Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Petite annonce : Esprits tordus s'abstenir | Page d'accueil | Un rafraîchissement ? »

21/04/2008

Victorien, ce livre est pour toi !

1637611217.jpg457437637.JPGDear everyone, chers Vers de Livres en particulier !

Aujourd’hui est le D-Day où je vais révéler au grand jour mes talents artistiques insoupçonnés devant vos yeux ébahis. Amis lecteurs, il y a bien sûr un pourquoi du comment à tout cela : si mes créations étaient sagement tenues secrètes jusque-là (à juste titre, vous le voyez par vous-mêmes), ce n’était pas pour en faire étalage maintenant. Alors pourquoi tant de grâce me direz-vous ? Eh bien, bande de petits curieux, il se trouve qu’après une lecture coup de cœur j’ai décidé qu’il était temps d’ajouter à mes notes quelques symboles vous aidant rapidement à repérer mes coups de cœur et mes déceptions. Je vais donc instaurer un système d’étoiles très bientôt mais je n’ai pas encore l’échelle sous la main donc je ferai ça rétroactivement. En revanche, rien que pour vos beaux yeux, j’ai créé tout à l’heure ce magnifique cœur aux couleurs vives et aux subtils contrastes, non pour les réserver aux stylistes (envieux) les plus offrants, mais pour vous signaler du premier coup d’œil certaines lectures particulièrement renversantes. Nous commencerons donc (mais je vais intégrer ce sublime dessin aux notes antérieures) par un roman fleuve pas intello pour un sou, je dois bien l’avouer, La Marque de Windfield de Ken Follett.

J’ai déniché ce livre chez mes parents il y a une dizaine de jours et, horreur ! j’ai découvert qu’il m’avait été offert le 15 avril 1998. Soit presque dix ans jour pour jour. Décidant qu’il était grand temps de sortir de ma PAL ce roman qui me faisait toujours envie mais que je ne lisais jamais, je me suis plongée dans l’histoire sans trop savoir ce qui m’attendait : thriller ? policier classique ? roman historique ?

Comme vous le savez déjà, le mélange a bien pris et j’ai tout de suite été emportée par cette saga palpitante dont le déroulement est devenu mon principal sujet de préoccupation pendant quelques jours.

L’histoire : en 1866, Peter, un jeune élève de Windfield meurt noyé, vraisemblablement assassiné par un autre élève plus âgé, Edward Pilaster. Parmi les témoins, Micky Miranda, élève opportuniste hautement antipathique venu du Cordovay et sans le sou ; Hugh Pilaster, jeune cousin d’Edward bien plus intègre et sympathique, mouton noir de la famille qui sera retiré du collège le jour même suite à la faillite et au suicide de son père ; enfin, Tonio, petit rouquin de l’âge de Hugh et de Peter également venu du Cordovay. Faisant passer son ami Edward pour un héros ayant tenté de sauver Peter de la noyade, Miranda obtient les faveurs de la famille Pilaster qui croit Edward coupable. Dès lors ils deviennent inséparables et les Pilaster, de puissants banquiers, pourvoient aux besoins du jeune garçon. Fin du prologue.

Nous retrouvons tous ces personnages quelques années plus tard lorsqu’ils s’apprêtent à faire leur entrée dans la vie professionnelle, Edward et Hugh à la banque, Micky dans le corps diplomatique. Malgré son statut d’indésirable, Hugh est promis à un avenir brillant dans la finance tandis que son cousin Edward, mou et peu motivé, doit seulement son poste à son père et aux intrigues menées par sa mère Augusta. D’autres personnages prennent de l’importance à cette période : Maisie, jeune fille débutant une carrière de prostituée après avoir quitté sa famille ruinée par la faillite de Tobias Pilaster ; Solly Greebourne, fils héritier de Ben Greenbourne, banquier juif plus puissant encore que les Pilaster ; April, jeune courtisane qui partage une chambre avec Maisie.

Je ne vous en dis pas plus même si l’envie de ne m’en manque pas. Jusqu’à l’épilogue (1892), nous suivons pas à pas l’ascension et la chute des uns et des autres. Avec horreur et curiosité, nous découvrons toutes les manœuvres d’Augusta pour diriger la banque en manipulant les hommes de la famille ; nous nous attachons inévitablement au bon vivant Solly, personnage d’une générosité incroyable et nous tremblons à chaque instant pour l’avenir de Hugh, sans cesse menacé par les mesquineries habiles de sa tante. Le tout ponctué de quelques meurtres, saupoudré d’intrigues amoureuses, de secrets honteux, de paillettes et de charbon, comme il se doit pour faire une belle épopée victorienne ! Aussi invraisemblables que puissent paraître l’intégrité et la gentillesse de certains, la méchanceté et la ruse des autres, tous les personnages sont d’un réalisme surprenant, leurs portraits brossés avec précision et leurs caractères bien trempés. On aime, on déteste, mais aucun ne nous laisse indifférent.

Bien sûr, Ken Follett est un écrivain de thrillers et n’est pas particulièrement connu pour sa plume légendaire. Cependant, sans être un roman « d’auteur », ce livre est écrit dans un style tout à fait correct qui, sans être intéressant en soi, ne gêne absolument pas la lecture. J’ai relevé quelques erreurs de traduction un peu agaçantes mais peu nombreuses : une allusion à la Richesse des Nations d’Adam Smith (ici « Fortune des Nations », ce qui ne correspond pas au titre français) ; Maisie qui devient Daisie une fois ; ou encore quelques fautes d’impression ou de frappe. Cela dit, pas plus d’une dizaine pour plus de 600 p, donc rien de bien important – des corrections ont peut-être été apportées depuis, d’ailleurs, puisque mon livre a été imprimé il y a dix ans.

Au final, je conclus sur un vrai coup de cœur pour ce roman qui va de rebondissement en rebondissement et ne laisse pas au lecteur le temps de reprendre son souffle. Absolument passionnant, 100% accrocheur, à recommander chaudement aux amateurs de sagas familiales, de romans historiques et de l’époque victorienne.

PS : à ceux qui l’ont lu, que pensez-vous de la fin et du coup (à mon avis excellentissime) de la malle ?

PS2 : en parlant d'époque victorienne, ce serait aujourd'hui l'anniversaire de Charlotte Brontë, née en 1816.

4,5coeurs.jpg

 

 

627 p

Ken Follett, La Marque de Windfield, 1993

Commentaires

Je ne connais pas du tout Ken Follett, mais ce roman pourrait être l'occasion de le découvrir. Il rassemble plusieurs ingrédients que j'apprécie en général...

Écrit par : Aelys | 21/04/2008

Répondre à ce commentaire

je ne connais pas du tout ce titre. Mais si tu as aimé, tu DOIS lire les piliers de la terre !!!! c'est de loin son meilleur roman (qui n'est pas un thriller, c'est vrai que ces thrillers sont très moyens);
Alors que les piliers de la terre...

Écrit par : Emeraude | 21/04/2008

Répondre à ce commentaire

@ Aelys : c'est un peu comme Katrin Winsor je trouve. Dans un univers moins féminin bien sûr, mais on peut voir certaines similitudes.

@ Emeraude : Bah... tu ne peux pas dire que c'est son meilleur livre si tu n'as pas lu celui-là !;o) Plus sérieusement j'ai déjà entendu dire ça donc j'ai effectivement prévu de lire "les piliers de la terre"... et j'espère t'avoir donné envie avec celui-ci qui n'est pas non plus un thriller:p

Écrit par : Lou | 21/04/2008

Répondre à ce commentaire

J'avais bien aimé "La Marque de Windfield" mais je confirme, son meilleur livre est "Les Piliers de la Terre" , tu ne pourras pas décrocher pendant plusieurs jours (car c'est un gros pavé) :-)

Écrit par : Argantel | 21/04/2008

Répondre à ce commentaire

Je suis absolument d'accord avec ton billet coup de coeur ! On se laisse très vite embarquer dans cette fresque riche en rebondissements, on s'entiche de Hugh et de Maisie, on déteste Lady Augusta " la grosse méchante de l'histoire ", on jubile quand Rachel fait tourner Micky en bourrique...Tout est extrèmement efficace et les 600 pages sont vite avalées ! Et le coup de la malle, un seul mot, jubilatoire :)
Une amie m'a également conseillé de lire " Les piliers de la terre ", mais j'ai tellement aimé ce roman que j'ai peur d'être déçue !

Écrit par : Co | 21/04/2008

Répondre à ce commentaire

J'adore ton billet, il donne une envie folle de lire le livre! J'ai "Les pilliers de la terre" dans ma PAL depuis une méchante éternité... mais on dirait qu'il ne me tente jamais. Je commencerai par celui-ci et si j'aime, je lirai celui que tu proposes!! Mais je note tout de suite, par exemple!!!

Écrit par : Karine | 21/04/2008

Répondre à ce commentaire

Ton billet tombe à point, je l'ai trouvé en bouquinerie il y a quelques mois et, depuis, je n'osais pas même s'il me faisait de l'oeil: tu m'as convaincue! :D Je le commence demain et je t'en reparle bientôt. :)

Écrit par : Charlie Bobine | 22/04/2008

Répondre à ce commentaire

entre celui ci et les Piliers de la Terre, j'ai préféré Les Piliers, même si celui ci est bien aussi (ceci dit je l'ai lu il y a longtemps). J'ai aimé, oui, mais je dois dire que quand Edward et Micky.... là j'ai failli lâcher.

c'est un bon roman, la dépendance d'Edward est impressionnante, sa lâcheté aussi. Et la noiceurde Micky absolument révoltante. Augusta était mon personnage préféré. Quelle ignoble bonne femme!
Quant à la malle, ah ah. Excellent, oui. Mais surtout la scène qui précède (si ma mémoire est bonne).

Écrit par : amanda | 22/04/2008

Répondre à ce commentaire

Fichtre. AUCUN souvenir de cette malle - mais j'ai une bonne excuse : je n'ai pratiquement aucun souvenir de ce livre... qui m'avait plu à l'époque, parce que j'aime ce genre de saga familiale, avec les mauvais coups des uns et des autres, et parce que mine de rien, il y a une intrigue prenante...
Je suis quand même heureuse que ton coup de cœur ne t'a pas empêché de voir les... limites stylistiques. Parce qu'elles sont là ;-) Mais elles ne sont pas incompatibles avec le plaisir de lecture, comme tu le prouves, et tant mieux !

PS : tes dons artistiques sont indéniables. Continue, c'est superbe ! :-))

Écrit par : erzébeth | 22/04/2008

Répondre à ce commentaire

Un roman pas "prise de tête" c'est très bien de temps en temps ;-)
J'avais déjà noté "Les piliers de la terre"...

Écrit par : Anne | 22/04/2008

Répondre à ce commentaire

Pour avoir lu "La marque de Windfield" et "Les piliers de la terre", je confirme que le premier se lit avec plaisir et que le second se dévore avec passion. Tu peux te lancer dans la lecture des "piliers" sans hésitation, mais il faut avoir un peu de temps devant toi, car c'est un pavé (et pourtant, on le trouve presque trop court, quand on arrive à la fin !)

Écrit par : Mel | 23/04/2008

Répondre à ce commentaire

histoire d'en rajouter une couche je dis et d'un qu'avec un titre comme ça je trouve que tu provoques un peu!!!(heureusement que j'avais déjà lus sinon ma pal etait encore bonne pour grimper!!) et deux "les pilliers" sont meilleurs!!! :o)))

Écrit par : lamousme | 23/04/2008

Répondre à ce commentaire

"J’ai déniché ce livre chez mes parents il y a une dizaine de jours et, horreur ! j’ai découvert qu’il m’avait été offert le 15 avril 1998. Soit presque dix ans jour pour jour. Décidant qu’il était grand temps de sortir de ma PAL "
;-))))) Ah oui! Là, vraiment, il était temps de faire quelque chose . Il devait avoir une longue barbe blanche. 10 ans dans une PAL, quand même... Tu vas peut-être passer dans le livre des records. Surtout pour un livre que tu as adoré en fin de compte. ;-)

Écrit par : Sibylline | 23/04/2008

Répondre à ce commentaire

J'ai découvert cet auteur avec son chef d'oeuvre "les piliers de la terre", saga moyen âgeuse de bâtisseurs de cathédrales. Tu viens de me redonner envie de me plonger dans son univers.

Écrit par : Nicolas | 24/04/2008

Répondre à ce commentaire

Wow!!! quel enthousiasme!!!!! je note! ;o)))

Écrit par : choupynette | 24/04/2008

Répondre à ce commentaire

Je l'ai lu et beaucoup apprécié il y a quelques années, ça doit bien dater de l'époque d'édition de ton livre, en gros. Je ne m'en souviens donc malheureusement pas assez précisément pour commenter la fin...

Écrit par : Claire jane | 25/04/2008

Répondre à ce commentaire

j'ai aimé +++ ... passionnant ......et très bonne scène avant la malle , pendant et après .....

Écrit par : beat | 26/04/2008

Répondre à ce commentaire

@ Argantel : J'ai un autre livre en attente de Follett (un des romans historiques) mais après j'attaquerai "Les Piliers de la Terre".

@ Co : J'avais oublié de mentionner Rachel mais son rôle de forte tête en a fait un de mes personnages préférés !

@ Karine : quant à moi je serais curieuse de lire ta critique des "Piliers de la Terre" !;o)

@ Charlie : note attendue de pied ferme également !

@ Amanda : "quand Edward et Micky"... cela pourrait correspondre à beaucoup de scènes:) Tu parles du changement dans leur relation ?
Augusta fait effectivement un excellent personnage noir et sans elle le tout manquerait un peu de tonus ! Quant à la scène précédant la malle... celle entre Augusta et Micky ?

@ Erzébeth : peut-être que je devrais songer aux Beaux Arts histoire de mettre à profit tous ces talents prometteurs ?:p

@ Anne : en ce moment j'enchaîne à vrai dire...

@ Mel : effectivement j'ai vu que c'est un pavé, mais je ne manquerai pas de lire !

@ Lamousmé : pour le 1) c'est normal c'est fait pour :p ; 2) mais je m'intéresse plus à l'époque victorienne, alors peut-être que je préférerai malgré tout celui-ci... on verra !

@ Sibylline : c'est typiquement Lou, ça ! Le pire c'est que ce livre me tente depuis qu'il est entré dans ma PAL mais il est toujours passé après le reste...

@ Nicolas : c'est un joli compliment... et ton avis sur "les Piliers..." n'est pas sans m'influencer !

@ Choupynette : tu fais bien :p

@ Claire Jane : quant à moi j'ai dû me retenir de ne pas en dire plus tellement j'ai apprécié la fin...

@ Beat : et encore une personne conquise !

Écrit par : Lou | 27/04/2008

Répondre à ce commentaire

Je préfère, de loin, Ken Follett comme auteur de thriller policier. Cela dit, j'ai adoré "Les Piliers de la Terre" sur les bâtisseurs de cathédrale. Je ne me souviens plus très bien de "La marque des Winfield", même s'il avait été agréable à lire. Par contre, certains de ses policiers historiques sont très bons, et à découvrir ...

Écrit par : Nanne | 28/04/2008

Répondre à ce commentaire

@ Nanne : les sujets de ses thrillers ne me tentent pas vraiment, même si j'ai justement regardé tout ça après avoir lu son roman historique. Les trucs type 2e guerre mondiale me rebutent un peu. Mais peut-être que je changerai d'avis après avoir lu les deux autres romans historiques ! En tout cas merci pour ce conseil

Écrit par : Lou | 29/04/2008

Répondre à ce commentaire

J'avais vraiment apprécié ce titre pour son intrigue, mais aussi son cadre!
Pour ton ps1... je déclare forfait étant donné que ça fait un bail que je l'ai lu et.... que je l'ai oubliée ;-)
je te conseille le troisième jumeau qui était pas mal non plus!
J'ai les piliers de la terre dans ma PAL depuis des lustres... j'en ai entendu beaucoup de bien!

Écrit par : valeriane | 29/04/2008

Répondre à ce commentaire

J'avais littéralement dévoré ce roman, euh c'était avant ma période blog ça c'est sûr, et je m'en souviens encore très bien (le coup de la malle waouh !) ... peut être est-ce l'atmosphère victorienne, très bien rendue, qui m'avait séduite à ce point... je n'ai toujours pas lu les piliers de la terre pourtant dans ma pal depuis ben peut être 10 ans en fait ;-)

Écrit par : yueyin | 29/04/2008

Répondre à ce commentaire

Ça y est, j confirme: c'était très bon, j'ai adoré!! :D Je lirai certainement Les pilliers de la terre, mais la question de l'époque m'obsède aussi... Est-ce que j'aimerai autant sans le «victorien»??? :P C'est à voir!

Écrit par : Charlie Bobine | 30/04/2008

Répondre à ce commentaire

Ah oui, je l'ai repéré plusieurs fois sur des blogs et ton avis donne envie de l'attaquer!
Sur ma prochaine liste de courses!

Écrit par : Virginie | 30/04/2008

Répondre à ce commentaire

Comme je te l'ai dit, j'ai laissé tomber ce livre. Pas parce qu'il m'ennuyait, mais à cause de l'ambiance que j'ai trouvé malsaine. Je ne me souviens plus trop de ce qui se passe, mais j'en garde un goût désagréable...

Écrit par : Lilly | 30/04/2008

Répondre à ce commentaire

merci pour ta visite cela m'a permis de connaître ton blog.
J'ai beaucoup aimé la marque de Windfield lu il y a quelques années. J'ai aussi lu de Ken Follett Les pilliers de la terre que je compte relire cette année . Dans un autre style le pays de la liberté se lit très facilement.

Écrit par : KATTY | 30/04/2008

Répondre à ce commentaire

dans le même genre de lecyure, tu as les pilliers de la terre ;

Écrit par : pom' | 02/05/2008

Répondre à ce commentaire

@ Valeriane : eh oui, le cadre... pour moi, le mot "victorien" est un argument de vente très pertinent :)

@ Yueyin : ouf ! Je me sens moins seule avec ma PAL monstrueuse !

@ Charlie Bobine : cela dit, le Moyen-Âge vaut aussi son pesant de cacahuètes !:)

@ Virginie : mission accomplie !

@ Lilly : le côté malsain ne m'a pas particulièrement frappée à vrai dire ; peut-être que tu faisais référence à la tension entre ces garçons pourtant si jeunes ? Et puis, il est tout le temps question d'ambition ; cela dit, c'est le propre des romans victoriens traditionnels donc j'imagine que ce n'est pas de cela dont tu parles...

@ Katty : j'ai lu (peut-être pas en entier) "Le pays de la liberté" il y a une dizaine d'années. Il est maintenant chez mes parents mais, après avoir lu "La Marque de Windfield", je compte bien le relire car je ne m'en souviens pas du tout.

@ Pom' : : oui, il a l'air de faire l'unanimité :)

Écrit par : Lou | 02/05/2008

Répondre à ce commentaire

J'avais beaucoup aimé à l'époque où je l'ai lu (c'est-à-dire à sa sortie !) et il suit de très près "Les piliers de la terre"car j'adore le Moyen-Age et que, comme le livre est plus épais, il marque peut-être plus !

Écrit par : Joelle | 14/05/2008

Répondre à ce commentaire

@ Joëlle : les fameux "Piliers de la Terre"... je ne manquerai pas de les lire, en revanche j'hésite encore à acheter l'édition limitée car hormis son prix exorbitant je me demande ce qu'elle a de mieux...

Écrit par : Lou | 15/05/2008

Répondre à ce commentaire

Beau coup de cœur. :-)
Du coup j'ai vraiment hâte de commencer ! Mais Dan Waddell d'abord ;-) J'ai hâte de m'y mettre aussi :-)

Écrit par : Soie | 24/01/2014

Répondre à ce commentaire

Sans aller jusqu'au coup de coeur pour moi, c'est un roman avec une intrigue bien ficelée et qui m'a captivée.

Écrit par : Soie | 26/03/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire