Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/06/2008

Prix Landerneau

Prix_Landerneau_1.jpgAmis lecteurs,

Comme le disait si bien Anne, plus matinale que moi, en ce moment c’est un peu Noël au mois de juin pour quelques chanceux blogueurs : Anne, Fashion, Katell, Le Bibliomane, Caro[line], Lily, Cathulu, Michel, Papillon, Laure, Stéphanie, Joëlle et miss Lou. (Les liens renvoient directement aux articles concernant le Prix)

Nous avons été contactés dans le cadre du Prix Landerneau, nouveau prix organisé par les Espaces culturels Leclerc et visant à promouvoir auprès du public un livre d’expression française de qualité restant cependant facilement accessible.

Le prix, attribué par un jury composé d’écrivains et présidé par Jean Rouaud, sera décerné courant juin. Parallèlement à ce jury, les Espaces culturels Leclerc ont souhaité faire connaître les titres sélectionnés à onze blogueurs afin que ceux-ci puissent à leur tour communiquer leurs impressions sur chacun des livres et mettre en avant leur titre favori.

J’en profite pour remercier vivement Elodie, qui nous a contactés pour nous proposer de participer à cet événement et qui s’est montrée très disponible et sympathique.

Voilà les titres sélectionnés pour le Prix Landerneau :

 

bialot_jour_einstein_échappé.jpgLe jour où Albert Einstein s’est échappé, Joseph Bialot - Présentation de l'éditeur

Dans la maison de retraite où ses enfants l'ont "parqué" pour un mois, Einstein attend depuis trois ans. Il décide de se faire la belle et d'abandonner ses codétenus. Il ne veut plus être un vieil homme assisté et refuse sa condition de senior, terme qu'il juge déshonorant, "C'est décidé... Je pars. Pas demain, maintenant. Sans bagages... Je vais retrouver Paula. La seule femme à m'avoir entraîné au-delà ! A l'aube, dans un Paris désert, il rencontre un chauffeur de taxi, qui, un peu malgré lui, va devenir son confident. Et des confidences, des aveux, des regrets, des douleurs et des amours, Sébastien Lesquelles, Einstein pour les intimes, en possède des tonnes... La banquette d'un taxi vaut parfois un divan d'analyste. Et elle est d'un meilleur rapport qualité / prix. "J'emmerde les gendarmes et la maréchaussée... Je vais chanter ça devant un uniforme si j'en rencontre un ! J'ai un casier vierge. Malgré tous les gus que j'ai tués durant la guerre, je n'ai aucune condamnation à mon actif. Je suis vierge ! La virginité des héros ! Verdict. Sept jours de cabane pour injures, zéro pour avoir coupé des gorges et sorti à l'air libre les tripes de mes semblables..." Un roman d'amour et de liberté insolite et grinçant.

 

char_main_dieu.jpgLa main de Dieu, Yasmine Char - Présentation de l'éditeur

Il y a une jeune fille, quinze ans, qui court le long d'une ligne de démarcation. Il y a le Liban, ce pays depuis si longtemps en guerre qu'on oublie parfois que la guerre est là. Et puis dans la guerre, il y a l'amour. L'amour de la jeune fille, pur comme un diamant : pour le père, pour l'amant, pour la patrie. Grande absente, la mère ne sait rien de cet amour. Elle est partie sans laisser d'adresse. La jeune fille ne sait pas comment faire pour grandir là, tiraillée entre deux cultures, happée par la violence. Alors elle court. C'est l'histoire d'une fille en robe verte qui virevolte dans les ruines, qui se jette dans les bras d'un étranger, qui manie les armes comme elle respire. L'histoire d'une adolescente qui tombe et qui se relève toujours.

 

casas ros _theoreme_almodovar.jpgLe théorème d’Almodovar, Antoni Casas Ros – Présentation de l’éditeur

Défiguré à la suite d'un accident, le narrateur émerge lentement de sa solitude, réconcilie la forme et le sans-forme, explore le monde duquel il s'était retiré. Le double regard, celui, distant, d'Almodovar qui le filme et celui, passionné, d'un transsexuel, lui fait comprendre peu à peu qu'il y a une fête au centre du vide.

 

ovaldé_mon_coeur_transparent.jpgEt mon cœur transparent, Véronique Ovaldé - Présentation de l'éditeur

Sait-on jamais avec qui l'on vit ? Lancelot ne cesse de se heurter à cette question depuis que sa femme, Irina, a été victime d'un accident qui l'a précipitée au fond de la rivière Omoko. Déjà ébranlé par sa mort, il va vivre un "Très Grand Choc Supplémentaire" en découvrant que des mystères entourent cette disparition. Un à un se dévoilent les secrets que sa femme avait pris soin de lui cacher. Dès lors, il ne lui reste qu'à mener l'enquête et élucider cette énigme : que faisait Irina, ce jour-là, à Catano, au volant d'une voiture qui ne leur appartenait pas et dont le coffre contenait des objets pour le moins suspects... Véronique Ovaldé nous entraîne dans le tourbillon de son imagination et nous offre un roman noir en trompe-l'œil. De livre en livre, elle bâtit son univers, qu'elle habite par sa fantaisie et son goût pour le merveilleux. Les histoires qu'elle raconte sont de celles que l'on ne trouve que dans les livres.

 

halberstadt_incroyable_histoire_mlle_paradis.jpgL’incroyable histoire de Mademoiselle Paradis, Michèle Halberstadt - Présentation de l'éditeur

A dix-sept ans, Maria-Theresia von Paradis est un être d'exception : fille unique du conseiller de l'impératrice d'Autriche, pianiste virtuose, belle et aveugle. Lorsque son père fait appel au célèbre Mesmer qui soigne par magnétisme, elle découvre la passion et toutes les émotions dont sa cécité la protégeait. Au siècle de Mozart et de Salieri, un roman lumineux où tout est dit des sentiments, du destin et de la liberté.

 

peretti_vieillirons_ensemble.jpgNous vieillirons ensemble, Camille de Peretti - Présentation de l'éditeur

Dimanche 1er octobre. Une journée comme les autres aux Bégonias, maison de retraite de la banlieue parisienne. Il est 9 h 15. Nini la vieille excentrique attend la visite de sa petite Camille, sous l'œil attendri et bienveillant de Josy, l'auxiliaire de vie cartomancienne. Louise Alma ressasse quatre-vingt-douze années de souvenirs. Jocelyne Barbier, la bureautière, et Marthe Buissonette, la femme de pasteur, reprennent leur querelle quotidienne. Robert Lebœuf couvre Thérèse Leduc d'un regard plein d'espoirs. Le capitaine Dreyfus prépare sa grande évasion. Christiane, l'infirmière de jour, tente de se débarrasser d'un amant devenu encombrant. Philippe Drouin, le directeur, philatéliste à ses heures, rêve d'acquérir une pièce unique. Alphonse Destroismaisons, le vieil amoureux, lutte désespérément contre l'Alzheimer de sa femme... Et les familles des résidents accomplissent, bon gré mal gré, leur devoir dominical. La vie s'écoule doucement entre joie et souffrance, amitié et solitude, amour et ennui, maladie et envie. Camille de Peretti propose, avec son acuité habituelle, une immersion insolite et bouleversante dans l'univers singulier des maisons de retraite.

 

laurain_fume_tue.jpgFume et tue, Antoine Laurain - Présentation de l'éditeur

Au panthéon des fumeurs cultes, vous avez connu Serge Gainsbourg, Winston Churchill, Humphrey Bogart, Georges Simenon... Jamais vous n'oublierez Fabrice Valantine. Chasseur de têtes, accro à ses deux paquets de blondes quotidiens, Fabrice Valantine se rend un beau jour chez un hypnotiseur dont on lui a vanté les résultats miraculeux : à la surprise de tous, il a décidé d'arrêter de fumer! La séance paraît tout d'abord réussir. Pourtant, quelques semaines plus tard, il craque, en allume une, et constate, stupéfait, que si l'envie de fumer demeure, le plaisir, lui, a totalement disparu. Fabrice va bientôt découvrir que ses voluptueuses sensations ne lui reviennent... qu'après avoir commis un meurtre. Drôle, inquiétant, provocateur, Fume et tue raconte la vie tabagique et l'œuvre criminelle d'un homme qui aurait bien voulu qu'on le laisse fumer ses cigarettes tranquillement.

 

wolniewicz_temps_chute.jpgLe Temps d’une Chute, Claire Wolniewicz - Présentation de l'éditeur

A quatorze ans, Madelaine quitte l'orphelinat avec un métier : couturière. Éblouie par la fluidité des matières et l'explosion des couleurs, déjà experte dans l'art de la coupe, elle crée ses premières robes. Puis, à Paris, les clientes repèrent ses créations. Ses modèles ont un succès fou, l'atelier déborde de commandes. Désormais, la maison portera son nom : " Madelaine Delisle ". Le siècle défile, inventions, restrictions, destructions... L'après-guerre offre Tadeusz, et son fol amour de la vie, à Madelaine. Lucie naîtra. La jeune femme dessine quantité de modèles pour sa fille... Mais les vieux démons rôdent : pourquoi ne parvient-elle pas à toucher sa fille, à lui parler, à l'aimer ?... Le couple se délite, Madelaine s'isole... Roman d'initiation, du désir de donner et de la nécessité du choix, Le Temps d'une chute est une fresque du XXe siècle filtrée au pochoir de la Mode.

Commentaires

et tu comptes commencer par? :)

Écrit par : Stéphanie | 08/06/2008

Bonnes lectures ! à bientôt...

Écrit par : Michel | 08/06/2008

Que de billets en perspective ! ;-)

Écrit par : kathel | 08/06/2008

Je fais aussi partie des chanceuses :) Mais pas trop chanceuse quand même car mon colis a été retardé, d'où mon absence de billet sur ce prix pour l'instant !

Écrit par : Joelle | 08/06/2008

@ Stéphanie : et toi ?:)
J'avoue que j'hésite... plutôt entre "l'incroyable histoire de mademoiselle Paradis" et "le théorème d'Almodovar", mais rien n'est encore sûr !

@ Michel : bonnes lectures à toi aussi !

@ Kathel : oui tu l'as dit ;)

@ Joëlle : désolée, je n'avais pas vu... j'espère que tu recevras bientôt le colis !

Écrit par : Lou | 08/06/2008

Je suis matinale tous les matins, mais le soir je ne vaux plus rien ;-)

Écrit par : Anne | 09/06/2008

C'est un chouette cadeau de Noël ! bonne lecture...

Écrit par : rose | 09/06/2008

J'avais la même question que Stéphanie et tu y as répondu ! De mon côté, j'ai commencé avec "La main de Dieu" et je suis en train de lire "Le jour où Albert Einstein s'est échappé"... Ensuite j'enchaînerai avec Almodovar et Mademoiselle Paradis ! J'ai hâte de découvrir les avis de tout le monde. :-)

Écrit par : Caro[line] | 09/06/2008

@ Anne : moi c'est l'inverse... pas de demi-mesure en ce qui nous concerne :o)

@ Rose : merci !!

@ Caro[line] : je suis en train de lire un des livres achetés chez Lamousmé ("La Porte") mais je vais rapidement enchaîner avec un des romans du prix. J'attends ton avis avec impatience !

Écrit par : Lou | 09/06/2008

J'espère que tu vas aimer "La porte" !

Écrit par : Caro[line] | 09/06/2008

@ Caro[line] : déjà dévoré et adoré ! Là je suis plongée dans les fabuleuses aventures de Miss Paradis...

Écrit par : Lou | 11/06/2008

Et bien bon prix et bonnes lectures !

Écrit par : Flo | 11/06/2008

@ Flo : merci !

Écrit par : Lou | 12/06/2008

De bien beaux livres et intéressants à lire pour un prix qui permet de mettre en avant la langue française et accessible à tous publics ... Voilà une belle initiative des centres culturels Leclerc ::o)))

Écrit par : Nanne | 13/06/2008

@ Nanne : tout à fait d'accord (surtout après ce que j'ai dit au sujet d'Anna Gavalda ;o)) !

Écrit par : Lou | 16/06/2008

Les commentaires sont fermés.