Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/12/2008

Cluedo à la victorienne

lefanu.jpgHappy blogueurs,

desde Barcelona je profite d'un petit moment libre pour mettre (un peu) à jour mon blog. J'espère que Noël a été agréable pour vous tous et que Santa Claus a réussi à porter sa besace pleine de livres sans trop pester contre les Lecteurs Compulsifs Anonymes que nous sommes, histoire de commencer 2009 avec une poussée de PAL incontrôlable !

Lu il y a dix jours, Comment ma cousine a été assassinée de Joseph Sheridan Le Fanu suivait la lecture des Mystères de Morley Court du même auteur, excellent roman d'aventures découvert pendant le swap victorien. Cet autre récit de Le Fanu reprend à peu près les mêmes ingrédients, dans une version courte et moins aboutie que je trouve néanmoins très agréable à lire.

Lady Margaret y raconte ce qui lui est arrivé à la mort de son père, il y a bien longtemps. Envoyée chez un oncle soupçonné de meurtre et banni de la haute société, Margaret découvre un homme affable qui semble justifier toute la confiance que son frère avait placé en lui en faisant de lui le tuteur et l'héritier de Margaret, si celle-ci venait à mourir sans enfant. Pourtant, lorsqu'elle rejette la demande en mariage de son cousin, l'attitude de l'oncle à son égard change brusquement. Aurait-il l'intention de la tuer ?

Avec quelques répétitions et une histoire assez prévisible (lorsque l'on sait que la cousine et l'héroïne dorment dans deux chambres voisines et que l'on lit le titre, le comment du pourquoi est facilement deviné), Comment ma cousine a été assassinée est un texte assez léger mais à mon avis approprié pour découvrir Le Fanu et divertissant pour ceux qui le connaissent déjà. Mille et Nuits, dont la couverture me plait énormément, a ajouté à cette nouvelle une postface sur l'oeuvre de Le Fanu, une courte biographie, quelques notes explicatives et une bibliographie. D'après ce qui est indiqué par l'éditeur, ce dossier complémentaire accompagne chaque livre de la collection ; celui-ci est en tout cas très intéressant. Sont notamment évoqués l'influence de Le Fanu sur les maîtres de la littérature fantastique et son rôle de « créateur » de la short story à l'anglo-saxonne.

On découvre également les étonnantes correspondances entre les différentes oeuvres de Le Fanu : éternel insatisfait, celui-ci retravaillait ses textes en les adaptant à de multiples reprises. Passage in the Secret of an Irish Countess (1838) a donc été transformé en The Murdered Cousin, nouvelle à l'origine de Uncle Silas.

Le dossier met aussi en avant les thèmes de prédilection de Le Fanu que l'on retrouve dans ce récit : l'enfermement, la noblesse terrienne hypocrite, le jeu des apparences et les affreuses machinations. Ces aspects sont aussi très présents dans Les Mystères de Morley Court et les points de comparaison entre les deux textes sont innombrables : la vieille propriété isolée et gothique dans les deux cas ; la soeur Mary ou la nièce Margaret finalement enfermées dans une chambre pour que d'horribles personnages mettent à exécution leurs plans machiavéliques ; le frère ou le cousin, aristocrate décadent brutal et mauvais ; l'oie blanche, incontournable ; le vieux propriétaire terrien faussement engageant lorsqu'il doit parvenir à ses fins, en réalité faux et abject ; la famille complotant contre la jeune femme effarouchée ; ou encore, les nouveaux domestiques remplaçant les fidèles adjuvants et servant de complices aux manipulateurs.

Fabuleuse pour ceux qui voudraient en savoir plus sur Le Fanu, cette édition de Comment ma cousine a été assassinée devrait séduire beaucoup de Victoriens. Et, si le charme suranné et les ficèles assez grossières du récit peuvent rebuter quelques lecteurs, j'ai passé un excellent moment en compagnie de Le Fanu, que je retrouverai avec plaisir en 2009 !

3,5coeurs.jpg

 

 

80 p

Joseph Sheridan Le Fanu, Comment ma cousine a été assassinée, 1851

Commentaires

C'est un petit livre que je note pour son histoire et pour sa maison d'éditions que j'apprécie particulièrement, Lou ;-D J'espère que ton séjour catalan se passe très bien ... De très bonnes fêtes de fin d'année à toi et à M. Lou !!

Écrit par : Nanne | 30/12/2008

Je l'ai acheté il y a quelques jours, j'ai hâte de m'y mettre !

Écrit par : Lilly | 30/12/2008

Oh je viens de noter Le Fanu sur mon petit carnet !
Belle année 2009 !

Écrit par : keisha | 31/12/2008

Ne serait-ce pas le livre idéal pour débuter les romans victoriens ? Les gros pavés me rebutent un peu pour l'instant ...

Écrit par : Leiloona | 31/12/2008

Très heureuse année à toi Lou.
Je te souhaite d'aussi belles lectures et le plus beau des regards sur elles afin qu'elles nous revissent tous le plus longtemps possible !

Écrit par : ameleia | 31/12/2008

Ca m'a l'air très sympa ! Il faudra que je m'intéresse de plus près au roman gothique, un jour.

Écrit par : canthilde | 31/12/2008

Bonne année 2009 !
Au plaisir de revenir te lire souvent...
bizz
liliba

Écrit par : liliba | 31/12/2008

heureuse année 2009

Écrit par : alain | 31/12/2008

J'ai noté Le Fanu... si tu dis que c'est une bonne oeuvre pour l'amorcer, pourquoi pas!! Bonne année 2009, Lou!

Écrit par : Karine :) | 01/01/2009

Je sens que Le Fanu va me mettre sur la paille. tous ses titres me tentent. Qué malheur ! Je te souhaite de passer une excellente année et continue à nous inonder de lectures victoriennes.

Écrit par : Laetitia la liseuse | 01/01/2009

Et je comprends enfin pourquoi l'histoire semble être celle de "L'oncle Silas" et le titre non!! (livre lu et raconté en détail par mon copain... Moi je ne l'ai pas lu!)

Écrit par : Loula | 01/01/2009

@ Nanne : séjour catalan trop bref mais je l'espère, vite renouvelé ! Merci pour ton mot :o)

@ Lilly : ah, je lirai avec intérêt ton avis !!

@ Keisha : sage décision ^^ et Bonne année à toi aussi !!

@ Leiloona : en cherchant parmi les moins connus on trouve pas mal de livres plus courts finalement chez les Victoriens. Il y a aussi Wilde avec "Le Fantôme de Canterville".

@ Ameleia : merci beaucoup, excellente année encore et beaucoup de superbes lectures !

@ Canthilde : celcui-ci n'est pas un "vrai" gothique mais il est fort intéressant ;o)

@ Liliba et Alain : bonne année à vous !!

@ Karine:) : il a le mérite d'être court et d'aborder des thématiques chères à Le Fanu... so why not ?;o)

@ Laetitia : yes, je suis motivée pour continuer avec les Victoriens !

@ Loula : oui apparemment Le Fanu a presque toujours retravaillé ses textes dans de nouvelles versions !

Écrit par : Lou | 05/01/2009

C'est vrai que la couverture a tout pour me plaire ! Si en plus, tu dis que le dossier développé sur l'auteur dans cette édition est intéressant, c'est vraiment dur de résister !

Écrit par : Joelle | 08/01/2009

@ Joëlle : pour une fois en plus on ne se ruine pas !

Écrit par : Lou | 08/01/2009

Je n'ai pas encore tenté Le Fanu mais j'en profite pour te souhaiter une bonne année blogosphèrique en espérant que mes mails arrivent bien chez toi en ce moment... certains reviennent sous forme de message d'erreur.

Écrit par : Hilde | 18/01/2009

@ Hilde : je commence un peu à m'inquiéter d'ailleurs, comme je t'ai envoyé un petit truc de bonne année... tu es sûre que tu as pris la bonne adresse ? en plus j'ai des choses à te raconter, j'ai eu une visite imprévue cette semaine ^^

Écrit par : Lou | 18/01/2009

J'avais adoré "Carmilla" de Le Fanu et je ne connaissais ce petit livre que je vais rajouter à ma PAL assez rapidement je pense! Les romans gothiques victoriens sont vraiment un délice!

Écrit par : Titine | 20/01/2009

Encore une fois, c'est très différent de "Carmilla"... mais très sympa dans un tout autre genre :o)

Écrit par : Lou | 20/01/2009

Aussitôt dit, aussitôt fait : je viens de le commander sur Amazon ! Vraiment trop tentée...

Écrit par : Neph | 05/03/2009

@ Neph : voilà qui me fait super plaisir, n'hésite pas à revenir pour laisser un lien vers ta note !

Écrit par : Lou | 05/03/2009

C'est chose faite ! J'ai mis un lien vers ton article aussi ;)
Voici le mien : http://chez-neph.over-blog.com/article-29252461.html

Écrit par : Neph | 20/03/2009

J'avais pas vu ton billet, je l'ai lu l'année dernière... Evidemment j'ai aimé même si tout est, comme dans les nouvelles plus généralement, pas assez développé... Il s'est rattrapé dans la maison près du cimetière qui est un énorme pavé !

Écrit par : maggie | 26/04/2010

@ Neph : merci beaucoup pour ton lien que je suis désolée de découvrir si en retard !

@ Maggie : pour l'histoire c'est vraiment proche des "Mystères de Morley Court", livre lui aussi beaucoup plus épais ! J'ai le fameux cimetière dans ma PAL, ainsi que des nouvelles fantastiques et "Carmilla", déjà lu mais que je voulais relire.

Écrit par : Lou | 28/04/2010

Les commentaires sont fermés.