Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/04/2009

Théophanies

lenn_livre des theophanies.jpgJ’ai découvert les Editions Griffe d’Encre grâce à la librairie Neverland, lors d’une séance dédicaces très sympa au printemps dernier. A l’occasion, Magali Duez a proposé aux blogueuses présentes de leur faire parvenir le livre de leur choix ; j’ai bien aimé l’idée de ce buzz plus flexible que la plupart des opérations massives habituelles sur la blogosphère et, après quelques mois, j’ai choisi Le Livre des Théophanies de Jonas Lenn, essentiellement pour cette phrase en quatrième de couverture : « Huit nouvelles en forme de révélations où l’acte littéraire devient une manifestation du divin ô combien humaine ! »

 

Pour être honnête, j’ai peu apprécié ce recueil qui ne me correspond pas, ne me parle pas – j’aurais dû le voir plus tôt. J’ai été d’abord intriguée par la diversité des univers au sein de chacune de ces nouvelles qui croisent des figures classiques de la mythologie et des thématiques beaucoup plus modernes, comme la technologie (assistance médicale, bases où une technologie de pointe permet d’observer une population méconnue, impuissance face à une épidémie, etc). Autant de nouvelles aux allures de conte qui m’auraient très certainement séduite lorsque j’étais adolescente et éprouvais beaucoup d’intérêt pour ces sujets.

Ce livre n’était pas fait pour moi ou, plutôt, je n’étais pas faite pour lui. La plupart des aspects technologiques m’ont rebutée, ce qui ne m’étonne pas car je n’arrive pas à lire des romans de science-fiction « hard » - ce qui n’est sûrement pas le terme consacré. Dès que des machines, des vaisseaux ou des maladies plus ou moins futuristes sont en jeu, mon intérêt a tendance à retomber rapidement. Je n’ai pas non plus été totalement conquise par l’écriture, que j’ai trouvée tantôt agréable et imagée, tantôt un brin scolaire. Cela dit, l’histoire m’aurait emportée, je n’aurais sûrement rien eu à objecter aux tournures de phrase. Je crois simplement que, m’ennuyant un peu, j’ai fini par prêter attention à des petits détails sans grande importance – car l’écriture n’est pas du tout désagréable.

 

Je vous invite à visiter le site de l’éditeur, qui cite d’autres critiques positives bien plus pertinentes d’un public souvent averti (et en matière de SF, fantastique, fantasy, j’ai vraiment tout d’une novice). Beaucoup d’entre vous devraient apprécier le mélange d’influences, la variété des sujets et l’univers très onirique frôlant le cauchemardesque. A ne pas bouder !

 

200 p

 

Jonas Lenn, Le Livre des Théophanies, 2008

Commentaires

Merci de faire partager ce livre, il me semble passionant.

Écrit par : malik | 01/04/2009

Je ne pense pas non plus que ce livre puisse me plaire, pour les mêmes raisons que toi.
J'entends beaucoup parler des éditions Griffe d'Encre, je vais aller faire un tour sur leur site.

Écrit par : Lilly | 01/04/2009

Dommage : j'aimais beaucoup le titre. :)

Écrit par : Leiloona | 01/04/2009

Les éditions Griffe d'encre me tente depuis longtemps et j'ai eu le plaisir d'aller sur leur stand au salon du livre de paris.

J'ai pris 3 livres de chez eux mais pas celui que tu viens de lire car le côté "technologique" ne m'inspirait pas trop.

Écrit par : Argantel | 01/04/2009

Moi je crois que ça pourrait quand même me plaire... Je ne connaissais pas cet éditeur!

Écrit par : Keltia | 01/04/2009

j'aime bien ta façon d'en parler, parfois, il faut reconnaître ses incompatibilités...

Écrit par : Pia P. | 01/04/2009

C'est le mérite de l' honnêteté au moins ! Je ne suis pas trop cliente non plus...Mais je sais à qui je pourrais le conseiller !

Écrit par : Océane | 01/04/2009

Bon pour moi, la technologie oui, les nouvelles, non.
J'ai repéré un Griffe d'Encre avec une histoire de vampires (avec une coupe emplie de sang sur la couverture) qui me fait envie.

Écrit par : Isil | 02/04/2009

Je ne connaissais pas, mais les raisons que tu as énoncées sont suffisantes pour que je ne le lise pas !

Écrit par : Neph | 02/04/2009

Il me tente bien ce livre et je vais aller faire un tour sur le site :) Merci :D

Écrit par : Ofelia | 02/04/2009

@ Malik : avec plaisir !

@ Lilly : j'ai vraiment adoré "La Porte" de Karim Berrouka... et puis tu verras, les textes proposés par cet éditeur sont vraiment très variés.

@ Leiloona : mieux vaut jeter un oeil aux autres critiques plutôt que de se fier seulement à mon avis :o)

@ Argantel : qu'as-tu choisi du coup ?

@ Keltia : on peut lire un extrait en ligne si ça t'intéresse.

@ Pia : ça me semblait vraiment justifié parce que j'ai eu l'impression de passer à côté de ce livre qui regorge pourtant d'idées, de sujets... ce qu'a confirmé la lecture d'autres avis ^^

@ Océane : tant mieux... au passage il faut que je réponde à ton com sur Jack London... et j'aurais quelques conseils à te demander !

@ Isil : les vampires c'est le fameux livre qui était dédicacé par l'auteur le 7 février je crois... le rdv qu'on a dû annuler à cause de mon départ. J'ai bien envie de le lire aussi ainsi que "les poubelles pleurent aussi" et peut-être le dernier recueil.
Quant aux nouvelles peut-être qu'en essayant tu aimerais... je n'étais pas trop tentée avant et maintenant j'adore.

@ Neph : je te recommande de jeter un coup d'oeil à mon billet sur "La Porte" de Karim Berrouka, qui pourrait te plaire je pense...

@ Ofelia : tu vas voir le site est très sympa et tu vas sûrement craquer pour les couvertures !

Écrit par : Lou | 02/04/2009

J'ai découvert cette maison en lisant "les contes myalgiques" que j'ai beaucoup aimé et en plus je trouve que les couvertures de leurs livres sont vraiment très belles !!

Écrit par : Florinette | 02/04/2009

Pour répondre à tes questions, j'ai pris 3 livres :
* Lemashtu (chroniques des stryges) de Li-Cam
* Contes myalgiques I de Nathalie Dau
* Expéron de Hélène Cruciani
Je suis en train de lire le 1er, un peu difficile au début mais maintenant j'accroche bien :-)

Écrit par : Argantel | 03/04/2009

J'ai vraiment apprécié ce recueil, mais c'est vrai que j'étais un public déjà conquis! :-)) J'aime le genre et c'était donc plus facile sans doute! Les contes myalgiques te plairaient sans doute plus! C'est une petite merveille!

Écrit par : chiffonnette | 03/04/2009

N'hésite pas :)

Écrit par : Océane | 05/04/2009

@ Florinette : j'aime beaucoup les couvertures moi aussi ! De même que la police et la présentation du livre en général.

@ Argantel : j'hésite un peu à lire "Lemashtu". J'adore les vampires mais je ne suis pas certaine d'accrocher au style. Du coup je lirai sans doute "les Poubelles pleurent aussi", livre qui pour le coup devrait me plaire !

@ Chiffonnette : en fait j'ai déjà "Ouvre-toi" et les "contes myalgiques". J'ai lu un tiers de ce dernier qui me plaisait beaucoup mais comme cela m'arrive souvent, j'ai commencé autre chose en même temps et je l'ai en attente depuis des mois maintenant. Je le reprendrai en tout cas car les premières nouvelles étaient très agréables à lire.

@ Océane : je ne sais pas si tu as vu mais je suis en retard dans mes réponses aux commentaires et je ne suis pas vraiment allée sur les blogs ces derniers temps... mais je n'oublie pas ma question, je vais même essayer de la poser ce matin dans la foulée :o) Merci à toi !!

Écrit par : Lou | 06/04/2009

Les commentaires sont fermés.