Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/03/2017

Salon Livre Paris 2017

salon du livre, salon du livre de paris

Je n'avais pas vraiment planifié ma visite au salon Livre Paris 2017 (à vrai dire j'étais pratiquement certaine de ne pas y aller) mais je me suis finalement décidée à la dernière minute, pour passer un très bon moment. Mon billet cette année sera succinct.

salon du livre, salon du livre de paris

Les principaux stands vus : Gaïa (j'ai craqué sur Les Oreilles de Buster, un roman qui me tentait depuis sa sortie il y a quelques années), Zulma (un peu d'Islandais...), Actes Sud (en vue du mois au Japon), le stand du livre audio où j'ai notamment découvert quelques pépites chez Didier Jeunesse, un éditeur que j'apprécie beaucoup. Je me suis bien entendu arrêtée à bien d'autres endroits mais je suis restée raisonnable et me suis contentée de noter quelques titres.

salon du livre, salon du livre de paris

Ce salon aura aussi été l'occasion d'échanges conviviaux avec plusieurs éditeurs et auteurs. Je suis également repartie avec deux dédicaces, au hasard des rencontres du salon. 

salon du livre, salon du livre de paris

Quelques souvenirs ici : les livres dédicacés, une superbe sérigraphie signée offerte par les éditions Didier Jeunesse et un polar de chez Babel également reçu suite à mes choix japonais. On m'a également offert de jolis posters, que je n'ai pas eu le temps de prendre en photo.

Sans doute rendez-vous en 2018 pour un nouveau billet sur ce salon !

27/03/2015

Salon du livre 2015

salon du livre 2015_01.jpg

Il y a quelques jours s'est tenu le Salon du Livre 2015. Une fois de plus, j'y étais et on peut dire que j'ai bien mis à profit les quelques heures que j'y ai passées. Et avant d'aller plus loin, je tenais à remercier encore l'auteur Fabrice Bourland et Marie-Laure des éditions 10-18 grâce à qui j'ai eu une invitation pour le salon du livre !

salon du livre 2015_02.jpg

Alors, bien évidemment, j'ai commencé mon Salon du Livre en apportant un café (tiède... hum!) à Fabrice Bourland, qui m'a dédicacé son dernier roman. Comme d'habitude, c'est toujours très agréable de discuter avec cet écrivain de l'univers un brin déjanté de sa série des Détectives de l'Etrange, qui mêle mystère, enquêtes et surnaturel dans les années 1930. Je suis la série depuis ses débuts et attends avec impatience de lire le dernier opus !

salon du livre 2015_03.jpg

Anne Perry était en signature juste à côté. Cryssilda m'a offert La Disparue d'Angel Court (merci encore pour ce joli cadeau !). J'ai profité de cette deuxième rencontre avec la reine du polar pour lui parler des challenges British Mysteries et Anne Perry, et plus particulièrement, des blogueuses qui tous les mois mettent à l'honneur un roman de la série Thomas et Charlotte Pitt ! Mesdames, vous pouvez être fières de vous !

salon du livre 2015_04.jpg

Ensuite, Cryssilda est allée faire la bise à Peter May et m'a fortement incitée à lire un de ses romans en particulier (jusqu'ici j'ai lu L'Homme de Lewis et Soie m'a offert le premier de la série, que je n'ai pas encore lu). J'ai en tout cas été ravie de rencontrer cet auteur très sympathique.

salon du livre 2015_05.jpg

J'ai également revu avec plaisir Cécile Ladjali que j'avais déjà rencontrée à deux reprises, et dont j'avais énormément apprécié Les Vies d'Emily Pearl. Je suis repartie avec ses deux dernières publications, un roman autobiographique et un essai poétique - il me semble, mais je n'ai fait que le feuilleter pour l'instant.

salon du livre 2015_06.jpg

Par hasard, j'ai vu que Cécile Coulon était présente. Ayant beaucoup apprécié Le Roi n'a pas sommeil, je me suis fait dédicacer son premier roman aux accents américains lui aussi. 

salon du livre 2015_07.jpg

Grâce à Isil et Yueyin, j'ai eu le plaisir de rencontrer Gaëlle Nohant et de découvrir qu'elle venait de publier son deuxième roman. Lorsque j'ai ouvert mon blog fin 2006, le blog de Gaëlle a été un des premiers que j'ai découverts. J'ai ensuite été conquise par son roman L'Ancre des Rêves, un roman aux accents fantastiques et bretons vraiment original. Je me réjouis d'avoir pu rencontrer Gaëlle après toutes ces années et j'ai hâte de découvrir son nouveau livre! Au passage, la fougue de Yueyin nous a permis de découvrir le carré VIP !

salon du livre 2015_08.jpg

Au final voici mon bilan : au total j'ai fait signer un roman que j'avais déjà (celui de Fabrice Bourland), ai reçu le dernier Anne Perry en cadeau, ai acheté deux albums jeunesse pour Baby Lou et 7 livres pour moi. En dehors des romans dédicacés, j'ai craqué pour un Machado de Assis ainsi que Lanark chez Métaillé. En tout cas, j'ai de belles lectures devant moi !

Quant à Baby Lou, grâce à l'album Où se cache la sorcière ? elle sait désormais dire "caco" (pour crapaud) et "bouuuuh" (pour le fantôme) et, si elle n'a pas compris qu'il fallait chercher la sorcière, elle cherche en tout cas activement le chat !

Une visite au salon bien remplie, mais qui n'aurait pas été si réussie sans les copines "blogosphériques" : Cryssilda, Isil, mes acolytes victoriennes de longue date, Yueyin que j'étais très heureuse de rencontrer enfin après toutes ces années à se connaître de loin, mais aussi ma chère Romanza croisée par hasard (et que je revois dans quelques jours...) et son amie blogueuse Un Livre Un Thé. Merci les filles pour ces bons moments passés ensemble !

A l'année prochaine et d'ici là, bonnes lectures !

24/03/2013

Salon du Livre 2013

salon du livre logo.jpgAmis lecteurs,

Cette année mon petit compte-rendu sur le salon du livre sera plus court que d'habitude, et pour cause : je n'y ai passé que quelques heures cet après-midi et voulais juste partager des petites photos avec vous rapidement avant de m'envoler pour ma destination de vacances...

Un salon du livre en demi-teinte car exceptionnellement je n'avais pas eu le temps de m'organiser pour repérer les événement m'intéressant. Certains auteurs que j'aime retrouver régulièrement n'étaient pas présents non plus et j'ai davantage souffert que d'habitude de la foule, qui m'a fait renoncer à profiter du stand Barcelone, en dépit de la présence de Javier Cercas et d'une conférence en cours qui avait l'air intéressante.

J'ai quand même succombé à l'appel des éditions Phébus et Buchet-Chastel (j'avais envie de lire le J.M. Erre depuis longtemps, le Daniel Arsand est une totale découverte et le dernier, une impulsion subite)...

salon du livre2.jpg

Puis j'ai profité de la présence de Julie Wolkenstein pour faire dédicacer deux romans que j'ai hâte de lire (depuis le temps que je louche sur L'Excuse, j'ai trouvé le moyen de choisir deux autres titres !). Moment très sympathique avec cet écrivain, j'étais ravie  de ce rapide passage au stand de P.O.L !

salon du livre4.jpg

salon du livre1.jpg

Et j'ai brièvement échangé quelques mots avec Kate Summerscale, dont Mrs Robinson's Disgrace vient de sortir en français. J'avais pris mon exemplaire londonien, qu'il me reste encore à découvrir... j'en profite pour dire ici que dans le cadre du Mois anglais, nous sommes plusieurs à lire son premier ouvrage, L'Affaire de Road Hill House. N'hésitez pas à vous joindre à nous pour nous aider à résoudre cette enquête !

salon du livre3.jpgsalon du livre5.jpg

*****

Je n'aurai pas accès à mon blog (ou très difficilement) pendant quinze jours, à mon retour j'actualiserai les dates des lectures communes dans le cadre du Mois anglais, les billets recap des Challenges British Mysteries et Virginia Woolf et, bien sûr répondrai à vos commentaires et serai heureuse de retrouver enfin de temps pour lire tous les billets en retard (notamment ceux de Cranford !). Je suis très heureuse de partir mais le serai également de vous retrouver. Je publierai aussi rapidement mon billet sur Entre les Actes de Virginia Woolf que je n'ai pas eu le temps de rédiger pour le 1er avril. En attendant, j'ai prévu un petit billet sur Anne Perry dans une semaine...

A très bientôt !

18/03/2012

Salon du livre 2012

DSC07470.jpg

Comme vous le voyez, il fait toujours beau à Paris... c'est pourquoi samedi était un jour idéal pour profiter du salon du livre et s'éloigner de la grisaille.

Le salon est devenu un rendez-vous incontournable pour moi et c'est toujours avec grand plaisir que je m'y rends. Cette année, c'est accompagnée de mes fidèles copines Cryssilda et Titine que je suis allée Porte de Versailles.

J'ai été un peu plus raisonnable je crois, même si en la matière, avec moi tout reste relatif ! Voici donc mon butin (mais comme vous le verrez de suite, je pouvais difficilement résister à de telles tentations) :

DSC07515bis.jpg

Je m'étais fixé un objectif, à savoir de ne céder à la tentation que lorsque je pouvais rencontrer les auteurs... j'ai à peu près respecté cette ligne de conduite, à un roman près !

DSC07485bis.jpgJ'ai d'abord fait un petit tour chez 10-18 où j'ai rencontré la reine du polar victorien, Anne Perry. J'ai tellement apprécié ses romans lorsque j'ai découvert la série Charlotte et Thomas Pitt il y a 8 ans en Espagne (Marine, si tu me lis, un p'tit clin d'oeil... !) que je voulais avoir une petite dédicace, même si son dernier récit de Noël est une véritable catastrophe (je voyais d'ailleurs des gens autour de moi attendre leur dédicace munis de ce roman et j'ai essayé de les en dissuader par ondes ultra négatives, mais il faut croire que mes capacités de conviction télépathiques restent limitées). J'ai hésité à prendre un de ses derniers romans mais finalement je me suis dit que symboliquement, je préférais choisir le premier d'une autre série, celle de William Monk, qui me fait envie depuis des années (et c'est Mrs Figg qui a achevé de me convaincre, vilaine tentatrice !).

DSC07504bis.jpg

DSC07487bis.jpgMais chez 10-18 je venais aussi voir Fabrice Bourland.  Fabrice Bourland est l'auteur du Fantôme de Baker Street et autres romans de la série les Détectives de l'Etrange, dont j'adore l'atmosphère et les personnages inspirés de l'univers de Doyle. J'attendais avec impatience le cinquième opus que j'ai hâte de lire ! Ce n'était pas la première fois que je rencontrais l'auteur, qui est  vraiment très sympathique et m'a très gentiment accueillie. (Par contre je ne suis pas vraiment ravie du changement de couvertures chez 10-18, alors que les différentes séries Les Grands Détectives étaient si jolies jusqu'ici...)

salon1 bis.jpgJ'ai ensuite fait un petit tour chez Christian Bourgois où j'ai succombé à l'appel des Victoriens (bizarre bizarre).  Kate Colquhoun présentait son premier roman traduit en France, Le Chapeau de Mr Briggs, inspiré d'un fait divers. L'auteur, absolument charmante, m'a parlé de son nouveau projet de roman, dont le récit se déroulera également au XIXe, quelques décennies plus tard. Une jolie rencontre et une lecture qui promet de m'enchanter !

J'ai tenté ensuite de rencontrer Kenzaburô Ôé, prix Nobel de littérature mais je suis repartie avec deux romans (dont un cadeau pour mon père) sans avoir pu  rencontrer l'auteur (sur le stand on envoyait les lecteurs  acheter leur livre avant de faire la queue  pour la dédicace, pour les accueillir finalement au bout de la file d'attente en leur disant qu'il était trop tard pour se faire dédicacer le roman... je n'ai pas été la seule dans ce cas !).

DSC07491bis.jpgAprès cette petite déception, je me suis rendue au stand d'Actes Sud où je souhaitais rencontrer deux auteurs. J'ai ainsi revu Cécile Ladjali, rencontrée il y a quelques années. J'avais beaucoup apprécié Les Vies d'Emily Pearl notamment (si vous ne l'avez pas lu je vous recommande ce beau roman) et j'avais très envie de la lire à nouveau. Cécile Ladjali est toujours très souriante et agréable avec ses lecteurs, c'est un vrai plaisir que de la rencontrer !

DSC07493bis.jpg J'ai ensuite échangé quelques mots avec Carole Zalberg, très sympathique elle aussi. J'avais hésité à lire son roman précédent qui me tente d'ailleurs encore... lorsque j'ai vu qu'elle était au salon du livre je me suis dit que c'était l'occasion pour moi de la découvrir. Il n'y a plus qu'à !


DSC07507bis.jpgUn salon du livre vraiment riche de belles rencontres ; j'ai croisé cette année encore
Stephie, mais aussi pour la première fois Céline (avec qui nous avons passé une bonne partie de l'après-midi), George, Kelig, Vendredi Lecture ou encore Christelle des éditions Robert Laffont, qui nous accueillait avec le sourire et une assiette de bonbons. De très jolis moments, notamment lorsque l'on croise pour la première fois des personnes dont on suit de près le blog depuis longtemps... une belle surprise !

Il y avait un petit stand Doctor Who, on avait promis de prendre des photos pour Isil, en voici une :

DSC07473bis.jpg

Pour finir, je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous le magnifique bouquet que m'avait offert l'adorable Titine venue prendre des forces chez moi avant de se lancer dans notre après-midi d'aventures.

DSC07494bis.jpg

Et voici quelques souvenirs des années précédentes :

Salon du Livre 2007

Salon du Livre 2008 - 17 mars

Salon du Livre 2008 - 18 mars

Salon du Livre 2010

Salon du Livre 2011

A l'année prochaine !

20/03/2011

Salon du Livre 2011

salon du livre2011.jpeg

Eh oui mes amis, ce week-end se tient le Salon du Livre à Paris et, ô surprise, j'y étais ! Je m'y suis rendue hier et c'est enfin remise de cette après-midi chargée (et après avoir profité du printemps qui semble être arrivé aujourd'hui) que je fais ce petit récapitulatif de ma visite.

Tout d'abord un bilan (prise en flagrant délit) :

bilan.jpg

Ci-dessous :

Ana Maria Matute, Paradis inhabité (Madrid + éditions Phébus + auteur espagnol renommé => il m'était impossible de lutter contre de tels arguments)

Song Yang, Matous et Pingouins (une BD choisie en raison de son sujet philosophique)

Knut Hamsun, Victoria (que je voulais lire depuis très longtemps)

Johanna Sinisalo, Oiseau de Malheur (j'avais beaucoup aimé "Jamais avant le coucher du soleil" et le sujet de ce dernier roman me tentant, j'ai profité de la présence de l'auteur pour replonger en terre inconnue - a priori sans troll hypersexué).

bilan2.jpg

Janet Frame, Le Messager, 3e tome de son autobiographie : une découverte due au hasard pour être honnête, mais ce tome traitant de son arrivée à Londres, j'ai préféré me passer des deux premiers, d'autant plus qu'en feuilletant j'ai vu qu'on pouvait les lire de façon indépendante.

Michael Collins, La filière émeraude : j'avais envie de lire cet auteur depuis un bout de temps et ne savais pas qu'il était présent au salon. Etant tombée par hasard sur lui, j'ai suivi son conseil en me procurant ce livre (sachant que j'ai déjà La Vie Secrète de E. Robert Pendleton).

Mathias Enard, Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants : à vrai dire c'est la couverture qui m'attirait à l'origine mais après avoir entendu beaucoup de commentaires positifs sur ce roman parmi mon entourage, je me suis décidée à le lire et j'ai profité là aussi de la présence de Mathias Enard au salon pour le faire dédicacer.

Françoise Cloarec, Séraphine : une rencontre un peu due au hasard car je ne connaissais pas du tout cet auteur. J'ai depuis réalisé qu'un film avait été tiré du roman que je suis en tout cas curieuse de lire.

Herbjorg Wassmo, Mon péché n'appartient qu'à moi : car je savais que l'auteur serait présent au salon et je voulais depuis longtemps lire ses deux "sagas".

bilan3.jpg

Je suis également repartie avec quelques petits cadeaux des éditeurs :

Le Best Of BD Ciné, qui reprend en BD et musique quelques grands classiques du cinéma (Gene Kelly, Marlene Dietrich, Marilyn Monroe...)

Deux carnets Actes Sud et un carnet Buchet Chastel

La Bouteille endiablée de R.L. Stevenson, offerte par les éditions Phébus à l'occasion du Salon.

Deux marque-pages, des éditions Gaïa et Actes Sud

bilan4.jpg

Mais le salon du livre, c'est aussi l'occasion de rencontrer des auteurs...

cloarec.jpg

Françoise Cloarec

enard.jpg

Mathias Enard

garat.jpg

Anne-Marie Garat (que souhaitait rencontrer mon père, qui a lu presque tous ses livres)

michael collins.jpg

Michael Collins, qui a souhaité savoir ce que j'avais acheté (il est vrai que j'étais bien chargée). J'ai découvert au passage qu'il était irlandais, alors que j'étais persuadée à l'origine qu'il était américain (my mistake).

sinisalo.jpg

Johanna Sinisalo, qui m'a expliqué que deux de ses livres n'avaient pas été publiés en France car ils traitaient de sujets propres au Danemark (pour résumer nous n'y aurions rien compris). J'ai hâte de lire ce nouvel opus !

salon du livre,salon du livre 2011,françoise cloarec,éditions phébus,gaïa éditions,buchet chastel,joëlle losfeld,christian bourgois,actes sud,michael collins,johanna sinisalo,mathias enard,herbjorg wassmo,song yang,salon du livre paris

Herbjorg Wassmo, qui a eu la gentillesse de dédicacer le livre que je venais d'acheter mais aussi Cent Ans, que j'avais reçu dans la semaine.

song yang.jpg

Song Yang est chinois, scénariste et dessinateur de BD. Je ne connaissais rien à la BD chinoise, je vais donc découvrir de nouveaux horizons !

song yang2.jpg

Ci-dessus le voilà en train de me dédicacer un de ses albums. Et ci-dessous le résultat :

song yang3.jpg

Magnifique, n'est-ce pas ?

stand gaia actes sud.jpg Au final, de longues heures denses, des moments où je fuyais la foule et en fin de journée, des pieds en compote, mais encore une fois de bien agréables moments avec des auteurs souriants et pour la plupart ravis de parler de leurs romans ou parfois de choses et d'autres. L'occasion aussi de voir Solène du Cherche-Midi (qui est vraiment adorable et dont j'apprécie beaucoup la théorie du bocal) et Béatrice des éditions Gaïa, ainsi que trois charmantes blogueuses : Isil (qui n'aimerait certainement pas qu'on la qualifie de la sorte, mais c'était tentant), Cryssilda et Stephie.

Une récidive, puisque j'y étais déjà :

Salon du Livre 2007

Salon du Livre 2008 - 17 mars

Salon du Livre 2008 - 18 mars

Salon du Livre 2010

Rendez-vous pris pour l'année prochaine !