime beaucoup la série des wilt, mais je n'ai jamais en revanche entendu parler de ce livre-là... à chercher donc...

Écrit par : flou | 22/03/2010

c'est probablement celui-ci que je lirai pour le 15 septembre, le 1er chapitre lu vendredi à la biblio m'a ravi, comme quoi on n'en a pas fini avec la littérature anglaise et son humour

Écrit par : denis | 09/06/2013

@ Denis : en parlant d'humour j'ai bien envie de lire enfin "voyage avec ma tante" de Graham Greene ! J'ai un livre de Sharpe dans ma PAL, ce sera parfait pour le 15 :o)

Écrit par : Lou | 09/06/2013

Les commentaires sont fermés.