Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/12/2013

Truman Capote, Un Noël

capote_noel.jpg

Je n'avais pas lu Truman Capote depuis l'exquis Breakfast at Tiffany's alors que ce blog était encore tout jeune et je dois dire que j'ai bien envie de le relire après être tombée par hasard sur son récit Un Noël.

Un Noël est, d'après ce que j'ai lu lire, un récit d'inspiration autobiographique. Le narrateur revient sur son enfance : sa mère était la plus jolie fille d'Alabama lorsqu'à 16 ans elle a épousé son père, un séduisant homme d'affaires de 28 ans. Le couple se sépare rapidement, la mère décide de faire des études puis de faire carrière à New York. L'enfant est ainsi laissé aux soins de sa famille maternelle dans une vieille baraque en Alabama, où il vit simplement, sans chaussures, mangeant du poulet frit et se faisant choyer par une vieille cousine. Or, un certain Noël, arrive une catastrophe : le père souhaite passer les fêtes avec son fils et décide de le faire à la Nouvelle-Orléans. Ce père est presque un inconnu, la route est longue et la ville qui l'attend le fait frémir. Cuisine épicée, huîtres, beaucoup de mouvement, de circulation, et des bottines à porter qui le font beaucoup souffrir, voilà qui le dépayse un peu trop. Ce sera une année d'apprentissage, l'enfant grandira en remettant en question l'existence du père Noël et en apprenant à connaître un peu mieux ce père qui semble si désireux de lui faire plaisir mais ne peut pas rattraper des années de séparation.

Sur son père : Il semblait d'ailleurs tout avoir, une voiture avec une banquette arrière découverte, sans parler d'une jolie petite maison rose dans le quartier français avec des balcons de fer forgé et un jardin secret en patio aux fleurs multicolores rafraîchi par une fontaine en forme de sirène (p 20).

Je m'étais toujours juré de ne pas m'endormir la veille de Noël. Je voulais entendre caracoler le renne sur le toit et me trouver en bas devant la cheminée pour serrer la main du Père Noël. Et en cette veille de Noël particulière, rien ne me semblait plus facile que de rester éveillé (p 30).

Un Noël met en scène les fêtes dans un cadre inhabituel : point de neige mais une région chaude, quelque peu exotique, garantissant un dépaysement complet au lecteur. Si Noël est la toile de fond, ce texte est avant tout un très beau récit sur les relations père-fils et presque une "nouvelle" d'apprentissage. Une oeuvre délicate où émotions et réflexion se mêlent.

La Neige ! En attendant que je sache lire, Sook m'avait lu des tas d'histoires où, semblait-il, presque toujours intervenait la neige. De voletants flocons éblouissants sortis de contes de fées. C'était une chose dont je rêvais, une chose magique et mystérieuse que je voulais voir, sentir et toucher. Bien sûr, cela ne m'était jamais arrivé, pas plus qu'à Sook ; comment eût-ce été possible, quand nous vivions sous le climat brûlant de l'Alabama? (p 13-14).

3,5coeurs.jpg

 

 

55 p (édition Gallimard épuisée)

Truman Capote, Un Noël, 1982

christmastime.jpgil etait une fois noel2.jpg

Commentaires

Je ne connais Truman Capote que de nom, mais c'est un nom qui m'intrigue. J'ai un film sur lui, faudrait que je le regarde !

Merci pour ta participation :)

Écrit par : Chicky Poo | 19/12/2013

Je n'ai pas encore découvert cet auteur, mais je note :-)
Merci pour la découverte !

Écrit par : petit_speculoos | 19/12/2013

@ Chicky Poo : j'ai vu deux films sur lui que je mélange un peu maintenant mais je les avais beaucoup aimés. Et j'avais adoré "Breakfast at Tiffany's", il faudrait donc que je le lise à nouveau !

@ Petit Speculoos : c'est une super histoire ayant pour cadre Noël je trouve !

Écrit par : Lou | 19/12/2013

Il est sur les étagères du CDI depuis toujours mais je n'étais pas consciente de son potentiel ... (tant pour les élèves que pour moi). Je note même si je garde un souvenir mitigé de Capote (je ne me rappelle même plus du titre que j'avais lu, c'est pour dire !)

Écrit par : Mrs Figg | 19/12/2013

Parfait ! Je me réserve cet ouvrage pour ma semaine de fêtes. Le titre me semble de saison, je connais (trop) mal l'auteur et ai envie d'y remédier, et l'idée d'un petit livre jeunesse est très tentante.
Toujours des bonnes idées par ici ;)

Écrit par : Livy | 20/12/2013

@ Mrs Figg : j'avais adoré "Breakfast at Tiffany's", notamment la plume m'avait vraiment séduite (en anglais cette fois-ci) et je garde un souvenir d'une lecture fraîche et pétillante, même si une relecture s'impose. Vraiment n'hésite pas à sortir ce livre-ci de son étagère :o)

@ Livy : ravie de t'avoir tentée :o) Oui c'est un texte à mon avis assez sympa pour aborder Capote. Un livre très américain et une approche des fêtes de Noël qui nous change... je n'avais pas retrouvé le Sud des Etats-Unis depuis un moment en littérature et ça a été un vrai plaisir !

Écrit par : Lou | 20/12/2013

oui je connais les noel a 35C maintenant...mais pourquoi pas le decouvrir a la nouvelle-orleans....cela parait un chouette recit....;)

Écrit par : rachel | 20/12/2013

Bonjour Lou,

Merci pour ce beau billet et cette belle découverte. C'est amusant car je n'avais jamais entendu parler de ce livre et vous êtes deux à lui faire honneur, aujourd'hui. :) Du coup, ce petit roman s'est glissé dans mon panier et j'espère le recevoir à temps pour le lire le jour de Noël.

Bonne journée.

Écrit par : MyaRosa | 20/12/2013

@ Rachel : ça l'est, et la Nouvelle Orléans me fait personnellement rêver :o)

@ MyaRosa : ah mais je n'avais pas vu l'autre billet, je vais aller le lire de ce pas ! Moi non plus je n'avais jamais entendu parler de ce texte mais je l'ai trouvé à la médiathèque en cherchant des lectures sur le thème de Noël. J'espère que tu recevras ce livre rapidement, je suis ravie que nous t'ayons donné envie de le lire :o) Bonne journée à toi !

Écrit par : Lou | 20/12/2013

bin oui de meme....avec son jazz qui suinte de partout...un reve...;)

Écrit par : rachel | 20/12/2013

Quelle coïncidence !! j'en parle justement aujourd'hui car j'aime beaucoup la seconde histoire :-).

Écrit par : FondantOchocolat | 20/12/2013

@ Rachel : moi c'est surtout l'architecture, les vestiges de cajun, le vaudou folklorique, les plats épicés... et puis ça me fait penser à des romans comme "Zola Jackson" (que j'avais adoré mais n'ai jamais récupéré après un prêt) ou les livres d'Anne Rice...

@ FondantOChocolat : oh je vais lire ton billet ! Mais je ne parle que de la première histoire dans mon billet car j'ai trouvé une édition contenant uniquement "Un Noël". L'autre sera pour une autre année...

Écrit par : Lou | 20/12/2013

ouiii de meme...et l'histoire....tant d'histoires dans cette region...bon pour le vaudou pas trop quand meme....;)

Écrit par : rachel | 21/12/2013

@ Rachel : le vaudou fait partie du folklore et de l'histoire :o)

Écrit par : Lou | 21/12/2013

oui oui...mais j'aime pas ca....alors non, pas pour moi....;)

Écrit par : rachel | 22/12/2013

C'est très tentant, je note. :)

Écrit par : Hilde | 26/12/2013

Je viens de la lire aussi ! tu as fait une très belle analyse ! C'est vrai que la dernière phrase de la nouvelle est très belle !

Écrit par : maggie | 27/12/2013

Je note : j'ai lu Breakfast at Tiffany et De sang-froid de cet auteur.

Écrit par : Sharon | 31/12/2013

Les commentaires sont fermés.