Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/10/2009

Il s'est perdu

percin_bonheur_fantome.gifVoilà plusieurs jours que j'ai fini Bonheur fantôme d'Anne Percin. Écrite à la première personne, cette histoire est celle de Pierre, 28 ans. Le jeune homme vit au bord d'une départementale avec ses deux chiens et tous les animaux qu'il recueille à l'occasion ; il est antiquaire, bricole, répare et revend ; il sympathise avec les habitués du bistrot du coin et une voisine âgée qui n'a jamais quitté la région ; bref, j'aurais pu penser à Arsène le Rigoleur, avec ce faux « vieux garçon » vivant en dehors du monde – et vu le plaisir que m'avait procuré cette autre lecture, j'appréhendais un peu.

Séduite par un billet de Cathulu qui qualifiait ce livre de petite bulle de bonheur, j'ai été surprise en découvrant le récit qui pour moi est loin de respirer la joie de vivre, malgré la fin plutôt heureuse et l'intérêt que le narrateur porte à Rosa Bonheur, une artiste du XIXe dont le choix de vie est à lui seul une invitation à l'amour et à la joie.

Meurtri par le décès brutal de son frère jumeau, Pierre a connu la dépression, les tentatives de suicide de sa mère, l'anorexie. A Paris, il tombe amoureux de R., un photographe reporter de guerre ; viennent les années d'étude, le mannequinat pour payer ses cours et l'amour fusionnel. Puis la rupture, dont le lecteur ne devine pas immédiatement les raisons. Le voilà donc désormais seul dans un coin paumé alors que visiblement, rien ne l'y prédisposait.

Malgré quelques passages au cours desquels je me suis un peu lassée – ce qui m'a fait passer quelques jours sur une lecture qui aurait pu être rapide, j'ai globalement apprécié ce livre à l'écriture fluide et au propos sérieux. Pierre est un personnage touchant qui ne verse pas dans la caricature malgré le terrain glissant. Sa solitude, sa passion pour R., son intérêt pour une artiste oubliée sont autant d'éléments qui m'ont interpelée et que je trouve abordés avec justesse.

Et puis, je me suis toujours promis de ne pas juger les autres – en particulier cet autre-là – à leurs actes. Ce qui rend une personne digne d'amour, ce n'est pas la somme de ce qu'elle a fait. Seule la justice s'intéresse aux actions : la morale, disait Schopenhauer, ne s'intéresse qu'aux intentions. L'amour aussi. On doit juger ceux qu'on aime sur leurs convictions, leurs ambitions, leurs désirs, leurs aspirations, les qualités qu'ils se prêtent, les défauts qu'ils se reconnaissent, les sentiments qu'ils n'avouent pas et dont il ne faudra jamais attendre de preuve. (p183)

Je ne pense pas que ce livre me marque longtemps mais il ne m'a pas laissée indifférente.

3coeurs.jpg

 


220 p

Anne Percin, Bonheur Fantôme, 2009

 

objectif pal.jpgchallenge-du-1-litteraire-2009.jpg4/7

 

Et ça n'a rien à voir mais Isil et Lamousmé viennent de lancer un swap peinture et littérature... (attention, les places sont limitées)

Commentaires

boudiou...oui les histoires qui montrent la vie rude ne m'attire pas du tout...alors je passe....

Écrit par : rachel | 02/10/2009

Je l'avais noté chez cathulu mais tu as l'air moins enthousiaste, alors je ne vais pas me précipiter sur ce livre!

Écrit par : Mango | 02/10/2009

J'ai quand même encore envie de le lire!!!
Et je viens de voir ce swap, bien sympa, mais je passerai...

Écrit par : keisha | 02/10/2009

Il a l'air plutôt pas mal, et je n'ai pas du tout l'habitude de lire des récits de ce genre.

Écrit par : Lilly | 02/10/2009

Tu l'as dit, ce roman ne peut pas laisser indifférent, tant il arrive à toucher à l'intime du lecteur, quel qu'il soit.

Écrit par : In Cold Blog | 02/10/2009

Ah oui mais non :-)
Merci pour la pub.

Écrit par : Isil | 02/10/2009

Un billet plus en demi teinte. Je l'ai noté, je le lirais ;-)

Écrit par : Theoma | 03/10/2009

Je ne suis pas trop convaincue pas le thème...je passe...et je retourne à la préparation de mon colis pour le bloody swap.

Écrit par : Edelwe | 03/10/2009

Toujours intéressant de voir deux billets qui n'ont pas le même discours.
Bon, je verrai si je prends le temps de le lire. Le thème n'est pas des plus drôles ...

Écrit par : Leiloona | 03/10/2009

@ Rachel : en fait c'est assez trompeur, il ne bêche pas dans les champs... mais bon c'est assez spartiate comme cadre de vie !

@ Mango : honnêtement je suis contente d'avoir découvert ce livre grâce à Cathulu, mais je mets un peu en garde contre "la bulle de bonheur" car j'ai perçu tout ça de façon très différente :o)

@ Keisha : j'ai bien aimé quand même, ce ne sera pas mon livre favori mais ça ne fait rien !

@ Lilly : tu veux que je te le prête ?

@ In Cold Blog : je suis tout à fait d'accord avec toi, même si le chemin parcouru par le narrateur est très différent du mien je me sentais parfois proche de lui ou du moins, je me sentais touchée à la lecture de ses blessures, de ses interrogations et de la mise à nu de ses émotions.

@ Isil : de rien !

@ Theoma : non mais il n'est pas mal, hein !! J'ai dû donner l'impression de passer à côté je crois :o)

@ Edelwe : c'est très bien, il faut faire de beaux colis pour le bloody swap (et rassurer la pauvre Lou qui attend les premiers mails annonçant des envois de colis en tremblant) ;o)

@ Leiloona : ce n'est pas très léger mais plein d'humanité, avec une certaine justesse dans le ton employé je trouve.

Écrit par : Lou | 03/10/2009

bin spartiate style 300 j'accepte mais lala euh non...;o)

Écrit par : rachel | 03/10/2009

dans ma lal mais rien ne me pousse à le mettre en haut pour l'instant!

Écrit par : esmeraldae | 03/10/2009

@ Rachel : de toute manière c'est un livre sympa mais on peut tout à fait se dispenser de l'avoir lu...

@ Esmeraldae : je suis certaine que ta LAL contient des titres plus alléchants !

Écrit par : Lou | 04/10/2009

surtout quans on voit/entend toutes ces sorties annuelles....boudiou il nous faudrait 3 vies...

Écrit par : rachel | 04/10/2009

@ Rachel : et moi je devrais revenir plus vers mes classiques :o)

Écrit par : Lou | 04/10/2009

oui...et c'etait sans compter ceux qu'on desire relire...(euh c'etait quand pas quans..;o))...

Écrit par : rachel | 04/10/2009

@ Rachel : oui, d'autant plus que je me remets tout doucement aux relectures cette année :o)

Écrit par : Lou | 05/10/2009

bonne relecture....oui cela me titille en ce moment..comme dune et hyperion...mais mais j'ai dans ma biblio tellement qui m'attendent...mais lala pas la peine que je te l'explique..;o)

Écrit par : rachel | 05/10/2009

Malgré les thèmes de la dépression, de l'anorexie et de la mort, j'ai trouvé ce livre plein de rage de vivre et d'énergie ! Une très belle introspection selon moi :-)

Écrit par : Céline | 09/01/2010

@ Rachel : non non je vois très bien de quoi tu parles !

@ Céline : j'avoue que quelques mois plus tard j'ai beaucoup de mal à me souvenir de ce livre, en dehors de la trame générale. Je crois que j'ai été moins séduite que toi :o)

Écrit par : Lou | 10/01/2010

Les commentaires sont fermés.