Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2007

What if ?

96e202f797947d3b000ca1dba2193e6b.jpgA la demande de Caro[line], voici encore quelques révélations sur moi…

4 métiers que j'aurais aimé exercer


- A trois ans, j’ai subitement voulu être décoratrice. Je suppose que je n’imaginais pas que ça voulait dire que je passerais la moitié de la semaine à regarder les photos de vieux salons défraîchis pour aider leur heureuse propriétaire à trouver « LE » rideau qui ajouterait « LA touche finale » à cet ensemble honteusement réussi. Mais l’idée de peindre des fresques, de mettre des tentures dans tout un salon et de le transformer en petit palais me disait bien.

- A 5 ans j’étais déjà plus pragmatique. Je m’étais prise d’affection pour le vieux gendarme qui nous faisait traverser la rue devant la maternelle. C’est pour accomplir comme lui des missions dangereuses mettant en avant tout mon courage de jeune aventurière que j’ai décidé de faire « policier ». ça n’a pas duré longtemps, mais suffisamment pour que toute ma famille se divertisse à mes dépends en raison de ma réorientation radicale !

- Après j’ai eu ma phase adolescente : j’ai voulu vaguement chanter, être actrice… cette phase trouve son achèvement aujourd’hui dans le petit espoir qui me reste, à savoir réussir à publier à côté de mon travail.

- Et quelque chose m’a fait envie pendant assez longtemps : en 5e, sachant en mon for intérieur que ma carrière d’actrice était déjà fort compromise, j’ai décidé de devenir d’abord professeur d’anglais, puis, m’apercevant rapidement de mes limites en termes de pédagogie, j’ai songé à devenir Professor dans une université anglaise ou américaine, enseignant la littérature française et passant le plus clair de mon temps à faire des recherches sur les auteurs victoriens. Je vous l’accorde, c’était peut-être réalisable en se donnant quelques moyens. Mais finalement, j’ai trouvé mon bonheur ailleurs. Comme quoi, la vie vous réserve toujours de belles surprises !

- Et il y a un 5e métier : libraire, dans une petite boutique comme celle de Meg Ryan dans « you’ve got mail », avec des étagères en bois, une porte vitrée teintant lorsque quelqu’un entre, des séances de lecture, un coin pour les enfants et un petit coin salon pour prendre le thé avec mes habitués. Pourquoi pas dans 20 ans quand je voudrai me reconvertir ?


6eb750b91179811a49c8985210b181be.jpg4 lieux où je suis allée


-Aux pieds de la Statue de la Liberté, j’ai crié mon indignation en trouvant son socle maculé de chewing-gum.

-A Tolède, où la découverte de ma première relique à l’âge de 6 ou 7 ans m’a fait comprendre avec horreur que « poussière, nous redeviendrons poussière » n’était pas au figuré… ce qui m’a valu de sacrés cauchemars par la suite !

- Dans le métro à Paris un jour de grève, ce que je ne recommande à personne souhaitant un tant soit peu rester sain d’esprit.

- Au musée Tussaud à Londres, où la chambre des horreurs m’a bien plus traumatisée l’été dernier que lorsque je l’avais vue à 14 ans. Sans doute le nouvel effet « noir- éclair vert blafard et bruit d’orage ». J’ai eu la mauvaise idée de lire le soir même l’histoire des tueurs présents dans la salle en question et j’avoue que le fait de me sentir si près des lieux où ils avaient commis leurs méfaits m’a fait froid dans le dos !


3432ecb67190b20eb4f99cfde6ed5c78.jpg4 endroits où j'aimerais vivre

-A Madrid, si possible toujours dans le centre avec une super vue sur un des axes principaux. Simplement, cette fois-ci, j’aimerais bien un appartement sans cafards.

-A Londres, pour suivre les pas de Dickens, lire un Wilkie Collins dans un pub autour d’un (bon) lamb sauce mint tandis que le brouillard londonien enveloppe tout autour de nous.

-A San Francisco, dans une maison semblable à celle de Mouse dans les Chroniques de San Francisco. Je ne connais pas encore la Californie mais je pense qu’une fois sur place, j’aurai du mal à en revenir.

-A la Nouvelle Orléans, dans une de ces anciennes maisons du quartier français. Pour lire mes Anne Rice en faisant crisser mon rocking-chair sous le porche.


4 endroits où j'aimerais aller

-A Hogwarths, pour rencontrer le professeur Snape, dont je suis une grande admiratrice. Tant qu’il ne me change pas en cochon d’Inde je serai persuadée que notre rencontre aura été tout ce qu’il y a de plus réussie !

-A Londres en 1880. Prendre le premier métro, faire mes emplettes sur Oxford Street et ouvrir une maison d’accueil pour des familles de l’East End…

-A Madrid, dans le quartier de Chueca où j’ai déjà vécu… le temps d’un tournage d’Almodovar, même si on n’a pas besoin de Pedro pour vivre des aventures rocambolesques dans ce quartier gay où des travestis et des trans au grand cœur partagent volontiers leurs joies et leurs peines de coeur autour d’une petite bière.

- Chez Alberto Manguel pour découvrir son immense bibliothèque…


4 mets que je ne mangerais jamais


Je ne suis pas difficile mais il faudrait que je sois à deux doigts de mourir pour avaler : du cheval, du serpent, des insectes ou des abats (hormis une ou deux exceptions, et encore !).


4 livres que je relirai


Difficile à dire… j’ai déjà répondu il y a quelques mois mais je suppose que ma réponse changerait aujourd’hui. Ou non, peut-être pas :

Virginia Woolf, Mrs Dalloway

Dickens

Michael Cunningham, The Hours

John Kennedy Toole, la conjuration des imbéciles

Et évidemment Baudelaire

Suivront ceux qui voudront !

Commentaires

Je te rassure; si un jour tu vas en Californie, à Los Angeles surtout, tu auras sûrement vite envie d'en revenir. Je n'aime pas cette ville qui n'a aucun charme; les clichés qu'on en voit sont réels mais se noient dans la masse.

Écrit par : Sophie | 16/07/2007

Sympas tes réponses du questionnaire des 4 (suite)! J'ai adoré tes envies de métiers au fil du temps!

Écrit par : katell bouali | 16/07/2007

Ah, j'allais oublier: la librairie de Meg Ryan dans "Vous avez un mess@ge" m'a fait beaucoup fantasmer aussi!!!

Écrit par : katell bouali | 16/07/2007

Bonjour, moi j'aime bien Amsterdam, Venise, et Saigon..Dublin et le Conémara..
La lumière est belle...

Amicalement,
H.Z

Écrit par : henri Zerdoun | 16/07/2007

J'adore la façon dont tu as répondu à ce questionnaire ! Aller à Hogwarts, magnifique idée :-)
Et puis la librairie de Meg Ryan... hum, un pur bonheur !
Tu es déjà allé dans le métro à Paris un jour de grève, mais es-tu déjà aller chez Shakespeare & co à st michel ? Une librairie anglaise, un vrait petit bijou à ne surtout pas rater!

Écrit par : Emeraude | 17/07/2007

Super sympa la façon dont tu as rédigé ce questionnaire de 4, le mien que je vais faire aujourd'hui, ne sera pas si fantastique !

Écrit par : Florinette | 17/07/2007

Ah, je rêve aussi d'avoir une librairie comme celle de Meg Ryan dans le film !! J'adore ce film !!

Écrit par : Musky | 18/07/2007

beaucoup aimé lire tes 4... métiers, lieux visités... bises

Écrit par : choupynette | 18/07/2007

The Hours fait partie de mes livres et adaptations préférés. C'est excellent !

Écrit par : Anne-Sophie | 18/07/2007

@ Ah, oui, oui, oui, pour les 4 lieux où tu aimerais aller ! Moi aussi, ça me plairait (enfin, sauf Madrid que je ne connais pas du tout...) ! Voilà un sympathique questionnaire que j'essaierai de remplir à mon tour un de ces jours...

Écrit par : Turquoise | 18/07/2007

@ Sophie : LA ne m'attire pas plus que ça, en revanche San Fran, ses collines et ses petites maisons me laissent rêveuse...

@ Katell Bouali et Musky : "you've got mail" est un de mes films préférés parce que ça ressemble furieusement à ma propre histoire !

@ Henri Zerdoun : Amsterdam est une superbe ville, et la lumière est superbe sur la côte hollandaise. Merci d'être passé !

@ Emeraude : je n'achète rien à Shakespeare & co mais c'est un de mes endroits préférés à Paris ! Et dans un autre genre, je te recommande le Village Voice rue Princesse.

@ Florinette et Choupynette : merci d'être passées !

@ Anne-Sophie : je n'ai pas encore lu les autres Cunningham, il faut vraiment que je le fasse après mon coup de coeur pour "the hours" (lu en espagnol d'ailleurs, histoire de ne pas faire comme tout le monde ;o))

@ Turquoise : Madrid est la ville que je préfère au monde, non pas que ce soit la plus belle ou la plus accueillante, mais c'est l'endroit où je me suis sentie le plus chez moi !

Écrit par : Lou | 21/07/2007

Les commentaires sont fermés.