Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/12/2013

Andersen, Nouveaux Contes, Premier Volume, Deuxième Recueil

andersen_pleiade_t1.pngCela faisait quelque temps que je n'avais pas relu de contes mais c'est la période rêvée pour ça. En ce mois de décembre, j'ai jeté mon dévolu sur les Nouveaux Contes, Premier Volume, Deuxième Recueil de Hans Christian Andersen, tout à fait de circonstance.

Ce recueil contient deux nouvelles :

"Le Sapin" : [Spoilers] Ce petit conte philosophique met en scène un petit sapin, éternel insatisfait. On le voit d'abord grandir dans la forêt, se désoler d'être si petit et de ne pas y voir loin comme les plus grands arbres, ni de pouvoir être abattu comme eux pour devenir un mât sur un bateau et voguer sur les flots. Puis il se désole de voir des arbres plus petits que lui être coupés en plein hiver : où les emmène-t-on ? Il aimerait bien le savoir, mais il reste toujours dans sa forêt. Enfin une année on décrète qu'il est splendide : à son tour d'être abattu et traîné dans une grande maison où on le pare de mille splendeurs. Bougies, jouets, friandises. Le voilà devenu sapin de Noël le temps d'une journée de fête... où il est immédiatement dépouillé par les enfants pour qui il a été installé le temps d'une représentation éphémère. Qu'à cela ne tienne, il espère un jour plus beau encore, de nouveaux atours, une nouvelle parade... mais il n'est plus que ce vieux sapin dont plus personne ne veut maintenant qu'il a rempli son office. On le laisse dans un coin du grenier, où il rencontre quelques souris et jouit de leur compagnie tout en espérant sa grande sortie. Partent les souris, il les regrette. On le sort enfin, racorni, tout desséché, pour en faire du petit bois.

Un conte un peu triste et nostalgique mais émouvant ; il fait bon se poser tout près du petit sapin et suivre avec lui ses aventures, ses espoirs et déceptions.

"La Reine des Neiges" : Je pense l'avoir lu il y a longtemps dans un recueil de contes pour enfants, mais simplement parce que je me souviens d'illustrations qui pourraient s'y rapporter. Récemment j'ai vu la bande-annonce du nouveau dessin animé de Disney et j'ai l'impression que le film et le conte n'ont pas grand-chose en commun.

L'histoire débute avec un miroir qui a pour but de tout déformer : tout ce qui est beau y est grimé et paraît imparfait ; tout ce qui est hideux est au contraire mis en valeur. Un jour, le miroir est porté très haut dans le ciel, au plus près des anges et de Dieu, mais il finit par retomber et se brise en mille morceaux, qui tous conservent les propriétés initiales du miroir. Ils s'éparpillent et font le malheur de ceux qu'ils touchent, comme l'adorable petit Kay qui reçoit un éclat dans le coeur et une poussière dans l'oeil. Dès lors il change de comportement vis-à-vis de Gerda, son amie de toujours. Il finit par disparaître, emporté par la reine des neiges et aveuglé par le miroir au point de ne pas réaliser son malheur. La petite Gerda est la seule convaincue du fait qu'il n'est pas mort et part à sa recherche.

J'ai été assez étonnée par cette nouvelle car je m'attendais à quelque chose de très différent, beaucoup plus centré autour du personnage de la reine des neiges et de son palais. En réalité, même si l'hiver, les flocons et la reine jouent un rôle important dans l'histoire, c'est avant tout le récit d'une amitié entre deux  enfants innocents, une amitié mise à l'épreuve et triomphante après moult péripéties au cours desquelles les enfants auront grandi sans s'en rendre compte.

Quelques flocons de neige tombaient dehors et, l'un d'eux, le plus gros, demeura sur le rebord de l'une des caisses de fleurs. Ce flocon de neige se mit à grossir de plus en plus, finalement ce fut une femme vêtue de voiles blancs les plus délicats, comme faits de millions de duvets étoilés. Elle était si belle, si délicate, mais de glace, de glace éblouissante, scintillante, pourtant elle était vivante. Ses yeux brillaient comme deux claires étoiles, mais ils étaient sans calme, sans repos (p 266)

p 254 à 294 in La Pléiade, Oeuvres, Tome 1

Hans Christian Andersen, Nouveaux Contes, Premier Volume, Deuxième Recueil, 1845

Billets recap des challenges Christmas time chez MyaRosa et Il était une fois Noël chez Petit Speculoos, Samarian et Chicky Poo.

il etait une fois noel2.jpgchristmastime.jpg

XIXe siecle 02.jpg

Commentaires

oui des fois, les contes ne sont pas si heureux que cela. Il n'y a pas que des princesses....en tout celui du sapin je ne pourrais pas le lire..pauvre petit sapin....

Écrit par : rachel | 14/12/2013

@ Rachel : dans mes souvenirs et ce que j'ai pu relire Andersen n'est pas un auteur très gai en plus... je suis contente de retrouver ces contes qui me rappellent ceux de mon enfance même si petit on lit des versions édulcorées. Mes préférés n'étaient pas forcément des contes de princesses, j'adorais Hansel et Gretel par exemple ou Le Petit Soldat de Plomb.

Écrit par : Lou | 14/12/2013

oh c drole, je n'ai pas vraiment de conte(s) prefere(s).... pourtant j'aime bien les lire

Écrit par : rachel | 15/12/2013

Oh, tiens, cela fait longtemps que je n'ai pas lu Andersen. Et comme j'ai la chance de pouvoir le lire moi aussi dans la belle édition de la Pléiade, je crois que c'est la période rêvée pour le faire descendre de son étagère.

Écrit par : Cleanthe | 15/12/2013

j'aime énormément les contes, j'en suis une grande adepte - qui contrairement à ce que disney a fait croire, n'étaient pas écrits pour les enfants
en cela je rejoins complètement l'écrivain henri gougaud, grand collectionneur et raconteur de contes du monde entier

Écrit par : niki | 15/12/2013

J'aime énormément ces deux contes et je ne me lasse pas de les relire. Tu as raison pour l'adaptation de Disney. Il y a beaucoup de clins d'oeils à Andersen mais l'histoire est complètement différente.

Écrit par : MyaRosa | 15/12/2013

@ Rachel : ouh là moi j'avais mes contes favoris ! Je me souviens notamment d'un gros livre de contes bleu qui est encore chez mes parents, j'ai relu certains contes tout un tas de fois. Je crois que pour certains les illustrations ont beaucoup joué. Par exemple je me souviens très bien de celles du Petit Soldat de Plomb ou du roi qui se baladait nu comme un ver !

@ Cleanthe : tout à fait, je le ressors ainsi que Dickens chaque année pour lire quelques contes ou nouvelles :o) J'en lirai peut-être d'autres d'ailleurs ce mois-ci !

@ Niki : oui Disney a beaucoup adapté les contes, même si j'adore les vieux Disney aussi, ils ont un charme fou. Par contre certains ne me paraissent pas si éloignés que ça de la trame du récit, mais pour cette reine des neiges, j'ai relu le synopsis du dessin animé et je n'ai pas bien compris le rapport :o)

@ MyaRosa : ah tu as vu alors l'adaptation ? ça me tente follement mais je n'ose pas trop aller au cinéma en ce moment vu mon état :o) Mais qu'est-ce que j'aimerais voir le dessin animé ! Je suis restée une grande enfant à ce point de vue !

Écrit par : Lou | 15/12/2013

Il faut avouer que "La Reine des neiges", la période est bien choisie :-)

Écrit par : Margotte | 15/12/2013

J'aime bien les contes et ceux là conviennent parfaitement pour Noël. J'avoue que ça me tenterait de découvrir "Le Sapin". :)

Écrit par : Hilde | 15/12/2013

bin c vraiment difficile, je me souviens de mes contes russes, arabes, chiliens....non j'arrive pas a choisir....mais je n'aime pas les tristes...non....;)

Écrit par : rachel | 16/12/2013

@ Margotte : je n'ai pas choisi ce conte par hasard :o)

@ Hilde : "Le Sapin" est vraiment un très joli conte, même si Noël du point de vue d'un sapin n'est pas forcément très amusant.

@ Rachel : moi non plus je ne raffolais pas des tristes petite mais je pense qu'on change un peu de perception quand on grandit et les malheurs des héros et héroïnes de contes nous bouleversent moins.

Écrit par : Lou | 16/12/2013

La Reine des neiges est aussi dans le recueil de contes que j'ai, il faudra que je m'y penche :)

Écrit par : Chicky Poo | 16/12/2013

@ Chicky Poo : j'espère que tu te laisseras tenter ce mois-ci :o)

Écrit par : Lou | 16/12/2013

oui c vrai...mais quand meme "la petit fille aux allumettes"....tu ne peux que pleurer meme a un grand age...;)

Écrit par : rachel | 16/12/2013

J'ai lu le conte du sapin en cours de français, il m'a marquée, par la mélancolie qu'il inspire...
Je viens de lire la reine des neiges et comme toi, il ne correspondait pas à ce à quoi je m'attendais, ça m'a décontenancée !

Écrit par : Touloulou | 16/12/2013

Je connais les Contes d'Andersen dont tu parles ! Les contes d'Andersen sont très tristes mais magnifique ! J'ai lu aux enfants Poucette et c'est un très beau conte.
J'ai beaucoup Les Habits neufs de l'empereur dans cette version : http://livresdemalice.blogspot.fr/2010/12/hans-christian-andersen-les-habits.html
Extra très sympa ;-)

Écrit par : Malice | 16/12/2013

@ Rachel : je ne l'ai pas relu depuis longtemps mais c'est sûr, je pense que ça doit rester très triste. J'adorais ce conte pourtant ! Je me souviens aussi d'un conte avec des patins (des patins d'argent ?), ma mère l'avait lu petite et je l'adorais, j'espère que je le retrouverai en ouvrant les caisses de mes livres d'enfant car j'aimerais beaucoup le relire.

@ Touloulou : oui moi aussi j'ai été un peu décontenancée par la reine des neiges... le point de vue n'est pas du tout celui auquel je m'attendais et finalement on connaît bien mal cette reine à la fin.

@ Malice : il faudrait que je relise "Poucette", c'est une bonne idée. J'ai prévu dans quelques jours (j'espère...!!) de commencer les lectures au berceau et quoi de mieux qu'Andersen pour cela ? Ah voilà je ne trouvais plus le titre l'autre jour, "Les Habits neufs de l'empeureur", j'adorais quand j'étais petite ! Merci pour le lien :o)

Écrit par : Lou | 16/12/2013

oooh tu as recupere tes biens d'enfant?...ooh c chouette pour ta puce...;)

Écrit par : rachel | 16/12/2013

@ Rachel : je ne les ai pas récupérés (enfin pas les livres, j'ai récupéré plein de fringues encore mignonnes) mais tout est soigneusement rangé et étiqueté chez mes parents, on ouvrira tout ça progressivement (c'est classé par âge) et je suppose que certaines lectures se feront chez moi et d'autres chez mes parents... mais on a tout gardé alors c'est top :o)

Écrit par : Lou | 17/12/2013

oohh chanceuse....il ne reste plus rien de mon enfance...;)....mais bon c les demenagements et la vie....;)

Écrit par : rachel | 17/12/2013

@ Rachel : ah oui c'est sûr, mes parents habitent toujours la maison de mon enfance.

Écrit par : Lou | 19/12/2013

cela aide...cela doit etre genial....;)

Écrit par : rachel | 20/12/2013

@ Rachel : yes, je ne vais pas me plaindre :o)

Écrit par : Lou | 20/12/2013

J'ai mis à l'honneur Andersen pour le jour de Noël avec ce court conte : Le Sapin.

Écrit par : Malice | 25/12/2013

Les commentaires sont fermés.