Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2007

Bibliothèques & gothique

5d80f78b59d70cca05230bbaf80a54e9.jpgAmis lecteurs,

Je vais vous raconter une histoire unique, une histoire de jumelles, une histoire de fantômes. Ou plutôt non, je ne dirai rien afin de laisser Diane Setterfield vous emporter dans son monde imaginaire, vous arracher à votre quotidien et vous envelopper d’un filet de brume et de mystère. Car l’étrange est peut-être le maître mot de The Thirteenth Tale. Peut-être pas. C’est une histoire faite de passion, de viols, de meurtres et d’erreur humaine. Un roman aux influences victoriennes : Jane Eyre, les Hauts de Hurlevent, le Secret de lady Audley, De Grandes Espérances, La Dame en Blanc. Autant de livres auxquels la narratrice fait souvent référence. L’histoire, gothique à sa façon, n’est pas loin de ressembler à celle de ces classiques. Et si l’écriture est moins recherchée, le récit n’en est pas moins excellent.

Sans vous en dévoiler trop, je peux déjà vous dire que deux récits s’entremêlent ici. Deux narratrices alternent également. Margaret, jeune femme ayant perdu sa sœur jumelle à la naissance, est appelée par Vida Winter, célèbre écrivain qui lui demande d’écrire sa biographie. Plus elle découvre la vie mouvementée de Mrs Winter, plus elle parvient à appréhender sa propre histoire. Etre inachevé, arraché à sa moitié à la naissance, Margaret pénètre avec Vida Winter dans un monde de jumelles, où deux sœurs ne peuvent être séparées, quoi qu’il advienne. La vie de Vida Winter, elle, est entourée de mystères. Où est passée sa sœur Emmeline ? D’où vient cette main meurtrie, repliée sur elle-même à la suite d’une blessure ? Sans vous en dire plus, sachez déjà que son histoire implique une famille sujette à la folie et peu épargnée par les scandales.

Au final, voilà un excellent roman, dont la narration extrêmement bien menée pousse le lecteur à dévorer chaque chapitre sans plus s’arrêter. La complexité de l’histoire et le dernier retournement de situation font qu’on ne saisit pas forcément tout une fois arrivés à la fin. Quelques doutes, quelques moments de confusion demeurent. Impossible alors de quitter cette famille tandis que certaines questions semblent rester sans réponse. Setterfield raconte avec simplicité une histoire passionnante aux rebondissements incessants. Pas un seul temps mort pour le lecteur, forcément happé par cette belle histoire aux accents victoriens. Je suis conquise !

499 p

Site de The Thirteenth Tale

Allie m'a fait découvrir ce livre. (Pour tous ceux qui ont déjà lu ce roman, n'hésitez pas à mettre votre article en lien dans les commentaires)

Commentaires

Excellent !
Moi aussi j'avais été conquise !
Ce livre est à conseiller, recommander, dévorer etc ... :)

Écrit par : Clarabel | 22/06/2007

Je vais le lire, je vais le lire... depuis le temps qu'il traîne...

Écrit par : Lilly | 22/06/2007

Rhalala, il est dans ma PAL mais j'attends encore un peu avant de le lire, je vais me garder cette lecture pour le mois d'Août !!
J'ai hâte !!

Écrit par : Musky | 22/06/2007

Ah, ta note me tente et ce roman est dans ma PAL, conseillé par une amie.
Bon, prochaine lecture??? On verra. :-)

Écrit par : Virginie | 22/06/2007

Il est déjà noté aussi... Mais j'aimerais bien pouvoir l'emprunter à ma médiathèque, parce que le budget vacances passe devant le budget livres en juillet ! ;-)

Écrit par : Tamara | 22/06/2007

Chic alors, une lectrice conquise de plus !

Écrit par : cathulu | 22/06/2007

J'étais sûre que ça te plairait! :) Quel bon roman! J'ai bien envie de le relire un de ces jours! (moi je l'ai en format manuscrit, un très gros paquet de feuilles non reliées, format non standard... peu agréable à transporter! mais bon, je garde de ce livre de beaux souvenirs de lecture, à transporter ma pile de feuille d'une pièce à l'autre...)

Écrit par : Allie | 22/06/2007

Je devrais le recevoir ce mois-ci, j'ai hâte !!! ;-))

Écrit par : Florinette | 22/06/2007

Ravie de voir que toi aussi tu as succombé au charme de cette histoire :-)

Écrit par : Gachucha | 22/06/2007

Bon étant en plein dedans...j'évite de te lire maintenant..je repasserais ;o)

Écrit par : lamousmé | 22/06/2007

Et bien une de plus qui a succombé ! Je l'ai vu ces jours ci chez la liseuse !

Écrit par : anjelica | 23/06/2007

Je l'ai dévoré!!
http://ya-dla-joie.over-blog.com/article-10530120.html

Écrit par : Choupynette | 23/06/2007

c'est une lecture des plus envoûtante. Contente qu'il fasse l'unanimité. Il est magique.

Écrit par : Beloved | 23/06/2007

C'est très bizarre, je suis passée complètement à côté de ce roman que tout le monde a adoré. Je l'ai trouvé "convenu", cherchant à imiter les grandes (Daphné du Maurier, les soeur Brontë) et le dénouement ne m'a pas convaincue!
Je dois être une des seules à ne pas avoir succombé!

Écrit par : marie | 24/06/2007

Grrrr, il me le faut ;-)
Après les conseils de ma libraire et les critiques lues....

Écrit par : valeriane | 24/06/2007

@ vous toutes : à quand le nouveau Setterfield ?

Et spécialement pour Marie : je comprends ton point de vue malgré le plaisir que j'ai pris à la lecture. Comme je le disais dans ma note, j'ai adoré l'histoire, maintenant, ce n'est pas non plus du même niveau que les classiques victoriens (quand à Du Maurier je ne l'ai pas encore lue... je sais, je sais;o)). Et pour la fin, j'ai eu le sentiment qu'il me manquait quelques bouts d'histoire, j'aurais effectivement aimé quelque chose de plus complet... j'ai quitté mes personnages à regret car il me manquait un petit quelque chose. Mais ça n'a pas changé mon avis sur ce livre :o)

Écrit par : Lou | 25/06/2007

Tu parles si magnifiquement bien de ce livre que je me vois obligée de le noter !

Écrit par : Emeraude | 17/07/2007

@ Emeraude : j'espère qu'il te plaira autant qu'à la plupart des blogueurs lecteurs qui ont beaucoup aimé !

Écrit par : Lou | 21/07/2007

Terminé hier soir! Que de bons ingrédients dans ce roman! J'ai été conquise moi aussi.

Écrit par : Hilde | 11/12/2007

@ Hilde : cela fait plaisir ! :o)

Écrit par : Lou | 15/12/2007

J'ai adoré ce roman moi aussi.

Nous avons effectivement beaucoup de goûts en commun !

Je me permets d'ajouter l'adresse de ton blog dans ma blogoliste :-).

A bientôt.

Écrit par : Manu | 26/02/2008

@ Manu : merci pour ton passage ! Je vais aussi ajouter ton blog ici mais en ce moment hautetfort est un peu capricieux avec mes listes, donc je ne sais pas si ton blog sera visible tout de suite:o)

Écrit par : Lou | 26/02/2008

J'ai adoré moi aussi, ça a été mon gros coup de coeur de 2007!

Écrit par : Grominou | 11/03/2008

@ Grominou : je ne sais pas si Diane Setterfield prévoit de publier un nouveau roman prochainement mais si c'est le cas je risque très certainement de replonger dans son univers !

Écrit par : Lou | 11/03/2008

Oulà ! va falloir que je me procure ce bouquin !

Écrit par : Emma | 22/12/2008

@ Emma : il a eu un gros succès l'an dernier sur les blogs... et j'en garde un souvenir très vague mais très positif ^^

Écrit par : Lou | 22/12/2008

Je l'ai lu il y a longtemps maintenant, mais il m'a laissé un excellent souvenir; un très bon roman !

Écrit par : Calliope | 11/05/2010

@ Calliope : c'est amusant que tu en parles maintenant car je suis en train de lire un roman qui m'y fait un peu penser, "La Séance". J'en parle dans quelques jours !

Écrit par : Lou | 11/05/2010

Les commentaires sont fermés.