Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/10/2015

Hélène Montardre, La Nuit de la Sorcière

montardre_nuit sorciere.jpegJ'adore me promener dans les rayons de la médiathèque, écouter les voix de quelques livres obscurs oubliés dans un coin et me laisser convaincre par leurs murmures insistants. Parmi les heureux élus exhumés de leurs caveaux « livresques », La Nuit de la Sorcière ! Ce court roman pour jeunes lecteurs m'a rappelé La Sorcière de midi (adoré enfant, relu avec plaisir il y a quelques années), avec une couverture sombre sur laquelle une affreuse vieille sorcière surgit d'un chaudron. J'imaginais déjà la nuit glaciale et humide dans laquelle elle oeuvrait et je l'entendais marmonner des malédictions au point d'en frissonner (avec joie) d'avance !

Mais l'histoire était-elle en phase avec mes attentes ? Le héros est le jeune Basile, citadin blasé en vacances chez sa tante à la campagne. Basile s'ennuie à mourir. Les champs, les bois, la rivière et le jardin ne présentent aucun intérêt à ses yeux. Les vacances s'annoncent moroses. Et puis, alors qu'il se perd dans la forêt après avoir découvert un étrange chaudron près du village, Basile tombe sur une vieille femme au regard mauvais, occupée à ramasser des herbes dans une clairière, une chèvre à ses côtés. Dès lors, une menace plane et semble se rapprocher à chaque nuit, alors que la lune disparaît peu à peu.

La Nuit de la Sorcière est un divertissement sympathique qui ne tient pas toutes ses promesses. L'horrible sorcière n'occupe qu'une place mineure et la tension qui se crée à son approche n'est jamais pleinement exploitée. Peu voire point de frissons même si les ingrédients sont là. Par ailleurs, même si je reconnais volontiers que c'est certainement une affaire de goût, je n'ai éprouvé que peu d'intérêt pour Basile et aucun pour Marie-Lou, l'adolescente du coin. Bref, si j'ai tourné les pages avec curiosité, je suis un peu restée sur ma faim. C'était néanmoins indiqué pour me détendre en fin de journée ! (Mais est-ce ce que l'on attend d'une lecture d'Halloween ?)

Sophie de Littérature Jeunesse a aussi un avis partagé.

Etape 1 de la Randonnée d'Halloween : La Forêt ou La Lande.

2coeurs.jpg

 

 

84 p

Hélène, La Nuit de la Sorcière, 1999

helene montardre, la nuit de la sorciere, Editions Mylan Poche, sorciere, chaudron, lande et sorciere, challenge halloween, challenge halloween 2015, littérature jeunesse

Commentaires

Tant pis, parfois on ne choisit pas le meilleur... Mais j'adore faire comme toi : déambuler dans les rayons de la bibli et tomber sur un ouvrage délaissé depuis des années ! :-) Bon lundi !

Écrit par : FondantGrignote | 05/10/2015

Dommage !
C'est dans ma bibliothèque municipale que je découvre aussi mes livres sur Halloween !

Écrit par : Syl. | 05/10/2015

Effectivement, c'est dommage que tu sois restée sur ta faim. Il te faut quelque chose de plus consistant: des personnages avec du charisme, une sorcière démoniaque qui sème la terreur pour de bon... C'est trop "doux" pour toi, je comprends. ;)

Écrit par : Hilde | 05/10/2015

J'aime bien l'auteur, mais ça ne me tente pas trop !

Écrit par : Sophie Hérisson | 05/10/2015

Mince pourtant le titre était très évocateur !

Écrit par : Natacha | 05/10/2015

@ FondantGrignote : j'ai fait plein de lectures sympa notamment autour de ce challenge de cette façon ! Très bonne semaine à toi !

@ Syl : il y en a plein, y compris des titres épuisés depuis belle lurette !

@ Hilde : eh oui, tu m'as bien cernée ;o)

@ Sophie Hérisson : j'avoue que je ne connaissais pas du tout cet auteur avant ! N'hésite pas si tu as des titres à me conseiller !

@ Natacha : oui je ne pouvais pas le laisser passer avec un titre pareil !

Écrit par : Lou | 05/10/2015

Se détendre en lisant des histoires de sorcière? Voilà qui est suspect dis moi! Et nous qui grelotions dans la tente entourés d'inquiétantes presences pendant que tu ne songeais qu'à te divertir. :) Je me demande parfois si dans cette randonnée les des ne sont pas pipés. Oui, c'est toujours à moi qu'on confie le quart de minuit! :)

Écrit par : Cleanthe | 06/10/2015

Suis pas sûre de me laisser tenter du coup... :/

Écrit par : Chicky Poo | 08/10/2015

et bin didonc oui toute une deception...surtout apres un tel appel...bref aucun personnage ne t'attire et celui qui aurait pu t'enthousiasmer est peu exploite...c fou....

Écrit par : rachel | 10/10/2015

Les commentaires sont fermés.